Coming-out à 21 ans

Nathan Ant344
Zaguien
Inscrit: 2021-02-15 16:53:31
2021-02-15 17:18:56
Salut à tous et à toutes. Je suis nouveau sur le site.

J'ai récemment révélé à mes parents que j'étais homo. Ils ont été au début assomer par la nouvelle, puis ils l'ont accepté. Je vit encore chez eux, je suis étudiant. En réalité j'ai su que j'étais différent à 14 ans. Le problème étant que durant mon adolescence j'étais une personne timide donc je n'ai jamais eu l'occasion de tenter des expériences, mais j'ai toujours su que j'aimais les garçons la gente féminine m'a toujours repoussée.

Le problème étant aussi que dans mon lycée il n'yavait que des hétéros du moins dans ma classe la plupart se comportaient de façon machiste. Ce qui m'inquiète un petit peu aujourd'hui est de ne trouver personne. Je sais ce que penseront mes lecteurs, mais je dois dire que n'avoir jamais eu de relation avec un homme peut être difficile non ?

En plus comme j'ai choisis de faire des études dans la Gestion de la Nature, dans ce milieu là il y a beaucoup plus d'hétéros qu'on ne le pense. C'est mon avis vous n'êtes pas obligé d'être d'accord. Ce qui m'inquiète c'est de finir tout seul, la seule chose qui m'inquiète c'est de devoir passer à côté d'une vie sexuelle et sentimentale.
El senor SmithBogossJR
Zaguien
Inscrit: 2017-03-01 04:03:49
2021-02-15 17:53:34
Je te comprends parfaitement.

Au même âge que toi, je n'avais rien connu de sérieux.

Puis juste avant que j'ai 22 ans, je suis tombée amoureux d'un camarade d'une autre classe et ça semblait être partagé. Malheureusement, il y a eu le confinement et puis plus rien.

Donc, avec de la chance, peut-être que cette année ça marchera pour toi même si la maturité dans les classes de BTS (et de bac + 2 en général, que ce soit à la fac ou au lycée) n'est pas là.

Il y a sûrement des gays ou des bis dans ta classe. Ils ne doivent simplement pas se montrer. Si j'étais toi, j'irais plutôt sur une application de rencontre ou un site comme Zagay.
Nathan Ant344
Zaguien
Inscrit: 2021-02-15 16:53:31
2021-02-15 18:00:50
Salut,

Merci c'est très aimable de ta part en ce moment je me suis inscrit sur tinder je verrais bien.
 
Victor Komodo
Zaguien
Inscrit: 2013-06-19 10:06:51

Coeur sur toi

2021-02-15 22:42:22
Yo !

Déjà te mets pas la pression, tu n'as que 21 ans donc une longue vie sentimentale et sexuelle devant toi. Malheureusement, en ces temps de pandémie les espaces de rencontre se font rares et je sais aussi ce que c'est que de se sentir seul et inexpérimenté.

Tu peux effectivement passer par des sites et applis. On va pas se mentir, y a pas grand monde ici (tu pourrais quand même mettre une photo, c'est plus la peine de te cacher !). Tinder est pas mal si tu cherches une relation sérieuse (étonnament les gays en ont cet usage, contrairement aux hétéros pour qui c'est souvent un moyen de trouver des plans cul). Okcupid est très chouette comme site, avec toute une série de questions qui te permettent de voir à quel point tu matches avec une personne en fonction de vos goûts, convictions etc communs. Reste grindr, mais grindr c'est un peu la boîte de pandorre du monde gay : tu y trouveras surtout du sexe, pas forcément des rencontres permettant des relations suivies, tu seras exposé à la sexualisation à outrance et tu pourras facilement te sentir dévalorisé, à te faire utiliser comme objet et à voir les autres de cette manière aussi (c mon expérience en tout cas mais je pense pas être à côté de la plaque, en tout cas je te le conseille pas du tout pour une première expérience). Après t'as aussi le droit de vouloir faire ta première fois comme tu l'entends, même en plan cul, si tu trouves que ça te permet de débloquer ta timidité et de te jeter dans le grand bain. L'important c'est que tu te protèges, que tu te respectes et que tu respectes ton partenaire, et que tu sois sûr que vous êtes toujours tous les deux consentants (même si c'est un plan, si t'as pas envie, tu te casses, c'est très important).

ça peut aussi être cool d'aller vers des assos LGBT+ où tu pourras rencontrer des gens sans pression. Le reste (boîtes, saunas, etc) déjà moi ça me fait peur alors j'imagine pas si tu es inexpérimenté à quel point tu risques de te sentir intimidé, et puis de toute façon avant 2029 c'est pas dit que ça réouvre ^^

Voilà, pour le tour d'horizon des sites ou lieux où tu peux rencontrer des gens. L'important c'est que tu prennes ton temps, que tu sois à l'écoute de ce que tu ressens et de tes intuitions et que tu t'exposes pas à des risques inutiles.

Coeur sur toi, libère le lion qui est en toi !
Guillaume Kaoolin
Zaguien
Inscrit: 2011-01-04 08:01:26
2021-02-16 09:12:05
Hey,

Ne t'en fais pas. J'ai fait mon coming out à ma famille à 22 ans, lors d'une engueulade avec mes parents 😅. Niveau études j'ai morflé aussi, Bac et DUT dans la mécanique, niveau hétéro macho j'en ai connu... (comme on dit jeune et con ^^) aujourd'hui ça fait 7 ans que je vis avec mon mec (le seul que j'ai eu 😇), et au travail (je travaille dans la maintenance) les gens savent que je suis gay. Ça en dérange toujours mais les gens sont quand même plus ouvert d'esprit maintenant.

Je comprends que c'est compliqué, tout c'est débloqué quand j'ai fini mes études.

😜
: : NaniOkonawareru
Modérateur
Inscrit: 2015-08-23 09:08:44

-

2021-02-21 19:16:04
Franchement, réussir à trouver des personnes homos (et LGBT de façon générale) dans un milieu qui ne les rassemble pas spécifiquement, c'est pas facile.
Les seules manières de les rencontrer en masse que j'ai trouvé perso c'est :

- les communautés, surtout en ligne (y compris les sites de rencontre, même si c'est pas des communautés à propremement parler, c'est une fenêtre vers des commus -- même si je trouve pas que ça soit le meilleur moyen d'avoir accès à des communautés)
Les commus en ligne sont quand même assez rares, et ont été assez décimées par l'apparition de commus moins solides mais plus accessibles (groupes facebook, discord), voire des applis de rencontre;

- et le réseautage à partir de personnes LGBT déjà connues.
Les LGBT ont ça de bien qu'ils se regroupent souvent tous au même endroit parce que c'est quand même vachement plus pratique.

Les assos sont aussi un moyen, mais perso j'ai jamais essayé car j'aurais trop l'impression d'être un imposteur qui est là juste pour rencontrer des gens et qui s'en fout de l'assoce xD

Et encore une fois le conseil que je donne à tout le monde : plus tu rencontreras de gens, plus tu auras de chances de tomber sur quelqu'un d'LGBT avec qui tu t'entends ||