Déprime de non paternité

Marcel Marcel33
Zaguien
Inscrit: 2020-08-22 18:55:10
2020-08-22 19:07:42
Bonjour,

J'ai 35 ans. J'ai pas mal d'amis qui commencent à être parents. Je vis très mal cette situation. Une jalousie incontrôlable s'empare de moi. Pourquoi eux peuvent en avoir aussi facilement ? Pourquoi pas moi ? Qu'est ce que j'ai fait au bon dieu ? Qu'est qu'ils ont de plus que moi. Bref je m'isole de fait de plus en plus étant donné que j'ai que des amis hétéros.
Est ce que d'autres personnes ont vécu des expérience similaires ? Merci
Esty Estwald
Zaguien
Inscrit: 2007-10-04 05:10:55
2020-08-23 07:42:03
Bonjour Marcel.

Il faut arrêter de se comparer. Tes amis peuvent en avoir plus facilement car ils sont en couple hétéro, tout simplement. Avoir un enfant quand on est homo (j'imagine que c'est ton cas puisque tu es ici) est plus compliqué, car ce sont des démarches différentes (adoption, GPA, etc...). Comme trouver une relation amoureuse est plus compliqué car nous sommes statistiquement moins nombreux. C'est juste un état de fait qu'il faut accepter.
Pour te donner un exemple, j'ai 31 ans, mes amis proches (une douzaine) sont tous blancs, cadres, hétéros, en couple mariés, propriétaires, des enfants, des animaux, un monospace. Je suis quasiment l'inverse de tout ça, je suis gay, et je ne souhaite ni être en couple, ni avoir des enfants.

Chacun son chemin et chacun son rythme. Si cela te pèse, essaye de voir d'autres personnes, d'élargir ton cercle de fréquentation, te trouver des occupations qui te passionnent, etc... En plus tu es à Paris, tu devrais avoir mille possibilités !
🦦 Phylos
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2020-08-24 09:46:43
Salut,

Mon avis est biaisé parce que je ne souhaite pas spécialement d'enfant, pour diverses raisons, mais, pour ceux qui en souhaiteraient, je pense que la situation n'est pas facile.

Il est techniquement possible d'adopter en étant seul, mais c'est un projet qui doit bien être réfléchi et ne *surtout* pas être pour "faire comme les autres". Le modèle de la famille vers lequel toute la société tend n'est pas forcément adapté à tous, et rien ne doit nous forcer d'y tendre.

Il ne faut pas non plus penser qu'à son "souhait d'enfant", mais prendre du recul sur sa propre capacité à répondre aux besoins de l'enfant, tant en termes financiers que de temps, d'autant plus lorsqu'on est seul.
 
श्री Manish
Zaguien
Inscrit: 2020-08-30 16:38:22

Projet parental

2020-08-30 18:12:07
Salut,

Dans une situation identique à la tienne. J'ai 30 ans et ai toujours voulu être père. Pour faire court, au début je voulais faire les choses dans l'ordre. Trouver l'homo de ma vie, me marier et avoir des enfants avec un couple lesbien dans le cadre d'un projet parental.

Me faisant vieux, je crains l'infertilité, consciens que mes ptits gars ne seront pas toujours en forme. Je ne souhaite pas non plus que mes enfants aient un père trop âgé et, bien évidemment, quand on souhaite en avoir plusieurs, comme dans mon cas, il faut s'y prendre tôt.

Je me suis donc résolu à devenir père "seul", en gros, par le biais d'un projet parental avec une femme, lesbienne j'imagine. Plusieurs sites permettent de mettre en contact les candidats à la parentalité, tels que Co-Parents, Childable ou Coparentalys

Voilà le projet. Je pense que cela peut t'intéresser.

En ce qui concerne la GPA, j'y suis opposé pour des raisons éthiques. Je ne souhaite pas profiter de la pauvreté d'une femme pour louer son utérus. Sans oublier, que je veux que mes enfants aient une mère aimante et non une génitrice qui les abandonnerait à la naissance.

J'ai vu que certains t'ont écrit pour te conseiller de faire le deuil de la parentalité. Tu n'a pas à le faire. Essaie, même en cas d'échec, tu auras moins de regrets.

Bon Courage
Esty Estwald
Zaguien
Inscrit: 2007-10-04 05:10:55
2020-08-31 19:45:24
Je précise que Phylos et moi ne l'avons pas conseillé à faire le deuil de la parentalité, mais l'avons simplement avertit que c'était des démarches plus complexes que pour un couple hétéro fertile.
श्री Manish
Zaguien
Inscrit: 2020-08-30 16:38:22
2020-09-01 14:44:31
Esty Estwald

Navré. Aucune intention de déformer vos propos.

Il me fait de la peine car il a posé sa question mais semble avoir quitté le site.

Je comprends sa crainte. On sera tous vieux un jour et il n'y a rien de pire que d'être une personne âgée isolée. Les enfants sont généralement l'assurance d'être entouré jusqu'à ses derniers jours.