questionnement multiple sur mon orientation sexuelle

Antoine Antoine75008
Zaguien
Inscrit: 2020-05-29 00:44:34
2020-05-29 01:59:16
Bonjour,

je m'appelle antoine

J'ai 17 ans et je me pose beaucoup de questions sur mon orientaton sexuelle alors pour commencer voici mon parcours sentimentales de la petit section a la primaire j'aimais une fille mais j'étais plutot enrobé ( gros ) j'avais donc du mal a etre attirant pour les filles mais en 6 éme j'ai fait un gros regime ce qui m'a permis de conserver un poid normal. Durant mes 4 annés de collége mes amis etait des filles . De la 6 éme a la 5 éme il ne sait rien passer pour moi du coté sentimentale. Jusqu'a la 4 éme ou je pense etre attiré par une fille comme j'avais un bon felling avec elle et que cela fesais deja plusieurs semaine que l'on se parler je me décida a lui avouer que je l'aimais . Elle m'avoua que elle aussi sauf que au moment de passer au bisou sur la bouche comme font tous les couples j'eu un gros blocage que je ne su expliquer . Mes camarades de classe étant au courant que je sortais avec cette fille il voulais nous voir s'embrasser mais mon blocage s'accentua , apres une grosse gene j'essaya donc de l'embrasser mais ce fut un baiser de 1 secondes et je l'ai fait un peu par dépit car je n'avais jamais embrassé de fille de ma vie et je voulais le faire . Un jour apres on s'est quitter car je n'arriver pas a la toucher ou l'embrasser comme font les couples normalement . Durant ma 3 éme je me remetta en couple avec cette meme fille ( je ne ne pas sais si j'éprouver une attirance sentimentale ou amicale pour elle ) comme elle était toujours amoureuse de moi on s'est remis en couple sauf que sa dura egalement 1 jour car je ressentis le meme blocage au moment de l'embrasser ou de la toucher . Je suis actuellement en terminale durant mes 3 années de lycée j'ai étais amis avec principalement des garcons et quelques filles . Mais je me pose beaucoup de question sur mon orientation il y'a des hommes que je trouve beau mais je n'ai jamais ressentis d'attirance sentimentale pour un homme . Quand je vois des femmes belle ( ayant un joli visage ) il est vrai que je suis plutot attiré mais je ne sais pas si j'arriverais a sortir avec elle . Quand je me masturbe c'est principalement sur du porno lesbien ou sur du porno hétéro en me concentrant sur les formes de la femme ( seins,fesse,vagin) . J'ai deja regarder une fois du porno gay j'avais eu une erection mais je ne me suis pas masturber ( par honte je pense ) . J'ai donc 17 ans je suis en terminale je n'ai jamais eu de vrai relation sentimentale avec une fille ou un garcon . J'ai honte car tout mes amis sont déja sortis avec des fille et ont déja eu des relation sexuelle avec elle sauf moi . Je pense etre homosexuelle car ( j'ai des maniére , je suis un peu efféminé ) mais j'adore le foot . Je ne sais pas dutout mon orientation je me pose beaucoup de question .
Esty Estwald
Zaguien
Inscrit: 2007-10-04 05:10:55
2020-05-29 12:44:39
Bonjour Antoine,
Visiblement, tu as un blocage avec les filles. Est-ce que quand tu t'imagines avec une fille, tu arrives à dépasser ce blocage ou c'est pareil ? Et est-ce que tu t'es déjà imaginé avec un garçon ?
Une autre chose que je vois aussi, c'est que tu as l'air de beaucoup prendre en compte le regard des autres. Tes camarades de classe voulaient te voir l'embrasser et ça t'a fait stresser, tu as honte de te masturber sur du porno gay alors que tu es tout seul chez toi, tu as honte de pas avoir eu de relation sexuelle alors que tes amis oui... Evite de te comparer et de réfléchir à ce que les autres vont penser, mais concentre toi sur ton propre chemin et sur ce que toi tu aimes.

Et sinon, aimer le foot n'a aucun lien avec ta sexualité 😉
Éric Nonamedu30
Zaguien
Inscrit: 2010-08-23 09:08:04
2020-05-29 16:02:27
Bonjour ou bonsoir !

Pour commencer il faudrait que tu relache la pression, tu te focalise trop sur tout alors relax. Prends le temps de ressentir les choses plutôt que de les penser.

Dans ton post j'ai eu l'impression que tu intellectualisé tout. Si tu veux savoir ton attirance sentimentale (si tu en as car certaines personne son aromantique), laisse agir ton instinct.

Biologiquement tout le monde, qu'importe son orientation sexuelle ou son genre est exité en voyant un corps nu qu'importe le corps, que la personne s'en rende compte ou pas, l'humain est ainsi fait, donc un érection sur un porno gay ça ne signifie rien du tout.

Sache aussi qu'il faut faire la différence entre fantasmes et réalité, pour ça il te faudra juste etre patient avec toi même et t'écouter. La société met la pression sur la sexualité, mais a 17 ans tu es encore jeune donc si tu le sent pas ne le fait pas, ça s'appelle du consentement et il fait aussi le respecter avec sois même.

Bon j'ai ecris un roman donc s'il fallait résumé en une phrase je te dirais :

Respecte toi et les autres et n'hésite pas a communiquer avec ta/ton/tes partenaires.

Voilà voilà
 
🌈 SmithBogossJR
Zaguien
Inscrit: 2017-03-01 04:03:49
2020-05-29 19:01:00
Je ne pense pas que tu sois gay, c'est pas parce que tu es efféminé que tu es gay ni parce que tu es fan de foot que tu es hétéro. Personnellement, je pense que tu es bi.

Je suis d'accord avec les messages d'au-dessus, tu'es encore jeune, c'est normal de ne pas être sûr. Ne te force pas.
🦦 Phylos
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00

Pavé, César.

2020-05-29 21:00:30
J'ai eu mon premier "vrai" copain à 24 ans. Il n'y a pas à avoir de honte ou quoi que ce soit au niveau de sa propre expérience amoureuse et/ou sexuelle.
D'ailleurs, l'âge moyen du premier rapport est autour de 17 ans, et à l'adolescence il est courant de prétendre qu'on a fait des choses parce que les autres autour de nous les ont faites, et ce n'est pas toujours vrai

Aimer le foot ne veut pas dire que tu es hétéro. Il y a des gays qui aiment le foot (si si, je t'assure !) tout comme être effeminé ne veut pas dire que tu es gay.

Je ne sais pas ce que je peux te donner comme conseil, à part celui de déstresser : le stress peut très facilement conduire à de réels blocages psychologiques

Et pour le reste : si tu es attiré par les garçons, tu es possiblement gay.
Si tu es attiré par les filles, tu es possiblement hétéro.
Si tu es attiré indistinctement par les filles et les garçons, tu es possiblement bi.

Ensuite, tu peux appliquer cela à l'attirance physique, sexuelle et psychologique et tu pourras affiner, avec le temps et l'expérience, l'étiquette que tu souhaites t'attribuer.

Généralement, on réduit cela en romantique et sexuel, où orientation peut avoir une variété de termes : hétéro, bi, homo, tous les 3 avec ou sans a ... bref.
La nature est très diverse.
Antoine Antoine75008
Zaguien
Inscrit: 2020-05-29 00:44:34

merci pour vos réponse

2020-05-30 03:55:31
Bonjour

Tout d'abord merci beaucoup pour vos réponse que j'ai bien pris le temps de lire

Je me suis rendu compte que les questions sur mon orientation sexuelle se sont accentué lorsque je me suis rendu compte que j'avais envie de me faire pénetrer ( vraiment desolé si c'est hard ) ou de pratiquer une fellation a un homme

Je ne sais pas vraiment si j'arrive a m'imaginer en couple avec une fille ou garcon

Mais je me dis que comme je n'ai pas réussi a sortir avec d'autre fille depuis j'ai peu etre fais un blocage envers les femme .

Il est vrai quand y repensant lorsque j'ai voulu embrasser cette fille j'ai étais enormément stresser ,

Je penser que comme je fantasmer sur des femmes en regardant du porno . J'étais forcément hétero , mais comme je fantasme possiblement sur les deux je me dis que peut etre tous simplement je suis BI .

J'ai egalement une question est ce que la situation peut jouer dans l'orientation sexuelle car en faite j'ai grandi en ayant tres peu de figure paternelle ( ou plus précisement la plupart des personne qui on fait mon éducation sont des femmes )

Merci pour votre aide
🌈 SmithBogossJR
Zaguien
Inscrit: 2017-03-01 04:03:49
2020-06-03 09:29:40
Je ne pense pas que le fait de ne pas avoir grandi avec une figure paternelle jour sur l'orientation sexuelle.
Swann Swann8
Zaguien
Inscrit: 2011-05-08 05:05:13
2020-06-20 18:08:26
Va falloir te laisser vivre garçon.

L'orientation sexuelle est moins rigide qu'on l'imagine. Et on peut surinterpreté le moindre petit signe autant qu'on veut, ça ne vaudra pas des émotions pure et empirique.

Travail sur toi, sur ta confiance en toi. A l'adolescence le regard des autres fait beaucoup de pression. On passe tous plus ou moins par là, c'est le moment d'apprendre à t'en foutre un tant soit peu. Et apprendre à avoir confiance en toi, te permettra en outre à mieux comprendre tes envies réelle. Ne force pas ta personnalité à être une personne que tu n'es pas. Prend le temps qu'il te faut. Chacun fonctionne à son rythme. Et on ne cesse jamais d'apprendre de soi.

"Je me suis rendu compte que les questions sur mon orientation sexuelle se sont accentué lorsque je me suis rendu compte que j'avais envie de me faire pénetrer ( vraiment desolé si c'est hard ) ou de pratiquer une fellation a un homme"

Ca peut être interessant que tu creuses le pourquoi de cette fantasmatique. Si elle vient de quelque chose/quelqu'un en particulier. Ca peut aussi bien soulevé une orientation sexuelle, une attirance ciblé, un désir de soumission, une curiosité pure.
Victor Komodo
Zaguien
Inscrit: 2013-06-19 10:06:51

tranquille

2020-06-21 12:45:29
Salut !

Comme dit plus haut par tous ceux qui t'ont répondu : relâche la pression !

Déjà y a rien de hard à parler de se faire pénétrer ici, c'est pour ça que ce genre d'espaces existe. Dans tous les cas t'as pas à en avoir honte et même si tu te sens pas prêt à t'exprimer là-dessus, faut vraiment que tu te dises à toi même que c'est pas un problème. Parce que crois moi se trimballer des sentiments de honte et de culpabilité mal digérés là-dessus ça t'aidera pas à trouver ce qui te plaît.

T'as toute ta vie pour trouver une réponse qui te convienne alors te prends pas la tête à te choisir une étiquette, à part si ça t'aide vraiment à te sentir bien. Mais garde à l'esprit que tout ça peut être très fluctuant donc relax ! Puis chercher des indices dans le fait que t'aies des manières ou que t'aies eu peu de figure paternelle, c'est certainement intéressant mais ça répondra pas au questionnement qui t'anime (d'autant que les facteurs biologiques sont assez déterminants de ce que j'ai pu recueillir comme infos), la seule chose qui peut y répondre c'est toi ! Et, malheureusement, on répond rarement à ce genre de questions en deux semaines, donc laisse toi le temps et te met pas de pression à "décider" de quelle étiquette te va le mieux.

Autorise-toi à ressentir.

Courage, tu vas bien finir par trouver tes réponses