Affronter sa peur du rejet et trouver le courage d'aborder

Stranger-things Stranger-things
Zaguien
Inscrit: 2016-09-11 07:09:22
2017-12-24 20:22:20
Bonjour,

J'ai un problème qui m'handicape assez dans mes relations avec les filles, et je commence à en avoir un peu marre... Je n'arrive pas à trouver le courage d'aller parler à quelqu'un qui me plait, à draguer. Même quand la personne me regarde me sourit, m'envoie des signaux, j'arrive pas à y aller. Je ne suis pas particulièrement timide, en amitié ca va, je suis également plutot à l'aise quand il s'agit de présenter un projet devant une classe. Mais quand il s'agit de séduction, je perds tout mon charisme...
Ce qui est assez ironique, c'est que tout le monde me prend pour une coureuse de jupons, ma façon de parler et mon attitude laissent penser que je suis une "chasseuse". Et au fond de moi, c'est ce que je suis. J'ai un profond désir de multiplier les conquêtes, de vivre des aventures. Je n'ai que 21 ans, je veux profiter de la vie, mais j'en ai pas les couilles.

Je crois que mon principal problème, c'est que j'ai bien trop peur qu'on me rejette, et de me rendre alors compte que je ne suis pas la séductrice que j'aimerai être. Puis, j'ai aussi toujours peur de déranger. Personnellement, je déteste quand une personne qui ne me plait pas vient me courtiser, je ne veux donc pas faire cet effet là à quelqu'un.
Donc comment faire pour affronter toutes ces peurs et trouver enfin le courage de passer à l'action? Comment faites vous?

Merci pour vos conseils!
Skyquiver Capell
Zaguien
Inscrit: 2012-03-07 08:03:10
2017-12-24 22:16:21
C'est malheureusement le jeu de la roulette russe auquel l'on est tous confronté. N'hésite pas à faire le premier pas vers une personne qui te plaît, tu n'as rien à perdre sauf justement à rater l'occasion de vivre éventuellement une belle histoire si tu n'oses pas. Si elle ne te répond pas ou qu'elle te dit que tu ne lui plais pas, tant pis tu n'auras pas de regrets au moins !
Enfin pour tisser des liens, le mieux est d'essayer de créer un rapprochement avec ton interlocutrice et notamment à travers la recherche de centres d'intérêt communs qui seront un bon point de départ pour communiquer et partager.