Admettre ses erreurs c'est bien compliqu? !

Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-14 21:19:53
Bonjour/salut !

Je viens vous raconter une histoire qui me perturbe depuis quelques temps car je n'ai personne ? qui parler.
Il y a 2 ans, mon demi-frere a eu des gestes deplaces envers moi, des attouchements et m'a m?me demande une fellation. Sur le coup, je n'ai rien dit et rejetee tellement choquee et outree, j'ai garde le silence jusqu'? aujourd'hui o? j'ai decide de tout deballer. Je lui ai dit que son comportement n'?tait pas digne d'un adulte de 50 ans (on a quasi 30 ans d'?cart), que ce n'est pas parce qu'il ne se passe rien avec sa femme que je dois ?tre son defouloir sexuel, son mouchoir a sperme. Et que si je n'ai pas des excuses sinceres, je balance tout a sa femme.

Il m'envoie un message cet apres-midi je cite "Je ne sais pas pourquoi tu fais tout ?a tu sais pourtant que je ne suis pas quelqu'un de mechant mais cette intention effectivement de me faire du mal ? ce moment la tu prends les devants tu prends tes responsabilit?s du t?l?phone ? cindy


Je n'ai jamais profite de toi d'une fa?on ou d'une autre tu le sais tres bien ne joue pas ? ce petit jeu-la avec moi
Au fait, j'ai oublie ! Evite de menacer."

J'ai l'impression d'?tre dans un r?ve !! J'ai juste envie de le tabasser, de pourrir sa vie ! Comment quelqu'un ne peut il pas s'excuser ?
Qu'en pensez-vous ?? Ai-je trop dit ? Mon cerveau est fucked up....
Anonyme
2017-11-14 21:24:24
Il mérite d'être balancé à sa femme, mais fait attention à toi d'abord, j'veux dire, sois sûre de pas risquer une vengeance de sa part, on sait jamais avec ce genre de déchet.
: : NaniOkonawareru
Zaguien
Inscrit: 2015-08-23 09:08:44
2017-11-15 04:47:36
Euh wahou c'est vraiment pas cool (j'ai pas d'autres mots)

Il essaie de te manipuler, mais il sait qu'il a fauté. En tout cas il a pas l'air prêt à reconnaître ses torts. (enfin c'est comme ça que je le vois)
«Je ne sais pas pourquoi tu fais tout ça tu sais pourtant que je ne suis pas quelqu'un de mechant mais cette intention effectivement de me faire du mal à ce moment la tu prends les devants tu prends tes responsabilités du téléphone à Cindy

tu fais "tout ça" ? tout ça quoi ? tu es déjà une menace pour lui, il y a quelque chose qui cloche
en plus de ça il te menace des conséquences de tes actes "si tu veux tu vas raconter tu-sais-quoi à ma femme, mais c'est ta responsabilité si tu te cause du tort toi-même" parce qu'il se sent menacé



Je n'ai jamais profite de toi d'une façon ou d'une autre tu le sais très bien ne joue pas à ce petit jeu-la avec moi
Au fait, j'ai oublie ! Évite de menacer.»

le "tu le sais très bien" c'est une manière de dire "je le dis donc c'est comme ça, et d'ailleurs tu es forcément d'accord", suivi d'un petit rappel à l'ordre (évite de menacer) qui rappelle qu'il a l'autorité sur toi vu qu'il est plus agé et dans ta famille



Il ne parle clairement pas comme quelqu'un qui n'a pas fauté, mais il parle clairement comme quelqu'un qui cherche à cacher une faute (il suffit de s'imaginer la réponse d'un innocent pour comprendre ça). Donc déjà , il sait qu'il a fait quelque chose de pas bien (l'hypothèse qu'il ne s'en rende pas compte ou alors qu'il aie carrément transformé ça dans sa mémoire est donc exclue).
On dirait qu'il essaie de prendre le dessus sur toi, pour essayer de montrer son autorité et t'empêcher de le dénoncer, tout en évitant de s'excuser. En tout cas te laisse pas faire, et n'hésite pas à le balancer SI tu es sûre que ça ne va pas te retomber dessus, et que tu as des moyens de t'assurer une sécurité. Et il n'a pas d'autorité à avoir sur toi, surtout dans ce contexte.
Hésite pas à faire suivre l'affaire sur le forum si tu en as besoin.

Et oui, admettre ses erreurs c'est compliqué, surtout quand on a fait du mal de cette manière immonde et particulièrement impardonnable. Après tout il a le choix entre admettre le crime impardonnable de t'avoir abusée et devenir ouvertement un monstre, et le nier tout en sauvant à priori au moins une parcelle d'honnête homme, même si c'est un honnête homme en carton et qui ment.
En fait, en cherchant un peu sur internet, les gens ne s'excusent pas pour un viol (le seul article parlant d'une excuse pour un viol, c'est un viol qui a été publiquement pardonné par la victime), les abus c'est à peu près pareil je pense. Mais je ne sais pas pourquoi on ne s'excuse pas de ça, peut-être que c'est trop indicible, ou peut-être que autre chose.
 
Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-15 08:15:48
Merci pour vos reponses, ?a me rassure !
Il y a eu aussi rapport sexuel 3 ans auparavant, sauf qu'? cette epoque j'?tais mineure 17 ans en Guadeloupe. Ma situation est complique. Je pensais vous cacher le reste ayant honte mais j'en peux plus.
Il faut savoir qu'il y a 3 ans je ne le connaissais pas du tout car mon pere et lui avaient rompu tout contact. Un soir on s'est retrouve au restaurant en bord de mer apres que lui ai fait decouvrir la ville. On se raconte nos vies et la conversation a derivee sur les amours et en toute innocence je lui ai tout racont? (bisexualit? et autres). Et puis je ne sais pas comment ni ? quel moment, on se retrouve dans la voiture et c'est l? que l'acte a eu lieu. Dans ma tete je n'ai toujours pas realise comment on a pu en arriver l?, pourquoi je n'ai pas dit non, pourquoi je n'ai pas crie, je me sentais spectatrice de ce qui ce passait.

Apr?s l'?pisode du restau comme il logeait chez ma m?re pour les vacances, j'allais souvent le soir discuter puisqu'il me comprenait (j'avais des probl?mes avec ma m?re a cette ?poque) dans sa chambre et puis un soir on se retrouve dans le lit tjrs a discuter et ?a a derape une nvlle fois et une autre et une autre. Je me suis laissee faire ? chaque fois, j'ai honte m?me en ?crivant. Je lui disais de ne pas finir en moi et il me disait '' je t'acheterai une pilule d'urgence demain''. Quand ?a se passait, je n'?tais plus pr?sente physiquement, je me disais que j'ai ?t? d?j? souill?e donc une fois de plus ne changerait pas grand-chose, et quand il finissait il me renvoyait dans ma chambre me demerdant avec du sperme en moi. Je ne sais meme pas pourquoi je suis revenue encore et encore, j'ai l'impression d'avoir ete conne.

Il a fini ses vacances et je ne l'ai plus revu ni appel? jusqu'a l'annee suivante lors de mes ?tudes en France. On en reparle 1 an apres et il me dit que je lui ai tendu des perches alors que pas du tout ! Je lui parlais pour moi au restaurant comme ? un vieil ami, et il me disait qu'il aurait toujours du desir pour moi et qu'il n'hesiterai pas ? recommencer si l'occasion se presentait. Je lui ai dit que je ne souhaitais plus de rapports avec lui, que ma morale l'interdisait mais il s'en foutait de ce que je lui disais.

Suite a ?a, je ne l'ai revu que l'annee derniere chez sa mere avec sa femme et ses enfants et c' est ? ce moment que les attouchements ont eu lieu, que j'ai failli tout balancer ? sa femme ce soir la, ce que j'ai dis dans mon message pr?c?dent.
Voil? vous savez tout, j'ai extr?mement honte de mes actes, je regrette et j'ai admis ma part d'erreur.
Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-15 08:17:54
Dsl pour les nombreux ? J'ai essaye d'enlever le plus d'accents possibles pour que ce soit comprehensible. C'est long mais voici mon histoire.
Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-15 17:04:52
Il a essaye de me menacer en divulguant ma sexualit? a toute la famille. Je lui ai dit que je m'assume jusqu'au bout et que tout le monde est au courant. Il m'a traite de pute aussi et menace de dire a mes parents que j'ai eu des sexfriends XD. Ma m?re le sait d?j? et accepte.
Bou Bouclette
Zaguien
Inscrit: 2013-01-10 07:01:46
2017-11-15 20:43:17
Yuki971:Voilà vous savez tout, j'ai extrêmement honte de mes actes

La honte est un sentiment qu'on ne contrôle pas toujours, mais en tous cas, dans cette situation il n'y a vraiment rien dont tu devrais avoir honte.

Peut-être que tu t'en veux de n'avoir pas réagi plus fortement, à l'époque, mais c'est tout à fait compréhensible et courant dans ces situations. Ce mec a utilisé le pouvoir que lui donnait son âge ainsi que le fait que tu te soies confiée à lui pour abuser de toi. C'est tout à fait normal d'être dans l'incapacité de réagir, sur le coup, d'être comme tétanisé, ou alors de ressentir un certain détachement (avec des pensées du type "c'est un mauvais moment à passer" ). Ça ne veut pas dire que c'est un consentement, et tu n'as pas à te reprocher ça ou à te dire que c'est de ta faute si c'est arrivé.

À part ça, le fait qu'il ne semble pas avoir de vrai moyen de pression sur toi est une bonne chose. Et le fait qu'il utilise le chantage pour que tu ne parles pas de cette affaire tend à montrer sa mauvaise foi : en général si on se pense innocent on n'utilise pas l'intimidation, puisqu'on a confiance dans le fait que les faits vont jouer en notre faveur.
: : NaniOkonawareru
Zaguien
Inscrit: 2015-08-23 09:08:44
2017-11-15 21:35:45
Dans beaucoup de viols, la victime est incapable d'agir. Ça s'appelle la sidération, et ce n'est pas le fait de ta responsabilité
 
Si tu es revenue, ce n'est pas non plus forcément le fait de ta volonté ou de ta responsabilité ; c'est fréquent que les victimes de viols s'engagent dans des rapports sexuels dont elle n'ont pas envie et qu'elles vivent comme un viol. Ça fait partie de la mémoire post-traumatique, vu que le souvenir n'a pas été traité par le cerveau, on peut s'attribuer les caractéristiques du violeur et recommencer les violences (on peut par exemple ressentir la haine du violeur et se l'approprier).

Tant mieux s'il ne peut rien te faire, mais il vaut mieux que tu le balances vite fait bien fait je pense, pour que les autres soient au moins au courant qu'il faut pas te laisser avec lui.
Évite de te retrouver en sa présence !

(Et pour les ?, il suffit d'utiliser la version bureau de zag pour les éviter)
Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-15 21:55:30
Merci, ça me fait du bien d'en parler, j'ai déjà un énorme poids en moins sur la poitrine. Je lui en veux de ne pas au moins faire l'effort de présenter des excuses. Il pense que c'est tout à fait normal, que selon lui on s'était mis d'accord sur le fait qu'on ne se voit pas comme membre d'une même famille. Or, c'est faux, je l'ai toujours martelé, il n'a que le souvenir de sa version au téléphone il y a 2 ans. Je me revois lui dire que rien ne se passera entre nous, que la morale prime et de sa réponse disant qu'il se fiche de ça. Il pense que je retourne ma veste mais c'est fini j'ai coupé les ponts avec lui, et renié.
Bou Bouclette
Zaguien
Inscrit: 2013-01-10 07:01:46
2017-11-17 21:21:00
Yuki971: Il pense que c'est tout à fait normal, que selon lui on s'était mis d'accord sur le fait qu'on ne se voit pas comme membre d'une même famille.

« Voilà ce que j'ai fait », dit ma mémoire. « Je n'ai pu faire cela », — dit mon orgueil, qui reste inflexible. Et finalement c'est la mémoire qui cède.
(Nietzsche, dans Par delà le bien et le mal)

Mauvaise foi, dissonance cognitive, refoulement, je sais pas trop quel est le terme exact, mais en gros quand on a fait quelque chose de mal c'est courant de chercher à travestir la réalité pour éviter la culpabilité...
Anonyme
2017-11-19 20:00:04
Bouclette:
Yuki971: Il pense que c'est tout à fait normal, que selon lui on s'était mis d'accord sur le fait qu'on ne se voit pas comme membre d'une même famille.

« Voilà ce que j'ai fait », dit ma mémoire. « Je n'ai pu faire cela », — dit mon orgueil, qui reste inflexible. Et finalement c'est la mémoire qui cède.
(Nietzsche, dans Par delà le bien et le mal)

Mauvaise foi, dissonance cognitive, refoulement, je sais pas trop quel est le terme exact, mais en gros quand on a fait quelque chose de mal c'est courant de chercher à travestir la réalité pour éviter la culpabilité...


Je connais ca
Audrey Yuki971
Zaguien
Inscrit: 2014-04-22 04:04:42
2017-11-24 21:34:33
Je ne cherche plus à comprendre son fonctionnement psychologique. IL a soudainement appelé mon père (après 3 ans sans nouvelles) pour savoir si le terrain (voué à l'agriculture) de mon père est toujours à vendre (sans le dire explicitement), savoir si les papiers avancent, alors que ça fait plus de 30 ans qu'il n'a jamais cherché à contacter mon père jusqu'à il y a 3ans. Tout ça, out of knowhere.
J'essaie d'aller de l'avant du mieux que je peux.