gay d'accord principe contre nature ?

Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-08-01 04:49:17
Peut être que ce poste à déjà été fait ou est inutile que je me pose trop de questions, mais j'ai besoin d'essayer de trouver des réponses car même si ça fait quelques jours je n'arrive toujours pas à comprendre.

Je suis parti en vacance à Hyeres pendant 4 jours grâce à mon frère, la plage tout ça c'était super, et pendant les moments creux genre pendant que j'étais sur la serviette de plage, je discutais avec quelqu'un qui se trouve sur le forum, je ne donnerai pas son pseudo mais il saura se reconnaitre s'il viens lire mon poste. On avait commencer à parler avant que je parte, puis au fur et à mesure qu'on discutai, on a aborder des sujets assez variés, j'ai appris à le connaitre et lui de même. Au début de ce qu'il me disait sur certains sujet je pensais qu'il était timide, par exemple quand je lui ai demander comment il assumait sa sexualité vis à vis de son entourage, il m'a répondu que personne n'était au courant, que cela ne regardait que lui, ce que je comprends parfaitement car je pense la même chose mais si le sujet vient sur la table je n'élude pas mais réponds comme je le pense.
Puis bien évidement j'ai quand même demander si ces parents étaient au courant car la ce n'est pas juste de l'entourage, il m'a répondu que ces parents étaient homophobes donc non ils ne sont pas ua courant, mais qu'il les comprenaient ???
Je n'ai pas chercher à comprendre le sens réel de cette phrase car je me suis dit, c'est la famille c'est compliqué.

Sauf que ben voila, le flirt est venu s'ajouter à la discussion, est j'ai trouvé de plus en plus bizarre que tout ce qu'il me disait, c'était à chaque fois uniquement en privé, aucune marque d'affection en publique, bon ben ok il est pudique. Mais j'ai quand même voulu vérifier si cela ne cachait pas autre chose derrière, au cas où..
Sauf que ben ça a pas louper, je vais continuer avec des citations, car c'est plus simple et que je n'ai pas envie de retranscrire ceci par d'autres mots, les siens sont suffisants je pense pour expliquer mon malaise.
Monsieur X:"ouais mais bon deux mecs qui s'embrassen c'est pas naturel non plus"
Moi:"Je pense que tu voulais pas dire ça ou que tu as pas fais attention à ce que tu viens d'écrire"
Monsieur X:"??"
Moi:"Il n y a rien de contre nature là dedans"
Monsieur X:"écoute c'est pa la peine de se mettre des oeillères
on sait bien qu'on est pas naturel et il faut juste accepte de ne pas l'être
toutes ces conneries de dire qui a pas d différence est absurde"

Je pense que ceci suffit à vous faire comprendre l'incompréhension dans lequel je me trouve, car bien évidemment la conversation ne s'arrête pas la mais presque, pour faire vite il m'a dis d'arrêter de penser qu'a moi qu'il fallait que je regarde ailleurs, en particulier les arabes, ce à quoi je lui ai demander ce qu'ils avaient à voir dans cette conversation sachant pertinemment de quoi il voulait parler mais je ne pouvais pas, voulais pas, envisager qu'il était en parfait accord avec les peine de mort et tortures infligés aux gays dans les pays arabe.
Sauf qu'il faisait bien référence à ça, j'ai essayer de comprendre, je lui ai demander d'expliquer son point de vue mais il s'est braquer net et m'a répéter plusieurs fois que je comprenais rien, que j'étais hypocrite, et il a tout simplement arrêter de m'envoyer des messages.

Ça s'est passé il y a 3 jours, et je continue toujours à y penser donc j'aimerai avoir votre point de vue la dessus, votre interprétation bref n'importe quoi pour m'aider à me mettre à sa place car je n'arrive pas à comprendre comment un gay, qui veut visiblement vivre sa sexualité soit d'accord avec ce genre de pensés, fin je sais pas moi si jamais il se fait tabasser par homophobie il va leur dire allez y frappez moi d'avantage je le mérite car j'ai des pensés contre nature ???



:paf
Anonyme
2017-08-01 08:49:55
Homophobie intériorisée. Que dire de plus ? Il ne faut jamais sous-estimer la capacité que les gens ont à s'auto-détruire ou à agir contre leurs intérêts.

Ce n'est pas à toi de le sortir de là.
Il y a en fait très peu de chance pour qu'il remette la totalité de son éducation en question. C'est le profil-type de l'individu qui mène une double vie et qui se morfond dans la culpabilité.

Le mieux à faire selon moi est de te préserver et de mettre de la distance, tout en lui faisant comprendre qu'il peut te contacter au cas ou il aurait envie de parler.
Si il se confie à toi (il y a très peu de chance que cela arrive) il ne faut pas essayer de le convaincre, ni de débattre avec lui. Il faut plutôt être le "miroir" de ses pensées ; c'est à dire reformuler ce qu'il te dit de la façon la plus claire possible et sans jugement de valeur pour qu'il puisse observer son propre raisonnement.
Anonyme
2017-08-01 11:32:04
Visiblement epistemie à bien resume le profil apparemment c est un garçon qui a beaucoup de mal à s accepter probablement à cause de son environnement familial je crois qu'il ne faut pas le juger et qu il a besoin d etre aide dans la perception de ce qu il est et de ce que nous sommes apres je pense que tu risque d etre decu de cette relation car il risque de s enfermer dans son raisonnement faute d ouverture d esprit
 
Phoenix-Andrews Phoenix-Andrews
Zaguien
Inscrit: 2016-05-04 05:05:01
2017-08-01 11:47:31
Je ne sais pas si c'est son cas, mais quand quelqu'un grandit/vit dans un environnement où on inculque une pensée du genre "l'homosexualité est contre nature", ce quelqu'un va y croire dur comme fer, c'est comme ça que peut fonctionner l'homophobie. Je suppose que ça peut aussi arriver à un gay... D'où le "Je comprends mes parents".

Donc on a l'impression qu'il accepte/assume plus ou moins d'être "contre nature" si je comprends bien... Il va être difficile de changer son point de vue du jour au lendemain, comme l'a dit Epistemie.
Anonyme
2017-08-01 14:50:39
Tu as essayé de contrer son jugement avec des contre exemples sans jugement ? Genre il dit contre-nature, tu lui dis que les animaux ont des relations homosexuelles eux-mêmes (donc où est l'exemple comparable de ce qui suit la nature ? y'en a pas ouais).
Ça va peut-être pas le faire changer d'avis tout de suite, mais ça va entamer quelque chose en pointant déjà l'illogisme purement littérale de sa croyance, il finira peut-être pas y réfléchir seul.
Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-08-01 17:39:50
Je n'arrive toujours pas à concevoir que l'on puisse s'auto flageller, enfin bon il y a bien des questions que je devrais arrêter de me poser..
Merci pour vos réponses quand même
El senor SmithBogossJR
Zaguien
Inscrit: 2017-03-01 04:03:49
2017-08-01 20:42:41
C'est toujours triste que la méchanceté arrive à faire intérioriser ce jour de bêtises
Skyquiver Capell
Zaguien
Inscrit: 2012-03-07 08:03:10
2017-08-04 17:25:39
Il faut savoir que vous avez de la chance pour beaucoup de vous être acceptés jeunes et que c'est loin d'être facile pour tout le monde. Quand on est jeune on manque aussi de recul, on est pris dans la masse, et l'on veut à tout prix rentré dans le moule pour ne pas faire tâche. Personnellement j'ai bien connu ça et j'étais même prêt à me faire croire à moi-même que j'étais hétéro tout en sachant que quelque chose clochait. J'y ai sacrifié ma chair, mes années de jeunesse, mon identité, mon avenir. Le vrai problème c'est qu'à travers les médias comme au sein de son environnement on voit les homosexuels comme une minorité exclue anormale qui s'adonne au plaisir sexuel et qui n'est définie qu'à travers cela comme si il ne s'agissait que d'animaux ; par contre les hétéros qui ont des rapports sexuels ça c'est tout à fait "normal" apparemment et on ne va pas les définir uniquement à travers cela.

Tout ça pour dire que c'est vraiment pas facile pour tout le monde et surtout quand on est jeune de s'accepter dans ce monde. Cela ne va pas être facile mais tu peux effectivement essayer de lui envoyer des liens, vidéos, ou de le rassurer petit à petit pour le mettre en confiance progressivement mais ça ne va pas être du gâteau ! Je sais que par exemple pour ma part j'aurais vraiment eu besoin de rencontrer quelqu'un comme moi ne serait ce que pour parler, et éventuellement m'épanouir mais ce n'est pas arrivé et je suis resté dans mon cocon; c'est donc bête à dire mais ta présence et tes mots peuvent peut-être l'aider, le rassurer et à terme guérir ses maux.
Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-08-04 20:35:15
Merci Capell de ta réponse, le problème c'est qu'il a couper net à la discussion au bout de 3 je comprends rien je suis hypocrite, j'ai essayer de relancer la discussion sans aucune réponse de sa part.
Je vais tout de même essayer une dernière fois, mais quelqu'un qui ne veut pas être aider ne peut être aidé, il faut qu'il y ai une démarche personnelle et volontaire, je vais d'abord essayer de voir si une simple conversation est toujours possible.
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-09 11:28:14
Je me demande comment la nature pourrait créer quelque chose qui va contre elle. Et pourquoi il faudrait rejeter ce qui va contre elle, si cela existe.
Je commencerais par lui demander ce qu'il entend par "nature", histoire de baliser le terrain.
Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-08-09 17:24:07
Il n y a rien à baliser, il ne veut tout simplement pas que l'on aborde ce genre de sujets, chacun son avis je n'ai pas à me mêler du sien ni même le droit d'essayer de le comprendre.
Sachant qu'il veut qu'on fasse comme si de rien n'était, mais que je ne peux pas, la discussion est très certainement finie avec lui, je lui ai laisser porte ouverte il n'est pas rentrer tant pis.
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-09 17:54:39
Qu'il ne veuille pas, soit. Qu'on ait pas le droit de se mêler d'une opinion, je le refuse : dans un cas pareil, je me ferais au contraire un devoir d'essayer de tirer la personne de son bourbier idéologique. Qu'on ait même pas le droit d'essayer de comprendre, ça me paraît... o_o
Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-08-10 00:20:48
Il n y a aucun problème si tu veux je te donne son pseudo tu te débrouille avec lui, il ne veut même pas en parler, donc pas moyen de comprendre ou de l'aider.
Anonyme
2017-08-14 05:08:55
Salut
En essayant de comprendre en peu tout ça, je suis finalement parvenu à ça:
La religion, les traditions, la logique, la bible, etc. disent que l'homosexualité est condamnable, ne va pas dans le sens logique des choses, ne contribue pas au déroulement d'un processus bien établi, d'une cellule "normalement" constituée pouvant apporter la Vie. Non seulement le milieu dans lequel nous vivons nous le rappel, mais nous même on est intriguer par ce schéma, par cette route, qui ne correspond pas à ce qu'on peut imaginer car une logique assez solide nous dit clairement: Homme(pénis) + Femme (vagin) = vie (bébé). De plus, sans ce schéma enfantin, nous ne serions sans nul doute pas de ce monde. A partir de là, on peut être troubler, on se dira que c'est passager mais au fond on sait très bien que ça ne l'ai pas. Donc on repousse encore cette "chose" qui veut ruiner ma vie, cette chose qui veut me marginaliser, cette chose qui veut briser le processus, processus que les enfants apprennent en demandant à leurs parents (papa + maman) "comment on fait pour avoir des bébés?" ou "pourquoi j'ai un truc qui pendouille tandis que Elle n'a rien?"; en gros, cette chose qui me fait aimer les garçons. ça peut être très difficile à vivre pour certains (l'entourage n'arrange pas les choses des fois), et pour d'autres non. Car on peut se dire que les homos existent depuis des lustres, que les animaux, eux qui appartiennent à la nature comme nous, le font aussi; que mon bien être passe avant tout, mais il y'a toujours ces regards qui vous mettent mal à l'aise, qui vous disent "je sais ce que t'es" comme si vous étiez coupable, coupable d'un crime monstrueux, coupable d'aimer un mec. Si seulement il n'y avait que les regards qui le disent... Tout ça peut perturber une personne à un point où elle peut aller jusqu'à se "punir" (consciemment ou inconsciemment), etc. Puis il y'a ceux qui disent tout simplement F*** The World !!! (meilleure solution à mon humble avis)
Anonyme
2017-08-16 21:02:47
perso , je me documente et je pense que l'homosexualité c'est une maladie liée en grande partie à une imprégnation hormonale durant la grossesse (voire les travaux de balthazar à ce sujet )
mais mon expérience du monde et ma réflexion m'amènent à ca : qu'un mec sois homosexuel ca ne regarde que lui et sa descendance , mais la plupart des gens voient en l'homosexuel un mec "faible" et "efféminé" , et très peu de gens aiment ce genre de gars , question de religion , de mentalité voire d'instinct donc j'ai aussi appris à cacher mon homo et à essayer de me valoriser auprès des autres par autre chose (humour, muscu ect...).
Que ce soit un défaut ou quoi qu'est-ce , pour moi , l'homosexulité m'empêche pas d'avoir de la valeur , au contraire c'est même un moteur

Là où ca me pose plus de problèmes de conscience c'est par rapport au fait d'avoir des enfants , tu ne peux pas faire ca à n'importe quel age , mais si tu prends sur toi et que tu te maries avec une femme , ca demanderait tellement d'effort qu'au bout d'un moment je craquerais (keegan hirst est un bon exemple) , Sauf que faire des enfants est , je pense , le meilleur investissement que l'on puisse faire dans ce monde et pour lui même
bref je suis bien avec l'homosexualité sauf sur ce dernier point
🤓 G33k_0f
Zaguien
Inscrit: 2015-02-04 10:02:43
2017-08-16 22:06:37
Ce genre de topic est intéressant, il permet de confronter les idées de chacun mais aussi de pousser la réflexion en sois.

"perso , je me documente et je pense que l'homosexualité c'est une maladie liée en grande partie à une imprégnation hormonale durant la grossesse (voire les travaux de balthazar à ce sujet )"
utiliser le terme maladie est peut être un peu fort ? et c'est préciser dans ses travaux, c'est en partie un facteur et intervient au niveaux de l'instinct bestiale. Je pense aussi que c'est un facteur possible, mais n'oublions pas que nous somme complexe, et , pour en revenir au point d'origine, je pense que l'enfance est aussi un facteur mais au niveau comportementale (comment on va gérer cette attirance bestiale).
je pense que monsieur x est typiquement en train de confronter ces 2 mondes, son idéal, créé par ses parents, et ce que lui veut/va devenir. et c'est ainsi que débute le combat des 2 forces, "[bruit de masque]rejoint le coté obscure luc"

Et en soit, je ne pense pas qu'avoir des enfant soit un but en soit, en temps que humain non bestiale. déjà ce n'est pas vraiment utile, et si on pense le contraire, n'est t'il pas trop "immorale" d'attendre de ses enfant un "retour sur investissement" ? et puis quand est'il de ce qu'ils deviendrons sachant que j'influencerais tout les jours a ce qu'ils penseront, deviendront. mais ceci est un autre débat et une réponse non arrêté
Anonyme
2017-08-16 22:34:21
-Rebellion-:Sauf que faire des enfants est , je pense , le meilleur investissement que l'on puisse faire dans ce monde

On est déjà pas mal sur terre et vu la façon dont on la saccage, qu'il y ait moins d'humains lui ferait pas de mal, voire même le plus grand bien, donc bon...
Anonyme
2017-08-18 01:46:03
g33k_0f:Ce genre de topic est intéressant, il permet de confronter les idées de chacun mais aussi de pousser la réflexion en sois.

"perso , je me documente et je pense que l'homosexualité c'est une maladie liée en grande partie à une imprégnation hormonale durant la grossesse (voire les travaux de balthazar à ce sujet )"
utiliser le terme maladie est peut être un peu fort ? et c'est préciser dans ses travaux, c'est en partie un facteur et intervient au niveaux de l'instinct bestiale. Je pense aussi que c'est un facteur possible, mais n'oublions pas que nous somme complexe, et , pour en revenir au point d'origine, je pense que l'enfance est aussi un facteur mais


bro , je t'injecte du LSD tu seras plus la même personne (jusqu'à ce que les effets se dissipent), tu rends pas compte à quel point tout ce que tu ressens ca pourrait tenir dans une bouteille
Anonyme
2017-08-18 03:28:57
jesaispasptn:
-Rebellion-:Sauf que faire des enfants est , je pense , le meilleur investissement que l'on puisse faire dans ce monde

On est déjà pas mal sur terre et vu la façon dont on la saccage, qu'il y ait moins d'humains lui ferait pas de mal, voire même le plus grand bien, donc bon...

saccagés ou pas , la vie continuera sur terre avec ou sans les hommes , et puis l'èspece responsable qui pourrait endiguer les problèmes que l'humanité cause est l'humanité elle même hein

et puis rien que pour soi même , tu crois que tu seras avec ton copain éternellement ? l'amour ca dure le temps que ca dure , y'a rien qui oblige une personne à rester avec toi , quand tu seras vieux et plus utile à la sociéte , y'aura qu'à ta famille (si t'entretient de bon rapport avec) qu'avec qui tu pourras encore exister et contribuer. Les enfants sont aussi pour moi une manière de continuer notre existence à travers là leur.
Pour moi c'est le meilleur investissement qu'un homme puisse faire
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-18 19:42:24
G33k:"perso , je me documente et je pense que l'homosexualité c'est une maladie liée en grande partie à une imprégnation hormonale durant la grossesse (voire les travaux de balthazar à ce sujet )"


Je pense que tu t'es mal documenté. L'homosexualité n'est pas considérée comme une maladie, et la thèse de Balthazar est encore discutée.


jesaispasptn:
-Rebellion-:Sauf que faire des enfants est , je pense , le meilleur investissement que l'on puisse faire dans ce monde

On est déjà pas mal sur terre et vu la façon dont on la saccage, qu'il y ait moins d'humains lui ferait pas de mal, voire même le plus grand bien, donc bon...


Merci.
Je serais curieux toutefois d'en savoir plus sur cet investissement qui serait le meilleur.

rebellion: quand tu seras vieux et plus utile à la sociéte , y'aura qu'à ta famille (si t'entretient de bon rapport avec) qu'avec qui tu pourras encore exister et contribuer.


Chacun sait que les amis n'existent pas et que la famille d'un vieux, nécessairement dépourvu de compagnon, se réduit à ses enfants, lesquels ne se montrent jamais ingrats, et n'ont jamais l'insolence de mourir avant lui.
Suguro_Kun Suguro_Kun
Zaguien
Inscrit: 2014-05-20 07:05:19
2017-08-23 02:12:25
Je pense que c'est tout simplement une préférence , il y a des choses beaucoup trop complexes à expliquer.
Une préférence comme genre pourquoi tu préfères être agréable avec les gens au lieu de mal leur parler (ce qui est le contraire pour d'autres)
Pour quelle raison tu préfères la couleur bleu au lieu de la rouge, pour quelle raison tu préfères la viande rouge au poisson. Tu vas me dire que c'est à cause du gout, mais pourquoi tu préfères ce gout là alors que d'autres c'est l'inverse? Tu vas cogiter autant que tu veux et tu vas me répondre à la fin que " c'est comme ça " ou du moins , c'est quelque chose que la science ne peut pas encore expliquer ou prouver pour le moment, tu te rends comptes que si l'ont percé le secret des préférences des gens , on pourrait faire en sorte qu'ils aiment tous la même chose , les formater pour qu'ils soient à fond sur les "bonnes" choses seulement.
Parcontre oui , on est pas normal si la normalité c'est la majorité mais ça s'arrête là , ça ne fait pas de nous des personnes hors du commun pour autant.
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-23 10:48:07
Bien des préférences reçoivent des explications, tout de même
Suguro_Kun Suguro_Kun
Zaguien
Inscrit: 2014-05-20 07:05:19
2017-08-23 11:23:07
Teiresias:Bien des préférences reçoivent des explications, tout de même

Tu pourrais détaillé un peu ? ça m'intéresserait parce qu'à part des philosophes qui n'étaient clairement pas des scientifiques je vois pas de quoi tu parles.
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-23 14:39:29
Les sociologues, par exemple, ont depuis belle lurette mis en relation les préférences individuelles et le milieu d'appartenance. La biologie explique assez bien, je crois, notre attirance pour les graisses. En art, certaines branches de l'anthropologie mettent en lumière des critères universaux et, d'une manière générale, un amateur s'attachera volontiers à expliquer ses goûts. Quant à l'homosexualité, il existe des théories sérieuses pour l'expliquer (mais discutées, comme tout le reste d'ailleurs). On ne peut plus dire, aujourd'hui, que les préférences personnelles relèvent d'un grand mystère.
Suguro_Kun Suguro_Kun
Zaguien
Inscrit: 2014-05-20 07:05:19
2017-08-23 16:25:56
Pourtant on trouve bien des gens qui ont le même milieu d'appartenance mais qui n'ont pas forcément tous les mêmes gouts et aversions non ? Mes frères et s½urs on a tous grandi dans la même maison pourtant on a pas du tout les mêmes gouts. Bien sûr, quelques un en commun mais rien de bien énorme. C'est comme les théories du détachement du Papa qui expliquerait pourquoi on serait homosexuel alors que pleins de gens dont moi n'ont jamais eu de soucis avec mes parents , bien au contraire ils affirment qu'ils sont adorables! Ou encore les gens qui disent que les violeurs sont des gens qui ont été violé par le passé.. Le problème c'est qu'il y a toujours des exceptions pour prouver le contraire de ces théories là , les exceptions n'étant pas juste 1 personne sur 10 mais bien plus. Ce que ces gens avancent ne peut pas être considérés comme une loi tellement c'est imprécis et ne s'implique aucun cas sur une majorité.
Teiresias Teiresias
Zaguien
Inscrit: 2009-03-21 01:03:30
2017-08-24 13:54:23
Bien sûr, ce ne sont que des tendances. Mais il n'est pas pertinent de considérer que les cas particuliers les invalident tout à fait : on peut dire, tout au plus, qu'ils montrent que la théorie en question n'explique pas tout.

Sur l'homosexualité, l'explication qui la met en rapport avec le père (psychanalyse ?) n'est, je crois, d'aucune validité à l'heure actuelle. Idem pour le viol, si elle a jamais existé.
Anonyme
2017-08-24 20:20:47
Suguro_Kun:Je pense que c'est tout simplement une préférence , il y a des choses beaucoup trop complexes à expliquer.
Une préférence comme genre pourquoi tu préfères être agréable avec les gens au lieu de mal leur parler (ce qui est le contraire pour d'autres)
Pour quelle raison tu préfères la couleur bleu au lieu de la rouge, pour quelle raison tu préfères la viande rouge au poisson. Tu vas me dire que c'est à cause du gout, mais pourquoi tu préfères ce gout là alors que d'autres c'est l'inverse? Tu vas cogiter autant que tu veux et tu vas me répondre à la fin que " c'est comme ça " ou du moins , c'est quelque chose que la science ne peut pas encore expliquer ou prouver pour le moment, tu te rends comptes que si l'ont percé le secret des préférences des gens , on pourrait faire en sorte qu'ils aiment tous la même chose , les formater pour qu'ils soient à fond sur les "bonnes" choses seulement.
Parcontre oui , on est pas normal si la normalité c'est la majorité mais ça s'arrête là , ça ne fait pas de nous des personnes hors du commun pour autant.


Y'a des préférences du gout comme tu dis qui s'expliquent par la génétique , par la bioévolution , par la psychologie , t'es moins compliqué que tu ne le crois
🦦 Phylos
Modérateur
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2017-08-24 20:51:00
Les ravages de la religion sur la pensée critique.

RIP.
Anonyme
2017-08-24 21:05:27
Suguro_Kun:Pourtant on trouve bien des gens qui ont le même milieu d'appartenance mais qui n'ont pas forcément tous les mêmes gouts et aversions non ? Mes frères et s½urs on a tous grandi dans la même maison pourtant on a pas du tout les mêmes gouts. Bien sûr, quelques un en commun mais rien de bien énorme. C'est comme les théories du détachement du Papa qui expliquerait pourquoi on serait homosexuel alors que pleins de gens dont moi n'ont jamais eu de soucis avec mes parents , bien au contraire ils affirment qu'ils sont adorables! Ou encore les gens qui disent que les violeurs sont des gens qui ont été violé par le passé.. Le problème c'est qu'il y a toujours des exceptions pour prouver le contraire de ces théories là , les exceptions n'étant pas juste 1 personne sur 10 mais bien plus. Ce que ces gens avancent ne peut pas être considérés comme une loi tellement c'est imprécis et ne s'implique aucun cas sur une majorité.


tout les chemins mennent à rome comme on dit , tu sais certains phénomènes peuvent être liés à plusieurs facteurs en même temps ,on est tous différents certes , mais on est tous liés par notre sexe , communauté , ect... par des choses qui nous prédeterminent , si c'était pas le cas , les psys n'existeraient pas , et les marchands non plus
faut pas te dire que rien n'est généralisable car tu vois qu'un tel ne rentre pas dans le moule