Comment être plus à l'aise avec quelqu'un qui nous plaît ?

-Charmed- -Charmed-
Zaguien
Inscrit: 2016-07-20 09:07:35
2017-05-30 20:51:25
Salut, j'ai 17 ans et j'ai encore du mal avec tout ce qui est relation amoureuse, au niveau amical ça se passe plutôt bien mais j'ai peur d'aborder des personnes homosexuelles, même sur Internet c'est pour dire !

J'ai peur de ne pas savoir quoi dire, en faite j'essaye toujours de penser à la place des autres, de penser à ce que les autres penseront de moi, mais tout le temps. La peur de passer pour le genre de personne super lourde m'empêche d'agir, même quand une personne s'intéresse à moi irl, je fuis.
Je suis assez solitaire comme mec et du coup bah je sais pas trop quoi faire pour un jour avoir une relation amoureuse, surtout que ça me déprime... peut-être un manque de confiance ? Pourtant niveau amical je m'entends bien avec beaucoup d'hétéro mais lorsque je sais que tel ou tel personne est homosexuelle, je me sens forcé d'agir autrement, c'est instinctif.

J'espère que c'est assez clair, si ça n'est pas le cas n'hésitez pas à me le dire, et j'espère que quelqu'un pourra m'éclairer !
Anonyme
2017-05-30 23:33:31
Hey, je risque d'être très terre à terre mais face à des gens, évite de trop te prendre la tête et reste fidèle à toi même (en y mettant plus ou moins les formes évidemment mais l'esprit doit y rester percutant)

Sur Internet dis toi que au final quoi qu'il arrive, il va rien t'arriver dans ces situations derriere ton écran, en plus, il suffit d'appuyer sur entrée pour lancer une conversation.

Irl, je ne sais pas si tu manque de confiance mais peut être qu'au final tu tassume mal et que face a un homo tu te refoule toi même, il faudrait alors dans ce cas la essayer de se mettre au clair avec soi même, accepter à la limite, ou se faire une quelconque raison, surtout si la personne te plait je pense que tu pourras y arriver.

Être solitaire mais vouloir une relation c'est déjà ça, ça ne se fait pas du jour au lendemain, faut juste prendre le temps d'essayer d'abord de s'ouvrir à l'autre et pis ensuite ça devrait aller plus ou moins naturellement.
-Charmed- -Charmed-
Zaguien
Inscrit: 2016-07-20 09:07:35
2017-05-31 20:21:19
Hey AraleTv ! Tout d'abord merci pour ta réponse,

Tu as raison pour ce qui est Internet, c'est à moi de faire un effort, mais IRL c'est plus compliqué et je pense que tu as visé juste : j'ai eu beaucoup de mal à accepter ma sexualité et même encore maintenant je ne sais toujours pas si je suis bi ou gay ce qui me freine, j'ai déjà fait un "coming-out" à deux amies proches sans préciser ce que j'étais vraiment, c'est assez flou, je sais pas trop comment m'y prendre ou quoi penser de tout ça, surtout que personne ne s'en doute...

Comme je l'ai dit niveau amical ça se passe plutôt bien en général même si je me pose beaucoup de question "est-ce que je suis de trop ?" etc... mais bon je vais essayer de suivre ton conseil même si ça risque de prendre du temps.
 
Anonyme
2017-06-01 00:46:29
Faut jamaisy aller à la hâte, t'as tout ton temps hein ^^
Rorshak Rorshak
Zaguien
Inscrit: 2015-01-04 07:01:31
2017-06-01 13:35:12
Salut !

Allez j'en profite J'étais exactement dans ton cas au même âge (genre j'assume pas trop, je sais pas trop où j'en suis moi-même...). Et pareil, je galérais à mort quand il fallait aborder un mec qui me plaisait ^^

Et puis au bout d'un moment je me suis dit "assume, de toute façon ça changera rien" et à partir de ce moment les choses vont beaucoup plus vite Mes potes ont tous appris plus ou moins rapidement au détour d'une discussion hasardeuse que j'étais gay et au final ça s'est toujours très bien passé! Passée cette étape, je me sentais bien plus libre et aborder les mecs n'est plus un problème Après faut pas hésiter à "tâter" le terrain et ne pas avoir peur de se faire recaler (en général c'est fait gentiment), et puis de toute manière ça fait parti du jeu! Alors bien sûr on fait des rencontres plus ou moins agréables mais bon on est pas chez les Bisounours hein x)

Pour revenir à toi je pense vraiment que t'as un problème de confiance en toi Qui d'ailleurs n'est peut-être pas lié au fait que tu sois bi/gay. Mais tout n'est pas perdu ça se travaille ! Il faut juste que tu acceptes l'idée que ça puisse prendre du temps!
Mais si le fait que tu sois gay te fait te sentir différent des autres alors il faut vraiment que tu arrives à te convaincre que c'est pas le cas Pour tes bons potes tu resteras le mec que t'es peu importe ton orientation, c'est qu'un détail de ta personnalité parmi tant d'autres. Faut vraiment pas te focaliser là-dessus!

Comme l'a dit AraleTv vouloir une relation aide à en construire une mais il faut se laisser le temps ne pas en faire un objectif numéro 1 et surtout ne pas déprimer parce que t'es seul chaque jour qui passe
-Charmed- -Charmed-
Zaguien
Inscrit: 2016-07-20 09:07:35
2017-06-01 22:04:44
Salut Rorshak et merci pour ta réponse, ça fait du bien de savoir que d'autre sont passés par-là aussi ^^

Je ne sais pas si ça serait une bonne idée de m'assumer totalement devant tout le monde, je pense que je perdrai beaucoup trop de personnes, on me dira que ça n'est pas de vrais amis dans cme cas-là mais je suis attaché à eux tout de même, et puis je sais que si je m'assume, y'aura toujours une part de méfiance chez les hétéros en me voyant du coup et c'est de ça que je n'ai pas envie...

Oui c'est ce que je me dis aussi concernant les recales, mais c'est différent quand on a une sexualité différente, tu joues 2 fois plus gros en allant voir la personne concernée

Une question de confiance ? Pourtant je me sens bien dans ma peau, mais oui c'est possible. J'espère que tu as raison pour mes potes, mes deux amies à qui je l'ai dit l'ont bien pris !

D'accord, bon j'essayerai de me rappeler de ça quand j'aurai un coup de mou, encore merci
Auzyris Auzyris
Zaguien
Inscrit: 2016-07-23 06:07:22
2017-06-02 01:19:43
Ben y a s'assumer et s'afficher, personnellement je m'assume mais je me suis pas coller une étiquette sur le front avec écrit j'aime les mecs.
Tout dépends ce que tu appelle amis, ceux que tu considère comme étant les plus proches devraient facilement comprendre si c'est réciproque, tout le monde n'est pas obligé de savoir.
On parle souvent de coming out mais je trouve cette idée assez idiote, les hetero viennent pas te dire j'aime les filles, pourquoi faire pareil quand c'est les mecs le centre d'intérêt ? Tu peux très bien filtrer qui doit savoir et qui ne le devrait pas, pour ton propre bien, mais ne reste pas "caché" car c'est pesant à la longue de mener un double jeu.
Et tant fais pas, les hetero ne seront pas plus méfiants ou autre ça peut même mener à des situations assez drôle s'ils sont ouverts d'esprit
Juste fais le tri entre ceux qui devraient savoir et d'autres non, déjà ne serais-ce que pour toi, pour savoir qui est réellement ton ami même si tu apprécie à tout ceux que tu parles. Rester entouré d'hypocrites c'est pas le fun, j'ai suffisamment vu de situations de ce genre au collège/lycée vu que j'ai toujours eu que des classes 80% filles pour le savoir.
Je ne dis pas détenir la sainte vérité mais c'est mon point de vue ^^
Rorshak Rorshak
Zaguien
Inscrit: 2015-01-04 07:01:31
2017-06-02 10:26:04
Je comprends tout à fait t'es craintes et c'est pour ça que je te dis qu'il faut se laisser le temps
Tu sais quand on me croise c'est pas écrit sur ma tronche que je suis gay et clairement le savent que ceux qui posent la question et mes potes proches ! J'ai pas créé mon identité par rapport à ça

Et honnêtement par rapport aux mecs heteros ben là plupart du temps on en rigole, j'en ai aucun qui se méfie ^^ c'est pas parceque t'es gay que tu vas sauter sur tout ce qui bouge (pas plus qu'un hétéro) . Et au pire quand t'en as un qui se méfie un peu ben tu désamorces la situation ça fait sourire et ça détend tout le monde!
Honnêtement avec la plupart de mes potes on en rigole (filles ou mecs)

Après on a pas tous le même "milieu" autour de nous et parfois la tolérance n'est pas la même dans ce cas là vaut mieux rester "discret" mais il faut pas que ça te bouffe! Si t'as envie d'en parler à un moment et que tu sens que ça ne créera pas de grosse gêne faut le faire
Anonyme
2017-06-02 21:39:00
Tu manques de confiance en toi.
Car tu changes ta façon d'être face à ceux à qui tu parles, dans l'espoir que tu correspondes à ce qu'ils attendent; sauf que tu fais face à du doute, car forcément, ne pouvant penser à leur place tu ne peux pas savoir ce qu'ils attendent...Et peut être qu'ils n'attendent rien. Qu'ils se contentent d'être simplement eux mêmes. Ce que tu devrais faire.

IRL je pense en permanence à ce que dis, fais, pense la personne en face de moi mais ça ne m'empêche pas d'être moi.

"tu joues 2 fois plus gros en allant voir la personne concernée": tu ne joues rien en voyant quelqu'un, les rencontres ne sont pas des paris ou des jeux dans lesquels tu mises.

Quand aux heteros, ils ont souvent des doutes quand ils savent que tu es gay. Ils pensent que tu veux les sauter.
Au boulot j'ai résolu le problème par un "t'inquiètes, je m'en prends qu'aux bogosses, donc toi tu risques rien". Comme ça ils arrêteront de croire qu'on veut tous se les faire, quand ils comprendront qu'ils ne sont pas tous à notre gout...radicalement efficace.

Quand à savoir si tu as ta place et que tu n'es pas de trop, renseignes toi sur le syndrome de l'imposteur.
-Charmed- -Charmed-
Zaguien
Inscrit: 2016-07-20 09:07:35
2017-06-03 12:17:01
Merci à vous pour vos réponses

Auzyris : Je suis d'accord avec ce que tu me dis, concernant l'étiquette, tout le monde n'est pas obligé le savoir, après tout comme tu l'as dit les hétéros ne précisent pas leurs sexualité avant donc tu as raison. Mais le truc c'est que c'est ce trie qui me fait peur, je risque de souffrir à cause de ça et c'est pas réellement ce dont j'ai besoin, mais normalement ils devraient bien le prendre, enfin sache que ton point de vue m'aide beaucoup et je t'en remercie

Rorshak : Ce que tu dis change ma façon de voir les choses parce que avant mon post pour moi la sexualité c'était une grand part de notre identité, enfin moi j'ai toujours fonctionné comme ça. Après pour le dire aux hétéros je pense pas leurs dire la vérité, enfin, je me sens pas encore prêt, je préfère le dire aux filles, j'ai remarqué quelles étaient plus ouvertes sur ce sujet d'accord, je pense que j'en parlerai quand je me sentirais prêt en tout cas merci pour ton aide

Anthony350 : Oui voilà je pense que tu as vraiment décris mon problème, c'est exactement ça, parce que j'ai l'impression qu'être "moi-même" bah parfois c'est pas suffisant...
Ah ouais la manière radicale, au moins c'est efficace j'imagine mdrrr faudrait que je trouve un truc comme ça aussi, je me suis renseigné à propos de ça, y'a des choses qui me parlent mais je ne pense pas que j'en suis à ce point mais merci
Dydy85000 Dydy85000
Zaguien
Inscrit: 2013-10-29 09:10:17
2017-07-06 20:42:02
Bon je déterre un sujet de 1 mois mais pas grave xD
J'ai une question concernant ton problème ^^ Est-ce que tu as peur aussi de te mettre en couple ? Parce qu'au final tu va avoir envie de ne pas forcément être toi-même, de te comporter différemment avec ton copain qu'avec tes amis ?
ça peut-être ça qui bloque ^^
Après comme les gens ont dit plus haut c'est que tu ne t'assumes pas complètement comme étant homosexuel. Tu as peur du rejet et beaucoup de personnes passent par là. Mais dis-toi que même si tu as 17 ans et que tu es encore super jeune (je parle comme un vieux ) ça ne sert à rien de se cacher. En quittant le lycée tu va de tout façon perdre de vue certaines personnes. Et tu sais à peu près leur position par rapport à l'homosexualité ? Parce qu'au final tu n'es pas certain de perdre tes amis ^^
Bon là c'est plus du l'expérience mais au lycée ce qui m'empêchait de faire mon coming out était la vision qu'avaient mes amis sur moi. Je n'avais pas peur qu'ils me rejettent mais je craignais que je ne sois plus moi mais que ma sexualité ressorte. Est-ce que tu as peur de ça aussi ? Que ton identité puisse se résumer à ta sexualité ?

Bref j'ai peut-être joué à Captain Obvious ou été hors-sujet mais bon xD