Les condylomes anaux... un enfer!

Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-01-12 21:01:50
Bonsoir à tous!

Première fois que je publie sur un forum!

Au cours d'une superbe partie de jambe en l'air je me suis rendu compte que j'avais des excroissance de chaire dans le cul, vous conviendrez que ça n'est absolument pas normal, j'ai donc décidé de prendre RDV chez mon médecin. Bien évidemment, comme je m'y attendais et après de nombreuses recherches sur le net il s'agissait de condylomes acuminés...
Petite parenthèse pour ceux qui ne savent pas de quoi il s'agit je me permettrai de citer quelques lignes de wikipédia : "Une verrue génitale, aussi appelé condylome, condylomata acuminata, condylomes acuminés, est une infection sexuellement transmissible (IST) extrêmement contagieuse due à certaines variantes du papillomavirus humain (HPV). Elles peuvent se présenter comme des excroissances indolores touchant la peau ou les muqueuses des régions anale et/ou génitale. Leur aspect le plus fréquent les font surnommer crêtes de coq, mais les lésions peuvent parfois être planes et même rester non visibles à l'½il nu" De bonne grâce, je vous prie de m'épargner vos leçons de morale concernant la protection
Suite à cela s'en ai suivi deux/trois RDV chez le procto puis une intervention sous AG. Mais voilà.. Meme pas un mois et demie après que ces verrues sont revenues en force pour squatter mon trou de balle comme jaja(Il y'a un risque de récidives de 30% à 70%) ...Donc une nouvelle intervention est prévue!..
Ce type d'intervention est extrêmement douloureuse tant sur le plan physique que morale, et ceux pour une multitude de raison. Premièrement quand on vous dit qu'on a une IST on se sent sale et "injustement puni". Ensuite, comme conséquence une vie sexuel réduite, pour ne pas dire inexistante (du à une baisse de libido, de confiance en soi, on ne se sent plus désiré...) et le coté esthétique ( ça ressemble à un choux-fleur maintenant, vraiment!). A titre d'information et si vous ne l'avez pas compris je suis exclusivement pass, donc je vous laisse imaginer où je veux en venir... Le truc qui me déprime aussi c'est de savoir que la guérison ( si elle est possible..) peut durer très très très très longtemps... Du coup j'ai peur que le temps que ça guérisse de ne pas (plus?) avoir de vie sexuel ( dsl de revenir souvent sur ça mais c'est trop bon pour que se soit négliger) et que se soit un frein dans mes nouvelles rencontres...
Enfin bref c'est un peu compliqué de mettre un mot sur son ressenti.. Si j'ai écris ce gros pavé c'est pour avoir le témoignage de mecs qui sont déjà passer par là et qui puissent me dire que oui, un jour je n'en auraient plus et que je pourrai avoir une vie "normale "mais aussi pour savoir (même si je pense déjà connaitre la réponse) si cela vous dérangerai de rencontrer un mec avec qui vous avez un bon feeling et qu'il vous annonce qu'il a ça.

En vous remerciant de vos futures réponses
Anonyme
2017-01-12 21:13:55
une question , ce rapport était il protégé ?
Anonyme
2017-01-12 21:25:35
"Au cours d'une superbe partie de jambe en l'air je me suis rendu compte que j'avais des excroissance de chaire dans le cul".

Putain j'ai poussé un fou rire en lisant ça.
 
🦦 Phylos
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2017-01-12 21:42:46
Cachondo:je vous prie de m'épargner vos leçons de morale concernant la protection


Je ne vais t'épargner de rien du tout. Il faut se protéger. Les messages de prévention ne sont pas une blague. C'est ça, mais ça aurait pu être pire encore. Nan mais au pire, c'est pas grave, on meurt plus du VIH, donc yolo, on baise sans capote !

NON. Les seuls cas où on peut se dire qu'on va se passer de la capote, c'est dans le cadre d'une relation stable où on *sait* que l'autre et que soi-même on ne va pas voir ailleurs, et qu'on fait des tests de dépistages divers régulièrement.

Sinon on attrape des merdes.
En plus, on peut même les cumuler, c'est cool, on fait un élevage après !


A part ça, je pense qu'un mec qui a ce genre de trucs ça me fait fuir, déjà que j'ai pas besoin de ça pour fuir, donc bon o/

Bref, bon courage quand même pour te remettre de ça. J'espère réellement que ça te servira de leçon et que tu te protègeras systématiquement suite à cet épisode.
... Scipio
Zaguien
Inscrit: 2013-11-28 08:11:27
2017-01-12 21:48:08
Ca va encore nous coûter cher...
Anonyme
2017-01-12 21:49:50
Phylos:
Cachondo:je vous prie de m'épargner vos leçons de morale concernant la protection


j'avais pas vu , ok
Bou Bouclette
Zaguien
Inscrit: 2013-01-10 07:01:46
2017-01-12 22:01:11
Scipio:Ca va encore nous coûter cher...

Il existe un vaccin contre le HPV (papillomavirus humain), qui est responsable de ce genre de choses. Celui-ci est remboursé à 65% par la sécu (il coûte plus de 400¤), mais uniquement pour les filles de moins de 20 ans, et l'AMM ne concerne que les femmes.

Si ce vaccin n'est pas remboursé pour les hommes, c'est probablement que la sécu a jugé que les dépenses dues aux gays qui chopent des condylomes seraient moins importantes que celles qui auraient été faites pour vacciner les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2017-01-13 08:10:59
Il est important de ne pas transmettre la maladie aux autres, mais tu as l'air assez dégouté apparemment.
Et ce style d'IST est une porte d'entrée à d'autres maladies.

Je n'ai pas d'expérience perso sur la question, autant que je sache par des témoignage indirects les gens finissent par s'en sortir, mais cela reste un souvenir douloureux.

Je sais que les message de prévention lassent les gens, mais je ne me souviens pas non plus avoir vu depuis des années une campagne de prévention ciblant le préservatif. On vente désormais des préventions "à la carte" où chacun fait ce qu'il veut quand il veut, autrement dit ce qu'il peut.

Il est utile de rappeler comme tu le fais que cela peut aussi avoir des conséquences douloureuses du coté de l'anus, anxiogène, sans compter le risque de cancer à long terme, qui pour l'instant reste peu fréquent mais serait en augmentation.

Concernant le vaccin des HSH on en parle depuis des années.
Florian The-ark
Zaguien
Inscrit: 2007-11-19 07:11:53
2017-01-13 19:30:23
Le vaccin quadrivalent contre les papillomavirus GARDASIL a obtenu le 6 juin 2014 une modification de l'autorisation de mise sur le marché pour la prévention des lésions anales précancéreuses et cancéreuses.

De plus le haut conseil de santé publique a publié le 2 mai 2016 ceci: la protection des HSH apparaît justifiée : ils sont exposés à un risque plus élevé de cancer
anal et ils ne bénéficient pas de la protection indirecte de la vaccination des filles. De plus, la
vaccination HPV de cette population semble une stratégie coût-efficace. Par contre, il existe
une difficulté à atteindre ces personnes avant qu'elles ne soient infectées.
En conséquence le HCSP recommande :
• qu'un accès au vaccin HPV soit proposé dans les Cegidd et dans les centres de
vaccination aux hommes jusqu'à l'âge de 26 ans (limite des études de phase III) qui ont
ou ont eu des relations sexuelles avec un homme. Le bénéfice de cette vaccination sera
d'autant plus important que le début de l'activité sexuelle sera récent et que le nombre
de partenaires passés sera faible ;
• que cette possibilité d'accès soit relayée par des campagnes d'information adaptées.
Par ailleurs, le HCSP rappelle que la vaccination contre les infections à papillomavirus humains
est recommandée aux personnes immunodéprimées des deux sexes [100].

Donc maintenant vous savez, les HSH peuvent se faire vacciner, principalement dans les Ceggid voilà! Je pense que je vais aller le faire perso.
Bou Bouclette
Zaguien
Inscrit: 2013-01-10 07:01:46
2017-01-14 23:05:31
the-ark:Donc maintenant vous savez, les HSH peuvent se faire vacciner, principalement dans les Ceggid voilà! Je pense que je vais aller le faire perso.

Ah mais c'est une bonne nouvelle ça ! merci pour l'info, je pense que je vais le faire aussi du coup.
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-01-15 00:40:09
Phylos:Nan mais au pire, c'est pas grave, on meurt plus du VIH, donc yolo, on baise sans capote !


Cher Phylos,pour ta gouverne sache que c'est un virus qui peut se transmettre par contact indirect, avec des vêtements, des sous vêtements et des doigts infectés. Je me protège. Donc ton discours "yolo" qui fait sous entendre que je laissais traîner mon cul n'importe où tu te le carres la où je pense... tout ça pour dire que quand on a pas une entière connaissance du sujet on la boucle(je pèse mes mots;) ) raison pour laquelle je demandais qu'on ne me fasse pas la morale (je répète je me sens déjà assez injustement puni comme ça) et c'est aussi pour cette raison que je demandais l'avis de mecs qui étaient passés par là. Je pense que seuls ceux qui sont passés par là peuvent comprendre.

Pour le reste, en dépit du fait que ce n'était pas le genre de réponse que j'attendais je vous remercie d'avoir apporté un intérêt et de plus amples informations relatives à ce cas. D'ailleurs, concernant le vaccins. Il est trop tard pour que je le fasse ? Et il n'y a pas d'effets secondaires/ non désirés ?

Je surveille et surveillerai souvent le forum en espérant trouver un réponse.
CrimsonHawk CrimsonHawk
Zaguien
Inscrit: 2015-10-23 03:10:36
2017-01-15 14:11:24
Je connais bien cette maladie car je l'ai attrapé par mon ex il y a 2ans alors qu'on avait des rapport protégé (bon j'ai appris qu'il allait souvent voir ailleurs après...) et j'ai connue l'enfer. Il faut savoir que cette maladie n'est pas égal pour tous certains sont porteur du virus mais n'ont aucun symptômes tandis que les personnes plus fragile auront plus tendance a voir des condylomes s'installer rapidement, pour ma part j'ai du subir deux opérations et être suivi pendant plusieurs mois pour être considérée comme "guéris"... Après il n'y pas de solution miracle, le hasard joue beaucoup... si j'ai un conseil a te donner, c'est de faire attention a ta santé en général, éviter de tomber malade car sa touche ton immunité, éviter les coup de déprimes, se faire dépister quotidiennement et faire attention a tes partenaires mais bon on peut jamais être sur a 100%.....
Anonyme
2017-01-15 14:21:41
CrimsonHawk:Je connais bien cette maladie car je l'ai attrapé par mon ex il y a 2ans alors qu'on avait des rapport protégé (bon j'ai appris qu'il allait souvent voir ailleurs après...) et j'ai connue l'enfer. Il faut savoir que cette maladie n'est pas égal pour tous certains sont porteur du virus mais n'ont aucun symptômes tandis que les personnes plus fragile auront plus tendance a voir des condylomes s'installer rapidement, pour ma part j'ai du subir deux opérations et être suivi pendant plusieurs mois pour être considérée comme "guéris"... Après il n'y pas de solution miracle, le hasard joue beaucoup... si j'ai un conseil a te donner, c'est de faire attention a ta santé en général, éviter de tomber malade car sa touche ton immunité, éviter les coup de déprimes, se faire dépister quotidiennement et faire attention a tes partenaires mais bon on peut jamais être sur a 100%.....

c'est guérissable ? car il y a des MST qui sont là à vie
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-01-15 15:56:52
CrimsonHaw, mec... Merci beaucoup. Merci infiniment même! C'est ce genre de message que j'attends Oui le médecin me l'a dit, le hasard joue beaucoup. De toute évidence dans le domaine de la santé nous ne sommes pas tous égaux. Mais ça on le sait déjà c'est pas du nouveau... Il m'à également parler que la déprime, le stress et la fatigue y jouaient énormément. C'est un peu un cercle vicieux car cette situation me déprime et me stress puis cette année je passe le concours "de ma vie" donc double portions de stress!! Mais bon... je tacherai de palier à tous cela pour récupérer "la vie d'avant" la vie sans condylomes et avec une rondelle toute lisse quoi (si possible)! Concernant le dépistage j'avais fait un check-up complet quand on m'avait diagnostiquer les condylomes: Tout étaient négatif. Mais par mesure de précaution et pour être serein je vais en refaire un avec le TROD cette fois (j'aime pas les piqûres !!)Anyway... encore une fois merci beaucoup! ça remonte le morale, vraiment! C'est une sorte de soutiens et je me suis senti compris en lisant ton post Tu en avais bcp ?

Donc si y'en a d'autres qui peuvent me raconter leurs histoires n'hésitez pas svp (que cela ai été une galère ou pas car il faut aussi connaitre se qui peut arriver dans le pire des cas, si ça peut être pire)

-Rebellion-:c'est guérissable ? car il y a des MST qui sont là à vie

Les condylomes sont guérissables. En revanche le virus du HPV reste à vie.
CrimsonHawk CrimsonHawk
Zaguien
Inscrit: 2015-10-23 03:10:36
2017-01-15 21:03:34
Exact, le virus reste a vie, j'en avais beaucoup mais mes premier condylomes sont apparu suite a une intervention médicale assez lourde au niveau de mon estomac après j'ai connu une période de déprime trois mois suite a une rupture et il se sont multiplier en seulement quelque semaines alors qu'avant j'en avais a peine deux ou trois.... après mon intervention j'ai déprimé encore car je me sentais sale et cette opération était vraiment douloureuse donc j'ai eu une récidive... c'est uniquement après ma seconde intervention que j'ai décidé de me rependre en mains en me mettant au sport et au yoga et un contrôle régulier de la maladie que j'ai pu m'en sortir.
Anonyme
2017-01-15 21:34:55
CrimsonHawk:Exact, le virus reste a vie, j'en avais beaucoup mais mes premier condylomes sont apparu suite a une intervention médicale assez lourde au niveau de mon estomac après j'ai connu une période de déprime trois mois suite a une rupture et il se sont multiplier en seulement quelque semaines alors qu'avant j'en avais a peine deux ou trois.... après mon intervention j'ai déprimé encore car je me sentais sale et cette opération était vraiment douloureuse donc j'ai eu une récidive... c'est uniquement après ma seconde intervention que j'ai décidé de me rependre en mains en me mettant au sport et au yoga et un contrôle régulier de la maladie que j'ai pu m'en sortir.

ah oui , c'est une saloperie
respect et courage pour ton combat
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-01-15 22:15:46
-Rebellion-:
ah oui , c'est une saloperie
respect et courage pour ton combat

Gracias
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-03-04 20:38:35
Bon ça fait un ptit moment que je suis pas venu par là et je constate qu'il n'y a pas eu d'autres réponses malheureusement...
Mais je vais quand même continuer de dire comment ça se passe pour moi parce que ça pourra toujours servir et "rassurer" des mecs et des nanas dans cette galère qui retournent/retourneront le web sans dessus dessous et qui tomberont par hasard sur ce forum pour trouver des réponses à leurs questions (Oui, pcq on ne trouve pas énormément de forum sur les condylomes et pour le peu qu'on trouve ça fou encore plus le moral à 0 car il y'a rarement un "happy end"...)
Donc comme je le disais dans mon premier poste après ma première opération j'ai eu une récidive interne ET externe (alors qu'au début je n'en avais que dans le canal anal) En attendant ma deuxième opération le proctologue m'avait prescrit la crème ALDARA pour les condylomes qui se trouvaient sur la marge anal(externe quoi). Crème que je devais appliquer une fois tout les deux jours. Bon autant vous dire que c'est une crème super actif et qu'elle ma fait passé des nuits blanche (Brûlures et démangeaisons au rdv) ! Mais malgré ça ils étaient toujours là..
La semaine dernière j'ai subit ma deuxième opération (élimination par électrocoagulation sous anesthésie générale , comme la première) Grosse douleurs, super angoisse, saignement et à deux doigts de tomber dans les pommes au moment du passage à la selle.. 2 semaines d'arrêt. J'ai rdv le 9 avec mon procto. Je pense que je continuerai de dire comment se passe cette mésaventure qui me donne l'impression d'être dans un tunnel dont je ne vois pas la fin.

@+
Anonyme
2017-03-05 06:50:38
Phylos:

Je ne vais t'épargner de rien du tout. Il faut se protéger. Les messages de prévention ne sont pas une blague. C'est ça, mais ça aurait pu être pire encore. Nan mais au pire, c'est pas grave, on meurt plus du VIH, donc yolo, on baise sans capote !

NON. Les seuls cas où on peut se dire qu'on va se passer de la capote, c'est dans le cadre d'une relation stable où on *sait* que l'autre et que soi-même on ne va pas voir ailleurs, et qu'on fait des tests de dépistages divers régulièrement.

Sinon on attrape des merdes.
En plus, on peut même les cumuler, c'est cool, on fait un élevage après !


A part ça, je pense qu'un mec qui a ce genre de trucs ça me fait fuir, déjà que j'ai pas besoin de ça pour fuir, donc bon o/

Bref, bon courage quand même pour te remettre de ça. J'espère réellement que ça te servira de leçon et que tu te protègeras systématiquement suite à cet épisode.


Les condylomes anaux s'attrapent malgré l'utilisation des préservatifs. Le Human Papillomavirus se transmet par simple frottements.

Je me souviens en avoir eu deux ou trois, m'être rendu chez un proctologue extrêmement sympa qui m'a dit que je pouvais revenir les faire brûler ou ne rien faire car dans la majorité des cas ils partaient tous seuls. Je devais partir à Maurice pendant un mois, du coup j'ai remis cela à mon retour. De nouveau à Paris, ils avaient disparu et ne sont plus jamais revenus.

Le HPV par contre reste dans le sang à vie, si je ne me trompe pas, mais chez l'homme (contrairement à la femme), les conséquences sont moins graves. Il y a le risque de cancer de l'anus mais cela frappe quasi-exclusivement ceux qui ont déjà le SIDA et qui ont plus de 60 ans.

Je ne suis pas médecin, donc ces infos doivent être confirmées.
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-03-05 12:32:55
Eh bien tu as beaucoup de chance d'avoir échapper à tous ça. Oui, le HPV reste à vie.
Merci beaucoup pour ton message et merci d'avoir rappeler que la contamination peut se faire même avec l'usage du préservatif.
Anonyme
2017-03-06 05:50:22
Cachondo:Eh bien tu as beaucoup de chance d'avoir échapper à tous ça. Oui, le HPV reste à vie.
Merci beaucoup pour ton message et merci d'avoir rappeler que la contamination peut se faire même avec l'usage du préservatif.


Mais de rien c'est normal.

Je sais que c'est facile à dire vu que je ne suis pas à ta place mais essaie de ne pas trop y penser. Il ne s'agit pas d'une maladie chronique avec des réelles conséquences sur ta santé mais d'un désagrément.

Limite le problème autant que tu peux mais ne déprime pas.

Une solution toute bête pour éviter que les condylomes soient trop visibles: laisse pousser tes poils à ce niveau là.

J'ai eu des rapports sexuels sans même savoir que j'en avais car personne n'a rien remarqué. C'est uniquement en me lavant pendant ma douche que je me suis rendu compte de quelque chose et même là j'ai mis du temps à m'inquiéter. Il est vrai que j'en ai eu au pire que deux ou trois mais être poilu m'a pour le coup évité de me "taper la honte" devant mes partenaires.
Tobis75 Tobis75
Zaguien
Inscrit: 2012-10-15 07:10:10
2017-03-06 13:25:39
"J'ai refilé des infections incurables à un nombre important de partenaires sans même les prévenir du risque et sans même qu'ils s'en rendent compte, juste pour pouvoir baiser tranquille, voila mon astuce : ..."


C'est ainsi que je perdis confiance en l'humanité.
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-03-07 23:30:02
pseudo:Une solution toute bête pour éviter que les condylomes soient trop visibles: laisse pousser tes poils à ce niveau là.

La vrai solution pour moi se serait de les éradiquer et de m'en débarrasser définitivement...
Wolfgangbang Wolfgangbang
Zaguien
Inscrit: 2014-10-26 05:10:20
2017-03-15 21:50:08
Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.
Nanana NaniOkonawareru
Zaguien
Inscrit: 2015-08-23 09:08:44
2017-03-15 22:51:31
Wgb du calme :|
Anonyme
2017-03-16 02:27:58
tobis75:"J'ai refilé des infections incurables à un nombre important de partenaires sans même les prévenir du risque et sans même qu'ils s'en rendent compte, juste pour pouvoir baiser tranquille, voila mon astuce : ..."


C'est ainsi que je perdis confiance en l'humanité.


A quel âge as tu été gentiment éjecté du système scolaire?

Relis mon commentaire si tu es dyslexique. A l'époque, j'ignorais être porteur du HPV. On ne peut être tenu pour responsable d'un mal sans avoir eu l'intention coupable d'en être l'auteur.

Aujourd'hui j'en informe mes partenaires. Si j'avais quelque chose à cacher, j'en parlerais pas ici à visage découvert.

L'astuce est de nature esthétique, sans plus.

Maintenant, dégage.
Anonyme
2017-03-16 02:31:39
Wolfgangbang:Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.


Bien dit. Le principal désagrément des condylomes anaux finalement n'est pas de nature médicale mais de nature esthétique avec son lot de moqueries et réprobations de ceux qui se donnent une supériorité de façade sur autrui.

Mais qu'on se le rappelle. C'est une MST transmissible malgré l'utilisation de préservatifs et vous êtes tous susceptibles de l'attraper un jour, si tant que vous n'êtes pas déjà porteurs du virus à votre insu. Pour les plus chanceux, il n'y aura aucune manifestations, pour les autres, vous regretterez vos leçons à deux balles.
Ploc Louix35
Zaguien
Inscrit: 2014-06-11 09:06:10
2017-03-20 22:45:47
Bonsoir à tous ! Je lis régulièrement le forum, et je me permet de poster ici car j'ai été concerné il y a peu par le sujet… Je suis actif mais j'ai été passif il y a environ un an, donc je ne fais pas particulièrement attention à l'intérieur de mon anus. Il y a deux mois j'ai été très très stressé par une opération (je me suis fait circoncire). Une fois que tout était réglé je me suis rasé et j'ai découvert ces fameuses excroissances… J'ai regardé plus profondément, et j'ai découvert une multitude de "crêtes" plus ou moins grande à l'intérieur (de l'extérieur on les voyait seulement dépasser). C'était un véritable choc, je suis allé voir mon médecin qui m'a annoncé que c'était probablement des condylomes et m'a envoyé chez un proctologue. Je me suis renseigné sur internet, et j'ai eu super peur de cette fameuse opération.
Je me suis renseigné sur des forums spécialisés américains sur le virus hpv, et certains ont réussi à s'en débarrasser avec du vinaigre (contenant de l'acide acétique à 5%). Franchement je n'ai pas l'habitude de croire à ce genre de truc, mais j'avais vraiment peur alors j'ai joué le jeu. Deux fois par jour, j'ai suivi le même protocole :
- insérer à l'entrée (pas plus loin !!) un coton tige imbibée de vinaigre de cide, pendant 20min (ne pas s'assoir !). c'est très désagréable, ça brûle beaucoup, mais une fois qu'on l'enlève ça va mieux
- scotcher du coton imbibé de vinaigre à l'entrée de l'anus et le laisser pendant 1h (c'est déjà moins désagréable).
Au début les condyomes sont devenus blancs (on les voit plus, c'était assez effrayant !), mais au bout de trois jours… Et bien ils étaient presque tous remplacés par un petit point noir ! Partis ! C'est un "traitement" un peu douloureux, mais pour le moment il n'y en a plus et j'ai annulé mon rendez-vous. J'ai été tellement soulagé ! J'espère que ça ne reviendra pas (je surveille), mais en attendant je vous fait part de mon expérience, c'est peut être quelque chose à essayer, même si évidemment cela reste "artisanal" et il faut faire attention de ne pas trop irriter l'anus. Pour plus de renseignements, tapez "anal wart acv" sur Google (anal wart = condylome anal, acv = apple cider vinegar = vinaigre). Je vous souhaite un bon rétablissement, du courage, je suis là si vous avez des questions
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-03-27 17:33:14
Wolfgangbang:Les mecs comme Phylos vous avez pas compris que vous êtes le symptôme le plus emmerdant de sa maladie (d'après ses propres mots) ? Faudrait vous jeter en prison, vous fermerez un peu votre grande gueule.

Oui c'est bien vrai... Sans oublier tout le reste c'est à dire les douleurs post-opératoire, la crainte d'une récidive, l'abstinence qui est extrêmement frustrante tout particulièrement si comme moi on est que passif (j'en peux pluuuuuuus) ... ça joue vraiment sur le mentale cette merde.

Manish:Mais qu'on se le rappelle. C'est une MST transmissible malgré l'utilisation de préservatifs et vous êtes tous susceptibles de l'attraper un jour, si tant que vous n'êtes pas déjà porteurs du virus à votre insu. Pour les plus chanceux, il n'y aura aucune manifestations, pour les autres, vous regretterez vos leçons à deux balles.

Encore une fois Manish je te remercie sincèrement pour ce rappelle que je viens compléter,cette fois, avec des chiffres: 56% (donc c'est à dire presque plus d'une personne sur deux!!) des jeunes qui ont entre 20-25 ans ayant une vie sexuel (homme/ fille hétéro/gay) sont contaminés par le HPV mais seulement 2,6% de ces jeunes manifesteront une réaction comme des condylomes (Putain mais vous vous rendez compte qu'il a fallut que je fasse partie de ces 2,6%??? Mais quelle vie de merde!) Le cas Phylos (qui ouvre sa bouche pour rien OKLM) souligne un pb plutôt important: Beaucoup de personnes ne savent que peu de choses sur les IST...

Louix35: Je me suis renseigné sur des forums spécialisés américains sur le virus hpv, et certains ont réussi à s'en débarrasser avec du vinaigre (contenant de l'acide acétique à 5%).

Merci beaucoup pour ton témoignage Louix35. C'est toujours sympa et "rassurant" d'avoir des messages de mecs qui malencontreusement ont choppé cette merde et qui en sont guéris.
Tout comme Manish tu as eu beaucoup de chance d'avoir échapper à cette intervention! Alors oui effectivement, en parcourant le net j'ai également pu lire que certaines personnes c'étaient débarrassées de leurs condylomes grâce au fameux (prodigieux?) "vinaigre" et j'ai aussi quelques a priori.. C'est pas un traitement médical et j'ai pas envie de mettre "n'importe quoi" sur la surface de mon trou qui est déjà pas mal endommagé... Puis c'est une zone sensible aussi.. Mais je vais peut être essayer car la procto m'a dit que j'en avais déjà un qui était réapparu à l'extérieur (déjà!!!!!) ... Cidre vs Aldara ? A méditer... Faut avoir les couilles de tester.. Meme si tu n'en as plus je te conseille quand même de prendre rdv pour checker ça
Ploc Louix35
Zaguien
Inscrit: 2014-06-11 09:06:10
2017-03-28 20:32:04
As-tu regardé les sites anglais (mots clés "anal wart acv" sur Google) ? Il y a foison de sujets. Oui j'ai eu de la chance, ceci dit je me suis dit que ce n'était que du vinaigre, j'ai commencé par en mettre un peu pour voir et c'était pas trop désagréable. Si tu n'es pas trop irrité par les opérations peut-être que tu pourrais essayer, ou alors en parler à ton médecin avant. Oui je pense que je vais vérifier ça, mais ça se passe comment un rendez-vous chez le proctologue ?
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-03-29 19:42:27
Yes I did! ça fonctionne sur la plus part des gens (85% pour être précis!)
Pour prendre rdv avec un procto tu dois demander une lettre à ton généraliste, seulement si tu veux le voir dans un cabinet privé sinon c'est pas nécessaire si tu veux le voir dans une clinique ou dans un hôpital. Si tu es dans la région parisienne ou sur Paris je peux te donner deux adresses si tu veux (Hôpital Diaconesses et Institut de proctologie Léopold Bellan.)
Et pour répondre à ta question et bien tu lui racontes le pourquoi de t'as visite après il te dit de te mettre a 4 pattes , le cul à l'aire et bien écarté en te reposant sur les coudes, un peu comme quand tu te fais prendre en lele ( tu vas devoir redevenir pass l'espace de 5 minutes haha)il te carre un bon gros doigts bien lubrifié et puis il revient avec une toute petite caméra pour voir si il y'a vraiment rien. Après en fonctions du nombre, de la grosseur des condylomes (si il y'en a) il te propose soit une opération, soit de les brûler sur place... Voilà quoi. J'avoue que c'est un moment un peu gênant au début mais c'est pour ton bien.. Je te dirai si le cidre a fonctionné ( je l'espère car j'ai pas du tout envie de me faire brûler la rondelle une troisième fois !)
@+
Humoristique Humoristique
Zaguien
Inscrit: 2017-02-08 09:02:55
2017-07-02 07:55:21
Bonjour,

déjà, je suis triste que Manish ait quitté le forum. Plus personne pour nous parler des danses indiennes
Ensuite, comment cela s'est terminé ? Des nouvelles, Cachondo ?
Cachondo Cachondo
Zaguien
Inscrit: 2017-01-12 07:01:52
2017-07-14 13:09:01
Bonjour tout le monde!

Et bien justement Humoristique, je viens vous dire se qu'il en est aujourd'hui. Après ma deuxième opération j'avais un condylome externe qui avait récidivé. Ma proctologue m'avait re-prescrit Aldara et m'avait dit de la revoir deux semaines après. J'avais été la revoir et il était parti. Lundi je l'ai revu et elle m'a confirmé que je n'avais plus rien (OUUUUUUUF) Prochain contrôle en décembre!
Donc voilà.. Pour ceux et celles qui passent par là laisser moi vous donner quelques conseilles pour éviter de vous auto-contaminer (oui,oui c'est possible) et d'avoir des récidives:
1) Ayez votre propre serviette pour vous lavez les mains!
2) Tremper vos sous-vêtement dans l'eau bouillante avant de les passer à la machine à laver.
3) Désinfecter vos toilettes/baignoires/douches après chaque passages.
4) Diminuer voir même arrêter l'alcool et la fumette pdt qq temps (ça baisse les défense immunitaire)
5) Prenez des vitamines
6) ET SURTOUT garder le morale!!!!! Ne déprimer pas !!!!! Meme si ce n'est pas facile il faut positiver!!! Après ma deuxième opération je n'étais pas pareille mentalement.. On va dire que j'étais bcp plus apaisé et détendu.. Je vous dis ça car je vous rappelle que le HPV adoooooore se nourrir de stress!
En tout et pour tout entre la découverte des condylomes, les rdv chez le médecin et les opérations une année est passée.. Pour moi ça duré presque un an pour les plus chanceux cela peu partir tout seul et pour ceux qui une santé un peu plus fragile cela peut durer bcp plus lgt.
Sinon niveau sexe (je suis exclusivement BTTM) après 6 mois sans rien faire et deux opérations les premières sodo on été très douloureuses et ont été accompagné de saignement mais mtn ça va mieux
Voilà j'espère ne plus avoir à publier sur ce forum et j'espère qu'il pourra aider qq personnes qui se trouvent dans cette P****N de galères que sont les condylomes!

@+++