Reportage : A voix haute.

Imsocoollike Imsocoollike
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 02:10:20
2016-11-25 22:12:16
Bonsoir.
Je voulais juste partager avec vous un reportage que j'ai eu la chance de regarder.
Il s'intéresse à un groupe de jeunes de Seine-Saint-Denis qui participent à un concours d'éloquence.
Je ne savais pas trop dans quelle section du forum poster ceci. Quoi de mieux que "Echanger quelques mots", quand il s'agit d'oratoires ?
Pour ceux que ça intéresse,  .
Enjoy.
: : NaniOkonawareru
Modérateur
Inscrit: 2015-08-23 09:08:44
2016-11-26 00:27:59
C'était bien
Anonyme
2016-11-26 00:53:15
Très beau reportage, d'une sophistication brûlante, mais qui malheureusement ne changera pas le regard que porte les élites sur ces jeunes débordants de vie et de volonté.
Pour une majorité d'entre eux, le système se chargera soigneusement de leur rappeler "la place" qui leur est prédestiné.
En attendant que l'émancipation puisse devenir réelle pour eux, l'éloquence permettra à coup sûr de mettre des mots face au mépris des uns, aux préjugés des autres et plus que tout, derrière les souffrances qu'ils subissent au quotidien.




Ps: Et a celles et ceux qui penseraient encore et après avoir vu ce reportage, que le culturalisme justifierait les inégalités sociales...
 
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-11-27 00:42:35
Il existait encore récemment des cultures dites "orales", sans écriture et où l'oralité avait l'importance qu'occupe pour nous l'écriture, où l'on ne parlait pas pour ne rien dire, où le silence était aussi important que la parole, et où le mensonge oral était une faute grave, qui a même pu être passible de mort comme chez les anciens amérindiens (ce qui leur a valu d'être trompés et facilement vaincus par une poignée de conquistadors espagnols).

A contrario, dans notre civilisation de l'écrit, et à fortiori dans nos civilisations méditerranéennes, il faut savoir déclamer, et surtout mentir. C'est vital...
Tobis75 Tobis75
Zaguien
Inscrit: 2012-10-15 07:10:10
2016-11-29 18:26:07
C'est passionnant !

Mais ça démontre -encore- quelque chose. L'enseignant compte énormément. Les élites ne bougerons pas, les institutions publics non plus. Il reste quoi ? Une poignée de personnes (adultes, matures, d'expériences, intéressantes) peut impliquer et donner de l'envie aux plus jeunes.
Parce que je ne peux pas m'en empêcher... Merci de diffuser quelque chose qui concerne des jeunes, à 22h50 un mardi. C'est production CNC et FranceTV. Qu'est ce qu'il faut pour que ce soit mis sur une chaîne youtube et pas limité à un replay de 30 jours sur un site si peu fonctionnel et populaire ? Qu'est ce qu'il faut pour que ce soit diffusé en école, en dehors de l'initiative de quelques professeurs courageux qui feront ça sous le manteau ? Le seul moyen pour "nous" (des jeunes pas favorisés) de s'en sortir, c'est de se demerder par nous même, d'oser, et de persévérer. Alors autant proposer des armes au plus grand nombre pour qu'au moins ils puissent se défendre et vivre correctement, et qu'au mieux ils arrivent à atteindre leurs rêves.


Pourquoi je cite Le Cercle des poètes disparus comme mon film préféré ? La réponse :

"No matter what anybody tells you, words and ideas can change the world."

"But only in their dreams can men be truly free. 'Twas always thus, and always thus will be"

"Boys, you must strive to find your own voice. Because the longer you wait to begin, the less likely you are to find it at all. Thoreau said, 'Most men lead lives of quiet desperation.' Don't be resigned to that. Break out!"
Imsocoollike Imsocoollike
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 02:10:20
2016-11-29 21:35:41
tobis75:Qu'est ce qu'il faut pour que ce soit mis sur une chaîne youtube et pas limité à un replay de 30 jours sur un site si peu fonctionnel et populaire ? Qu'est ce qu'il faut pour que ce soit diffusé en école, en dehors de l'initiative de quelques professeurs courageux qui feront ça sous le manteau ?

Ce reportage était sur Youtube pendant les quelques jours qui ont suivi la diffusion à la télévision, mais la vidéo a été retirée à cause des droits d'auteurs (ce n'était pas la chaîne Youtube de France Television, mais une chaîne Youtube privée).
C'est une de mes colocs qui m'a fait découvrir ce reportage. Elle est prof de français dans un collège "difficile". Elle a adoré ce reportage, l'a partagé avec ses élèves qui l'ont adoré aussi. Ensemble, ils ont écrit une lettre au gagnant du concours, qui leur a répondu, et qui va peut-être se déplacer pour les rencontrer.
(:
Anonyme
2016-11-29 23:58:03
J'avais un souvenir des documentaires télé filmé avec le cul tellement dégueulasse et indigent qu'un narrateur est obligé de continuellement commenter un propos que les images sont incapable de servir. Prend n'importe quel doc tv, le propos est aussi stupide que la forme, coupe l'image et tu ne perd rien, coupe le son et tu peux faire tout seul la voie off. Hors la on a des images d'une beauté a couper le souffle, et un torrent d'émotion.
Trop mème.
La musique est trop presente, la lumière trop vive, le cadrage trop empathique, on se met a soupçonner, non pas une scénarisation mais au moins du storrytelling (on suit des le début le "personnage principal de l'histoire" qui vas gagner).
Et puis au final, quelque chose sur le fond du propos me gene. Dans un coucour d'éloquence, tout le monde peux gagner a force de (3 semaines seulement) travail parait-il. Est ce une coïncidence que ce soit la plus belle gueule qui gagne?
Ce que sous entend le documentaire, c'est que l'on peux etre le vainqueur de la compétition par le triomphe de la volonté, et un coup de pouce de la société. On est en plein éloge de l'individualisme de l'ecole républicaine, on pars tous a égalité, mais il n'y aura qu'un gagnant, et tous le reste de perdants. Le charisme est une fin en soi pour son orateur, non pas pour faire progresser La Cause (on s'en moque, on peux tout aussi bien etre pour que contre), mais bien sa propre place.
Finalement en cherchant des infos, j'ai découvert que le réalisateur "Stéphane de Freitas" est aussi le créateur et directeur d'Eloquentia.Si ca n'enlève rien à la justice du propos qu'il défend, il faut voir ce film pour ce qu'il est: le clip de propagande d'une association, et donc forcement subjectif.
Bref, c'est pas du Depardon mais merci d'avoir partager ces tres belles images, ca donne envie de faire pareil.
Tobis75 Tobis75
Zaguien
Inscrit: 2012-10-15 07:10:10
2016-11-30 00:09:51
C'est pas le concours, et encore moins le résultat qui est intéressant. Mais tout le cheminement. D'ailleurs si le concours ne représente que 20 minutes sur les 80 ce n'est pas pour rien. Mais c'est drôle de comparer ça à un film de fiction (lumière vive, cadrage empathique et conclusion qui compte plutôt que le développement).