[IST-VIH] Parlons safer sex...

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-09-04 16:50:12
[IST-VIH] Parlons safer sexe...

Le 21 juillet 2016 l'Agence Européenne du Médicament autorisait la vente dans tous les pays européens du médicament Truvada pour une nouvelle indication, supplémentaire à celle précédente de traitement antirétroviral du VIH pour l'empécher de se multiplier, qui se traduit à peu près ainsi en français :

"le Truvada est indiqué en combinaison avec les pratiques "safer sex" à la prophylaxie pré-exposition [PrEP] pour réduire le risque de transmission de l'infection par voie sexuelle du HIV 1 chez les adultes à haut risque"

Le détail apparaissant ne pas être déjà publié, et cette indication étant déjà autorisée de façon anticipée en France depuis le 25 novembre 2015 par une recommantation temporaire d'utilisation de l'Agence Nationale du Medicament selon des principes comparables, et comme j'ai déjà parlé de la PrEP, ce n'est pas exactement le sujet de ce topic.
Bien que pas si éloigné non plus.

Mais comme "safer sex" (sexe plus sur) est une expression très vulgarisée à l'étranger alors qu'elle n'est pratiquement jamais employée en France où on se focalise plutot sur le préservatif (qui fait partie du safer sexe je vous rassure), j'aimerais savoir si ce mot remis à la mode par l'Agence Européenne du Médicament évoque quelque chose pour vous.

Temps illimité lol, pas de question piège, et il est possible qu'on brasse des évidences, mais je me suis dit en lisant l'avis européen qu'il emploie des concepts familiers partout sauf en France, et qu'il serait peut-etre utile d'en débattre. ^^
.
Imsocoollike Imsocoollike
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 02:10:20
2016-09-04 17:38:15
Je connaissais l'expression 'safe sex', pas 'safer sex'.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-09-04 23:29:27
Le safer sex ce sont toutes les prudences qui limitent significativement les risques, par opposition aux pratiques qui les augmentent significativement.

Le safe sex sur à 100% pour l'ensemble des IST sérieuses existe sans doute, mais s'éloigne inévitablement de la sexualité partagée, style la masturbation, la cam, ou le virtuel.

La fidélité par exemple, qui est le contraire du multipartenariat, est souvent citée comme safe sexe. Ce qui n'est pas faux puisque se connaitre et ne pas papillonner limite mécaniquement les risques de transmission des IST. Mais en pratique comporte aussi des failles parce que les écarts de conduite existent, et qu'une confiance excessive n'est pas exempte de risque.
Dans ce cas dire qu'elle est plus sure est aussi plus exact.

On pourra voir une contradition à demander à quelqu'un très exposé d'être plus prudent tout en lui proposant des solutions médicales pour compenser sa surexposition.
Mais c'est un principe général de combinaison de plusieurs sécurités, approprié aux gens qui sont surexposés sans l'avoir souhaité, ou qui ont des défaillances de protection malgré leurs efforts, ou encore qui vivent dans un milieu tres infecté, etc.
Et aussi un principe approprié à ses rencontres avec les gens qui habituellement se protègent, soit qu'ils soient prudents, ou bien qu'ils soient encore jeunes et n'aient pas d'autre choix que d'être prudents pour se protéger, etc.

Vérifier ses vaccinations quand elles existent contrinbue aussi à reduire les risques.

En tout cas, plus il y a des barrieres, plus les IST ont du mal à les passer toutes.