On peut faire des dépistages en étant mineur (discret)

Anonyme
2016-08-28 21:07:54
au cas ou ?
🦦 Phylos
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2016-08-28 21:17:20
Aucune idée. Je dirais que oui.
Inky Inky
Zaguien
Inscrit: 2010-12-29 04:12:39
2016-08-28 21:23:53
Yep ! Six semaine apres le rapport, dans un centre de dépistage anonyme !
Ils te font les prises de sang, te donnent un numéro et tu repasses quelques jours plus tard avec ton numéro pour récupérer tes résultats
 
Anonyme
2016-08-28 21:59:58
En plus, c'est gratuit et tu as l'anonymat total ! Elle est pas belle la vie ?
Anonyme
2016-08-28 22:34:53
Inky:Yep ! Six semaine apres le rapport, dans un centre de dépistage anonyme !
Ils te font les prises de sang, te donnent un numéro et tu repasses quelques jours plus tard avec ton numéro pour récupérer tes résultats

On t'as déja dit que tu ressemblais un peu à Didichandidoui.
Anonyme
2016-08-28 22:49:00
-Rebellion-:
Inky:Yep ! Six semaine apres le rapport, dans un centre de dépistage anonyme !
Ils te font les prises de sang, te donnent un numéro et tu repasses quelques jours plus tard avec ton numéro pour récupérer tes résultats

On t'as déja dit que tu ressemblais un peu à Didichandidoui.


Mdr mais je me disais qu'il me faisait penser a quelqu'un en plus. Mdr c grave lui mais en plus mince.
Acid Acid
Zaguien
Inscrit: 2016-08-26 12:08:54
2016-08-28 23:00:04
oui tu peux dans les centres de dépistages, on te demande pas ni ton âge, ni ton nom, rien du tout !
Inky Inky
Zaguien
Inscrit: 2010-12-29 04:12:39
2016-08-28 23:06:15
-Rebellion-:
Inky:Yep ! Six semaine apres le rapport, dans un centre de dépistage anonyme !
Ils te font les prises de sang, te donnent un numéro et tu repasses quelques jours plus tard avec ton numéro pour récupérer tes résultats

On t'as déja dit que tu ressemblais un peu à Didichandidoui.


Il faut arrêter l'alcool et la drogue d'urgence
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-08-28 23:40:55
Comme dit plus haut, les centres de dépistage maintenant appelés CEGIDD sont fait pour cela.
 

En cas de besoin les CEGIDD ont aussi des TROD, tests de dépistage rapide fiable pour les rapports datant de plus de 3 mois avant le dépistage.
Sinon le dépistage normal nécessitant de repasser prendre les résultats est fiable à un mois et demi (6 semaines apres la derniere prise de risque).
Chez les gays qui sortent il faut faire un dépistage au moins tous les ans.

Depuis 2016 ils font meme plus qu'avant, ils conseillent sur la meilleure stratégie de prévention, peuvent orienter les majeurs surexposés au VIH vers une prophylaxie préexposition (PREP, en quelque sorte la pilule du VIH), et meme pour certains CEGIDD la délivrer gratuitement.
Mais à des conditions de risques, de santé, et de dépistages trimestriels obligatoires.

Mais pour ce qui est de la confidentialité et gratuité des dépistages de toutes les IST y compris le VIH pas de souci, ils sont là pour cela.


Autre info, ils viennent d'etre autorisés à distribuer des auto-dépistage gratuits, autrement dit des TROD, mais il est prévisible qu'ils vont les distribuer seulement aux majeurs, et â certaines conditions de difficultés à se faire dépister dans les CEGIDD ou avec une ordonance de médecin habituel.
TheodoreNott TheodoreNott
Zaguien
Inscrit: 2013-07-03 05:07:16
2016-08-29 21:53:19
Je sais plus comment ça s'appelle, mais y'a aussi des bénévoles qui font des vérifications. Ils ont un kit, il te pique le pouce, tu mets du sang dans leur fiole, et t'as le résultat quelques minutes après. Bon, ils te font un petit speech sur le sexe, les danger, etc. Mais c'est sympa quand tu veux aller vite.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-08-29 22:14:12
TheodoreNott:Je sais plus comment ça s'appelle, mais y'a aussi des bénévoles qui font des vérifications. Ils ont un kit, il te pique le pouce, tu mets du sang dans leur fiole, et t'as le résultat quelques minutes après. Bon, ils te font un petit speech sur le sexe, les danger, etc. Mais c'est sympa quand tu veux aller vite.


Les assoces de prévention ont le droit d'effectuer des dépistages rapides du VIH (TROD = Tests Rapides d'Orientation Diagnostique), gratuitement, dans leurs locaux ou en camion nomade sur les festivals gays, à conditions de donner des conseils de prévention et les conseils appropriés aux résultats du dépistage.

L'avantage des TROD VIH (existe aussi pour l'hépatite C), est d'être rapide, ne nécessitant pas de prise de sang mais une simple goute de sang au doigt (avec une lancette indolore), mais l'inconvénient de n'être fiable que 3 mois après une prise de risque, et nécessite de refaire un dépistage normal sur prise de sang si le résultat est positif.
De toutes les manières il y a toute une batterie de test de confirmation et bilan sanguin à faire si on est dépisté séropo, et il vaut mieux s'y habituer car un séropositif est suivi médicalement régulièrement toute sa vie.


L'affiche date un peu mais reste d'actualité, la notion de traitements comportant les antirétroviraux pour les séropositifs, le traitement post-exposition aux urgences avant 24 à 48 heures apres une prise de risque (TPE), et pour les gens les plus exposés, la prophylaxie pré-exposition (PrEP) dans les services spécialisés des hôpitaux et normalement les CEGIDD (Centre de dépistage anonyme et gratuit) :

TheodoreNott TheodoreNott
Zaguien
Inscrit: 2013-07-03 05:07:16
2016-08-29 22:18:33
C'est exactement ça allomat ! J'avais complétement oublié le nom, merci de me le rappeler !
Tony70 Tony70
Zaguien
Inscrit: 2014-12-21 08:12:25
2016-08-31 08:00:36
Salut, tu peux passer par le dispensaire de ta ville. C'est anonyme (je peux te l'assurer j'ai analyser nombre de prelevement donc le nom et le prenom sont "x" ) et gratuit il me semble.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-09-01 09:14:15
-Rebellion-:au cas ou ?


Il ne t'aura sans doute pas échappé que j'ai un peu monté le niveau d'alerte, dans le contexte du témoignage d'un dépistage séropositif, de la fin de vacances favorables aux explorations coquines et fait repenser au dépistage, mais aussi d'un débat plus que jamais houleux dans le petit monde de la prévention.

En fait ce n'est pas absolument nécessaire de faire un dépistage après chaque rencontre si on s'est suffisamment protégé, puisque on est alors en présence d'un risque faible à tres faible vis-à-vis du VIH.

Mais cela peut être intéressant de se familiariser avec un premier dépistage, à condition de respecter le délai de 6 semaines, et de vérifier si on est clean vis-à-vis des autres IST dont certaines se transmettent plus facilement par voie buccale.

L'intérêt du dépistage, quand il n'est pas en réaction d'une prise de risque avérée, est d'être périodique, de façon comparable au contrôle automobile périodique qui généralement ne trouve rien de grave quand le véhicule est bien entretenu, mais interceptera une défaillance passée inaperçue.

Après il y a les petits arrangements.
Il y a des gens qui font coïncider leur dépistage avec la fin d'une relation en vue d'une nouvelle, de façon à mieux séduire leur nouveau chéwui.
Il y a des gens qui collectionnent tellement de rencontres avec des inconnus qu'ils ont intéret à se faire dépister plusieurs fois par an. Et à qui on conseillerait volontiers, s'ils ont des difficultés à se protéger, de se renseigner sur la PrEP lors de leur prochain dépistage.
Il y a des gens, comme moi-même qui suis en couple stable, font un dépistage de principe tous les ans en s'attendant à ce que tous reste négatif (mais sait-on jamais, les chéwuis adorés sont des hommes libres...).

Mais je suis un peu malheureux de lire parfois des témoignages de gens qui pleurent leur solitude pendant des années, font une rencontre compulsive plus ou moins réussie, puis stressent à l'idée de ne plus être clean, tout en stressant à l'idée de faire un dépistage, puis stressent en attendant les résultats. On peut difficilement être heureux dans ces conditions, et puis comme je le répète souvent la peur exagérée est mauvaise conseillère. Par exemple il arrivera plus facilement des soucis à un élève d'auto-école qui stresse, qu'à celui qui garde son calme et gère bien les risques, qui doivent rester faibles.

Voilà quelques précisions, dans le contexte de mon dernier topic de prévention qui rappelle qu'il faut rester vigilent.