[Sida Info Service] site momentanément indisponible mais ils repondent toujours au telephone

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-07-08 09:15:33
Sida et Info Service (0 800 840 800 , gratuit H24 depuis un fixe), Hépatite Info Service (0 800 845 800), ligne Azur pour les jeunes (0810 20 30 40), qui répondent aux questions souvent inquiètes des gens, sont des services offerts par une association (SIS) subventionnée par l'état français.

L'état désargenté réduisant ses subventions, l'association ayant eu selon les média une gestion financière approximative, elle s'est retrouvé en cessation de paiement de ses salariés et prestataires, mise en liquidation judiciaire, et est actuellement en cours en restructuration et de déménagement sans doute pour alléger ses charges.

Les sites internet ne répondant pas depuis le début du mois, j'ai appelé SIS pour savoir s'ils existent toujours : apparemment oui, et la réinstallation du serveur internet ne serait qu'un contretemps.

Donc voila, toutes les pages internet qui conseillent de les appeler en cas de souci, y compris sur Zag, seraient toujours d'actualité.

J'en profite pour re-signaler un site informatif sur les IST et plutôt bien fait http://www.info-ist.fr, géré par Santé Publique France fruit du regroupement de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) et l'Institut de veille sanitaire (InVS), qui est un établissement public.

Bref, le secteur de la prévention est en pleine restructuration, sans doute pour couter moins cher (et pouvoir payer les soins qui sont hors de prix lol), mais faut dire qu'il est tellement dispersé en une multitudes d'agences et d'associations plus ou moins subventionnées par l'état, qu'on ne se s'y retrouve plus.

Noter aussi que les (multiples) associations de prévention du VIH ouvrent ou modernisent des antennes de santé sexuelle en zones urbaines, actuellement à Paris et Marseille, pour offrir une offre complète de dépistage et de prévention au plus pres des gens les plus exposés aux IST, dont le VIH-Sida.
En l'occurrence, apres la rénovation du Kiosque à Paris (http://www.lekiosque.org/) qui est une antenne des Centre de Dépistage (s'appellent désormais CEGIDD), l'assoce AIDES vient d'ouvrir un SPOT à Paris et un autre à Marseille (http://www.aides.org/actu/aides-devoile-le-spot-une-toute-nouvelle-offre-en-prevention-et-en-sante-sexuelle-desormais-dis).

Voilà pour les news...^^
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-07-13 08:44:42
Leur site internet refonctionne.
Mais leur carte de localisation des Centres de dépistage anonyme et gratuits (maintenant appelés CEGIDD), ne fonctionne apparemment plus.

A ma connaissance la seule carte à jour est celle du site VIH.org :  .
Le site de Santé publique France, plus officiel, mais donnant moins d'adresses :  

Les missions des CEGIDD sont les suivantes :
- La prévention, le dépistage et le diagnostic de l'infection par les virus de l'immunodéficience humaine (le VIH, responsable du sida ) et des hépatites ainsi que l'accompagnement dans la recherche de soins appropriés;
- La prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement ambulatoire des infections sexuellement transmissibles;
- La prévention des autres risques liés à la sexualité dans une approche globale de santé sexuelle, notamment par la prescription de contraception.

Les recommandations pour les gays sont de se faire dépister au moins une fois par an et en cas de prise de risque, ou plus souvent pour les gens plus exposés.

Pour les gays et trans les plus exposés au VIH, et majeurs, il est actuellement recommandé en France d'évoquer au moment du dépistage la possibilité de prophylaxie pré-exposition (PreP).
Cette prophylaxie ne dispense pas de se protéger des IST avec le préservatif, mais offre une protection supplémentaire contre le VIH en cas de défaillance de la protection par le préservatif.
Si tous les CEGIDD donnent des conseils de prévention, certaines de ces structures sont plus spécialisées dans le suivi médical et la délivrance trimestriels de la PreP :  , mise à jour par l'assoce  .
Tetu9 Tetu9
Zaguien
Inscrit: 2016-05-26 04:05:16
2016-07-13 09:34:13
sis ne répond plus ni aux besoins des gens ni à la politique de prévention : c'est une mise au placard sans vague, due à une politique inadaptée qui a de très mauvais résultats. cette disparition programmée est plutot une bonne nouvelle.
 
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-07-18 08:52:34
Répondre rapidement, anonymement et gratuitement aux questions personnelles des gens est nécessaire : si ce n'était pas SIS qui le faisait, ce devrait être quelqu'un d'autre.

La critique est facile, l'art est difficile.
Pire, en général les gens qui critiquent cette organisation sont de vieux abonnés aux IST, qui n'ont plus grand chose à apprendre, et ne peuvent pas se passer de la prise en charge médicale gratuite française pour survivre à ces IST.

Reste qu'on peut se demander pourquoi l'état français paie sans rechigner des soins hors de prix, et est incapable d'organiser lui-même la prévention de ces soins, devant déléguer cela à des associations qui font cela selon leur inspiration, sans toujours de réelles compétences, et dépendant des maigres subventions de l'état, lesquelles subventions maigrissent d'années en années sous la contrainte des restrictions budgétaires.
Sinon ce sont des soignants qui font de la prévention, bénévolement, en dehors de leurs heures de travail.

C'est vrai qu'en France la fragilité de la prévention dans tous les domaines, notamment celui de la santé, fait peur...