Je sens que je vais apporter des problèmes à ma copine

Anonyme
2016-06-30 16:39:23
Salut, c'est mon premier post sur ce forum donc excusez moi si il est mal fait, je vais aller droit au but et écrire ce qui se passe dans ma vie et qui m'a poussé à venir demander des conseils ici.
Donc voilà, j'ai rencontré une fille le mois d'août dernier sur facebook grâce à un groupe de jeu et ce groupe est devenu mes meilleurs amis , elle y compris. Depuis décembre je sentais que quelque chose n'allait pas, on se parlait de plus en plus et je sentais avoir des sentiments pour elle arriver, et je ne voulais pas avoir de relation amoureuse avec elle car elle avait 14 ans (maintenant 15 mais bon ça change rien) donc je les ai mis de côté étant donné que moi j'en ai 18, mais je voyais bien qu'elle m'aimait et qu'elle attendait que je lui dise aussi... Et un jour j'ai craqué parce que c'était juste insupportable de mettre les sentiments de côté et je lui ai dis que je l'aimais aussi, du coup on est ensemble depuis février, une relation à distance donc (elle habite en Suisse et moi en France).
On va se voir IRL milieu ou fin juillet avec le groupe de pote et elle, et même si on va seulement sortir dehors en tant qu'amis j'ai peur. Je ne veux pas lui apporter de problèmes, mais même maintenant je lui en apporte. Je veux juste la voir, j'ai pas d'idées derrière la tête, je veux vraiment juste la voir. Ses parents ne savent pas qu'elle est gay et ne doivent pas le savoir, sa mère se pose de plus en plus de questions, et c'est insupportable pour elle de devoir cacher des choses à sa mère, mais elle a peur de lui dire car sa mère pourrait la mettre dehors si elle apprend que sa fille est gay. J'ai l'impression qu'à cause de moi elle est dans une position vraiment délicate avec sa mère, alors j'ai peur qu'après qu'on se soit vues ça devienne encore pire...
C'est mal vu que je sois majeure et elle mineure.
C'est mal vu qu'elle soit gay.
C'est mal vu que ce soit une relation à distance.
Je comprends les peurs de sa mère, un majeur qui vient d'internet et qui veut voir sa fille IRL, j'aurais peur aussi à sa place.
Et c'est vraiment dommage car sa mère est une personne formidable si on enlève ses préjugés sur les gays, elle a l'air de m'apprécier un peu, bien sûr je ne discute pas avec elle non plus, mais des fois quand ma copine me parle de sa mère je lui dis de dire à sa mère qu'elle est forte ou cool etc ça dépend du contexte et elle va lui dire et sa mère me dit merci c'est gentil, elle rigole etc, des petits trucs comme ça, mais je me dis que si elle sait qu'on est + que des amies elle va se sentir trahie et ne plus vouloir que je parle à sa fille. J'ai pas eu beaucoup de relations dans ma vie mais celle là c'est la plus belle que j'ai connu, je l'aime vraiment, je ne veux pas lui apporter des problèmes, je ne sais pas quoi faire, si sa mère un jour la pousse à lui dire je ne pourrais même pas l'aider, voir même je ne pourrais même plus la contacter... Je respecterai la décision de sa mère mais ça fera mal... Je ne veux pas qu'elle souffre...
Anonyme
2016-06-30 17:28:20
Par rapport à la différence d'âge, 3 ans ce n'est rien du tout, vous pouvez sans problème avoir une relation amoureuse.
Tant qu'il n'y a pas de rapports sexuels: la majorité sexuelle en Suisse est à 16 ans (15 ans en France).

Sa mère pose des questions, c'est logique si ta copine rencontre des gens sur internet, sa mère est inquiète par rapport aux rencontres qu'elle fait. Sa crainte étant certainement que sa fille tombe sur un pédophile (genre vieux de 50 ans).
ça ne vous empêche pas de bien vous entendre, de toute façon la base de votre rencontre est un forum de jeu, vous êtes plusieurs à discuter ensemble, j'imagine donc que ça mère peut comprendre que deux personnes peuvent s'entendre par rapport à un même centre d'intérêt.

Rien n'oblige ta copine à révéler son homosexualité, d'abord à 15 ans c'est le risque que sa mère se dise que c'est passager avec l'adolescence. Mais je ne vois pas pourquoi sa mère s'inquièterait de la sexualité de sa fille, enfin ça dépend aussi ce qu'elle lui raconte.
Anonyme
2016-06-30 17:43:31
Chokokitsu:Par rapport à la différence d'âge, 3 ans ce n'est rien du tout, vous pouvez sans problème avoir une relation amoureuse.
Tant qu'il n'y a pas de rapports sexuels: la majorité sexuelle en Suisse est à 16 ans (15 ans en France).

J'ai posté sur un autre forum aussi pour avoir plus de points de vues, quelqu'un m'a répondu que je devrais arrêter cette "relation" car je rentre dans le territoire de l'illégal et que ses parents pourraient porter plainte contre moi justement à cause de mon âge, je suis d'accord 3 ans c'est pas beaucoup, mais vu qu'elle est pas encore majeure et moi si, ça change la donne. Je ne veux pas avoir de rapports sexuels avec elle, je l'aime mais ça c'est non, si elle veut elle devra attendre d'être majeure, je suis pas quelqu'un de très sexuel de toute façon.

Chokokitsu: Rien n'oblige ta copine à révéler son homosexualité, d'abord à 15 ans c'est le risque que sa mère se dise que c'est passager avec l'adolescence. Mais je ne vois pas pourquoi sa mère s'inquièterait de la sexualité de sa fille, enfin ça dépend aussi ce qu'elle lui raconte.


Elle ne lui dit rien par rapport à ça, mais comme ses amis IRL sont surtout des mecs elle lui demande parfois si elle aun copain etc et ça l'énerve, elle lui demande pourquoi elle veut pas s'habiller comme une fille se maquiller etc, si elle "a quelque chose à lui dire", et ça met mal ma copine car elle veut pas lui mentir mais elle veut pas lui dire non plus. Elle est très proche de sa mère et ça lui fait vraiment mal.
 
Anonyme
2016-06-30 18:05:54
Désolé mais la personne qui a dit ça ne semble ne rien connaître du code pénal.
C'est le rapport sexuel qui est sanctionné, pas le sentiment amoureux qui dépend de l'autorité des parents (interdire ou non leur fille de te parler).

Par rapport à sa façon de s'habiller, il faut savoir qu'il n'y a aucun rapport entre le fait de s'habiller comme le sexe opposé et l'orientation sexuelle, c'est un choix esthétique. Sa mère devrait savoir que l'adolescence est une recherche d'identité et d'indépendance, et que ta copine peut tout à fait s'habiller différemment après l'adolescence, ou pas. Donc il y a une mauvaise compréhension de la part de sa mère. Et des problèmes de communication mère/fille il y en aura probablement d'autres. Il n'est pas question de lui mentir, rien ne l'oblige à dévoiler sa sexualité à sa mère. Mais sa mère doit comprendre qu'il faut laisser un peu d'espace à ta copine et penser à diminuer la dose d'interrogatoire.
Anonyme
2016-06-30 18:18:40
Sa mère voudrait qu'elle soit une "fille normale", habillée féminine, aime le maquillage, sort avec des garçons (je suis d'accord ça ne veut rien dire et c'est cliché, mais c'est comme ça que sa mère voudrait qu'elle soit). Elle est un peu étrange à ce niveau, un jour elle va se disputer avec sa fille parce qu'elle refuse de s'habiller féminin etc, puis un autre jour elle va lui dire oui vas-y met un smoking t'es belle dedans. Sa mère l'aime vraiment, mais y'a des moments elles se comprennent pas. Et je pense sincèrement que ce qui dérangerait sa mère c'est juste le fait que nous sommes deux filles et qu'elle ne veut pas que sa fille soit "comme ça". Elle a l'air d'être du genre à se dire "Bon les homos ça existe ok c'est comme ça tant pis, mais mes enfants ne le seront pas.", du coup si elle sait que moi je suis gay elle s'en fichera, mais si elle sait que sa fille l'est ça ira pas. La question de l'âge sa mère accepterait car elle a vécu la même chose avec son père, mais VU QUE il y a aussi le fait qu'on est deux filles, ça pourrait se retourner comme argument contre nous. Je sais vraiment pas. Ma copine est sous pression à cause de tout ça, c'est dur à porter, elle est forte et mature mais c'est quand même beaucoup de pression. Si je lui dis qu'on devrait arrêter car ça lui met trop de pression elle ira mal, et si on continue elle ira mal aussi.
Hannibal38 Hannibal38
Zaguien
Inscrit: 2016-06-27 06:06:39
2016-07-01 16:38:31
Sa mère peut pas faire grand chose tant que tu lui parles dans un lieu publique et que vous vous contentez d'une relation amoureuse.
Après ses 16 ans vous pourrez avoir des relations sexuelles si vous êtes prêtes et que vous en ayez envie toutes les deux :]
Là où ça poserait problème c'est si tu l'hébergeais sans l'accord de sa mère ou que tu lui conseillais de fuguer ou de remettre en cause l'autorité parentale. Ce serait du détournement de mineurs et là tu pourrais avoir des soucis