antibody treatment : fin du sida ?

Anonyme
2016-05-19 22:04:08
la fin du sida est désormais extremement proche.

la phase 2 sur 3BNC117 arrive à son terme, et cette révolution s'attaque aux réservoirs, a également un effet préventif sur les seronégatifs. tout cela était déjà connu l'été 2015, mais ce n'était qu'une phase 1 d'experimen tation . On est désormais en fin de phase 2, celle qui compte.....et mon petit doigt se raidit....

les conséquences sur le discours préventif sont énormes , et loin de préparer le terrain et de corriger ses efrreurs, allomat s'enferre dans une politique qui n'a fait qu'une seule démonstration : celle de son échec.

A tous ceux qui se réjouissent de mon pénible traitement quotidien : non seulement il ne m'est pas pesant du tout, mais en plus je n'aurais pas besoin de vivre très vieux pour voir le jour où je pourrais m'en passer définitivement, même si vous ne voulez pas que les autres le sachent, moi je le sais.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-05-19 23:14:53
Il faut toujours rester prudent dans les annonces de nouvelles thérapies, c'est par dizaines que de faux espoirs ont été donné au séropos, et jusqu'à présent la panacée universelle n'existe pas.

A ce stade Till Schoofs chercheur en immunologie moléculaire à l'Université Rockefeller à New York explique :
"notre étude montre qu'une seule dose d'anticorps stimule la réponse immunitaire des patients, ce qui leur permet de produire de nouveaux anticorps, réduisant la quantité de virus présente dans le sang".

Il existe donc l'espoir d'un nouveau traitement prometteur, qui s'ajoutera sans doute aux existants, et à ceux en cours de développement.

L'avancée définitive sera celle qui éliminera ou inactivera le virus qui se cache dans les cellules des gens infectés, et qui vaccinera les séronégatifs, si possible dans le monde entier.
Et pour cela il y a encore du chemin à faire apparemment...