Arrivée du Vaccin HPV ( condylomes ....)

Anonyme
2016-05-17 02:14:11
Bon alors, on se réveille la dedans ,
ca fait 3 jours que l'info est tombée : le vaccin contre le HPV, qui créé la première cause de décès des gays par cancer colorectal , est enfin accessible aux jeunes gays.

Au passage, ce vaccin est le même que celui qu'on propose déjà aux femmes , et cela confirme bien ce que je craignais : qu'il était également bon pour les gays mais qu'on ne leur proposait pas...........

A l'heure où la capote est de plus en plus abandonnée ( et c'est pas fini avec les infos qui arriveront sur les incroyables avancées contre le VIH .....) , c'est pas du luxe que d'informer ...;
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-05-17 07:37:42
"le vaccin contre le HPV, qui créé la première cause de décès des gays par cancer colorectal , est enfin accessible aux jeunes gays."

A qui, où, et comment ?
Lien vers l'info svp ?


Pour l'instant c'est une recommandation récente du Haut Conseil de la Santé Publique au gouvernement : forum/viewtopic/49395/hcsp-recommandations-vaccinales-contre-les-infections-a-papillomavirus-pour-les-jeunes-gays/0/


"Au passage, ce vaccin est le même que celui qu'on propose déjà aux femmes , et cela confirme bien ce que je craignais : qu'il était également bon pour les gays mais qu'on ne leur proposait pas"

C'était un débat depuis plusieurs années en France, à cause des rares effets secondaires neurologiques graves entrainés par le vaccin.

Le HCSP a tranché, le bénéfice-risque est favorable à la vaccination des gays, malgré que ces cancers (anal et pénis) restent rares eux-aussi, mais plus nombreux en pourcentage que pour les hétéros (plusieurs cas pour 100000 par an).

Selon le rapport du HCSP : "Dans une méta-analyse, l'incidence du cancer anal était de 5 pour 100 000 par an chez les HSH non infectés par le VIH et de 46 pour 100 000 par an chez les HSH infectés par le VIH"

(Pour mémoire être porteur du VIH est à la fois corrélé avec la fréquence des infections sexuellement transmissibles, probablement à cause de défaut de protection par le préservatif, et avec une forte augmentation des maladies graves (comorbidités) entrainées par le virus VIH et des effets secondaires à long terme des antirétroviraux utilisés pour son traitement).

Un soucis est qu'il faut se faire vacciner le plus tôt possible pendant l'adolescence, avant d'être infectés, et que le vaccin est cher.

Un autre souci est que selon les CEGIDD : "L'autorisation parentale reste obligatoire pour effectuer une vaccination à un mineur."



"A l'heure où la capote est de plus en plus abandonnée"

Faire la promotion de l'abandon du préservatif va à l'encontre de l'avis de l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament dans sa Recommandation Temporaire d'Utilisation du Truvada pour la prophylaxie pré-exposition,
je cite :

TRUVADA doit être utilisé dans le cadre d'une stratégie globale de prévention de la transmission du VIH par voie sexuelle. Par conséquent, il doit être accompagné d'autres mesures de prévention y compris les pratiques sexuelles sans risque (safe sex) à savoir :
- L'utilisation systématique et correcte de préservatifs qui permet également de prévenir la transmission d'autres infections sexuellement transmissibles,
- La connaissance de votre sérologie VIH et de celle de votre(vos) partenaire(s),
- Des tests de dépistage réguliers du VIH et des autres infections sexuellement transmissibles pouvant faciliter la transmission du VIH (ex syphilis et gonococcie),
- Le recours à la TasP (Treatment as a Prevention) chez le(s) partenaire(s) séropositif(s) pour le VIH,
- Le recours au traitement post-exposition si nécessaire.
Anonyme
2016-05-17 23:13:14
allomat69:Un autre souci est que selon les CEGIDD : "L'autorisation parentale reste obligatoire pour effectuer une vaccination à un mineur."


C'est sûr et certain ? En tout cas dans les plannings familiaux je suis quasi sûre que c'est possible de se faire prescrire ce vaccin (bien évidemment sans accord parental) ! Et les consultations des plannings   (de là à dire que des homosexuels hommes y vont...).
 
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-05-17 23:45:28
Apparemment c'est en théorie pas possible, autre source juridique :  

En pratique je n'en sais rien, mais je serais étonné qu'ils prennent ce risque...
Par contre il semblerait que l'autorisation d'un seul parent serait suffisant.

Le mieux serait de leur demander sur place ^^
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-05-19 08:27:13
En attendant que la vaccination se mettent en place dans les CEGIDD (si tant est qu'elle le soit un jour), l'urgence semble être pour les séropos :