Questions de sécurité sexuelle

Agentv Agentv
Zaguien
Inscrit: 2015-10-13 05:10:36
2016-04-29 11:31:47
Hello,

Je n'ai encore jamais eu d'expérience avec des garçons, mais j'aimerais bientôt franchir le pas et j'ai plusieurs questions, auxquelles il est difficile de trouver des réponses claires.

1. Quels sont les risques de sucer sans capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
2. Quels sont les risques de sucer avec capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
3. Quels sont les risques de se faire sucer sans capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
4. Quels sont les risques de sa faire sucer avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
5. Quels sont les risques de prendre avec capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
6. Quels sont les risques de se faire prendre avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?
7. Est-il commun de mettre une capote pour sucer/se faire sucer ?

Merci
Anonyme
2016-04-29 11:56:05
Vous avez une heure.
Mehtevas Mehtevas
Zaguien
Inscrit: 2015-09-07 10:09:40
2016-04-29 14:32:08
Si tu parles du risque de chopper une IST alors pour te donner une idée :

1. Sucer un mec sans capote est risqué pour de nombreuses IST (La syphilis par exemple, qui est très contagieuse, et en recrudescence ces dernières années). Pour le VIH c'est beaucoup moins risqué. On admet qu'il existe un risque infime, mais néanmoins non nul (Et j'insiste là dessus, surtout si il y a eu éjaculation).
2. A priori, sucer un mec avec une capote, ne comporte aucun risque.
3. Encore une fois, ce faire sucer sans capote est risqué pour certaines IST, exception faite pour le VIH, ou le risque est nul me semble t-il.
4. Avec capote, aucun soucis.
5. Si on admet que tu ne fait "que" le prendre avec une capote, alors il n'y à pas de risque, si la capote est bien utilisé. (Bien lubrifié, etc...)
6. Pareil qu'au dessus.
7. Tout dépend de tes partenaires, certains préféreront avec une capote et d'autre non. Mais il est vrai que c'est plutôt peu commun de sucer/ de ce faire sucer avec une capote. C'est à toi et ton partenaire d'en décider.

Après il faut que tu comprenne que tout ça ne sont que des statistiques. Autrement dit, c'est à toi de décider si tu accepte de prendre un certains risque ou non.
D'autant plus que les risque de chopper une IST ne dépend pas exclusivement de la pratique sexuelle, mais dépend également d'autres facteurs. Donc tout ce que j'ai écrit est à nuancé en fonction du contexte ! En espérant avoir pu t'aider
 
Anonyme
2016-04-29 16:47:34
En cas de doutes sur une éventuelle prise de risque tu peux:
-contacter Sida info services par téléphone ou te rendre sur leur site internet
-chercher un centre de dépistage IST (qui peut être anonyme et gratuit) près de chez toi
A savoir qu'il existe:
-des traitements d'urgence suite à de graves prises de risques (que peut te conseiller par exemple Sida info service)
-des durées minimales de temps entre une prise de risques et un dépistage pour que ce dernier soit valide, à propos desquels tu peux te renseigner sur les sites affiliés aux centres de dépistages ou sur le site de sida info service.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-04-29 22:18:41
Tes questions ont du sens, car ce sont des situations assez courantes chez les gays.

L'appréciation du risque n'est pas une science exacte, je te donne mon appréciation perso, à la lueur des connaissances actuelles, souvent imprécises.
En fait les risques peuvent beaucoup varier autour de la moyenne, avec des facteurs 10 à 100.

Dans mon explication les risques aggravés sont le fait de rencontrer fréquemment des gens qui sortent beaucoup dans des milieux à haute fréquence d'IST, qui peuvent avoir été infectés récemment au VIH et être hautement infectieux, avoir des muqueuses fragilisées par les IST.
Ou bien des gens brutaux ou peu respectueux.
La crédulité est aussi un facteur aggravant.
Le long terme se compte en années.



1. Quels sont les risques de sucer sans capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, faibles en moyenne, probablement significatifs en situation aggravée, surtout sur le long terme.
Il existe quelques échos de gens qui se font infecter par le VIH en quelques années en suçant, apparemment en situation aggravée. La présence de liquide pré-séminal abondant (mouille) est souvent citée.

Pour les autres IST, significatifs en moyenne, forts en situation aggravée.

2. Quels sont les risques de sucer avec capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Non significatifs pour le VIH.
Pour les autres IST, probablement significatifs sur le long terme en situation aggravée, parce que la capote est pas automatique.

3. Quels sont les risques de se faire sucer sans capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH les vrais risques sont les relations à plusieurs, le mec pouvant avoir encore le sperme d'un autre mec dans la bouche, et on ne peut pas controler ce que chacun fait ou pas.

Pour les autres IST, significatifs en situation aggravée.

4. Quels sont les risques de sa faire sucer avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, peu significatif à long terme, faudrait que le mec ait la bouche pourrie et qu'il te morde, et encore...

5. Quels sont les risques de prendre avec capote un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, faible à long terme à cause des défaillances possibles de capote, sans doute plus significatif à long terme en situation aggravée pour la même raison, mais il existe le traitement d'urgence sous 24 a 48 h efficace.

Pour les autres IST, sans doute un peu supérieur à long terme car les capotes ne protègent pas de tout, mais il existe les dépistages et antibiotiques.

6. Quels sont les risques de se faire prendre avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, significatif à long terme en situation aggravée à cause des défaillances de capote, mais il existe le traitement d'urgence.

Pour les autres IST, sans doute significatif à long terme, mais il existe les dépistages et antibiotiques.

7. Est-il commun de mettre une capote pour sucer/se faire sucer ?

Joker ^^


Au total tes questions ne situent pas d'emblée à un niveau de risque élevé à court terme, puisque tu as l'intention de protéger les relations anales.

Mais tu parles de plan avec des gens que tu ne connais pas.
Sortir fréquemment avec des gens à risque à fortiori pendant longtemps peut exposer à des risques, à la fois à cause des défaillances de capote, de la haute infectiosité des gens infectés récemment par le VIH et pas encore dépistés, et de la fragilisation des muqueuses par les IST.

Les dépistage périodiques sont là pour intercepter les risques résultants, ou réagir au-delà du traitement d'urgence VIH en cas de prise de risque. Un gay qui sort doit nécessairement se faire dépister au moins tous les ans. Et plus fréquemment s'il sort beaucoup.

Le niveau d'alerte qu'il ne faudrait pas laisser passer serait une répétition d'IST sérieuses (hors VIH), le recours répété au traitement VIH d'urgence à cause de prises de risque, ou des situations répétées d'usage de stupéfiant qui diminueraient ta vigilance, y compris l'alcool. Dans ce cas il faudrait penser prophylaxie pré-expostion au VIH dès la première année de telles situations dégradées.
Agentv Agentv
Zaguien
Inscrit: 2015-10-13 05:10:36
2016-04-30 18:48:29
Merci pour ces réponses !

J'en déduis que si on veut ne pas prendre de risques, il vaut mieux chercher un garçon qui n'a pas l'air d'enchaîner les plans tous les jours, car il est peu commun de mettre une capote pour sucer et que la suce sans capote est risquée.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-04-30 22:02:15
agentv a fort justement rappelé qu'on est pas seul à décider.

Perso je ne porte pas trop les plans aux nues, j'ai un faible pour la séduction et les relations durables. Je me sens plus en sécurité avec quelqu'un que je connais, quand je connais son soucis de la prudence, et qu'on s'aime au point de vouloir se protéger mutuellement.

Mais bon chacun fait au mieux pour être heureux...
Ketamine Ketamine
Zaguien
Inscrit: 2012-11-04 01:11:51
2016-05-01 06:10:36
Après sucer sans capotes...

J'suis d'accord qu'il y a un risque, m'enfin vu le gout merci bisous au revoir

Surtout qu'au vu des stats tu te rends compte que c'est "risqué", mais t'as plus de chances de te faire renverser par une voiture ou te faire voler ton portable que de chopper un truc en suçant.

Enfin je sais pas vous mais moi je traverse plus les rues/utilise mon portable que je ne suce. Après chacun sa vie hein
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2016-05-01 15:30:46
Après ça dépend de qui tu suces ... globalement je pense qu'un mec qui cherche régulièrement des plans culs est viralement plus chargé qu'un puceau.

Et là on peut passer du niveau d'accident de la route à celui de faire 6 en lançant un dé.

ça dépend comment les stats sont faites ... si c'est nombre d'infectieux sur nombre d'actifs sexuellement ça peut sembler pas beaucoup, mais faut pas oublier qu'un infectieux qui s'ignore il a doit pas mal multiplier les risques dans sa vie quotidienne et si tu tombes sur lui rester sur des proportions ça me parait vite approximé ...
Ketamine Ketamine
Zaguien
Inscrit: 2012-11-04 01:11:51
2016-05-01 17:08:30
Nan mais après t'es intelligent tu demandes des tests, ou tu avales pas, ou tu apprends à connaitre l'autre d'abord pour voir déjà à vu d'oeil ou se situe le mec

Enfin j'sais pas, suffit d'être un minima intelligent kwa (c'est pas dit méchamment c'est juste que ça me parait être LE MINIMUM SYNDICAL quand tu fais des plans culs, en plus de TOI MÊME te faire dépister régulièrement au cas ou...)
Wolfgangbang Wolfgangbang
Zaguien
Inscrit: 2014-10-26 05:10:20
2016-05-01 17:34:43
allomat:6. Quels sont les risques de se faire prendre avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, significatif à long terme en situation aggravée à cause des défaillances de capote, mais il existe le traitement d'urgence.


Les "défaillances de capote" elles sont pas nécessairement sues (microfissures, on jette sans faire attention etc.). Faut-il prendre un traitement d'urgence à chaque fois qu'on a un rapport sexuel ?
Mehtevas Mehtevas
Zaguien
Inscrit: 2015-09-07 10:09:40
2016-05-01 20:13:30
Wolfgangbang:
allomat:6. Quels sont les risques de se faire prendre avec capote par un garçon rencontré sur internet pour un plan ?

Pour le VIH, significatif à long terme en situation aggravée à cause des défaillances de capote, mais il existe le traitement d'urgence.


Les "défaillances de capote" elles sont pas nécessairement sues (microfissures, on jette sans faire attention etc.). Faut-il prendre un traitement d'urgence à chaque fois qu'on a un rapport sexuel ?


Je ne pense pas non. Si la capote est bien utilisé, alors les risques de "défaillance" sont très nettement diminué. Et quand bien même y aurait des microfissures (qu'on ne verrait pas), le risque de chopper quelque chose, serait lui aussi amputé. Au final, c'est toujours la même chose, c'est à chacun de décider si il prend le risque ou non.
De toute façon le TPE est donné si il y eu un réel risque. Si tu leur explique que tu as mis une capote et que visiblement il n'y à pas eu de défaillance, je doute qu'il te le fournisse tant le risque semble infime.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-05-02 00:05:23
Je pense que Wolfgangbang me provoque, on en a déjà longuement débattu sur un autre topic ^^

Dans mon libellé j'exprime que pour les gens qui sortent beaucoup dans des milieux à risques pendant longtemps, les défaillances de capotes meme peu fréquentes peut les inquieter. C'est l'éternelle question de la sécurité des capote, excellente mais sujette aux défaillances humaines.

A ma connaissance il n'y a pas de porosité si on respecte les dates limites, et le traitement d'urgence reste exceptionnel pour les gens vigilents.

Et je rappelais que s'il n'était pas exceptionnel il faut penser prophylaxie, mais je suppose que les soignants le rappelleraient.

Dans mes posts je suis toujours plus nuancé que "faut pas s'inquiter", parce qu'il y a forcément une raison pour que les statistiques ne soient pas excellentes.