être lesbienne et avoir des enfants ?

Kuvira Kuvira
Zaguien
Inscrit: 2016-01-12 03:01:07
2016-04-09 12:39:25
Salut à toutes ! Ce mois-ci nous avons choisi d'aborder le thème de la PMA dans les couples homosexuels et pour ça on s'est pas mal basé sur des sites d'informations pour tout ce qui est législation de l'AMP/GPA, mais on a assez peu vu de témoignages. Est-ce que certaines d'entre vous ont déjà fait un parcours d'AMP/de GPA à l'étranger ? Quelles sont les difficultés que vous avez rencontré ? On serait ravies de refaire une vidéo sur le sujet donc n'hésitez pas

Anonyme
2016-04-29 22:54:38
Hey, sympa la vidéo (et pas que ... Ok je sors) mais je ne pense pas que la moyenne d'âge ici permette de lancer un débat sur ce sujet. Y a-t-il d'autres sites pour les 25 et + ?
Gomii Gomii
Zaguien
Inscrit: 2009-10-02 10:10:23
2016-04-30 15:25:28
Le sujet est intéressant mais je me demande un peu si la moyenne d'âge ne sera pas effectivement un problème pour recevoir des témoignages. Je lance quand même une question dans le vent des fois que d'autres se seraient questionnés tout comme moi: Je ne suis pas dans l'intention d'avoir un enfant dans l'immédiat mais je me suis déjà projetée dans cette idée. Et je ne sais définir si mes craintes sont issues du milieu sociétal dans lequel je baigne et/ou seulement de mes propres peurs, mais est-ce fréquent dans le parcours d'une AMP/PMA de ne pas pouvoir s'empêcher d'avoir des craintes, des doutes sur bien-être de l'enfant ? Attention, je n'ai pas tant de questionnement quand je vois un couple homosexuel avec leur enfant, je suis même convaincu qu'un enfant grandissant dans une famille qui s'aime et pourvu de deux parents du même sexe pourrait avoir une structure stable et saine. Mais quand on vit la chose soit même, est-ce fréquent d'avoir ce genre de crainte, est-ce difficile de passer au dessus, les parents y sont-ils confrontés même une fois l'enfant né ?
 
ValentinBelov ValentinBelov
Zaguien
Inscrit: 2016-06-01 08:06:43
2016-06-03 12:28:07
1. La gestation pour autrui est la possibilité la plus efficace d'avoir un enfant
Si certains couples ne réussissent pas à concevoir un bébé naturellement, ils ont recours à différentes méthodes qui permettent de fonder une famille complète. Parmi les traitements les plus populaires, mais pas toujours efficaces sont les cures coûteuses à long terme des fonctions de reproduction qui donnent rarement un résultat positif.
L'adoption d'un enfant est également d'actualité pour les couples infertiles. Mais cette méthode aussi n'est pas toujours pratique, parce que les gènes du bébé ne coïncident pas avec ceux des parents, et l'âge n'est pas toujours approprié, parce que beaucoup de gens veulent bichonner leur bébé dès sa naissance.
La   est une autre chose, dont la principale caractéristique est le résultat toujours positif et la possibilité efficace à 100% de compléter une famille par un petit bonheur.
La gestation pour autrui est la possibilité la plus efficace d'avoir un bébé
Beaucoup de gens ne sont pas satisfaits de ces méthodes, c'est pourquoi, la médecine moderne offre une excellente procédure permettant de porter et mettre au monde un enfant qui hériterait des caractéristiques de ses parents – la gestation pour autrui. Il suffit de s'adresser à une clinique spécialisée qui aidera à réaliser un programme de gestation pour autrui:
• trouver une femme complètement saine et capable physiquement de porter un enfant;
• effectuer la procédure de FIV d'une mère porteuse;
2. Avez-vous pensé à la gestation pour autrui?
• fournir un soutien complet à une femme enceinte, ainsi qu'aux futurs parents génétiques;
• conclure un contrat avec l'entière responsabilité des questions juridiques et réglementaires.
Tout ce qui est exigé d'un couple est de confirmer la candidature d'une  , de verser une somme requise et de récupérer l'enfant à la maternité. Pour le reste, le personnel de l'agence CMC – Canadian Medical care fournissant des services de gestation pour autrui assume toutes les responsabilités. A l'échéance du délai, aussitôt après l'accouchement, la mère porteuse doit attester par écrit l'abandon d'enfant, et les parents, dont les gènes un enfant a hérité, l'enregistrent à leur nom.
Qu'est-ce qui est important de connaître sur la gestation pour autrui?
Avant de recourir à une telle méthode, chaque couple veut connaître tous les détails que cette méthode permettant de surmonter l'infertilité féminine cache.
La gestation pour autrui implique la participation de trois personnes - le père et la mère génétique, dont le matériel sera utilisé lors de la conception, et la mère biologique du futur enfant. L'ovule et les spermatozoïdes seront prélevés chez le couple infertile, et, à l'aide de la FIV, l'embryon obtenu est transféré dans l'utérus de la mère porteuse capable de porter un bébé. Ce qui fait la joie d'un couple, c'est le fait que les gènes d'un bébé sont les mêmes que chez les futurs parents.
Pendant toute la durée de la grossesse, l'agence CMC – Canadian Medical Care en collaboration avec une clinique soutient une   de toutes les manières, en lui fournissant l'hébergement, les produits alimentaires, des vêtements spéciaux et des médicaments. En outre, une femme subit toutes sortes de procédures permettant de savoir exactement que la grossesse évolue comme prévu, et le bébé sera né en bonne santé et sans pathologies.
SashaTags SashaTags
Zaguien
Inscrit: 2017-03-26 07:03:01
2017-03-27 18:36:54
Ma soeur a déjà eu une fille avec sa femme grâce à la GPA ou PMA, les mauvais côtés ? Ça coûte un bras, et ça ne marche pas à chaque fois. Il a fallu trois fausses couches avant ma nièce. Et une nouvelle récemment. Ma soeur est très triste de ne pas réussir à avoir d'enfant comme un couple lambda. Je n'aimerais pas avoir à souffrir comme elle.
Elleminione Elleminione
Zaguien
Inscrit: 2017-03-30 12:03:30
2017-03-30 14:42:06
Sinon beaucoup de gays ont des enfants avec des lesbiennes moi je trouve ?a sympa
Doudi Ptite-bidule
Zaguien
Inscrit: 2009-09-26 06:09:22
2017-07-18 02:29:46
Coucou. Je m'incruste dans la conversation. En couplé avec une nana depuis 7ans. Âgées maintenant de 25ans. On a une petite fille de 3mois et demi eu grâce à une insémination artisanale 😉 si tu as des questions hésite pas
Jajangmyeon Jajangmyeon
Zaguien
Inscrit: 2008-08-04 10:08:27
2017-07-21 00:17:00
Pour les couples de femmes, il y a en effet l'insémination artisanale (avec pot et pipette), qui est dans les faits illégale en France, mais qui est de plus en plus pratiquée car bien moins chère que la PMA (à l'étranger souvent) et possibilité de rencontrer en personne son "donneur" (gros avantage aussi), et avec un suivi possible du donneur sur plusieurs cycles, jusqu'à fécondation.
La recherche d'un donneur - s'il ne fait pas partie de l'entourage - peut être difficile car les forums et pages dédiés aux dons sont infestés d'hommes (hétéros) pervers et menteurs qui sont présents pour faire un don "naturel" ou "semi-naturel"/"dépositoire" (pas besoin d'explication), voire de trolls lesbophobes et même l'occasionnelle femme catho qui vient donner des leçons de morale, sur le bien-être de l'enfant, la famille traditionnelle et d'autres bigoteries.
Mais cela semble fonctionner car il existe quand même des donneurs [plus ou moins] sérieux.
La partenaire de la mère biologique peut ensuite adopter l'enfant.

L'autre possibilité, c'est la co-parentalité, c'est-à-dire pas un don mais une démarche d'un homme (gay ou pas) et d'une femme d'avoir un enfant ensemble et d'assumer tous les deux le rôle de père et de mère (avec souvent des parents secondaires, partenaires respectifs des parents biologiques). Cette co-parentalité peut être officielle avec la reconnaissance de l'enfant par le père ou au contraire sans reconnaissance du père mais ce n'est vraiment pas l'idéal.

En tout cas, même si beaucoup de lesbiennes commencent à considérer la co-parentalité, particulièrement avec des hommes gays, la plupart reste attaché à la famille centrée sur le couple donc le don est favorisé.