La carte des consultations PREP

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-01-24 11:04:21
Certains gays peuvent être à plus haut risque d'infection au VIH-Sida que d'autres.

J'avais fait fin décembre un topic expliquant comment un traitement prophylactique du VIH s'incère dans la prévention des IST depuis le début de l'année 2016 en France :
En 2016 le dépistage évolue vers un suivi de la santé sexuelle : PRESERVATIFS, TPE, PREP, TASP, etc

Je n'ai pas d'information sur la mise en oeuvre progressive de ce dispositif, autre que celle de l'assoce AIDES, où on peut trouver plus de précisions  , et qui publie une carte des Centres qui ont déjà mis en place une consultation dédiée pour la prescription et le suivi de la PREP :
 

La carte s'ouvre sur l'Ile de la Réunion, mais il suffit de se déplacer vers la métropole pour ceux qui y habitent.

Honnêtement que je sais pas si des zaguiens majeurs sont éligibles à cette prophylaxie parce qu'ils seraient à haut risque d'infection au VIH, mais comme c'est notamment via les gens à haut risque que le VIH se propage vers les gens plus vulnérables, il est nécessaire que les gens majeurs aient cette information.
Wolfgangbang Wolfgangbang
Zaguien
Inscrit: 2014-10-26 05:10:20
2016-01-26 03:11:31
De ce que j'ai compris, ce qu'ils entendent par "à haut risque" c'est simplement le fait d'être gay et d'avoir des rapports sans préservatif. A priori rien d'extraordinaire.

À Paris il faut prendre rdv en hôpital pour pouvoir se le faire prescrire. Pour peu qu'on soit intéressé par la prEP, c'est quand même assez dissuasif. Mais avec les impératifs financiers derrière (remboursement à 100% du Truvada qui coûte très cher), je peux comprendre qu'on n'ait pas intérêt à ce que les "moyennement motivés" passent le cap.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-01-26 07:57:18
"De ce que j'ai compris, ce qu'ils entendent par "à haut risque" c'est simplement le fait d'être gay et d'avoir des rapports sans préservatif. A priori rien d'extraordinaire."

Ce que AIDES oublie de préciser sur ce lien, peut-etre parce que pour les gays adultes (édité) cela va de soi, c'est qu'il s'agit de relations anales non protégées avec des partenaires différents, autrement dit pas d'une relation stable avec un partenaire sûr. Et qu'il existe d'autres situations à hauts risques visées par cette prophylaxie chez les gays, les IST ou TPE à répétition, et l'usage de drogues (je l'ai détaillé dans mon topic, lien ci-dessus).

Ce n'est peut-être pas extraordinaire, mais on ne parle pas non plus d'une maladie banale (si cela devient nécessaire je posterai sur le vieillissement accéléré des séropos soignés..), qui coute un bras à la solidarité nationale, met en danger les plus jeunes, et les femmes enceintes. Ce n'est pas par hasard que les autorités mettent de l'argent dans la PREP, ni pour les beaux yeux des gays, mais parce qu'elles flippent pour l'avenir...

Ce que vise l'autorisation temporaire du Truvada comme prophylaxie, c'est de cibler les gens à forte probabilité de chopper un jour ou l'autre le VIH. Au moins dans un premier temps, parce qu'on peut imaginer que par la suite, et l'offre de médocs s'élargissant, la prévention tende à élargir l'assiette de la prophylaxie.

Ce qui risque de se produire comme souvent en France, c'est qu'un partie significative de cet effort financier rate sa cible, alors qu'on est dans l'urgence. En effet pour avoir droit à la PREP il suffit de "rapporter" au médecin que tu ne proteges pas des relations anales avec des partenaires différents.

Perso je ne me suis pas fixé pour objectif de donner des cours de morales, mais d'informer sur la prévention.

Si tu penses nécessaire, à la lecture des risques que je viens de rappeler, de bénéficier de la PREP, alors n'hésite pas à prendre rendez-vous dans ton centre Parisien. Cela peut sembler lourd, mais une prophylaxie est un traitement qui a un bénéfice/risque comme tout traitement, que le médecin doit évaluer, puis vérifier tous les 3 mois.

Pour mémoire Paris est un nid à virus, et pas que du VIH.
Et pas que Paris, peut-être faudrait-il publier une carte des régions les plus touchées par les IST...
 
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-01-26 18:04:58
Bon comme il est assez probable que la formulation de AIDES ne tient rien du hasard, meme si leur dossier est globalement bien fait, je renvoie sur la formulation de VIH.ORG, qui a le mérite d'être écrite par un medecin dont c'est le métier de comprendre les indications des médocs, et de les prescrire :

 

 

Petit extrait :

Pour les gays et HSH, la Prep est recommandée pour les personnes non infectées par le VIH présentant les critères suivants :

rapportant des relations anales non protégées avec au moins deux partenaires sur une période de six mois;

ou ayant présenté dans l'année plusieurs épisodes d'IST (syphilis, infections à Chlamydia, gonococcie ou primo-infection par les virus des hépatites B ou C) ou ayant eu plusieurs recours à un traitement post-exposition consommant des substances psycho-actives lors des rapports sexuels.

Personnes trans

Les personnes trans peuvent bénéficier de la PreP selon les mêmes critères que les HSH. ayant des relations sexuelles non protégées bénéficient de la prescription de Prep selon les mêmes indications que chez les HSH. Des incertitudes demeurent sur d'éventuels problèmes d'interaction entre le Truvada et les hormones.





De plus VIH.ORG publie un dossier sur les nouvelles missions des Centres de dépistages, qui s'appellent maintenant CEGIDD.


 

Petit extrait :

La prévention, le dépistage et le diagnostic de l'infection par les virus de l'immunodéficience humaine et des hépatites ainsi que l'accompagnement dans la recherche de soins appropriés ;


Autrement dit, avant meme qu'ils soient en mesure de délivrer la PREP, ce qui devrait normalement finir par arriver si j'ai bien compris, ils peuvent conseiller les gens sur l'opportunité de la PREP dans leur cas...
Anonyme
2016-03-13 22:20:49
[...]
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2016-03-13 23:01:45
JCM, au lieu de déverser vos frustrations, sur un topic de prévention merci de donner des informations de prévention compréhensibles par tout le monde.


Edité le 14 à 7:45

J'ai failli répondre au message de cette nuit, mais il a été modéré, à mon avis à juste titre.

J'y écrivais notamment :

Sur Zag, que ce soit ce que j'ai écrit, ce que j'ai pu lire de Zag-Prev, ou plus généralement de la communauté, est strictement conforme à la politique de prévention française et son évolution, avec des liens pointant vers les sites de prévention qui les publient, Sida Info Service, Aides, Vih.org, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament, etc, autrement dit à la politique nationale de prévention. C'est aussi le cas du présent topic, qui revoie vers des publications du site Aides, et VIH.org