Critique : Crimson Peack

SuperColdFish SuperColdFish
Zaguien
Inscrit: 2015-10-13 05:10:47
2015-10-21 00:02:00
Crimson Peack – La critique

Histoire de suivre à la lettre le mécanisme des intrigues de ce film, je vous annonce dans la première ligne que la déception fut lourde sur mon fauteuil de cinéma (et je n'avais même pas pris de pop-corn).

1er pas : Début du film.
Bon déjà, sans trop aller dans le spoil, je vais vous communiquer mes premières impressions sur le film, les autres parties regorgeront de spoil et il faudra donc les sautées, cela dit le film étant aussi surprenant que l'arrivée de l'été après le printemps, je pense honnêtement que sans l'avoir vu vous pouvez vous permettre de tout lire.
Déjà première impression : Le style gothique est extrêmement bien géré. L'esthétisme du film est impeccable, et le sera pendant tout le film je pense que tout le monde s'accordera sur ce sujet. Les costume sont sublimes, le premier fantôme (la 'maman') est magnifique, le mariage parfait de l'esthétisme et du flippant, les jeux d'ombres et de lumières sont très brillamment gérés. Les 10 premières minutes du film sont plaisantes, bon ben on a fait le tour des bons points …

Incohérences, inutilité et ennui : Le corps du film.
Ennui n'est pas un mot assez fort. Je priais par moment que mon portable sonne au milieu du cinéma pour me sortir de mon coma. Et l'ennui n'est pas que la cause d'un scénario lent et d'une présentation molle, il est aussi et surtout due à la prévisibilité de l'histoire, qui non seulement est bâclée et attendue mais en plus est annoncée par les divers 'fantômes' au cas où le moindre atome de surprise persisterait dan l'½il du spectateur le plus niais.
Le jeux d'acteur quand à lui est impeccable, Mia Wasikowska (mon Alice) joue bien mais ne nous voilons pas la face, il s'agit encore une fois d'un personnage facile à interpréter, et surtout le film entier est porté par Jessica Chastain (la s½ur Sharpe) dont le jeux d'acteur époustouflant nous réveille du coma léthargique infligée par l'intrigue molle. Gros bémol pour Tom Hiddleston alias Loki qui interprète très mal son rôle en lui donnant la profondeur d'un personnage des anges de la téléréalité (jamais vu cette daube mai je suis sûr que l'image est bonne xD).

Bon on commence le spoil, si vous voulez vous épargner des annonces sur ce film ultra prévisible sautez directement à la conclusion, mais à mon humble avis cela ne vous changera pas grand-chose de me lire
[SPOIL]
Déjà, l'amour entre Alice et Loki (waip, j'ai la flemme d'écrire le nom de acteurs ou celui des personnages) m'a rappelé la séance obligatoire que j'ai subie avec Twilight. On ne croit pas la moindre seconde en cet amour venu de nulle part sans raison. La scène de début nous présente très clairement 'héroïne' draguée par 'mauvais mec' sous les yeux de 'mec amoureux de l'héroïne et bien mieux que mauvais mec à tout les niveaux mais elle ne se rend pas compte de son existence', et je ne dis pas ça parce que j'ai vu le film je vous assure que je l'ai vécu comme ça sur l'instant. Le docteur est mieux que Loki sur TOUTS les points : Bien plus beau, bien meilleur situation, un mec stable et amoureux que son père apprécie, gentil, sans embrouille et prévenant. Mais non l'inconnu ténébreux secret fade et inexpressif et 100x mieux voyons !

Ensuite les twist de ce scénarios ultra prévisibles sont annoncés dés le début, on pourrait presque se demandé si Alice va vaincre les méchants frère et s½ur si à 25% du film un fantôme ne nous l'annonçait pas (« tes mains seront bientôt rouge de son sang »).

L'histoire amène des réponses à des questions tant évidentes que nous ne nous les sommes pas pausées à grand renfort de musique de suspens et d'effet de twist : Oh mon dieu c'est la s½ur Sharpe qui a tuer le père de Alice ? Ben merde je croyais qu'il s'était complètement retourné le visage en glissant dans la salle de bain moi !
Keuwa ?!? Le baronnet n'est pas vraiment gentil et en fait il épouse des femmes pour leurs sous ? Naaaaaaaan !
Le thé c'était en fait du poison ??? Merde moi quand j'ai gueulé 'ILS T'EMPOISONNENT' au milieu de la salle de ciné dés la première fois qu'ils parlent de thé c'était pour rire, quelle coïncidence !
Quoi cet homme encapuchonné était en fait le docteur venant sauver Alice ? Papossib ! Et j'en passe…

Beaucoup de choses sont inutiles au scénario. Déjà, les fantômes aussi esthétiques soient ils ne servent à absolument rien ! Toute l'intrigue aurait pu se passée sans la moindre goûte de paranormal. Le cadavre de la femme qui semblait être une intéressante quête annexe ne sert à rien, Alice le trouve mais ne le voit pas, c'est juste pour les petits yeux des spectateurs idiots, et d'ailleurs elle à l'air de bien s'en foutre. A la fin l'arrivée du docteur qui ne servira à rien, les interventions de certain fantômes ne servant qu'à l'esthétisme de ceux-ci…

Passons à la partie marrante, les incohérences (je garde la première pour la fin et la dernière pour la conclusion) :
* La réaction 100% naturelle de Alice à tomber sous le charme de Loki parce qu'il est cachottier, malhonnête et avec l'apothéose de l'embrouille finale : Je te traite comme une merde parce que ton père m'a interdit de te voir, du coup je reviens vers toi et oh coïncidence justement ton père vient de mourir ! Ben perso après la mort mystérieuse et violente de mon père mon premier réflexe serrait de me marier avec la personne envers laquelle il avait le plu de soupçons et de méfiance !
* Le père découvre que Mister Sharpe est déjà marié en plus d'être le suspect d'un meurtre. La réaction logique face à cela ? Ben ne rien dire à sa fille et organiser un stratagème pour lui briser le c½ur ! Quoi de plus naturel ? Après tout lui dire 'hé ma ptite ce mec c'est pas qu'il t'aime pas c'est que c'est un criminel déjà marié !' ça n'aurait pas du tout aider Alice à s'en remettre non les cachotteries c'était mieux, surtout qu'il le soupçonnait de meurtre… Non serieux c'est un père protecteur et aimant et d'un coup c'est un sadique !
* Pourquoi a-t'on l'impression que toutes les femmes de Thomas ont découvert les phonogrammes laissés par la seconde femme de Thomas puisqu'elles en ont laissé chacune un, et surtout pourquoi y'a-t-il un phonogramme de sa première femme?
* Pourquoi des feuilles tombes elles par l'ouverture dans le toit du manoir alors qu'il n'y a pas d'arbres à moins de 100 mètres?
* L'histoire du bébé n'a aucun sens (Lucille Sharpe affirme que c'est le sien, elle l'aurait donc porté, et la 2nd femme de Thomas aurait finit par admettre qu'elle a eu un trou de mémoire de 9 mois?!? ou alors c'est juste que la 2nd femme n'a en fait pas connu le bébé et que Lucille s'en est débarrassé à cause de son handicap, mais dans ce cas pourquoi y'a-t-il une photo de la 2nd femme avec le bébé, et pourquoi le fantôme du bébé apparaît avec celui de sa présumée mère?).
* L'Ascenseur-Ex Machina, puisqu'il se trouve toujours au bon étage pour la plus grande joie d'Alice.
Franchement, j'en passe, et des meilleurs…
Je reviens à la première incohérence, la plupart des gens pensent que l'erreur se situe dans le fait que la mère de Alice la met en garde 15ans avant sur Crimson Peack. Hors Alice dit bien que c'est une mise en garde 'hors du temps', donc pour moi les 'fantômes' sont hors du circuit temporel, voient et même vivent dans l'avenir. Cette idée est étayée par le fait qu'un fantôme lui annonce qu'elle tuera quelqu'un à la fin du film mais également par le fantôme dont je ne citerai pas le nom dans la scène finale, qui semble vieux et usé alors qu'il est mort il y a 5 minutes.
Du coup j'en arrive à l'incohérence numéro une qui devient :
BON DIEU mais si la maman spectrale voit l'avenir, pourquoi lui dire 'prends garde à Crimson Peack' ?!?! Crimson Peack étant le 'surnom' de l'endroit où elle va pourquoi ne pas donner directement le vrai nom (que j'ai oublié) ? Pourquoi ne pas dire 'Ne vas pas en Angleterre' ? Ou même 'Ne t'approche pas des Sharpe' ? Mais ça n'a pas le moindre sens, mis à part de faire une figure scénaristique facile, attendue et incohérente !!! Et ça ça m'a rendu fou de rage sur mon fauteuil.

Au combien surprenant : La fin.
Bon ben tout a été dit … Pas seulement par moi mais par les fantômes aussi… Fin annoncée à 25% du film, on sait que de toute façon Alice va tuer la vilaine Sharpe qui a elle-même tué son frère 5min plus tôt dans une dernière scène inutilement gore/gênante. Là encor une incohérence que je gardais pour ici au cas où certains arrêteraient le spoil à la conclusion : Alice est sensée être empoisonnée, ne quasi plus pouvoir marcher, avec en plus une jambe cassée, mais bon ça ne l'empêchera pas de sauter partout comme un cabri et de se battre comme une lionne. Alice sauve le docteur sexy inutile MAIS qui lui permettra de ne pas rester célibataire plus de 15minutes, à vrai dire elle aurait pu aller avec elle direct je crois que voir son quotidien bien heureux et l'observer repriser les chaussettes de son gentil marri et de ses 4 enfants pendant une heure et demi m'aurait peut être moins ennuyé…
[/SPOIL]

Conclusion :
Crimson Peak est un film tout à fait correct si vous l'avez téléchargé gratuitement (bande de voyous), ou si un ami un peu idiot vous l'a prêté et que vous l'écoutez d'une oreille en même temps de faire autre chose. Sinon, sans être un massacre total ou la pire perte de temps cinématographique de l'année, il ne vaut certainement pas les 10 ou 6¤ que la place vous coûtera.
Guillermo m'a énormément déçu dans ce film qui cumule les références à de grandes ½uvres mais au détriment de l'originalité de son histoire. Le scénario de base n'était pas mauvais, mais il a été extraordinairement mal traité.
Il nous offre ici une ½uvre à l'esthétique frôlant la perfection mais sans fond, une coquille creuse d'une beauté gothique renversante.
Chaque plan est un authentique tableau de maître. Que Guillermo del Toro fusille avec un scénario prévisible, un suspense éventé dès le début, des scènes horrifiques gratuites annoncées en fanfare par la musique et une fin grotesque prêtant à rire.
… Pas de surprise, pas de frayeur, pas d'émotion …
Je suis peiné de voir l'auteur de films immensément bons tels que 'Le labyrinthe de Pan' nous sortir 'Pacific Rim' puis ça …
M'enfin je lui pardonnerai s'il ne massacre pas trop 'Les montagnes hallucinées' \o/