Immigration une menace pour les droits homosexuels?

Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-05 20:19:25
Pandaren:C'est pas une mentalité à la con. Ce qui est con c'est de croire qu'on peut préférer les vêtements cintrés et à paillettes. Si le but c'est bien de se couvrir, je vois pas l'interêt de le faire dans le but de se faire remarquer outre mesure, sauf si on a un problème d'égocentrisme marqué. Fille garçon, pd ou pas.

Pride c'est pas juste fierté, c'est surtout orgueil. Il n'y a pas d'arrogance à avoir quant au fait d'être gay ou de s'habiller différement des autres. Vouloir marquer sa différence ça témoigne juste d'un profond mal être, du même niveau que les ados gothiques ou des trucs du genre. C'est des gens sans identité qui empruntent un modèle pour le reproduire, sans réfléchir par eux même parce qu'ils ne sont rien. C'est pas de la liberté ça, c'est la liberté de se construire une personnalité impropre et donc de se priver de sa liberté. Les gens libres de cette société sont à des années lumières de ce genre de problématiques. Ils vivent pas de vêtements et de militantisme égalitariste outrancier.

Je suis même convaincu qu'il y a des gays qui le sont pas vraiment au départ et qui se construisent tels quel parce que c'est tendance, c'est pour dire.

Quant au cliché du bon petit hétéro, je sais pas ou tu l'as vu mais la majorité des hétéros ne le respecte même pas... Non moi je regarde mes amis, ils s'habillent à l'arrache avec un jean un t shirt parce qu'ils considèrent que ce qui définit leur vie c'est pas ce qu'ils portent et qu'ils ont d'autres trucs à foutre qu'aller manifester leur appartenance à je ne sais quel milieu sectaire.

La différence, les goûts, les aspiration ça se cultive dans le milieu privé. Sinon c'est adhérer à un mouvement dont on se fait représentant pour ne pas dire caricature, et dès lors on perd toute crédibilité et donc toute indépendance. La liberté ne peut se trouver que dans l'individuel, surement pas dans le communautaire. Dès qu'on adhère à une communauté, on est foutu.


Et pourquoi ce serait pour se faire remarquer ? Pourquoi ce serait pas juste parce que ça leur plaît à eux ? Et une fille qui sort en minijupe, c'est forcément pour se faire mater c'est ça ? Peut-être que toi tu trouves que s'habiller ne sert qu'à se couvrir, mais d'autres prennent plaisir à se constituer un style que leur plaît. T'es qui pour dire que quelqu'un veut se faire remarquer rien qu'en te basant sur ses fringues ? C'est bizarre, je croyais en te lisant sur un autre topic, que juger sans connaître c'était être un con.

Mais pourquoi tu pars du principe que si on est différent, c'est parce qu'on le fait exprès ? Bordel mais c'est pas possible de sortir des trucs pareilles. T'en sais quoi que le mec qui porte un t-shirt à paillette, il le porte pour se faire remarquer et pas juste parce que ça lui plaît ? T'en sais quoi que c'est pas le mec qui porte un t-shirt super banal, qui en fait fais vachement attention à ce que pensent les autres et porte ça juste pour pas se faire juger comme tu le fait alors qu'en fait il rêverait de porter un autre style de vêtements ?

Militantisme outrancier mon cul ouais. Communautarisme, militantisme, égalitarisme forcené, des mots que l'on sort dans 99% des cas pour délégitimer la cause de personnes qui en chient tous les jours et aspirent juste aux mêmes droits que les autres. Encore aujourd'hui y'a des gays qui se font tabasser, humilier, foutre dehors, et toi tu me sors qu'oser défiler une fois dans l'an sur des chart pour assumer ce que l'on est c'est de l'orgueil ?

Là on a la palme de la connerie. Etre gay parce que c'est tendance. Non mais c'est clair : c'est tellement tendance de risquer de se faire tabasser, insulter, moquer, foutre dehors, ou que sais-je encore. On a vu ces dernières années avec la Manif Pour Tous, les propos de la droite et autres connards homophobes décomplexés, la hausse des agressions homophobes, à quel point être PD c'est trop tendance quoi. Maintenant être hétéro c'est so années 2000 quoi.

Donc forcément si on a un style excentrique, c'est qu'on se définit que par ça. Un mec avec un t-shirt à paillettes rose, il ne vit que pour les t-shirts à paillettes rose, ne pense qu'aux t-shirts à paillette rose, ne parle que de son t-shirts à paillette rose, ne porte que son t-shirt à paillettes rose, n'achète que des t-shirts à paillettes rose Il n'a aucun autre intérêt dans la vie. Quand il rencontre quelqu'un bien-sûr il va dire : "Enchanté, Antoine, j'adore les t-shrirts à paillettes rose." Que tes potes s'habillent "à l'arrache" c'est leur problème. Mais c'est sûrement pas ça qui les met au-dessus de la plèbe qui ose s'intéresser à des futilités comme l'habillement. Et après t'oses parler d'orgueil ? Mais relis-toi, ton post entier pue le mépris et le complexe de supériorité.

Milieu sectaire lol. C'est clair que les gays sont tellement sectaires, les méchants. C'est bien connu, c'est les gays qui foutent leurs gosses hétéros à la porte, tabassent des hétéros à la sortie des bars, harcèlent leurs camarades hétéros à l'école, refusent de voir un film sous prétexte qu'il y a un hétéro dedans, ne veulent pas parler d'hétérosexualité à leurs mômes parce que ça pourrait les "troubler", taperons un scandale s'ils voient un homme et une femme s'embrasser, et j'en passe.

Ah, donc si j'exprime publiquement mon goût pour le chocolat, j'adhère à un mouvement ?

C'est clair, adhérer à une communauté où on peut se sentir libre de tenir la main à son copain voire pire encore de l'embrasser sans se faire tabasser, où on peut rencontrer des gens qui ont vécu la même choses que nous et nous comprennent sur ce que nous ressentons, quelle horreur. Les gays se sentent tellement mieux lorsqu'ils ne sont entourés que d'hétéros, qui comme nous le savons tous, sont en toute situation si ouverts et bienveillants à leurs égards. Si la communauté homosexuelle te débectes tant, j'ai envie de te dire, qu'est-ce-que tu fous sur un site qui s'appelle Za-Gay hein.
Léo G33k
Zaguien
Inscrit: 2009-07-17 10:07:39
2015-06-05 20:30:11
Pandaren:C'est pas une mentalité à la con. Ce qui est con c'est de croire qu'on peut préférer les vêtements cintrés et à paillettes et que porter ça te rend plus libre. Si le but c'est bien de se couvrir, je vois pas l'interêt de le faire dans le but de se faire remarquer outre mesure, sauf si on a un problème d'égocentrisme marqué. Fille garçon, pd ou pas.

Pride c'est pas juste fierté, c'est surtout orgueil. Il n'y a pas d'arrogance à avoir quant au fait d'être gay ou de s'habiller différement des autres. Vouloir marquer sa différence ça témoigne juste d'un profond mal être, du même niveau que les ados gothiques ou des trucs du genre. C'est des gens sans identité qui empruntent un modèle pour le reproduire, sans réfléchir par eux même parce qu'ils ne sont rien. C'est pas de la liberté ça, c'est la liberté de se construire une personnalité impropre et donc de se priver de sa liberté. Les gens libres de cette société sont à des années lumières de ce genre de problématiques. Ils vivent pas de vêtements et de militantisme égalitariste outrancier.

Je suis même convaincu qu'il y a des gays qui le sont pas vraiment au départ et qui se construisent tels quel parce que c'est tendance, c'est pour dire.

Quant au cliché du bon petit hétéro, je sais pas ou tu l'as vu mais la majorité des hétéros ne le respecte même pas... Non moi je regarde mes amis, ils s'habillent à l'arrache avec un jean un t shirt parce qu'ils considèrent que ce qui définit leur vie c'est pas ce qu'ils portent et qu'ils ont d'autres trucs à foutre qu'aller manifester leur appartenance à je ne sais quel milieu sectaire.

La différence, les goûts, les aspiration ça se cultive dans le milieu privé. Sinon c'est adhérer à un mouvement dont on se fait représentant pour ne pas dire caricature, et dès lors on perd toute crédibilité et donc toute indépendance. La liberté ne peut se trouver que dans l'individuel, surement pas dans le communautaire. Dès qu'on adhère à une communauté, on est foutu.

Tu me diras où tu te fournis, parce que quand même, elle a l'air bonne.
#LaDrogue
 
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-05 20:41:25
g33k:
Pandaren:C'est pas une mentalité à la con. Ce qui est con c'est de croire qu'on peut préférer les vêtements cintrés et à paillettes et que porter ça te rend plus libre. Si le but c'est bien de se couvrir, je vois pas l'interêt de le faire dans le but de se faire remarquer outre mesure, sauf si on a un problème d'égocentrisme marqué. Fille garçon, pd ou pas.

Pride c'est pas juste fierté, c'est surtout orgueil. Il n'y a pas d'arrogance à avoir quant au fait d'être gay ou de s'habiller différement des autres. Vouloir marquer sa différence ça témoigne juste d'un profond mal être, du même niveau que les ados gothiques ou des trucs du genre. C'est des gens sans identité qui empruntent un modèle pour le reproduire, sans réfléchir par eux même parce qu'ils ne sont rien. C'est pas de la liberté ça, c'est la liberté de se construire une personnalité impropre et donc de se priver de sa liberté. Les gens libres de cette société sont à des années lumières de ce genre de problématiques. Ils vivent pas de vêtements et de militantisme égalitariste outrancier.

Je suis même convaincu qu'il y a des gays qui le sont pas vraiment au départ et qui se construisent tels quel parce que c'est tendance, c'est pour dire.

Quant au cliché du bon petit hétéro, je sais pas ou tu l'as vu mais la majorité des hétéros ne le respecte même pas... Non moi je regarde mes amis, ils s'habillent à l'arrache avec un jean un t shirt parce qu'ils considèrent que ce qui définit leur vie c'est pas ce qu'ils portent et qu'ils ont d'autres trucs à foutre qu'aller manifester leur appartenance à je ne sais quel milieu sectaire.

La différence, les goûts, les aspiration ça se cultive dans le milieu privé. Sinon c'est adhérer à un mouvement dont on se fait représentant pour ne pas dire caricature, et dès lors on perd toute crédibilité et donc toute indépendance. La liberté ne peut se trouver que dans l'individuel, surement pas dans le communautaire. Dès qu'on adhère à une communauté, on est foutu.

Tu me diras où tu te fournis, parce que quand même, elle a l'air bonne.
#LaDrogue


Si seulement c'était un problème de drogue...

Cet esprit "la Gay Pride et tout ce qui fait pas hétéro c'est le mal" chez certains gays, c'est au mieux drôle, au pire triste. C'est comme ces femmes qui osent te balancer des conneries du genre "Nan mais le féminisme ça sert trop à rien quoi, si elle se comporte comme une pute faut pas s'étonner après quoi"... AU SECOURS, c'est juste pas possible.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-05 23:45:08
Ah non mais je m'en fous que ça fasse pas hétéro. Le problème c'est juste que c'est de la provocation. On peut être gay sans être provoquant. Et ne pas être provoquant ça veut pas dire ne pas être effeminé. T'es vraiment énorme parce que tu déformes tout tellement ça t'excite xd

Sinon j'aime bien ce topic, c'est du semi troll parfois, ça te fait bien écrire du caca j'aime. J'ai pas envie de répondre tellement tout est cliché, mais on a clairement pas la même vision des choses, et on doit pas vivre dans le même pays aussi.

La gay pride c'est le truc le plus useless du monde, la majorité des gens s'en tape, les gens qui aiment pas sont choqués. Voila le résultat, très utile. ça change pas les mentalités, ça leur donne juste des exemples de gens qu'on peut considérer comme tarés, pas parce qu'ils ont des gouts ou des pratiques douteuses, mais parce qu'ils aiment s'en donner un spectacle. C'est ça qui est immonde. Je comprends pas qu'on puisse critiquer la télé réalité et pas la gay pride par exemple, parce que le niveau intellectuel est le même. C'est pour se faire voir.

On pourrait faire la poop pride j'en penserai la même chose.
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 00:28:51
pseudo:C'est en étant toi même dans la vie de tous les jours et en faisant réagir des gens en mode "ah bon t'es pd? pourtant t'as l'air normal" qu'ils réalisent...


T'es quand-même bien en train de dire qu'il faut paraître normal aux yeux des autres. Et je sais pas si t'avais compris, mais quand les gens te disent qu'ils pensaient pas que t'était gay parce que t'as l'air normal, ça veut dire concrètement qu'ils trouvent que t'as l'air hétéro hein. Quand les gens disent que ça se voit que quelqu'un est gay, c'est bien parce qu'ils pensent qu'un hétéro pourrait jamais avoir ce look/cette attitude.

Et c'est quoi être provoquant pour toi ? Parce que j'y suis allé à la Gay Pride, et je vois pas ce qu'il y avait de spécialement choquant, les gens sont déguisés, c'est tout. Certains portent des talons, d'autres du cuir, ce genre de trucs. Je vois pas en quoi c'est de la provocation. C'est une fête hein, c'est comme un carnaval un peu holé holé. Tu crois que les hétéros sont toujours bien sages et ne se lâchent jamais ? Tu veux que je t'explique le principe du Spring Break peut-être ? Trouve-moi une phrase où j'ai utilisé le mot "efféminé". Le seul qui déforme ici c'est toi.

Cliché, pas vivre dans le même pays... Et c'est le gars que qualifie la communauté gay de sectaire, dis qu'on fait exprès d'être gay parce que c'est tendance, ou qu'avoir un look qui sort de la norme traduit un manque de personnalité, qui ose dire ça. Pour le coup ouais, on doit pas vivre dans le même pays, voire même dans le même monde.

Ce qui est immonde, c'est de considérer comme tarée une personne en raison de son look et de son attitude festive pendant un putain de défilé qui arrive une fois par an, et qui peut-être profite de cette seule journée pour se lâcher et oublier les comportements de merde qu'elle subit au quotidien et qui lui pourrissent littéralement la vie. Les LGBT se suicident quatre fois plus que le reste de la population. Et tu peux pas savoir à quel point pour certains cette parade est libératrice et leur met du baume au c½ur, en ayant à leurs côtés des gens qui les soutiennent et les aiment comme ils sont dans leur totalité, qu'importe qu'ils soient réservés et banals ou au contraire excentriques. La Gay Pride est là pour rappeler aux autres (une fois par an, excusez-nous hein) qu'on existe, et que oui, y'en a parmi nous qui portent du cuir. Je ne vois pas où est le problème. Ça aide des gays à se sentir mieux, on s'amuse. Ça plait pas à tout le monde ? Si on attendait de plaire à tout le monde pour faire quelque chose on ne ferait jamais rien. Donc oui c'est en partie pour se faire voir. Et il est où le problème là-dedans ? Les hétéros on les voit et les entend partout, et personne s'en plaint à ce que je sache.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 00:38:40
Bah ça te met peut être du baume au coeur, moi j'en ai rien à cirer de savoir qu'il y a des gens comme moi ou pas, ça change rien à ma vie.

Les gays se suicident 4 fois plus que les hétéros, heureusement qu'on a la gay pride sinon ce serait 8 fois plus ... mdrrrr

Les gens qui vont faire les pétasses sur les chars, ils s'habillent pas comme ça pour l'event, ils sont au naturel, juste en avant. C'est pas un carnaval non, c'est un jour ou tu imposes aux autres la vision de ce que tu fais de ta vie alors que tout le monde, y compris la majorité des gays s'en branle parce que justement c'est ta vie et que ça doit rester privé.

Je pense pas que les gays attendent 364 jours comme des chiens pour se lacher t'inquiète pas . Et c'est pas parce que les gens tolèrent la gay pride parce qu'il a plusieurs centaines de CRS mobilisés autour qu'ils soutiennent ou que ça montre l'amour de la société pour les gays dans leur ensemble :x

Enfin je pense que tu as suffisament démontré que la gay pride au fond, c'est juste une crise d'identité. Parce que oui du haut de notre petit cul on veut montre que on existe. C'est sur, pour exister on a besoin de défiler comme un pingouin ou de s'habiller de la façon la plus excentrique qui soit. Désolé de pas partager cet avis.
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 01:53:09
Pandaren:Bah ça te met peut être du baume au coeur, moi j'en ai rien à cirer de savoir qu'il y a des gens comme moi ou pas, ça change rien à ma vie.

Les gays se suicident 4 fois plus que les hétéros, heureusement qu'on a la gay pride sinon ce serait 8 fois plus ... mdrrrr

Les gens qui vont faire les pétasses sur les chars, ils s'habillent pas comme ça pour l'event, ils sont au naturel, juste en avant. C'est pas un carnaval non, c'est un jour ou tu imposes aux autres la vision de ce que tu fais de ta vie alors que tout le monde, y compris la majorité des gays s'en branle parce que justement c'est ta vie et que ça doit rester privé.

Je pense pas que les gays attendent 364 jours comme des chiens pour se lacher t'inquiète pas . Et c'est pas parce que les gens tolèrent la gay pride parce qu'il a plusieurs centaines de CRS mobilisés autour qu'ils soutiennent ou que ça montre l'amour de la société pour les gays dans leur ensemble :x

Enfin je pense que tu as suffisament démontré que la gay pride au fond, c'est juste une crise d'identité. Parce que oui du haut de notre petit cul on veut montre que on existe. C'est sur, pour exister on a besoin de défiler comme un pingouin ou de s'habiller de la façon la plus excentrique qui soit. Désolé de pas partager cet avis.


Et ce n'est pas parce que cela ne change rien à ta vie à toi que cela en devient quelque chose de mauvais et inutile. Désolé de t'apprendre que le monde ne tourne pas autour de ta petite personne.

C'est clair qu'entre la Gay Pride et tes propos, un jeune gay flamboyant à tendance suicidaire ce sentira mille fois mieux avec la deuxième option, lolilol !

Oh purée. Maintenant le slut shaming... T'es vraiment un cas désespérant.

Imposer. Non mais sérieusement ? Sérieusement ? On va aller jusqu'à la victimisation de ces pauvres hétérosexuels ?

En quoi c'est imposer ? On les force à venir ? A regarder à la télé ? Je sais pas si tu te rends compte du ridicule de tes propos. Les hétéros on les voit partout, on les entend partout, on bouffe de l'hétéro 24h sur 24, 7 jours sur 7, ils nous foutent leur amour hétéro devant la tronche à longueur de temps, et ça dès le berceau. Une fois dans l'année, les LGBT sont mis en avant à travers une parade, qui je le rappelle hein, compte plus d'hétéros que de gays (faut croire qu'ils aiment bien quand on leur impose des choses), et toi t'oses me dire qu'on s'impose ? Non mais l'énorme blague.



Oui, les hétéros haïssent tellement la Gay Pride qu'ils sont plus nombreux que les gays et de plus en plus nombreux à y aller. Logique.

Tu viens toi-même de dire qu'ils sont comme ça toute l'année. Il n'est donc pas question de se faire voir de manière excentrique exprès, mais donc bien parce qu'ils sont naturellement comme ça. Tu te rends compte que la Gay Pride a comme philosophie de s'accepter comme on est ? Qu'il n'y aurait aucune logique à ce que le gay qui y défile, change son look et son attitude exprès pour pas déplaire alors qu'il est naturellement comme ça ?

Bah oui, vouloir montrer qu'on existe et faire valoir ses droits dans une société qui nous discrimine au quotidien, tout en s'amusant dans l'excentricité et la tolérance une fois dans l'année, c'est faire une crise d'identité, bien-sûr.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 04:16:22
Non la société ne nous discrimine pas. Je ne suis pas d'accord avec toi et ta théorie victimaire de la domination.
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 05:05:31
Pandaren:Non la société ne nous discrimine pas. Je ne suis pas d'accord avec toi et ta théorie victimaire de la domination.


Victimaire. Hilarant venant de quelqu'un qui considère que la Gay Pride c'est imposer notre mode de vie aux pauvres petits hétéros qui n'ont rien demandé.

De mieux en mieux. Après "la domination blanche n'est pas raciste mais normale", nous avons donc "les gays ne sont pas discriminés en France". À chaque fois que je te crois toucher le fond, tu me prouves qu'il est encore possible de creuser. Ce sera quoi la prochaine ? "Nous vivons dans une société matriarcale où les féministes ont pris le pouvoir" ?

"80 % des jeunes homosexuels mènent une double vie et n'assument pas leur homosexualité.
10 % environ des homosexuels refoulent totalement leur homosexualité.
5 à 10 % seulement des homosexuels sont bien dans leur peau."

"Si vous appreniez que votre fils est homosexuel
20 % : Je serais profondément choqué et je ferais tout pour le faire changer.
13 % : si possible je chercherais à le faire changer."

"52 % des français trouvent choquant qu'un homosexuel soit professeur dans le collège de leurs enfants.
52 % des français trouvent choquant qu'un homosexuel soit Président de la République."

"82 % des homosexuels n'avaient pas de relations satisfaisantes avec leur père pour 18 % des hétérosexuels.
59,4 % des homosexuels haïssent leur père contre 37 % des hétérosexuels.
66 % des homosexuels ont peur de leur père contre 54 % des hétérosexuels."

"41 % des français trouvent choquant qu'un membre de sa famille proche soit homosexuel (18 % tout à fait choquant et 23 % plutôt choquant)."

"Durant l'adolescence, la perception de leur homosexualité a poussé 16% des homosexuels à envisager le suicide ; cette perception a été une cause de souffrance pour 54% d'entre eux ; a provoqué leur épanouissement (13%) ; les a laissé indifférents (11%).
Durant leur scolarité, des propos homophobes ont été entendus par 87% d'entre eux (de la part de leurs camarades), 16% (de la part de leurs enseignants) – leur ont été directement adressés : 37% d'entre eux, tandis que 8% ont subi une agression physique homophobe.
Leur homosexualité aurait été plus facile à assumer, s'ils avaient pu en parler avec un parent (54%), avec un camarade (43%), avec un tiers neutre (29%), avec un ami homosexuel (63%).
Plus de ¾ d'entre eux souhaitent qu'on parle de l'homosexualité à l'école, sous forme d'une sensibilisation, à partir de la rentrée au collège."

"Selon, SOS Homophobie, les témoignages reçus atteignent un niveau record : 3 517, soit une hausse de 78 % par rapport à 2012. Le nombre d'agressions physiques rapportées a doublé pour atteindre 188 cas, à peu près une tous les deux jours."

Mais vas-y.
Continue de vivre dans ton monde bien hétéronormé tout beau tout joli où les gays ne sont que des casse-couilles qui n'ont aucune raison de se plaindre et sont tout aussi bien traités que les hétéros.
Où l'ont décide un beau matin de se forcer à sucer des bites ou s'en prendre dans le cul juste parce que c'est "tendance", et qu'en fait on aime trop risquer de se faire casser la gueule.
Où les pauvres petits hétéros sont oppressés par les méchants homosexuels qui osent s'afficher tels qu'ils sont au reste du monde.
Où si on ne prend pas un t-shirt et un jean à l'arrache, voire pire, qu'on a un style voyant, on est forcément un taré sans personnalité qui cherche juste à se faire remarquer.
Où se regrouper pour se sentir en sécurité ou pour faire valoir nos droits, c'est renier toute notre individualité et devenir des ennemis de la République.

C'est juste triste d'en être à ce point haineux, d'avoir intériorisé une telle homophobie primaire et un tel complexe d'infériorité, une telle haine de sa propre différence, au point que l'on va jusqu'à vomir sur tout ce qui ne fait pas assez hétéro, dénier la souffrance et les injustices que vivent les gays au quotidiens, et poser en pauvres martyres ces pauvres petits hétéros dès que l'on a le malheur d'ouvrir notre gueule et de montrer que l'on existe.
C'est aussi pitoyable que ces femmes qui pour se faire bien voir par les hommes, vont elles-même avoir un comportement misogyne en traitant les autres femmes de putes et en critiquant leurs comportements dès qu'ils ne reçoivent pas l'aval de ces messieurs.

Mais laisse-moi te dire une chose : quoi que tu dises, quoi que tu fasses, pour les hétéros, tu seras toujours un PD. Qu'importe que tu te balades pas en cuir, des hétéros te traiterons toujours de tarlouze qui aime se prendre des bites dans l'cul. Qu'importe que tu les défendes contre vents et marées, des hétéros te considérerons toujours comme "un mec sympa, mais..." Qu'importe que tu aies l'air parfaitement "normal", des hétéros te verront toujours comme un "taré" qu'il faut soigner. Qu'importe que tu ne réclames rien et reste sagement dans ton coins, des hétéros auront toujours envie de te casser la gueule rien que pour avoir eu l'audace d'exister.

Pour info, voilà juste des images de "pétasses" qui se sont fait arrêter et casser la gueule pour que t'aies les mêmes droits que les autres.





Mais encore une fois, vas-y. Continue de penser que les hétéros, hétéros-like et anti-lgbt sont tes meilleurs amis, et que les "pétasses" de la Gay Pride ou tous ceux qui s'écartent de la sacro-sainte "normalité" hétérosexuelle sont tes ennemis sur lesquels tu dois cracher à la gueule. Si ça t'aides à te sentir mieux dans ta peau, bah écoute, enjoy your life.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 11:22:19
Non mais moi les hétéros ils me kiffent, t'en fais pas pour moi, j'ai intériorisé aucune haine contrairement à toi visiblement qui a la dent dure contre la société. Moi je me sens parfaitement à ma place.

Si les homosexuels se suicident ou sont mal dans leur peau c'est pas la faute de la société. C'est eux qui se prennent trop la tête alors qu'être homo ça change juste rien à ta vie. Tu fais tes affaires en privé comme n'importe qui d'autre et personne sait avec qui tu couches. Voila c'est pas compliqué.

Le problème c'est un problème d'égo. "Je peux pas me montrer tel quel je suis" .... mais osef de se montrer non? on vit pour soi pas pour la reconnaissance d'autrui ...

Tu peux prendre les sondages que tu veux, si tu ne me donnes ni la source , ni l'année , ni le nombre de participants je pourrais pas le considérer. Sympa les photos, mais je comprends pas cette stratégie qui vise à utiliser le mérite des autres pour son propre compte.

Ces gens là avaient de quoi être mal dans leur peau et étaient vraiment discriminés. Ils se sont battus dans une société qui leur était ouvertement hostile, ils étaient pas dans l'enfoncement des portes ouvertes avec un militantisme fanatique et dénué de sens...
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 14:46:54
Pandaren:Non mais moi les hétéros ils me kiffent, t'en fais pas pour moi, j'ai intériorisé aucune haine contrairement à toi visiblement qui a la dent dure contre la société. Moi je me sens parfaitement à ma place.

Si les homosexuels se suicident ou sont mal dans leur peau c'est pas la faute de la société. C'est eux qui se prennent trop la tête alors qu'être homo ça change juste rien à ta vie. Tu fais tes affaires en privé comme n'importe qui d'autre et personne sait avec qui tu couches. Voila c'est pas compliqué.

Le problème c'est un problème d'égo. "Je peux pas me montrer tel quel je suis" .... mais osef de se montrer non? on vit pour soi pas pour la reconnaissance d'autrui ...

Tu peux prendre les sondages que tu veux, si tu ne me donnes ni la source , ni l'année , ni le nombre de participants je pourrais pas le considérer. Sympa les photos, mais je comprends pas cette stratégie qui vise à utiliser le mérite des autres pour son propre compte.

Ces gens là avaient de quoi être mal dans leur peau et étaient vraiment discriminés. Ils se sont battus dans une société qui leur était ouvertement hostile, ils étaient pas dans l'enfoncement des portes ouvertes avec un militantisme fanatique et dénué de sens...


Pandaren:Moi je m'étais fait jeter d'une gare parce que j'embrassais mon copain. Comment j'ai réagi ? Bah je suis parti pour avoir la paix en disant au contrôleur que c'était un vieux con. ça s'est passé vite aussi. Sinon j'ai eu des remarques à la mer une fois , tout ça parce qu'il m'a mis de la crème sur le dos, (d'ailleurs j'avais roti sur les jambes ce jour là j'ai tellement souffert). Je trouve même pas ça PD un mec qui met de la crème sur le dos d'un autre, mais bon.


Les hétéros te kiffent, si tu le dis.

Elle aussi elle te kiffe, elle le dit elle-même :



 

De nombreux cas de rejet et de harcèlement sont également signalés. Comme celui de Houda, 14 ans, qui a fait son coming out dans son collège des Yvelines, et que ses camarades ne veulent plus toucher de peur d'être « contaminés », à qui l'on lance des pierres ou l'on suggère de se jeter sous un train. Projetée par-dessus la rambarde des escaliers par un groupe d'élèves, elle est désormais déscolarisée, rapporte SOS homophobie.
Le rapport décrit aussi le cas de Violette, 18 ans, dont le père, apprenant son homosexualité, l'a frappée tellement fort qu'il lui a cassé le bras et lui a dit qu'elle ne méritait que « de crever dans les pires souffrances ». Ou encore de Pierre et de Miguel, qui habitaient un village depuis six mois quand un nouveau voisin s'est installé et s'est mis à les insulter, les menaçant avec un revolver ou son chien, etc.

 

Le cas d'un élève de 17 ans victime de harcèlement dans son lycée. Ou celui d'un autre enfant, en CM2, victime d'insultes et de brimades parce que sa mère est lesbienne, et qui ne veut plus aller à l'école.

Il y a pire. Aurore, nordiste elle aussi, raconte avoir été victime d'un viol. "J'ai été violée par un homme que ça amusait d'essayer de rendre une lesbienne hétéro", a-t-elle confié aux bénévoles de la permanence d'écoute de SOS homophobie (voir encadré).

Pauline et Zaïa, elles, ont été tabassées en pleine rue pendant la fête de la musique à Lille en 2014 parce qu'elles s'étaient embrassées en public. Dans l'indifférence générale de ceux qui ont assisté à la scène. " On nous regardait comme des espèces de monstres", ont-elles confié.

Lionel, enseignant dans un établissement privé lillois, raconte que sa direction lui a demandé d'enseigner "la normalité des relations hommes-femmes", et "l'immoralité du choix d'être homosexuel ainsi que son caractère déviant".

 

« Déjà, je n'ai pas forcément été soutenu par mon entourage. Ensuite, j'ai eu des problèmes au collège Salengro, quand j'étais en 4e. Un jour, une bande de mecs m'a attendu à la sortie du gymnase pour me casser la gueule. À entendre leurs insultes, c'était clairement un acte homophobe. »

Quelques mois plus tard, la même bande lui tombe dessus près du stade de la Libé. « J'ai encore reçu des coups de pied, de poing et des crachats. » La plainte qu'il dépose à la gendarmerie n'aboutira jamais.

 

"Au lycée, je n'ai pas eu de soucis avec les autres élèves à part un manque d'information qui conduisait à des situations désagréables. Les autres filles ne voulaient pas être dans le même vestiaire que moi, elle avaient 'peur' que je les drague."

"J'ai vécu une agression dans le quartier de Beaubourg en 2008: de nuit,quatre jeunes hommes ont voulu 'm'apprendre ce qu'est un mec', mais heureusement je n'étais pas seule et mes amies les ont fait fuir en menaçant d'appeler la police.J'ai ensuite commencé à travailler en cuisine et ai dû m'accommoder de certaines réflexions récurrentes sur les gays:'enculés, pédés..." et bien sûr toujours réexpliquer que ma vie était tout à fait normale. Certains collègues m'ont aussi proposé de m'aider à me soigner."

"J'ai eu quelques altercations avec des militants manif pour tous et ai choisi de coller moi aussi des affiches et des autocollants dans mon quartier.Certains m'ont craché dessus, j'ai entendu les autres me traiter de "déviante", "sale gouine", "salope", "pute"..."

"Je vis cependant dans un quartier bourgeois d'Asnières sur seine (92) et croise régulièrement des gens pour qui je suis une malade, pour qui j'ai des "relations contre nature".Je vis assez mal l'homophobie de la société parce que je suis consciente que certains groupes veulent me voir disparaître de leur environnement. Les débats dans les cafés, les blagues entre amis me mettent mal à l'aise. J'entends toujours ces mêmes phrases: "c'est pas un truc de pédé", "taffiole" et je ne peux m'empêcher d'avoir mal à l'idée que ce que je suis ne sera jamais vraiment reconnu."

 

Vers 16h30, deux jeunes conduisant un scooter sont arrivés à son niveau et lui ont d'abord donné « une tape » sur le bras, décrit la police. L'homme a ensuite reçu des coups de poing et des coups de pied. Il a aussi été frappé par un bâton, tout en recevant des insultes à caractère homophobe.

 

Une jeune femme de 21 ans, qui se trouvait avec sa compagne à la gare de Grenoble, lundi vers 18 heures, a eu le malheur de croiser un groupe d'adolescents qui l'avait déjà insultée et agressée par le passé au motif qu'elle était homosexuelle.
Cette fois-ci, les insultes homophobes ont de nouveau fusé et l'une des jeunes filles faisant partie du groupe d'agresseurs lui a porté un coup de pied dans le ventre avant que l'un de ses complices ne sorte un couteau à cran d'arrêt avec lequel il a menacé la jeune femme.

 

Quatre hommes, arborant un look propre aux skinheads (crânes rasés, tatouages) selon les témoignages, ont envoyé des tables et des chaises dans les vitrines, avant de s'en prendre aux clients attablés en terrasse. Ils avaient auparavant agoni le personnel d'insultes homophobes. Trois personnes, dont le patron de l'établissement, ont été légèrement blessées.

 

Le trentenaire âgé de 34 ans a été insulté et violenté par son voisin au motif de son homosexualité, a-t-on appris de source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, le voisin s'en est pris à plusieurs reprises à cet homme en l'insultant et en lui projetant, le 12 avril dernier, de l'acide alors qu'il se trouvait dans la résidence.

Ah, tant de kiffitude, cela laisse rêveur. Faut avoir la dent dure et la haine comme tu dis, pour encore aujourd'hui parler d'homophobie en France.

T'as raison, être gay ne change rien à ta vie, les victimes des agressions précédemment citées confirmerons tes dires. T'as juste plus de risques de te faire harceler, frapper, ou foutre dehors par tes parents. Trois fois rien. Toi même tu me confirmera qui si tu avais été hétéro et aurait embrassé une fille, tu te serais quand-même fait agressé.

Voilà, c'est pas compliqué. Pour vivre heureux, vivons cachés. Si tu veux pas te faire tabasser, t'as qu'à garder ça pour toi, et ne jamais parler de ton mec, jamais l'embrasser en public. Toi-même si tu t'es fait agressé, c'est que tu l'as un peu cherché hein. Nan mais oh ça va pas de t'afficher de la sorte et d'imposer ça à la vue de tous ? Si tu veux embrasser ton mec embrasse-le en privé hein, ça te regarde, n'en fait pas profiter les autres. C'est quoi cet ego, à vouloir absolument afficher sa sexualité en public pour prouver qu'il existe ? Qui t'as dis de te montrer même, on s'en fout non ?

J'veux dire, tu les voix eux les hétéros s'embrasser en public ? Tu les entends eux les hétéros parler de leurs partenaires ? Tu les entends eux les hétéros raconter leurs derniers exploits sexuels entre copains ? Bah non. C'est bien connu, les hétéros gardent leur vie amoureuse et sexuelle dans un coffre fort et n'en parlent jamais.

Ah parce que maintenant, faut des sources. Et toi, tu me les donnes tes sources qui affirment que des gays se forcent à le devenir parce que c'est tendance ? Qu'on rigole un peu ?

Ah oui parce que le grand Pandaren lui-même sait mieux que les concernés eux-même s'ils sont discriminés ou non. Vos parents vous ont foutu dehors ? Vos "potes" vous ont cassé la gueule ? Mais arrêtez avec votre militantisme fanatique ! Vous n'êtes pas discriminés, puisqu'on vous le dit !

Denier à ce point l'homophobie constante que vivent des gays alors qu'il suffit de faire une simple recherche Google pour avoir accès à je ne sais combien de témoignages écrits et vidéos, et que l'on a été soi-même victime d'agressions homophobes, c'est au mieux de la connerie à l'état brute, au pire un véritable dénie de la réalité et une homophobie tellement encrée que l'on en revient à accepter et même justifier la haine que l'on subit. Jamais vu un tel niveau de masochisme. J'en ai polémiqué avec des cas, mais toi t'es à un niveau que je crois n'avoir encore jamais vu. Même les trolls de jeuxvideo.com ont plus de bon sens.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 20:22:24
Bonjour.

Ton post a beau être une accumulation de cas particuliers, il n'en est pas plus général. Le fait que la société n'est pas homophobe n'augure en rien des comportements débiles d'individus particuliers. Il y a une différence entre dire "la société n'est pas homophobe" et "chaque être humain résidant sur le sol français n'est pas homophobe".

La société c'est pas du particulier, c'est une représentation désincarnée de la pensée d'une nation. Et oui j'aime à penser que la France en tant que nation n'est pas homophobe. Après si tu regardes stupidement comme tu le fais la France comme une somme d'individus envers et contre tout, alors oui tu vas voir des cas.

C'est ça aussi de savoir parler, pas juste faire des pavés de 3.000 lignes remplis d'exemples et dénués de réflexion. Les mots utilisés ont du sens.
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 20:54:48
Pandaren:Bonjour.

Ton post a beau être une accumulation de cas particuliers, il n'en est pas plus général. Le fait que la société n'est pas homophobe n'augure en rien des comportements débiles d'individus particuliers. Il y a une différence entre dire "la société n'est pas homophobe" et "chaque être humain résidant sur le sol français n'est pas homophobe".

La société c'est pas du particulier, c'est une représentation désincarnée de la pensée d'une nation. Et oui j'aime à penser que la France en tant que nation n'est pas homophobe. Après si tu regardes stupidement comme tu le fais la France comme une somme d'individus envers et contre tout, alors oui tu vas voir des cas.

C'est ça aussi de savoir parler, pas juste faire des pavés de 3.000 lignes remplis d'exemples et dénués de réflexion. Les mots utilisés ont du sens.


Bonjour.

"Le terme société, en sociologie, désigne un ensemble d'individus qui partagent des normes, des comportements et une culture, et qui interagissent en coopération pour former un groupe ou une communauté."

La société, elle est constituée d'êtres humains, pas d'air chaud hein.

Donc la société n'est pas homophobe... mais bizarrement, les homos en chient bien plus que les hétéros. Étrange. L'homophobie ne vient pas de nul part, elle n'est pas apparue par magie. On parle quand-même d'une agression homophobe tous les deux jours, pas une fois tous les six mois. Et comme par hasard, les témoignages d'agression ont augmenté depuis la question on ne peut plus sociétale du mariage gay. On parle pas de simples cas par cas ultra minoraitaires qui arrivent trois fois dans l'an, on parle d'un phénomène sociétal qui fait une/des victime(s) un jour sur deux. Ne pas parler dans ce cas de la société est un non sens total.

C'est comme dire que l'écart salarial entre les hommes et les femmes ne prouvait pas le sexisme de notre société sous prétexte qu'officiellement, la société dit que "c'est pas bien". Y'a une différence entre la théorie et le concret.

La théorie, c'est que la France est un pays progressiste où les gays sont traités (à certaines lois près...) de la même manière que les hétéros.
Le concret, c'est que les gays sont font casser la gueule un jour sur deux et qu'ils sont tellement bien traités par cette société pas homophobe, qu'ils se suicident quatre fois plus que les hétéros.
Anonyme
2015-06-06 21:01:36
kodomo:La théorie, c'est que la France est un pays progressiste où les gays sont traités (à certaines lois près...) de la même manière que les hétéros.


Humpf. Lesquelles ?
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 21:28:45
Il y aura toujours de l'homophobie et toujours des agressions homophobes. Sérieux pas besoin d'être un génie pour comprendre ça. Les comportements extrémistes ne sont pas à attribuer à la société mais aux extrémistes, point .
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-06 22:00:59
Bedwyr:
kodomo:La théorie, c'est que la France est un pays progressiste où les gays sont traités (à certaines lois près...) de la même manière que les hétéros.


Humpf. Lesquelles ?


 

Pandaren:Il y aura toujours de l'homophobie et toujours des agressions homophobes. Sérieux pas besoin d'être un génie pour comprendre ça. Les comportements extrémistes ne sont pas à attribuer à la société mais aux extrémistes, point .


Extrémistes qui ne sont pas du tout le produit d'un certain contexte sociétale et apparaissent comme par magie dans des choux. Certes.

C'est comme tous ces noirs qui se font buter par des policiers blancs aux States. Ça n'a aucun rapport avec la société, ce ne sont que des cas individuels...
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-06-06 22:08:24
Les manifs pour tous ont désigné les gays à la vindicte populaire, qui a besoin de bouc-émissaires à ses difficultés, l'extrême droite a désigné les étrangers, ou plutôt les français d'origine étrangère.

C'est la raison pour laquelle la parole s'est libérée, et notamment sur les forums, où des gens n'hésitent plus à troller sur les thèmes des gays, des étrangers, des nazis, et même des juifs mais comme c'est surveillé par la police c'est plus facile de troller sur les gays. Les étrangers ou mieux l'islam, c'est sans danger, une simple liberté d'expression.

Il y a aussi ceux qui ne savent pas s'exprimer, et qui préfèrent frapper, plutôt en bande car ils ne sont pas téméraires, la loi tentant de les calmer.

Perso je mets toujours un peu en garde, y compris sur la liberté de s'exprimer, car d'une part parfois sur une parole on se prend un coup de poing dans le nez, certes justiciable mais à postériori, mais surtout, ce n'est pas parce qu'on est majoritaires qu'on a le dernier mot. Suffit de voir ce qui se passe au moyen orient, on ne sait plus d'où partent les coups mais tout le monde en reçoit.

Petit bémol dans mon explication, généralement les gays sont des doux qu'on peut violenter, mais ce n'est pas le cas de toutes les minorités, ce qui devrait pousser les extrémistes à la prudence.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-06 22:54:43
kodomo:
Extrémistes qui ne sont pas du tout le produit d'un certain contexte sociétale et apparaissent comme par magie dans des choux. Certes.


Cite moi une société sans extrémistes .
Wolfgangbang Wolfgangbang
Zaguien
Inscrit: 2014-10-26 05:10:20
2015-06-07 17:08:44
Pandaren:
kodomo:
Extrémistes qui ne sont pas du tout le produit d'un certain contexte sociétale et apparaissent comme par magie dans des choux. Certes.


Cite moi une société sans extrémistes .


Cite-moi une société égalitaire.

Les ébauches de sociétés préhistoriques, avec un communisme primitif plus ou moins égalitaire, ne devaient pas voir beaucoup d'extrêmistes.
Skinny-boy Skinny-boy
Zaguien
Inscrit: 2010-07-18 09:07:09
2015-06-07 19:15:18
Pandaren:Il y aura toujours de l'homophobie et toujours des agressions homophobes. Sérieux pas besoin d'être un génie pour comprendre ça. Les comportements extrémistes ne sont pas à attribuer à la société mais aux extrémistes, point .


Je suis pas d'accord. La société a sa part de responsabilité dans le développement des extrémismes et des intolérances. On peut dire que certaines sociétés sont homophobes. L'éducation joue un grand rôle dans le niveau de l'intolérance. Si on éduque les enfants à la tolérance (donc si la société encourage la tolérance) il y aura moins de discrimination et d'intolérance.

Les sociétés homophobes "produisent" des homophobes et les sociétés tolérantes "produisent" des tolérants. C'est donc un facteur non négligeable.
Kodomo Kodomo
Zaguien
Inscrit: 2014-12-14 11:12:55
2015-06-07 20:08:54
Je n'ai rien à ajouter mise à part que skinny-boy et Wolfgangbang résument parfaitement ma pensée.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-06-07 21:08:09
skinny-boy:
Pandaren:Il y aura toujours de l'homophobie et toujours des agressions homophobes. Sérieux pas besoin d'être un génie pour comprendre ça. Les comportements extrémistes ne sont pas à attribuer à la société mais aux extrémistes, point .


Je suis pas d'accord. La société a sa part de responsabilité dans le développement des extrémismes et des intolérances. On peut dire que certaines sociétés sont homophobes. L'éducation joue un grand rôle dans le niveau de l'intolérance. Si on éduque les enfants à la tolérance (donc si la société encourage la tolérance) il y aura moins de discrimination et d'intolérance.

Les sociétés homophobes "produisent" des homophobes et les sociétés tolérantes "produisent" des tolérants. C'est donc un facteur non négligeable.


Ah mais je ne nie pas le lien entre la société et les extrémistes mais il y aura toujours une quantité d'extrémistes dans toutes les sociétés impossible à résorber. C'est la couche au dessus de gens éduquables mais mal éduqués qui pourra l'être.

En France, je pense qu'on s'est bien attaqués à cette couche supérieure. Bien sur qu'en Russie vu comment parle Poutine c'est une machine à créer de l'homophobie, mais ici c'est pas pareil.

Sinon wolf, je ne connais pas de société égalitaire non plus. Et ton exemple est une "ébauche" de société, donc en fait pas vraiment une société construite quoi.

Puis voila le raisonnement selon lequel agression homophobes => société homophobe c'est tellement grossier ... Personne a pensé que la France était une dictature quand il y a eu l'attaque sur charlie hebdo, pourtant c'était clairement une attaque contre la liberté ... Comme l'a dit Wolfgangbang, ne fais pas de maths parce que niveau logique, ça pue.
Hugobossu Hugobossu
Zaguien
Inscrit: 2012-03-16 05:03:22
2015-06-07 21:50:11
Wtf ce topic, et pourquoi tu ne vois pas les choses de la manière inverse ? Ce qui est plutôt mon cas, m'enfin osef.

Ciao
Maciej_K Maciej_K
Zaguien
Inscrit: 2015-02-11 08:02:37
2015-06-30 09:53:35
Moi je pense que je serai dans un cas inverse, si un jour, je devrai revenir en Pologne (probabilité de 0,01 sur 100), que ça fait plus de 10 ans que je l'ai quitté. Je m'imaginerai plutôt comme un militant des droits homosexuels qui vise à faire évoluer la vision de certains sur ce sujet, j'ai pu m'apercevoir aujourd'hui en lisant les commentaires sur Facebook sur la page de la télévision publique qui concernait le filtre arc-en-ciel sur Facebook au sujet de la légalisation su mariage gay aux USA.
Sinner Sinner
Zaguien
Inscrit: 2012-10-29 05:10:35
2015-07-15 18:06:40
C'est évident que l'immigration va finir par causer la perte des sociétés occidentales dans la mesure où cette immigration s'accompagne d'un statut dominateur/ dominé, les peuples dominés vont un jour se révolter et les dominateurs vont tomber. La France comme d'autres n'a pas su intégrer ces populations, elle a voulu à tout prix que ces peuples s'imprégnent des us et coutumes français en oubliant leurs origines. Or ça n'est pas possible vu que ces peuples ont auparavant souffert du colonialisme et d'autres horreurs dont les responsables ne sont autres que ceux qui aujourd'hui leur demandent de délaisser leur culture.
Le mouvement de colonisation qui a débuté au 16e siècle ne pouvait pas être sans incidence sur la culture et la société française, mais ça n'est pas le cas vu que les traits de la société française sont resté figé pendant toute cette période. Il fallait soit s'adapter aux nouvelles populations, soit imposer sa culture avec le risque qu'un jour ces populations se révoltent. C'est ce qui est arrivé à l'empire romain bien auparavant et c'est vers cette direction que semble se diriger la France.

Concernant les droits des homosexuels, la menace peut se poser mais il faut savoir que l'homosexualité était admise dans les civilisations musulmanes d'avant la colonisation. Et c'est avec la colonisation qu'il y a eu un basculement vers un islam radical et vers l'intégrisme.
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2015-07-16 08:31:14
sinner:Concernant les droits des homosexuels, la menace peut se poser mais il faut savoir que l'homosexualité était admise dans les civilisations musulmanes d'avant la colonisation.


C'est une assertion ambitieuse qu'il serait bon d'étayer par des faits. Parce que je n'y crois tellement pas. Tolérée si faite en catimini pourquoi pas. Mais admise me semble un peu fort.
Anonyme
2015-07-16 12:18:19
?a me fait rire. En Asie, les droits homosexuels ne sont pas ? l'ordre du jour. Hong Kong est une des destinations les plus gay-friendly d'Asie. L'homosexualit? n'y est pas condamn?, c'est tout. Quant ? l'Arabie Saoudite, c'est dommage, mais y a pas beaucoup d'immigration venant dans ce pays, il y a beaucoup de gens qui y entrent (30% d'immigr?s, petit compar? au 90% du Qatar) mais c'est tout. Quant au manque d'int?gration c'est compl?tement faux.
Anonyme
2015-07-16 12:35:21
PS : Les lois homophobes de l'Afrique viennent la plupart du temps des pays colonisateurs. On entend beaucoup d'africains d'Afrique dirent que l'homosexualit? est une invention de l'Occident ... Or c'est leurs lois qui le sont. (voir lois anti-sodomies). Quant ? l'homosexualit? dans les pays musulmans avant la colonisation, ?a d?pendait des pays mais g?n?ralement c'?tait pas condamn? mais pas admis pour autant. Sinon, c'est vrai que la colonisation a aid? ? la mont?e de l'islamisme radical, dont tous les mouvements veulent appliquer l'une des charias (qui ont ?t? ?crites ? partir du 9?me si?cle...). Et l'Occident est bien faux cul : Il soutient l'Arabie Saoudite qui finance les mouvements salafistes, il a soutenu Zia au Pakistan qui a radicalis? son pays, les taliban, a particip? ? la victoire des islamistes en Iran en finan?ant un coup d'?tat qui a abolie la d?mocratie (qui marchait bien et a men? au pouvoir des partis mod?r?s la?ques), en plus la plusieurs pays la?cs sont musulmans.
Sinner Sinner
Zaguien
Inscrit: 2012-10-29 05:10:35
2015-07-21 15:55:50
Pandaren:
sinner:Concernant les droits des homosexuels, la menace peut se poser mais il faut savoir que l'homosexualité était admise dans les civilisations musulmanes d'avant la colonisation.


C'est une assertion ambitieuse qu'il serait bon d'étayer par des faits. Parce que je n'y crois tellement pas. Tolérée si faite en catimini pourquoi pas. Mais admise me semble un peu fort.


Pour plus d'informations je vous invite à consulter cet ouvrage "L'amour des garçons en pays arabo islamique aux XVI et XVIIe siècles"
http://www.epel-edition.com/publication/229/l-amour-des-garcons-en-pays-arabo-islamique-xvie-xviiie-siecle.html
Anonyme
2015-07-21 16:57:37
Ta question est très juste et tout à fait bien posée. Mais tu ne trouveras pas de réponse sereine, hélas, depuis des décennies, les excités de la bien-pensance (toujours des gens aisés, ce qu'on appelle des "bobos" ) hurlent, peu nombreux mais plus fort que tout le monde, et terrorisent les autres en les empêchant d'exprimer leur position et leurs questions légitimes : Sapere aude. Aie l'audace de poser des questions. L'immigration n'est pas FORCEMENT une chose positive qu'il faut accepter avec des yeux bêlants. Puisque certains ici citent Charlie, je ferai remarquer que le dessinateur Cabu, le plus célèbre de tous, avec son "beauf", était très symptomatique de cette gauche soixante huitarde qui a délaissé les ouvriers. Pour cabu, le beauf est forcément français. Il faut en déduire qu'il n'existe pas selon lui de beaufs étrangers.

Pour ma part, je pense qu'il y a plus de "beaufs" que de gens bien, partout. Si 90% des blancs sont des beaufs, et bien, oui, 90% des noirs, 90% des arabes, sont aussi des beaufs. Et les faire venir ne rendra pas le monde meilleur, ça ne fera qu'accroître, indéfiniment, la masse des beaufs sur notre sol.
Pedroestrogene Pedroestrogene
Zaguien
Inscrit: 2011-07-30 05:07:34
2015-07-21 17:20:48
Ils nous volent notre travail
Sinner Sinner
Zaguien
Inscrit: 2012-10-29 05:10:35
2015-07-21 19:35:21
Pedroestrogene:Ils nous volent notre travail


Ils volent tous les passifs aussi x)
Anonyme
2015-07-21 21:11:52
Ils volent nos passifs ? GUERRE DES CIVILISATIONS
Anonyme
2015-07-21 21:30:37
Grandecoquine:

Pour ma part, je pense qu'il y a plus de "beaufs" que de gens bien, partout. Si 90% des blancs sont des beaufs, et bien, oui, 90% des noirs, 90% des arabes, sont aussi des beaufs. Et les faire venir ne rendra pas le monde meilleur, ça ne fera qu'accroître, indéfiniment, la masse des beaufs sur notre sol.


Le seul parti en france qui veut limiter de facon un peu drastique l'immigration c'est le FN , qui veut enlever le mariage pour tous . On est dans la merde lowl.

L'immigration comme toute chose a ces qualités et ses défauts par rapport à la france .
Mais les seules personnes qu'on entend sur ce sujet et qui veulent bien limiter sont Zemmour et Phillipe Vardon , ouuah , vive la référence.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-07-21 21:40:33
sinner:
Pandaren:
sinner:Concernant les droits des homosexuels, la menace peut se poser mais il faut savoir que l'homosexualité était admise dans les civilisations musulmanes d'avant la colonisation.


C'est une assertion ambitieuse qu'il serait bon d'étayer par des faits. Parce que je n'y crois tellement pas. Tolérée si faite en catimini pourquoi pas. Mais admise me semble un peu fort.


Pour plus d'informations je vous invite à consulter cet ouvrage "L'amour des garçons en pays arabo islamique aux XVI et XVIIe siècles"
http://www.epel-edition.com/publication/229/l-amour-des-garcons-en-pays-arabo-islamique-xvie-xviiie-siecle.html


La civilisation arabo-islamique a pour certains aspects été un conservatoire des moeurs de l'antiquité.
Notamment l'homosexualité, favorisée par la séparation des sexes, et l'idéalisation de la jeunesse.
Jusqu'à la moitié du XX siècle, les homos chrétiens savaient que les terres d'islam étaient plus favorables aux rencontres que les terres chrétiennes, qui les diabolisaient.

C'est d'ailleurs maintenant la même logique traditionaliste qui pousse les musulmans des pays du sud, à refuser les droits nouveaux remettant en cause des traditions plus fondamentales, telles que les traditions patriarcales et de mariage quasiment obligatoire, droits nouveaux dont les droits des femmes et des gays apparaissent les plus emblématiques.
On retrouve cette logique dans les manifs pour tous.

Il n'y a donc pas réellement de contradiction à ce que l'homosexualité soit passée en quelques décennies du statut d'endémique, à diabolique, au moins dans les pays intégristes.
On retrouve cette logique chez les intégristes chrétiens, notamment en Afrique, mais aussi aux US.


Grandecoquine:Ta question est très juste et tout à fait bien posée. Mais tu ne trouveras pas de réponse sereine, hélas, depuis des décennies, les excités de la bien-pensance (toujours des gens aisés, ce qu'on appelle des "bobos" ) hurlent, peu nombreux mais plus fort que tout le monde, et terrorisent les autres en les empêchant d'exprimer leur position et leurs questions légitimes : Sapere aude. Aie l'audace de poser des questions. L'immigration n'est pas FORCEMENT une chose positive qu'il faut accepter avec des yeux bêlants. Puisque certains ici citent Charlie, je ferai remarquer que le dessinateur Cabu, le plus célèbre de tous, avec son "beauf", était très symptomatique de cette gauche soixante huitarde qui a délaissé les ouvriers. Pour cabu, le beauf est forcément français. Il faut en déduire qu'il n'existe pas selon lui de beaufs étrangers.

Pour ma part, je pense qu'il y a plus de "beaufs" que de gens bien, partout. Si 90% des blancs sont des beaufs, et bien, oui, 90% des noirs, 90% des arabes, sont aussi des beaufs. Et les faire venir ne rendra pas le monde meilleur, ça ne fera qu'accroître, indéfiniment, la masse des beaufs sur notre sol.



S'il fut un temps où les entrepreneurs faisaient venir de la main d'oeuvre bon marché, ces mêmes entrepreneurs maintenant vieillissants qui se plaignent qu'il est venu finalement trop d'étrangers, les migrations sont maintenant incontrôlées car devenues incontrôlables, par la combinaison de l'exode rural massif dans les pays du sud, la surpopulation, le réchauffement climatique, et l'effondrement de l'économie libérale.

Les migrations vont plus que jamais devenir ordinaires, à tel point qu'il n'est pas exclu que les français ne soient pas eux-même obligés de migrer. Le processus est d'ailleurs enclenché, pour l'instant limité à la fuite des cerveaux.

Il faut donc rester prudent avant de diaboliser les migrants...
Anonyme
2015-07-23 02:14:12


j'invite tout le monde à regarder la vidéo
Skinny-boy Skinny-boy
Zaguien
Inscrit: 2010-07-18 09:07:09
2015-07-26 00:27:09
-Rebellion-:

j'invite tout le monde à regarder la vidéo


J'ai trouvé une autre vidéo de cet homme.

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-07-26 09:37:12
Il pointe du doigt des fondamentaux, mais qui sont loin d'être les seuls. Cela risque fort d'avoir pour conséquence que l'équilibrage sera long, voire un objectif lointain. De plus son analyse repose apparemment essentiellement sur l'Afrique de la forêt, il semble bien connaitre le Congo.

Mais c'est vrai qu'on ne peut pas ignorer la surpopulation africaine. On pourrait même dire qu'elle ne fait que précéder la surpopulation mondiale, de la même façon que les migrations africaines ne font probablement que précéder les inévitables migrations mondiales.

La forte natalité traditionnelle visait en effet à équilibrer une mortalité qui s'est très sensiblement réduite avec la médecine moderne, mais les conditions sanitaires sont encore loin d'égaler l'occident, notamment dans les zones arides.
La forte natalité maintient une solidarité familiale loin d'être terminée, et il reste fréquent qu'un enfant qui "réussi", y compris en occident, soit le soutient familial de dizaines de personnes.
La forte natalité reste donc pas si "inutile" en pratique, et encore loin d'être terminée.

On ne peut pas non plus passer sous silence que la modernisation passe par des monocultures agricoles non vivrières, telles que l'arachide ou le coton, nécessitant l'importation de nourriture - dont les surplus de riz asiatique de plus basse qualité - pour ne pas mourir de faim.
Noter que la France prend cette orientation avec l'effondrement actuel de l'agriculture vivrière, encore un fois l'Afrique ne fait que précéder l'évolution mondiale.
Des pays comme l'Inde ou la Chine louent pour un siècle des immenses terres africaines, qu'elles parviennent à faire produire de façon intensive avec leur propre main-d'½uvre pour alimenter le marché de leur pays, mais ces terres seront restituées épuisées, infertiles. C'est moderne, mais ne permet qu'une survie à court terme, chacun pour soi, qui est la mode actuellement.

Enfin on ne peut pas passer sous silence les tensions inter-ethniques, qui ne peuvent que s'amplifier dans un monde toujours plus concurrentiel, ni les tensions religieuses, dont les africains ne sont que les pions d'un échiquier mondial.
Ces circonstances permettent d'ailleurs aux pays industrialisés, occidentaux comme orientaux, d'accéder aux richesses du sous-sol, minières ou pétrolières, en soutenant certaines ethnies ou dirigeants plutôt que d'autres (financière, vente d'armes, corruption, etc).

Il a raison de dire qu'on assiste à équilibrage, mais je pense qu'il existe plus de circonstances pour maintenir le déséquilibre que l'inverse, et que ce déséquilibre sera durable.
Des pays comme la France sont menacés de basculer dans ce déséquilibre, sans avoir l'avantage de la surnatalité.

Je suis finalement moins optimiste que lui ^^