Bienvenu au changement !

Anonyme
2015-04-03 22:24:55
Quand le changement arrive, c'est que chacun de nous a envie de tourner la page et a pris la décision de vivre autre chose et d'oublier ce qui l'a rendu faible. Le changement arrive quand on se rend compte que les deux plus beaux sentiments qui existent sur cette terre : l'amour et l'amitié, à vrai dire n'existent pas. Le changement arrive quand on se sent déprimé et que tout le monde nous marche dessus et qu'on se dit : STOP !
Le changement arrive car on se sent perdu et que tout le monde nous prend comme des poupées qu'ils utilisent quand ils ont envie d'y jeter un coup d'½il, et qu'après ils les remettent à leur place en les ignorant, jusqu'à ce qu'elles soient dans les oubliettes.
Le changement rend une personne forte et capable de dire NON, il garde toujours notre tête en haut, il nous rend puissant et tout le monde a envie de nous connaître.
Le 3 avril 2015 j'ai pris la décision de changer mon entourage, mes habitudes et moi-même.
Xaipo Xaipo
Zaguien
Inscrit: 2010-04-11 03:04:28
2015-04-03 23:15:06
pseudo:j'ai pris la décision de changer mon entourage, mes habitudes et moi-même.

Putain, ça donne envie !
Anonyme
2015-04-03 23:25:23
C'est parce que j'ai traversé une période difficile et j'ai versé beaucoup de larmes et que tout le monde s'est moqué de moi...

Alors j'ai pris la décision de tout laisser tomber, partir loin pour un nouveau départ !
 
Xaipo Xaipo
Zaguien
Inscrit: 2010-04-11 03:04:28
2015-04-03 23:41:30
Réponds aux MP.
Anonyme
2015-04-04 01:09:29
Devenir un connard, a été la meilleure décision de ma vie. Encore mieux qu'avoir arrêté les études.
Maintenant je suis maitre de mon destin, j'ai repris les rennes!

Sois fort et ne laisse personne te marcher dessus, les gens n'ont pas d'autres limites envers toi que celle que tu leur mettras, et parfois faut y aller franco sinon ça rentre pas.
Anonyme
2015-04-04 01:14:25
Je te remercie d'avoir pris le temps de lire, je suis foncièrement touché et j'essaierai d'être plus prudent moins vulnérable et très attentionné. Je te souhaite bon courage.
Statucs Statucs
Zaguien
Inscrit: 2015-02-24 11:02:05
2015-04-04 01:38:12
Je prend note Anthony ^^
Un jour, je conseillerai à un client en thérapie : "devenez un connard"
Soyons d'accord, je suis tout à fait sérieux, je trouve ça intéressant comme concept (no foutage de gueule second ou troisième degré) ^^
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-04-04 10:08:09
Si on devient tous des connards pour les autres, personne ne peut s'en sortir.

On ne peut pas changer les autres, mais on peut déjà changer soi-meme, et progressivement changer "d'autres", copain et amis, pour qu'on se corresponde mieux mutuellement.

Cela n'est surement pas devenir un connard qui nous priverait de toute possibilité de séduction, mais devenir moins dépendant ou plutot mieux dépensant sur le plan affectif, comprendre que donner plus à l'un ce n'est pas toujours avoir un retour immédiat mais aussi pouvoir recevoir plus des autres, le tout étant de trouver un équilibre, bref devenir ce qu'on appelle "plus mature"...
Anonyme
2015-04-04 10:36:19
allomat69:Si on devient tous des connards pour les autres, personne ne peut s'en sortir.


Et je te rassure, peu de gens s'en sortent ici. Viens dans ma région constater à quel point la connarditude est une seconde nature.
Je n'ai rien inventé, je l'ai appris d'eux, et je l'ai amélioré.
Forty Forty
Zaguien
Inscrit: 2014-03-07 10:03:03
2015-04-04 10:46:00
Agneaucarnivore:Le changement arrive quand on se rend compte que les deux plus beaux sentiments qui existent sur cette terre : l'amour et l'amitié, à vrai dire n'existent pas. Le changement arrive quand on se sent déprimé et que tout le monde nous marche dessus et qu'on se dit : STOP !


Le changement c'est la vie. Il faut changer d'environnement, voir d'autres cieux d'autres têtes, découvrir le monde, ne pas rester indéfiniment au même endroit qu'on a toujours connu sinon aucun épanouissement n'est possible.
Par contre, ne décide pas irrévocablement que l'amitié et l'amour n'existent pas. Tu as peut-être subi une déception, et c'est normal que tu sois un peu réticent à ces sentiments pour l'instant mais n e ferme pas définitivement ton coeur aux sentiments. L'amour et l'amitié ça fait vivre aussi!
Anonyme
2015-04-04 10:58:16
Anthony350:Devenir un connard, a été la meilleure décision de ma vie.


Je pense que tu fais un amalgame entre connard et looser.
Anonyme
2015-04-04 12:09:55
Le problème c'est que je donne plus que je reçois et ça me fait mal... Le fait de tout donner que ce soit l'amour, la tendresse, ton c½ur et ta VIE quoi et finalement tu ne reçois que de la haine, de l'égoïsme, de l'ingratitude et de l'hypocrisie.

Actuellement je suis retourné vivre au Maroc alors ça explique ce grand changement !
Anonyme
2015-04-04 12:47:52
agneaucarnivore:Le problème c'est que je donne plus que je reçois et ça me fait mal... Le fait de tout donner que ce soit l'amour, la tendresse, ton c½ur et ta VIE quoi et finalement tu ne reçois que de la haine, de l'égoïsme, de l'ingratitude et de l'hypocrisie


Tout a fait vrai, preuve en est ton voisin du dessus.
Anonyme
2015-04-04 13:12:51
Connard, ça serait pas un peu excessif quand même ?
Anonyme
2015-04-04 13:14:51
Si tu connaissais ma solution au problème des retraites, tu saurais que non. Au contraire.
Anonyme
2015-04-04 13:26:04
Anthony350:Si tu connaissais ma solution au problème des retraites, tu saurais que non. Au contraire.


Pis omg arrête de tout ramener à toi gros.
Anonyme
2015-04-04 13:52:00
Va aux States si tu veux une retraite par capitalisation, où les pauvres crèvent de faim, et les riches crevent à force de trop bouffer libéralisme bidon
Anonyme
2015-04-04 14:49:21
Mais qu'est-ce qu'un connard? Un vrai de vrai.
Anonyme
2015-04-04 18:51:19
Osmium:Mais qu'est-ce qu'un connard? Un vrai de vrai.


insulte: désignant quelqu'un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d'intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules.

Et pour plus d'info :

Croisement étymologique : visiblement formé (xxe siècle ?) de con et suffixé en -ard, mais dérive par déformation du mot plus ancien cornard dans son acception d'injure.

Une autre signification serait que l'étymologie du mot connard viendrait des conards, ils remonteraient au Moyen-Âge XVIème siècle. Durant les fêtes de carnaval les conards étaient un groupe ludique (L'abbaye des conards de Rouen) parodiant les personnages public, les maris trompés... Tout nobles ou personnages public n'avaient qu'à bien se tenir au risque de se retrouver avec des conards derrière eux les parodiant ou reprenant une de leurs mésaventures, la parodiant à outrance et tournant au ridicule le personnage public concerné.

MERci WIKI
Anonyme
2015-04-05 10:53:24
Mouai, j'attendais plus le description de ton ou tes connard(s). On en connait tous un, CE connard suprême. Try to explain!
Moreno Moreno
Zaguien
Inscrit: 2012-02-10 07:02:55
2015-04-05 13:22:11
nicoyas:insulte: désignant quelqu'un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d'intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules.


Même si la définition reste soft, I truly love it ! Merci Nicoyas !

Anyway, agneaucarnivore a résumé ce que je pense de notre société actuelle. C'est cool que tu te reprennes en main !

Le changement, c'est la vie.
Anonyme
2015-04-05 13:26:42
[Modération] Merci d'éviter les attaques et les règlements de comptes sur le forum.


(Océan)
Pauko Pauko
Zaguien
Inscrit: 2010-12-16 12:12:15
2015-04-06 11:55:16
agneaucarnivore:Quand le changement arrive, c'est que chacun de nous a envie de tourner la page et a pris la décision de vivre autre chose et d'oublier ce qui l'a rendu faible. Le changement arrive quand on se rend compte que les deux plus beaux sentiments qui existent sur cette terre : l'amour et l'amitié, à vrai dire n'existent pas. Le changement arrive quand on se sent déprimé et que tout le monde nous marche dessus et qu'on se dit : STOP !
Le changement arrive car on se sent perdu et que tout le monde nous prend comme des poupées qu'ils utilisent quand ils ont envie d'y jeter un coup d'½il, et qu'après ils les remettent à leur place en les ignorant, jusqu'à ce qu'elles soient dans les oubliettes.
Le changement rend une personne forte et capable de dire NON, il garde toujours notre tête en haut, il nous rend puissant et tout le monde a envie de nous connaître.
Le 3 avril 2015 j'ai pris la décision de changer mon entourage, mes habitudes et moi-même.



Jlai fait et tu te sens libre, mais fais attention quand même, le monde actuel est dangereux...
Moreno Moreno
Zaguien
Inscrit: 2012-02-10 07:02:55
2015-04-06 12:16:26
"Libérééééééé, délivréééééééé" jusqu'à la prochaine embûche que le monde nous réserve.
Tibesti Tibesti
Zaguien
Inscrit: 2009-08-05 02:08:24
2015-04-06 14:58:42
Osmium:[Modération] Merci d'éviter les attaques et les règlements de comptes sur le forum.


(Océan)


Il était temps.
Moreno Moreno
Zaguien
Inscrit: 2012-02-10 07:02:55
2015-04-06 17:47:29
Bon, (Je ne sais pas qui te harcèle "In Real Life" depuis deux mois, mais ce n'est strictement pas moi.), l'incident est clos.


A l'auteur du topic (revenons au sujet initial): quelles sont les raisons qui t'ont amené à la conclusion que l'amour/l'amitié n'existaient pas?

D'un point de vue personnel, je pense que ça existe toujours, même si ça a tendance à se "raréfier" dirai-je. Il faut juste trouver "les bonnes personnes", et là effectivement, le changement s'impose souvent dans ces cas là =]
Anonyme
2015-04-09 23:19:20
En même temps qu'est-ce qui est le pire, avoir eu affaire à des connards ou ne pas encore avoir pu en vérifier l'existence? Si c'est plutôt la deuxième position qui est préférable, autant s'enfermer une bonne fois pour toute, (pourtant rencontrer des connards permet peut-être de construire le modèle de l'anti-connard).
Les sentiments s'absentent plutôt quand on se trouve avec la mauvaise personne au mauvais moment. Ils n'existent au grand jour que par un fragile équilibre et un travail difficile, sinon ils restent cachés, là ils sont conservés.

Mieux vaut sans doute ne garder que le bon côté des choses, ou plutôt toujours penser à un avenir meilleur, le passé s'éteint. (Un peu d'optimisme, mince! )
Anonyme
2015-04-10 14:35:56
Moreno25:
nicoyas:insulte: désignant quelqu'un qui se comporte de façon déplaisante ou déplacée, par manque d'intelligence, de savoir-vivre ou de scrupules.


Même si la définition reste soft, I truly love it ! Merci Nicoyas !

Anyway, agneaucarnivore a résumé ce que je pense de notre société actuelle. C'est cool que tu te reprennes en main !

Le changement, c'est la vie.


De rien l'ami ^^
Baltogmr Baltogmr
Zaguien
Inscrit: 2014-06-11 11:06:33
2015-04-11 19:24:38
Il faut savoir maîtriser le changement que l'on veut effectuer avant tout. Si le changement est provoqué par nous-même parce que l'on se rend compte que certains traits de caractère nous empoisonne la vie, alors en effet, il est bon de changer cela. Cependant, si le changement s'opère parce que ton entourage te le demande et parce que ça ne plait pas à certaines personnes, là ce n'est pas bon de changer car c'est se plier aux autres et tu ne te fonderas jamais ainsi si tu te plies aux exigences des autres.
Soit toi même et fait tout pour être heureux avant tout, pas pour rendre les autres heureux car ils aiment ce que tu pourrais être et non ce que tu es.
Anonyme
2015-04-13 22:49:14
Il se trouve que je suis toujours le même, je me comporte toujours de la même façon, il y a une semaine j'ai blessé ma main avec un couteau, j'ai cassé mon téléphone, j'ai pleuré, je me suis fait du mal car personne n'arrive à me comprendre surtout mon petit copain qui n'arrête pas de me mentir et pourtant il m'aime.. Je ne peux pas le quitter car je tiens énormément à lui ça fait deux ans que nous sommes ensemble.. Il m'aime ? OUI mais ça ne me rassure absolument pas..
Je n'arrête pas de l'embêter avec mes appels, mes textos et je ne cesse de pleurer des fois je lui fais pitié
Je commence à en avoir mal et d'ailleurs avant hier je voulais mettre fin à ma vie mais j'ai pensé à mes parents et à toux ceux qui m'aiment. Quand on veut changer il faut d'abord trier une grande partie de notre vie que ce soit des personnes, des endroits ou d'autres... Le changement reste dur pour chacun de nous et pour pouvoir faire le premier pas il faut du courage et franchement je n'en ai pas assez
Anonyme
2015-04-14 14:22:51
Tu sais je pense que du moment que quelqu'un te fait pleurer et te fait du mal (en le voulant ou non) c'est qu'il y a un sacré problème de fond. Certes tout n'est pas toujours rose, mais il faut que ton copain contribue à ton bien être pas à ton mal être ! Alors ouais, parfois on aime, parfois ça fait mal, mais malheureusement l'amour n'est pas forcément suffisant. Des gens se correspondent et d'autres ne se correspondent pas, on peut très bien ne pas se correspondre et pourtant être très attachés. Ou du moins l'illusion d'être attaché car bien souvent on se rend compte que c'est plus une libération qu'une épreuve que de se détacher de quelqu'un qu'on aime mais qui nous fait mal. Songe au bien être et mal être que t'apportes certaines personnes, sur le long terme, que ce soit le passé mais aussi et surtout le futur.

Sinon pour revenir à cette notion de changement en connard, je trouve cela dommage que le seul moyen que trouve des gens pour se protéger est de devenir un connard. Comme beaucoup de monde, j'y ai également songé, mais je me dit : "est-ce que j'ai vraiment envie de devenir le genre de personne qui me pousse à vouloir devenir comme ça ? Est ce que j'ai vraiment envie de vivre dans un monde peuplé de gens ultra égoiste et individualiste ? Est ce que j'ai envie de faire du mal à des gens qui ne le mérite pas ? Car un connard fait souvent le plus de dégâts chez les gens "biens". Si il y a vraiment un meilleur moyen de se protéger des sales mentalités, c'est d'une part être en phase avec soi même, se suffir à soi même, et avoir conscience de ses forces, ses faiblesses et sa valeur (chose loin d'être aisée certes). A partir de là pas besoin de vouloir jouer au con pour se protéger du jugement des autres ... Après chacun suit la voie qu'il a envie de suivre ... Après je pense qu'à vouloir s'éloigner de tout le monde, à se cacher de tout le monde, à se montrer sous un masque, on finit par se retrouver relativement incomprit voir même relativement seul.