Homophobie: contre le suicide des homosexuels, bi et trans, la campagne choc de l'Inter-LGBT

Anonyme
2015-02-15 02:03:13
C'est un sujet qui ne devrait pas exister... C'est triste !
Il ne devrait même pas exister une moyenne au suicide à cause de p * * * n d'homophobes.
Qu'en pensez-vous ?

Personnellement certains subissent tellement de pressions qu'ils ne tiennent plus. Une personne qui foire son suicide est considérée comme taré psychiatrique, et après sa vie doit être dure juste à cause de co****d... Des homophobes ça ne devraient même pas exister, et parmi les homophobes y a ceux qui sont refoulés et qui ne disent rien pour le paraître car être gay / lesbienne serait une tare ??!!




[video]http://www.dailymotion.com/video/x25krqy_spot-radio-campagne-prevention-suicide-lgbt_news?start=0[/video]



SOURCE :

 
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-02-15 09:47:15
Bonne initiative :-)

"Une personne qui foire son suicide est considérée comme taré psychiatrique"

Non, le désespoir l'a rendu psychologiquement malade, et le service médical le plus approprié s'appelle en France "psychiatrique". Il aurait pu s'appeler autrement.

Et heureusement que le corps est résistant, que beaucoup de tentatives sont des appels au secours, et donc que beaucoup de tentatives sont "ratées", cela permet de limiter le nombre de suicides qui pourraient facilement etre 10 fois plus élevés. Ce n'est pas par hasard qu'en France il est stritement interdit de vulgariser des méthodes "efficaces" de suicide, qui existent.

Donc une TS ratée n'est pas l'oeuvre d'un "taré", mais l'opportunité de réparer tardivement ce qu'on aurait pu faire plus tot, voire ce que la société aurait pu ne pas provoquer.

Je ne t'en veux pas du tout pour ta formulation, qui exprime lucidement le sentiment de honte des gens dépressifs qui se sentent tres mal, mais souhaite clarifier les moyens mis en oeuvre pour les aider.
:-)
Jbenoit44 Jbenoit44
Zaguien
Inscrit: 2014-11-07 04:11:22
2015-02-15 09:54:19
La 1er est tres percutante (dsl je voulais pas faire de jeu mot)
c'est quand je lis tes sources et que le vois que le taux de risques de suicides passe de 3;4%(hetero) à 13 %(homo/bi) je trouve ça injuste, c'est du meurtre passif de la part des homophobes. On oublie souvent que c'est la premiere cause de suicide chez les ado.
Ce qui me faire peur se sont les 10% d'enfants qui ont acompagné leurs parents à la "manif pour tous" qui vont très mal le vivre, dans un sens c'est triste pour eux et bien fait pour leurs parents.
Les religions ont créé plus homophobie , qu'elles promulguent la paix et tous ça.
Les gens se sont détachés de la religion mais sont resté des idios asservi par ces idéaux haineux
 
Anonyme
2015-02-15 15:07:56
Ce que je voulais surtout dire, c'est que ces personnes sont regardées sous un autre angle : moi je tenterais de les comprendre en premier lieu. Excuse-moi si ma formulation n'est pas claire :-p
Le taux est élevé, c'est quand même grave. On a tous une part de sensibilité, et son degré est différent en fonction des personnes. Certains vont réagir aisément et pouvoir en vivre, d'autres vont tomber dans une dépression profonde les conduisant vers ce geste. J'ai déjà entendu des gens dire "si tu te suicide pour ça, et que ça foire : on te parlera plus jamais." Mais c'est horrible ! Certaines personnes l'expriment souvent (voir trop) mais ne le feront pas. D'autres le diront une fois, et plusieurs temps après agiront. D'autres ne diront rien du tout, et du jour au lendemain nous quitteront.
Si j'ai ouvert ce sujet, c'est que ça me touche personnellement et que les gens qui veulent parler peuvent le faire. Être gay n'est pas facile pour tout le monde, c'est horrible d'aimer quelqu'un qui ne vous aime pas et qui s'éloignera de vous juste parce que vous êtes gay. On est pas considéré comme des hommes (pas toujours le cas hein mais certaines fois) : on nous voit comme trop sensible, faible.
Je ne sais pas ce que vous ne pensez, mais le suicide est dû à plusieurs de ces éléments. C'est souvent que l'on dit à quelqu'un : "Penses tu à ceux qui t'aiment et que tu abandonnerais. Tu aurais l'air con dans une boîte alors que ta vie, tu pourrais la continuer avec nous". On est jugé de con lorsque l'on s'attache à une personne, lorsque l'on veut tout plaqué et partir parce que l'on est critiqué sur notre orientation sexuelle, nos façon d'être.

Comme tu l'as dit, jbenoit44, certains sont restés imbéciles. Ils sont ancrés dans leurs idées. Mais au final, il n'y a pas que les homophobes ! Il faut parler de ceux qui vont vivre une vie d'hétéro, alors qu'au fond ils sont gay. Aujourd'hui je trouve qu'on doit paraître pour être intégrer (ce n'est que mon avis). Être différent à tendance à être pointé du doigt et jusqu'à ce que les gens trouvent des excuses bidon pour ne pas partager des choses.

Beaucoup de choses peuvent amener au suicide, ce n'est pas un acte de lâcheté ! Parfois le corps ne suit plus, et l'état psychologique se dégrade pour juste des gens qui ne connaissent pas le respect et détruisent des gens sans le savoir.

C'est pour cela que parfois avoir de vrais amis, ceux que l'on compte sur une main, c'est superbe... Certains peuvent vous sauver de tentatives, je connais.
Anonyme
2015-02-15 15:31:29
Il n'y a pas de suicide, il n'y a que des meurtres.
Si un LGBT se donne la mort, ceux qui l'ont rabaissé l'ont eux même assassiné.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2015-02-15 17:09:38
Je pense qu'il ne faut pas baisser les bras, rester pragmatique, et lutter pied a pied.

Dès qu'un gay donne un signe de fatigue et de ras le bol, il faut le soutenir, et l'orienter vers l'aide la plus appropriée. S'il y a un risque de pulsion suicidaire, notamment avec un tres jeune, il faut penser urgence. S'il y a harcellement, il faut impliquer les adultes référents. S'il y a dépression severe installée, il faut faire taffer les medecins et psys. S'il y a xiénophobie, il faut pousser a porter plainte.

Concernant les traditions homophobes, il faut observer que les XX et XXI sont en train de les fossoyer, c'est d'ailleurs pour cela qu'elles se rebiffent. Les religions dites du Livre, structurellement homophobes contrairement a la plupart des religions animistes précédentes, ou certaines religions extremes orientales qui enseignent la tolérence, sont tres visibles en ce début de XXI siecle. En réalité elles sont toutes sur la défensive, la transmission des traditions leur échappe progressivement, certaines s'enferment derriere des hauts murs, d'autres se battent en elles, ou font du lobbying contre les droits des gays. Elles lassent progressivement leurs croyants, l'archeologie en démontre un peu plus toutes les semaines le caractere culturel humain et non divin, la seule chose qui leur donne encore un peu d'oxygène sont les tensions identitaires, qui les poussent a resserer les rangs. Leur posture passéiste et communautariste va inévitablement fatiguer les gens, elles nous font un baroud d'honneur, mais elles se tirent dans le pied, et vont inévitablement boiter avant la fin du XXI : faut défendre les gays au quotidien, et etre patients...
Wolfgangbang Wolfgangbang
Zaguien
Inscrit: 2014-10-26 05:10:20
2015-02-16 00:00:22
On comprend l'intention sous-jacente, mais je crois pas que ce soit le fait d'utiliser le terme "pd" ou "gouine" d'une façon somme toute assez neutre (je parle pas en tant qu'insulte évidemment) comme dans les phrases de la pub qui incitent au suicide ...
Anonyme
2015-02-16 00:30:10
Ce sont les deux termes le plus ressortis par les gens qui insultent. Après le mot "terme" étant au pluriel...
Après il faut considérer dans les suicides : les harcèlements, les violences, etc...
🤓 G33k_0f
Zaguien
Inscrit: 2015-02-04 10:02:43
2015-02-16 16:55:15
je rejoins Wolfgangbang sur le fait que ce n'est pas juste "pd" et "gouine". Perso si on me dit comme sa dans la rue "pd" ... c'est pas pour ce terme que je vais me jeter du haut d'un immeuble. Par contre l'oppression mentale en rabâchant par exemple "pd" tout les jours, oui mais sa marche aussi avec des "tes moches" ou autre
Anonyme
2015-02-17 01:16:11
g33k_0f:je rejoins Wolfgangbang sur le fait que ce n'est pas juste "pd" et "gouine". Perso si on me dit comme sa dans la rue "pd" ... c'est pas pour ce terme que je vais me jeter du haut d'un immeuble. Par contre l'oppression mentale en rabâchant par exemple "pd" tout les jours, oui mais sa marche aussi avec des "tes moches" ou autre


Pleins de ces termes (finis à la pisse, trop maigre /trop gros, etc...) à répétition amène à faire un geste irréparable...
170523 170523
Zaguien
Inscrit: 2015-02-04 08:02:21
2015-02-17 12:54:10
C'est choc, c'est efficace, c'est bien, mais ça changera jamais. On y peut rien, c'est comme ça, un fléau reste un fléau. On ne peut pas changer les mentalités d'un jour à l'autre, à coup de campagne, c'est impossible.