Pas tout à fait de la claustrophobie...

Anonyme
2014-06-12 20:27:14
Alors voilà, j'ai un sérieux problème, et qui me fait très peur pour ma future vie d'indépendance (ahah ça arrive, ça arrive).
En faite, je suis incapable de rester dans un lieu clos, seul, et surtout la nuit. J'angoisse à mort et je suis pas tranquille, je m'imagine toute sorte de choses genre, fantômes, et tout et tout... Et me convaincre que ça existe pas sert à rien, c'est carrément inconscient chez moi... Au point d'avoir déjà eu une hallucination auditive (du moins, j'espère que c'était ça...) une fois, alors qu'il ne faisait même pas nuit...
Et donc, c'est pire la nuit, quand je veux dormir, déjà qu'à la base, je suis toujours un peu angoissé, à m'imaginer des choses sans pouvoir m'en empêcher alors que je serai pas seul dans la pièce, alors si y'a personne...

Bref, je me demande comment je vais faire, parce que je me vois absolument pas rester pour toujours chez papa maman avant de trouver quelqu'un pour éviter de vivre seul ahah.

(si y'avait des sujets similaires, désolé j'ai pas cherché)
Marc-Olivier Teneridigezh
Zaguien
Inscrit: 2012-08-23 06:08:30
2014-06-12 20:45:54
C'est une peur très fréquente, et je crois vieille comme le monde de par la nature craintive de l'être humain (le noir est souvent symbole de l'inconnu, du danger, ect.). De plus, tout le monde passe par cette phase là, c'est une phase normale dans le développement psychologique (et social) de chacun (enfance et même adolescence quand on commence à envisager l'indépendance en effet).
Il est vrai que c'est plus proche de la phobie, du coup rationaliser les pensées n'est pas toujours efficace (oui, les monstres n'existent pas, et pourtant on douille quand cette peur nous saisi... les films exploitent ce sentiment avec aisance, c'est dire ô combien cette peur est ancrée en nous tous ^^ )

Du coup, la solution thérapeutique et professionnelle est à envisager. Peut-être te donneront-ils des exercices de visualisations, de détente, etc. Mais surtout, ce sera l'occasion de voir un peu en quoi consiste cette peur : peur de la solitude ? Peur de perdre le contrôle des choses ? Dépendance aux autres trop fortes ? Peur de la mort ? Est-ce ton caractère qui t'invite à éprouver de telles sensations ? Tu apprendras à passer de cette angoisse que t'inspire l'obscurité et la solitude aux délices que peuvent procurer la nuit et le fait de se retrouver calmement avec soi-même :-)
Anonyme
2014-06-12 21:07:19
Merci pour ta réponse, et voir des professionnels, oui j'y avais pensé, mais j'ai peur que ça fonctionne pas.
Peur de la mort, sûrement, c'est pas l'hypothétique monstre caché sous mon lit qui me fait peur, mais tout ce qui serait lié aux esprits et tout vu qu'on sait pas trop si ça existe, et que c'est plutôt imprévisible, donc y'a peut-être aussi une affaire de perte de contrôle des choses en faite vu que j'ai lu un truc où ça disait que c'était dû à une peur d'être surpris, de pas voir le truc arriver.

Et puis je me demandai si c'était pas un peu lié à un "cauchemar" que je faisais (très) souvent enfant. Je m'en souvenais jamais, juste une image brouillée, comme quand les anciennes télés quand y'avait la "neige", et puis je me réveillai tout le temps en pleure, avec toujours la même impression de difformité des sons alentours, et une sorte de légère nausée, je me rappelle plus très bien.

Le pire, c'est qu'avant quand j'étais enfant, j'arrivai très bien à dormir seul, et dans le noir...
 
Marc-Olivier Teneridigezh
Zaguien
Inscrit: 2012-08-23 06:08:30
2014-06-12 21:18:51
Manna:Merci pour ta réponse, et voir des professionnels, oui j'y avais pensé, mais j'ai peur que ça fonctionne pas.

Précisément ! Et le "que ça ne fonctionne pas", c'est la mauvaise bonne excuse ^^ C'est parce que tu appréhendes que tu as choisi le motif "ça risque de ne pas marcher"... tu as peur encore une fois de perdre le contrôle. Il va falloir peut être apprendre à lâcher prise et accepter que les choses arrivent telles qu'elles sont. C'est plus l'inconnu qui te fait peur que la chose elle-même, tu anticipes trop les choses au point d'avoir peur de quelque chose de virtuel.

Le pire, c'est qu'avant quand j'étais enfant, j'arrivai très bien à dormir seul, et dans le noir...

Pourquoi le pire ? au contraire, c'est la preuve que tu peux arriver à te libérer de ces angoisses !

Donc, double raison pour aller voir un professionnel à y voir plus clair, surtout que tu sembles bien avoir cerné tout ce qui t'entrave (rêves, angoisses, causes et conséquences, ect.) : tu as juste besoin d'un petit coup de pouce. :-)
Anonyme
2014-06-12 21:41:14
C'est vrai que j'ai rien à perdre si ça marche pas...

Le pire, parce que c'est "dommage" que j'en sois plus capable, et que normalement, c'est l'inverse qui se passe, quand on est enfant, on a peur, et quand on grandit, la peur s'en va. Enfin pour la plus part des gens.
Anonyme
2014-06-12 21:44:17
Essaie de te trouver un/une coloc pour être avec toi dans l'apart,même si ce n'est oas une solution miracle,c'est toujours mieux que rien
Bon courage.
Marc-Olivier Teneridigezh
Zaguien
Inscrit: 2012-08-23 06:08:30
2014-06-12 21:47:34
Manna:Le pire, parce que c'est "dommage" que j'en sois plus capable, et que normalement, c'est l'inverse qui se passe, quand on est enfant, on a peur, et quand on grandit, la peur s'en va.

En grandissant, tu serais devenue plus faible face aux événements ? Je ne pense pas ! C'est juste ton jugement qui a évolué, pas les choses. C'est pas simple en effet de changer ses propres jugements, mais avec de l'aide on peut arriver à des choses très intéressantes !

Et "la plupart des gens" comme tu l'entends, ça n'existe pas ^^ On a tous nos soucis, nos souffrances, etc. On a tous nos démons intérieurs à vaincre !

Ameno:Essaie de te trouver un/une coloc pour être avec toi dans l'apart,même si ce n'est oas une solution miracle,c'est toujours mieux que rien

En effet, c'est une solution pour les conséquences, mais pas forcément pour la cause elle même. Il ne faudrait pas contourner les effets du problèmes... quoique, ça peut aussi être l'occasion de voir les bienfaits de l'indépendance et donc d'outre passer les peurs initiales :-) Ça peut être une solution de transition en effet !
Anonyme
2014-06-12 21:56:39
Voir un spécialiste en effet (un psychologue fera l'affaire pour ça), permettrai d'approfondir la chose et de vraiment cibler cette "peur".
Je pense surtout que cette sorte de phobie est surtout dû, d'après ce que tu décris, à la peur de l'inconnus. De choses nouvelles.

Être indépendant, est toujours quelque chose de difficile. En effet, quand on deviens majeur une étape est franchie, ainsi tout nos actes qu'ils soient bon ou mauvais ne dépendent plus que de nous , et Papa et Mama ne sont plus vraiment responsable de ça. Quand on prend une sorte d'indépendance et que l'on quitte le "cocon" familial, nous sommes comme confrontés à l'inconnu.

Pour certains c'est comme une libération, et donc il font n'importe quoi(en général ça arrive après le lycée, quand les jeunes après le bac font leurs études assez loin de chez eux et se trouvent un appart).
Pour d'autre c'est un peu plus angoissant, terrifiant et donc ils leurs arrivent de se sentir seul, abandonnés.

Et donc une sorte de peur s'installe, où toutes les choses que l'on craint prennent vie. Je pense que si tu serais en colocation, ça irait bien mieux ^^
Anonyme
2014-06-12 22:12:52
Teneridigezh:
Ameno:Essaie de te trouver un/une coloc pour être avec toi dans l'apart,même si ce n'est oas une solution miracle,c'est toujours mieux que rien

En effet, c'est une solution pour les conséquences, mais pas forcément pour la cause elle même. Il ne faudrait pas contourner les effets du problèmes... quoique, ça peut aussi être l'occasion de voir les bienfaits de l'indépendance et donc d'outre passer les peurs initiales :-) Ça peut être une solution de transition en effet !


Kinkatsy:Je pense que si tu serais en colocation, ça irait bien mieux


Oui c'est une bonne idée, je serai pas seul d'un coup, mais plus qu'avec la famille et je pourrai m'y habituer... Mais la nuit reste problématique, alors un psychologue, oui sûrement...

Kinkatsy:Être indépendant, est toujours quelque chose de difficile. En effet, quand on deviens majeur une étape est franchie, ainsi tout nos actes qu'ils soient bon ou mauvais ne dépendent plus que de nous , et Papa et Mama ne sont plus vraiment responsable de ça. Quand on prend une sorte d'indépendance et que l'on quitte le "cocon" familial, nous sommes comme confrontés à l'inconnu.


C'est tout à fait ça ! Merci de me l'avoir fait comprendre, j'avais pas fais la liaison entre mon angoisse à rester seul dans une pièce close, et ça, c'est bien vrai que la responsabilité me fait peur.
Anonyme
2014-06-12 22:32:58
Ce n'est pas responsabilité qui te fait peur je dirais.
C'est la peur de grandir. Quand tu vois dans quel monde de barge et difficile nous vivons.. c'est normal. =)
Anonyme
2014-06-12 23:04:43
La peur de grandir ? Ça me laisse sceptique...j'en ai pas l'impression...
Anonyme
2014-06-12 23:21:45
Le fait d'avoir des responsabilités de manières censée, s'appelle grandir.. Fin. C'est lié tout du moins.
Anonyme
2014-06-13 00:30:52
Ta peur est normale, tout a fait fondée et normalement, tu devrais passer à autre chose de toi même. Les première nuits seules dans une maison sont toujours difficiles, mais on finit par s'y faire.

L'important, c'est de s'y faire, d'essayer de dompter sa peur, voir de la canaliser. Mais c'est quand même assez compliqué.
L'analyse de Teneridigezh est pertinente à mon idée, surtout que tu as 17 ans. C'est un peu le passage charnière, là ou on prend conscience qu'on va bientot devoir partir de la maison ou du moins qu'on réclame en partie son indépendance !

La colocation est une bonne méthode de transition malgré les risques qu'elle peut comporter. Ca te permettra de commencer à supporter l'idée de dormir sans forcément qu'il y ait des personnes dans la maison (:
Anonyme
2014-06-13 18:31:24
Kinkatsy:Le fait d'avoir des responsabilités de manières censée, s'appelle grandir.. Fin. C'est lié tout du moins.


Ah oui donc ça reviens au même !

Caranec:La colocation est une bonne méthode de transition malgré les risques qu'elle peut comporter. Ca te permettra de commencer à supporter l'idée de dormir sans forcément qu'il y ait des personnes dans la maison (:


Oui j'espère.
Merci pour vos réponses !