Témoignages crédibles circoncision adulte (ne répondent que ceux qui ont connu les deux ou qui conna

Anonyme
2014-06-07 02:09:39
Bonjour,

j'ai lu énormément de commentaires de gens circoncis adultes sur internet (des centaines) presque tous négatifs (certains parlent d'une diminution du plaisir sexuel de 90%).

Y a-t-il des témoignages positifs pour contrebalancer tout ça ?

(NE RÉPONDENT QUE LES GENS CIRCONCIS ADULTES QUI ONT CONNU LE SEXE AVANT ET APRES, JE NE VEUX PAS UN SEUL COMMENTAIRE DE PERSONNE CIRCONCISE AVANT LA PUBERTÉ OU DE TROLL PRO-CIRC, OU D'INTACTIVISTE QUI N'A PAS CONNU LA DIFFÉRENCE, merci de votre compréhension).
Anonyme
2014-06-07 03:27:03
Je me suis fait circoncire il y a un an, non par envie mais pour des raisons d'urgence médicale. J'ai effectivement connu le sexe avant, comme après. Pour le pratiquer quotidiennement (je vis avec quelqu'un) , je n'ai, jusque-là, remarqué qu'un plaisir de plus en plus important. Je n'ai perdu aucune sensibilité, bien au contraire. Mais au début, ça fait très bizarre...

J'ai discuté avec d'autres circoncis avant mon opération, histoire de me faire une petite idée des conséquences (je les en remercie, d'ailleurs) . Tous m'ont rendu un avis positif, et je m'y joins.
Jeremie Miaoumix
Zaguien
Inscrit: 2010-08-22 01:08:03
2014-06-07 04:27:07
Nan mais le monsieur il demande des avis de gens circoncis ADULTES... ^^
 
Anonyme
2014-06-07 04:36:13
Merci Popaou,oui Mioumix, je ne vois pas le problème, Popaou a connu les deux, ce que j'entends par "adultes" c'est des personnes qui aient connu les deux.

D'autres avis svp
Anonyme
2014-06-07 07:06:55
Miaoumix:Nan mais le monsieur il demande des avis de gens circoncis ADULTES... ^^


Tiens, ça faisait un bail... Belle entrée, en tout cas !
Ketamine Ketamine
Zaguien
Inscrit: 2012-11-04 01:11:51
2014-06-07 08:40:15
OHMAGAD j'ai ri
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-06-07 09:49:44
Janno 31/05/2014 19:52 :Beaucoup d'ignorance sur ce forum, je suis militant contre la circoncision (et je tiens à préciser que je n'ai rien à voir avec le troll qui vous embêtait il y a quelques années, celui-ci a cherché à rejoindre notre site et il a été refoulé) et je reçois chaque semaine des messages de gens circoncis à l'âge adulte qui me disent bien que la circoncision a ruiné leur sexualité (jusqu'à -90%, beau rabais). Certains d'entres eux sont anorgasmiques ou impuissants. L'un d'entre vous dit que la circoncision n'a pas de risques, que personne ne meurt d'une circoncision : si, une centaine d'enfants par ans rien qu'aux USA. J'ai connaissance de 4 suicides de mecs circoncis qui n'ont pas supporté, dont un gamin de 13 ans qui avait annoncé ses intentions ici : http://onision.net/index.php/topic/3331-circumcision-is-evil-suicidal-please-help/
Moi même, aillant le gland toujours "à l'air", j'ai perdu énormément au fil des années". Je suis conscient que certains d'entre-vous en ont une expérience positive, mais prendre ce risque pour son gosse (j'ai oublié de vous parler de la quinzaine d'amputation du pénis par an, ne pas éternuer avec un scalpel) est bel et bien inacceptable.
Vive le sexe et vive la branlette.
ps: je ne viendrai pas voir les réponses à cette conversation, j'ai bcp de travail, et bcp d'hommes à consoler.


Pour info, j'ai faillit réagir à ton post sur ce topic de 2010.
La muqueuse du gland se désensibilise naturellement à l'usage, potentiellement plus pour les non circoncis que les circoncis de longue date, mais il n'y a pas de raison que ça ne soit pas aussi le cas pour pour eux.
Et il ne faut pas sous-estimer les effets de l'anxiété sur le sexe masculin, de la prostate au gland. Or on devine une tendance parano dans ton combat...

Bon sinon tu as le droit d'être militant, mais si tu empêches le débat tu risques d'être étiqueté troll.

Les premières à être entrées dans le combat contre la circoncision sont des jeunes mères - notamment juives - il y a quelques dizaines d'années aux USA, où la circoncision était considérée comme hygiénique, et répandue.

Maintenant c'est la Commission européenne qui tente de l'interdire au nom du droit de l'enfant.

Mais les circonstances ont changé, les religions principalement concernées - à savoir israélites et musulmanes - pèsent de tout le poids de leurs lobbies pour préserver leurs traditions. Cette pratique est héritée des traditions moyen orientales, notamment de l'Egypte antique. Chez les israélites elle est obligatoire une semaine apres la naissance (Jesus a été circoncit), chez les musulmans il s'agit plutôt d'une tradition, les enfants pouvant être circoncis jusqu'à la puberté en Afrique. Il y a des tas d'autres ethnies qui ont hérité de cette tradition antique, animistes voire christianisées, mais elles n'ont aucun poids politique. Les chrétiens ont hérité des traditions gréco-romaines, qui avaient une autre vision du prépuce masculin.

Bref, je ne suis ni pour ni contre, mais j'ai quelques doutes sur le poids du militantisme sexuel face aux lobbies religieux ^^. L'approche Droit de l'enfant à ne pas être mutilé me semblerait plus porteuse.
Anonyme
2014-06-07 10:32:25
allomat69:Mais les circonstances ont changé, les religions principalement concernées - à savoir israélites et musulmanes - pèsent de tout le poids de leurs lobbies pour préserver leurs traditions. Cette pratique est héritée des traditions moyen orientales, notamment de l'Egypte antique. Chez les israélites elle est obligatoire une semaine apres la naissance (Jesus a été circoncit), chez les musulmans il s'agit plutôt d'une tradition, les enfants pouvant être circoncis jusqu'à la puberté en Afrique. Il y a des tas d'autres ethnies qui ont hérité de cette tradition antique, animistes voire christianisées, mais elles n'ont aucun poids politique. Les chrétiens ont hérité des traditions gréco-romaines, qui avaient une autre vision du prépuce masculin.

Bref, je ne suis ni pour ni contre, mais j'ai quelques doutes sur le poids du militantisme sexuel face aux lobbies religieux ^^. L'approche Droit de l'enfant à ne pas être mutilé me semblerait plus porteuse.

C'est pas que religieux, aux USA la majorité des garçons sont circoncis par tradition, une décision que les parents font sans trop réfléchir (pour que le petit ait un sexe qui ressemble à celui de son père, pour éviter les moqueries à l'adolescence - les filles "habituées" à voir un pénis circoncis trouveront un pénis intacte laid), alors qu'à la base c'était une mesure appliquée au début du 20è siècle pour réduire la masturbation.

Anonyme
2014-06-07 12:08:42
Alpaguerre [modéré], si ça t'intéresses pas tu lis pas [modéré].

Les autres : je sais c'est probablement moi ou un autre qui vous ont appris ça, moi je cherche des témoignages neutres ! Consigne non-respectée

Modération (Djed) : insultes prohibées.
Belettedu44 Belettedu44
Zaguien
Inscrit: 2011-11-26 05:11:03
2014-06-07 12:09:38
Sur internet tu risques pas de voir des gens venir se plaindre de leur plaisir. ^^
Ça dépend des gens en faite, ça peut-être un malus comme un bonus ou ni l'un ni l'autre.
Valou72 Valou72
Zaguien
Inscrit: 2014-01-13 07:01:25
2014-06-07 13:06:01
Janno: moi je cherche des témoignages neutres !

Je n'ai pas bien compris, tu parles de ces sortes de témoignages ?
Pour : "J'ai eu plus de plaisir."
Contre : "Après ça, je n'ai plus aucune sensations."
Neutre : "Devine u_u."
Reset : "Penis qui disparaît!"
Clegend : "Où est l'utilité? Cela est le symbole d'une catégorie de la population qui n'est pas bac +5 minimum et porte des baskets, ne pensez-vous pas?"
Anonyme
2014-06-07 13:26:51
mais laissez tomber vous voyez pas que ce topic n'a strictement aucun sens ni aucune utilité...

Modération (Djed) : Si ce topic ne t'intéresse pas, il est illogique d'y poster, l'auteur a au moins raison là dessus. Halte à la provocation gratuite.
Anonyme
2014-06-07 13:33:50
[modéré]

Valou mais il y a quoi à comprendre ? Si t'as connu l'avant et l'après de la circoncision tu témoignes, sinon tu passes ton chemin, il faut être bac+ combien pour comprendre ?

Modération (Djed) : On est pas au magasin ici. A partir du moment où tu postes sur un forum, il faut t'attendre à une partie de réponses "inutiles" ou à objectif purement informatif. Ton agressivité est disproportionnée. Merci de modérer ton langage et de ne pas répondre aux provocations. Les insultes sont PROHIBEES sur ce forum.
Anonyme
2014-06-07 13:57:44
Merci et désolé, je comprends juste pas qu'on vienne poster sur un forum pour dire "ce topic ne m'intéresse pas, merci de ne pas y participer", je vais prendre un billet pour Godzilla et une fois dans la salle je vais crier "je n'ai aucune envie de voir ce film, tout le monde sort et rentre chez soi"...
Anonyme
2014-06-07 14:00:48
Janno:Valou mais il y a quoi à comprendre ? Si t'as connu l'avant et l'après de la circoncision tu témoignes, sinon tu passes ton chemin, il faut être bac+ combien pour comprendre ?

T'as aussi les avis de ceux qui se sont fait restaurer le prépuce après circoncision (comme sur la vidéo - part 3 - que j'ai link). Sensations améliorées, etc.

Janno:Merci et désolé, je comprends juste pas qu'on vienne poster sur un forum pour dire "ce topic ne m'intéresse pas, merci de ne pas y participer", je vais prendre un billet pour Godzilla et une fois dans la salle je vais crier "je n'ai aucune envie de voir ce film, tout le monde sort et rentre chez soi"...

Nan mais lui c'est un cas particulier de troll, il traînera ici jusqu'à ce qu'il soit à court d'idées de nouveau nom de compte après chaque suppression (tu les as comptées Ravajnik ?).
Anonyme
2014-06-07 15:26:35
Merci Orpheoh

en tout cas si vous vous posez la question de passer par là un jour n'hésitez pas à me poser des questions, il y a des alternatives moins risquées à la circoncision, certains s'en mordent les doigts.
Sobek Sobek
Zaguien
Inscrit: 2010-02-02 03:02:59
2014-06-07 15:49:35
Janno et Arpanger ne sont pas la même personne ?
Anonyme
2014-06-07 18:44:33
Janno:en tout cas si vous vous posez la question de passer par là un jour n'hésitez pas à me poser des questions, il y a des alternatives moins risquées à la circoncision, certains s'en mordent les doigts


Quand on te donne notre avis, tu t'en fous, en fait ? En réalité, ce topic est davantage un topic de propagande, non ? J'ai beau avoir expliqué, plus que n'importe qui ici, à quel point j'étais satisfait de ma circoncision, non seulement je n'ai eu aucune réponse, et la seule réaction de ta part aura été celle du "il existe d'autres solutions, contactez-moi" . Tu ne contrebalances rien du tout.

Si j'avais une question à poser sur la circoncision, je la poserais à un chirurgien, certainement pas à toi. Il en va de ma santé. Et j'ai le regret de t'annoncer que non, quand tu subis une déchirure prépuciale ou un phimosis exagéré, il n'y a pas de solution plus efficace que la circoncision.

Être contre la circoncision à la naissance est une chose (je partage ton combat de ce point de vue) , mais y être opposé pour des personnes qui ont fait ce choix consciemment ou nécessairement (auquel cas il ne s'agit plus vraiment d'un choix) en est une autre.

Nous avons des échos différents, tu te fous royalement des miens et boucles ton topic par une ruade presque automatique contre la circoncision. C'en est hallucinant de voir combien tu te moques des réponses données à tes questions, tout en te plaignant que les intervenants se moquent de tes interrogations. A présent, je ferais moins l'idiot si un autre topic me tombait sous le nez, issu du même auteur, et hésiterais sûrement moins à insérer des gifs provocateurs voire méprisants.
Anonyme
2014-06-07 19:08:34
Popaou:Je n'ai perdu aucune sensibilité, bien au contraire. Mais au début, ça fait très bizarre...

Comment tu l'expliques d'ailleurs ?
(Question par pure curiosité, vu que de nombreux articles parle d'un effet de kératinisation du gland réduisant la sensibilité, sans parler des dizaines de milliers de terminaisons nerveuses retirées)
Anonyme
2014-06-07 19:52:04
Orphéoh:Comment tu l'expliques d'ailleurs ?


Sincèrement, je n'en ai aucune idée. Je n'ignore pourtant pas le mécanisme en lui-même et les conséquences naturelles qu'il emporte.

Logiquement, en revanche, j'ai peut-être une idée. Comme pour une immense partie des circoncis, j'ai subi l'opération pour des raisons médicales. La situation m'empêchait de prendre du plaisir sexuel ou, à tout le moins, le réduisait considérablement. Je crois que la circoncision peut être vécue comme la libération d'une certaine "oppression" , d'une préoccupation aussi qui accompagne le sex de façon quasi-permanente. Aussi, j'ignore si autant de gens fonctionnent comme je fonctionne, mais ce soulagement psychologique a favorisé une sorte de "détente" physique que je conseillerais, selon mon expérience, à ceux qui ressentent le même malaise (qui finit par s'étendre au-delà de la seule sphère sexuelle, malheureusement... ) .

Sans vouloir étirer la véracité de mon expérience, j'imagine que cette logique est applicable chez d'autres personnes qui ne sont pas heureux avec leur queue (et on sait tous que c'est un souci majeur chez la plupart des individus) .

Je crois que l'euphorie psychique est tellement intense que la perte de sensibilité physique (et objective, car médicalement indéniable) est plus que compensée. Je crois, de la même manière, que ceux ayant connu cette douleur durant autant de temps ne l'oublieront pas.

En découle donc mon point de vue : la décision d'une circoncision doit être prise avec lucidité, c'est-à-dire avec conscience. Autrement, ça n'a aucun intérêt.

Je ne pourrais pas me décrire dans 10 ans, 20 ou 30 : à pour l'instant je ne m'en lasse pas, et d'autres personnes ayant été dans la même situation que moi ne me contredisent pas trop dans l'ensemble.

Je ne pense pas que la circoncision doive être qualifiée systématiquement de pernicieuse ou de bénéfique, mais que la situation du circoncis est davantage à l'origine de ses conséquences que l'opération en elle-même.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-06-07 20:02:52
Je trouve les explications de Popaou explicites. Perso j'ai eu des copains circoncis (pour raisons religieuses), ils ne semblaient pas particulierement handicapés.

Et si je deviens sceptique au sujet des circoncisions systematiques, chez nous religieuses, ce n'est pas tant pour des raisons pratiques, que parce qu'elles prennent un peu trop une orientation "marquage" communautaire, qui n'a pas lieu d'etre, comme tous les marquages. Et puis ce serait pas plus mal que les mutilations soient une demarche reflechie et volontaire.
Anonyme
2014-06-07 20:39:33
Quel amabilité Papaou, donc tu considères que puisque toi tu es content tout le monde le sera ? J'ai bien dit que je proposerais aux gens des solutions moins risquées, sous-entendu que c'est la roulette russe, quitte ou double. Mais va accorder ta confiance à un chirurgien à qui on n'a jamais appris les fonctions du prépuce et du frein, je t'en prie, un mec comme toi m'a copieusement insulté sur un forum similaire et est venu se confondre en excuse quand un an plus tard il ne sentais plus rien. Je lui avais conseillé de se renseigner pour une préputioplastie, il se mord les doigts de ne pas m'avoir écouté.
Comme tu l'as dit, tu n'as jamais eu un pénis réellement fonctionnel. Je n'ai jamais mis en cause ton expérience, j'ai mis en garde d'autres personnes sur le fait qu'ils ne seraient peut-être pas aussi chanceux.

et je t'ai remercié donc on a pas la même vision de "aucune réponse". Tu devrais avoir conscience que si la circoncision ne pouvait être que bénéfique pour toi, quelqu'un qui le fait pour des raisons purement esthétiques risque d'être réellement déçu, et que dans ce cas là je peux lui conseiller des exercices pour garder son gland décalotté en permanence, là où un médecin voudra tout couper. Ca n'est pas de la pratique illégale de la médecine à ce que je sache.

Modération (Djed) Le double post est interdit. Merci d'utiliser la fonction éditer (petit crayon en haut à droite du post).
Kalistos Kalistos
Zaguien
Inscrit: 2013-04-21 06:04:42
2014-06-07 21:25:33
C'est vraiment exaspérant ces gens qui savent tout mieux que tout le monde. Oui un chirurgien sait ce qu'il est en train de faire. Ya qu'à voir les prouesses qu'on est capable de faire aujourd'hui, et elles sont a des kilomètres d'histoires d'un prépuce de quelques centimètres à virer ou pas. Franchement je serais curieux de connaître ta situation professionnelle pour être capable de critiquer d'ignorant un chirurgien qui s'est tapé ses 6 années de médecines + l'internat + la spécialisation. Est ce que tu as au moins idée de l'immensité des connaissances à assimiler pour être chirurgien ? Moi oui, j'ai un copain en médecine, j'ai vu, et maintenant je me la ferme avant de prétendre des inepties pareilles.

Ce que tu nous montres plutôt, c'est que tu es un grand névrosé frustré de ta circoncision. T'as l'air d'en vouloir à la terre entière parce que tu as été circoncis au point d'en faire une véritable obsession. C'est ça plutôt que tu devrais chercher à soigner /! Je ne dis pas que la circoncision c'est une bonne chose ou pas, après tout je n'en sais rien, je ne suis pas circoncis. Je dis juste que t'es un peu trop dans l'hybris disons, et que tu ferais mieux de commencer par retrouver un peu de ton objectivité avant de vouloir créer de telles discussions.
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2014-06-07 21:33:07
Euh....A partir du moment où des choses comme le point du mari existent, on ne peut pas dire que tous les chirurgiens soient tout à fait clean. La déontologie et la compétence technique sont deux choses différentes. Là dessus, il ne faut pas lui faire un procès d'intention, surtout qu'à priori ce serait prouvé que dans la majeure partie des cas y'a une baisse de sensibilité (pas dramatique mais bon).

Il serait bon de ne pas monter dans les tours aussi facilement.
Kalistos Kalistos
Zaguien
Inscrit: 2013-04-21 06:04:42
2014-06-07 21:57:48
Iusidjai:Euh....A partir du moment où des choses comme le point du mari existent, on ne peut pas dire que tous les chirurgiens soient tout à fait clean. La déontologie et la compétence technique sont deux choses différentes. Là dessus, il ne faut pas lui faire un procès d'intention, surtout qu'à priori ce serait prouvé que dans la majeure partie des cas y'a une baisse de sensibilité (pas dramatique mais bon).

Il serait bon de ne pas monter dans les tours aussi facilement.


Je comprends pas parce que tu te réponds à toi même : "La déontologie et la compétence technique sont deux choses différentes." Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas de médecins et dérivés crapuleux. Or c'est ce dont tu parles avec le point du mari. Mais la déontologie et la compétence sont bien deux choses différentes, et dans les faits, pour être arrivé chirurgien, ils faut avoir assimilé énormément de connaissances et ça n'est en rien du au hasard puisque c'est pareil pour tout le monde.
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2014-06-07 22:04:27
Ce que j'essaie de te dire, c'est que les médecins ne prennent pas toujours les décisions les plus rationnelles (même sans être malhonnêtes)...Et il y a aussi beaucoup de croyances dans le milieu médical, comme partout.

Lui dire que les médecins connaissent forcément les effets de leurs traitements (ou qu'ils prennent la bonne décision), ce n'est donc pas nécessairement vrai.
Kalistos Kalistos
Zaguien
Inscrit: 2013-04-21 06:04:42
2014-06-07 22:10:46
"Mais va accorder ta confiance à un chirurgien à qui on n'a jamais appris les fonctions du prépuce et du frein, je t'en prie, "

Franchement on dépasse l'ordre de la décision irrationnelle là, moi j'appelle ça traiter les chirurgiens d'incapables parce qu'ils n'ont soit disant pas appris telle chose ( et font donc leur opération au hasard je suppose ? . Bien sur que les médecins font des erreurs c'est comme partout ça. De là à dire " durdur de donner sa confiance à quelqu'un qui s'est tapé 10 ans d'études". C'est dans l'air du temps ça, chacun se croit plus à même de juger que quelqu'un dont c'est le métier ( ya qu'à voir tous ces jeunes qui sont outrés de devoir donner des idées déjà réfléchies par des philosophes au bac de philo .. ).

Et au niveau des croyances, tu crois pas si bien dire en ce qui concerne le point de mari justement .. Il y a un vrai débat là dessus quand à savoir si cette manipulation n'est pas dans une majorité de cas complètement fantasmée.
Anonyme
2014-06-08 00:58:53
Merci lusijdai, deux témoignages au hasard et puis j'arrête de ma battre :

-- I-l0ve-NY écrit:
Si je peut te donner un conseil, ne le fais pas.. Je suis passé par là, je me suis fais circoncire en écoutant bettement mon urologue qui n'avait d'autres argument que: Tout les Américains sont circoncis.. Sauf que maintenant je le regrette profondément. Le plaisir sexuelle change vraiment, et puis tu te sent mutilé, t'en veut à tes parents pour ne pas t'avoir empêcher de le faire... Nan sérieusement si tu as d'autres choix évite la circoncision, c'est vraiment pas la bonne solution, surtout si ta vie sexuelle est déjà développée..

-- I got circumcised when i was 18 and it has been a complete Nightmare since then. There really are no words to explain how traumatizing & devastating this has been. I actually was told that I would have more feeling & sensation which I know now is the biggest Lie in the world Ever. I still can't believe that they told me that.
After they did it i basically had no sensation or feeling at all in my penis.
When i called up the doctor to tell him how upset i was he said that it's me and that kind of thing does not happen. He cut me off and said he's busy and not to call him again.
Sexually though i seriously went from a 10 to basically a zero and i did not really understand what was going on and had no idea what to do. It was just such a shock and so traumatizing to experience such an extreme difference in feeling and sensation. I really got into a very deep dark depression. I try not to be as suicidal and self destructive but it's definitely not easy because it still comes back to haunt me all the time, constantly. I have nightmares a lot too. I just can't believe people and doctors can completely ruin a person's life like that and still get away with it. It does not make any sense at all. Circumcision is just evil and should be outlawed.
Kalistos Kalistos
Zaguien
Inscrit: 2013-04-21 06:04:42
2014-06-08 13:43:23
Tu as la mauvaise manie d'aller du particulier vers le tout => sophisme. Personne n'a jamais dit que certains n'ont pas une baisse de plaisir. Tu peux nous donner tous les témoignages du monde, ça ne nous empêchera pas de trouver d'autres témoignages qui disent le contraire. A partir de là qu'est ce qu'on fait ? On se rend compte que la circoncision "parce que tous les américains l'ont fait" ou d'autres raisons douteuses c'est idiot. Mais on en fait pas tout un programme au point de dire que les chirurgiens sont des incapables. On vient pas non plus dire à ceux qui témoignent d'une expérience positive qu'ils sont idiots/menteurs ou je ne sais quoi d'autre. Bref on nuance un peu son propos parce "circumcision is evil" c'est absofactolument stupide, parce que ça n'a pas que des effets négatifs ( entre autres ceux qui ont le prépuce trop serré + baisse de la probabilité de transmettre son statut sérologique + impossibilité de chopper des champignons etc .. ) La circoncision est parfois une solution thérapeutique et ça va falloir finir par l'admettre.
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2014-06-08 13:57:46
Il ne faut effectivement pas généraliser. Popaou t'as bien dit que ça l'avait aidé et il entrait pile poil dans ton cas, même si cette option ne t'avais peut ^être pas effleuré.
Personne ne remet en cause un sentiment de mutilation que n'importe qui peut éprouver, mais ça c'est très personnel, et malheureusement tu ne peux rien en savoir auparavant.

Par exemple dans un cas de phimosis où le gland est étranglé en amont, que faire ?
Anonyme
2014-06-08 15:16:41
lusidjai:A partir du moment où des choses comme le point du mari existent, on ne peut pas dire que tous les chirurgiens soient tout à fait clean.


Nous connaissons tous les difficultés avec les médecins. Mais on ne s'improvise pas médecin, encore moins urologue. Des chirurgiens peuvent se tromper, même sciemment dans certaines situations. Mais ils se tromperont certainement moins qu'un étudiant en médecine, ou le quidam d'à côté. La spécialisation en urologie est extrêmement difficile, et demande un travail assidu à partir de bases qui nécessitent, pour les connaître, de consacrer des années à leur étude.

Un avocat peut perdre un litige qui engage des millions d'euros. Pour autant, si je devais nécessiter d'un conseil juridique, je n'irais pas sur un forum pour ça, ni voir quelqu'un qui a déjà été dans ce type de procédures : j'irais poser ma question à un juriste compétent.

C'est malheureux, parce que des abus de pouvoir sont nombreux en la matière, et on ne peut pas faire grand chose... Laissons les domaines techniques aux techniciens. La solution inverse m'apparaît bien plus risquée. Il est des moments où on n'a pas le choix, sauf à se spécialiser dans tous les domaines techniques.

lusidjai:Par exemple dans un cas de phimosis où le gland est étranglé en amont, que faire ?


Pour te répondre sur cette question, je peux te transmettre la réponse de mon chirurgien. A titre personnel, le cas que tu décris était le mien. Vers mes 12 ans, j'ai commencé à me passer une pommade censée détendre le prépuce et ma queue, qui n'était pas encore "finie" dans sa formation (en général, à ce niveau, la puberté se termine vers 15 ans) , devait évoluer avec cette pommade. Ca n'a pas fonctionné, car le cas était extrême. J'ai dû subir trois opérations d'élargissement du prépuce : la solution n'était qu'éphémère. Mon cas s'est aggravé et a débouché sur une déchirure du prépuce extrêmement douloureuse.

Mon chirurgien (le quatrième... ) m'a expliqué qu'il aurait fallu effectuer une circoncision dès l'enfance. Ce type de cas n'a pas d'autres solutions. J'ai un ami qui a eu le frein trop court, et des solutions autres que la circoncision existent, tout aussi efficaces. Mais me concernant, il n'y avait pas d'autre solution. Si le gland est étranglé en amont, les possibilités qui s'offrent à nous sont donc réduites à la circoncision. Je suis pas spécialiste, je ne fais que répéter ce qui m'a été transmis et ce que j'ai appris.

J'ai toujours eu une phobie (au sens clinique du terme) des opérations médicales, quelles qu'elles soient. Donc la circoncision a été pour moi un sujet sur lequel je me suis énormément informé avant de prendre la décision qui, finalement, n'était plus devenu un choix mais une obligation vitale.

Janno:Quel amabilité Papaou, donc tu considères que puisque toi tu es content tout le monde le sera ?


L'amabilité et la chaleur sont mes deux plus grandes qualités, j'espère que tu en as bien profité. Je n'ai pas lu tes remerciements avant d'avoir écrit mon message. Alors deux options : soit tu as édité ton message, soit je suis aveugle. Mais je serais prêt à jurer de ne pas l'avoir lu... Enfin, peu importe. Toujours est-il que tu n'as absolument pas tenu de mon témoignage, et que ça ne vide en rien la substance de mon intervention. Tu pars avec une idée intangible, quand bien même elle serait mal construit. Qu'importent les témoignages ; plutôt que d'assimiler le fait que certaines personnes sont très satisfaites, tu prônes toujours autant la fin de la circoncision, quel que soit l'âge auquel elle est effectuée. Ce qui a tendance à ostraciser une partie de la population qui l'a choisi et qui en est satisfaite, sans compter ceux qui n'ont pas eu le choix et qui sont extraordinairement nombreux. Si tu t'étais aussi informé sur le sujet que tu ne le laisses penser, tu l'as fait subjectivement, ou bien tu tais subjectivement ces cas qui mériteraient d'être cités.

Et je n'ai jamais considéré que tout le monde serait content, j'apprécierais une citation de ma part à ce propos. Je crois avoir suffisamment précisé qu'il s'agissait de mon cas, et que d'autres sont d'accord avec moi (ou que je le suis avec eux). Beaucoup de gens regrettent la circoncision : ce sont des choses qui se comprennent. Par exemple, quelqu'un qui a subi la circoncision sans qu'on lui ait laissé le choix étant enfant soulève, légitimement, une contestation. D'aucuns ont été mal conseillés par rapport à leur situation. D'autres ressentent la déception de perdre en sensibilité, et ne tirent aucun plaisir de la libération d'une situation. Et puis il y a aussi ceux qui se plaignent dans toutes les situations, sans se rendre compte de ce qu'a pu leur apporter la circoncision, en se focalisant sur la perte de sensibilité.

Je ne dis pas que l'un de ces comportements est plus ou moins légitime qu'un autre, et leur réaction est parfois logique et "normale" . Mais je ne soutiendrais pas que la circoncision, en tant qu'acceptée lucidement, est fielleuse. Parce que c'est factuellement et pragmatiquement faux.

Janno:Mais va accorder ta confiance à un chirurgien à qui on n'a jamais appris les fonctions du prépuce et du frein, je t'en prie


Les urologues ont passé 5 années de thèse à s'intéresser à la question de la bite. Arrêt de t'imaginer que les seuls médecins qui existent sont les médecins généralistes qui, effectivement, n'ont pas étudié en profondeur les fonctions du prépuce et du frein. Par chance, ce ne sont pas ceux-là qui sont habilités à réaliser de telles opérations, et ils se l'interdissent eux-mêmes.

Janno:un mec comme toi m'a copieusement insulté sur un forum similaire et est venu se confondre en excuse quand un an plus tard il ne sentais plus rien.


Pardonne-moi pour ta "connaissance", mais j'en ai rien à péter. Ce que je n'ignore pas, et je l'ai mentionné ci-haut, c'est qu'aucune autre solution ne s'offrait à moi. Soit je donnais lieu à une circoncision, soit la déchirure prépuciale provoquait une gangrène, le tout pouvant se finir en cancer. Même si je perdais ce plaisir que je ressens en ce moment, jamais je ne me mordrais les doigts pour cette circoncision. Cela n'a aucun sens de regretter une action inévitable.

Cesse tes généralités insupportables : tous ceux qui te contestent ne sont pas cette connaissance que tu nous décris ; tous ceux qui s'en prennent à la circoncision ne sont pas tous ceux qui ont subi la circoncision ; tous les médecins qui s'y prennent mal ne sont pas tous les médecins spécialistes.

Janno:Comme tu l'as dit, tu n'as jamais eu un pénis réellement fonctionnel. Je n'ai jamais mis en cause ton expérience, j'ai mis en garde d'autres personnes sur le fait qu'ils ne seraient peut-être pas aussi chanceux.


Donc la population que tu vises est particulièrement étroite, nous nous entendons bien là-dessus. Alors même que ceux qui subissent la circoncision ou qui la subiront et qui lisent ce topic font partie d'une population bien plus large. Certains se satisfont de la circoncision, et ils sont très nombreux : pourquoi ne pas en parler, sinon pour traiter le sujet de manière à la fois subjective et restreinte ?

Chacune de tes interventions se fondent sur trois procédés argumentaires difficilement acceptables : la généralisation de tes quelques connaissances ; la restriction des cas visés ; la subjectivité militante d'une idée appliquée à quelque chose qui n'a rien d'un idéal mais de beaucoup plus technique lorsqu'on sort du cadre purement religieux.

Janno:et je t'ai remercié donc on a pas la même vision de "aucune réponse"


Si tu n'as pas édité ton message (et je tiens ce que tu viens de m'écrire pour dit) , alors je m'excuse de n'avoir pas vu tes remerciements. Cela étant, "aucune réponse" n'est pas si éloigné de la réalité : mon cas n'a servi, en rien, à contrebalancer tes idées préconstruites. Tu tiens les mêmes propos en faisant fi de mon intervention. Manifestement, les remerciements que tu m'as adressés n'auront servis à rien. Donc effectivement, tu ne m'as donné aucune réponse effective

Janno:Tu devrais avoir conscience que si la circoncision ne pouvait être que bénéfique pour toi, quelqu'un qui le fait pour des raisons purement esthétiques risque d'être réellement déçu, et que dans ce cas là je peux lui conseiller des exercices pour garder son gland décalotté en permanence, là où un médecin voudra tout couper.


Il y a un risque, effectivement. Et il y a toujours un risque en médecine, particulièrement en chirurgie esthétique. Partant, on peut difficilement porter ta théorie au pinacle, dès l'instant où elle choisit un tel postulat. Devrais-je demain poster un message sur zag, m'en prenant à tous ceux/celles qui souhaitent subir une opération de changement de sexe (désolé lusidjai, ce n'est pas contre toi ^^) parce qu'unrisque est réel ? Parce que certaines personnes se plaignent de ces opérations ?

Je comprends la raison pour laquelle tu adoptes cette méthode de généralisation : ton postulat lui-même est généralisable par essence. On ne peut pas faire autrement à partir de ça.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-06-08 18:21:47
Les urologues ne sont pas tous des anges, ça ne gene pas certains de faire des resections prostatiques a la chaine dans des cliniques "industrielles".

Toutefois depuis la derniere guerre mondiale où le nazis avaient fait un usage xienophobe de la circoncision, les medecins français sont restés plus ou moins inconsciemment prudents, réservant ce geste aux obligations medicales et religieuses.

Je ne les sens pas pousser a la conso chez nous avant longtemps, meme si ce geste préservait un peu de certaines IST, comme le suggerent des etudes.
Anonyme
2014-06-08 19:13:12
allomat:Je ne les sens pas pousser a la conso chez nous avant longtemps, meme si ce geste préservait un peu de certaines IST, comme le suggerent des etudes.


Au-delà même des IST, la qualité d'hygiène qu'offre la circoncision préserve toute une partie de la "bonne santé" .

allomat:Toutefois depuis la derniere guerre mondiale où le nazis avaient fait un usage xienophobe de la circoncision, les medecins français sont restés plus ou moins inconsciemment prudents, réservant ce geste aux obligations medicales et religieuses.


Je suis d'accord sur l'idée que la France a réagi à la première guerre mondiale par rapport aux juifs (tandis que l'Allemagne a fixé le curseur sur le nazisme lui-même) , ce qui, notamment, vient se traduire par des projets de loi (réforme Gayssot) ou encore des paroles (nombre d'entre eux continuent une victimisation par le discours politique) .

Je le suis moins, en revanche, relativement à l'importance que revêt la guerre mondiale, aujourd'hui, sur l'état d'esprit des médecins, particulièrement à ce sujet. D'autant plus que certaines contestations à la circoncision commencent à naître un peu partout en France (on le voit spécifiquement par le prisme des Dieudonnistes, si on ne voulait citer qu'une seule manifestation) . Et, de plus en plus, cette liesse populaire atteint les médecins.

En parallèle, des gardes-fous sont placés car les décideurs politiques et associations (médicales incluses) par le biais de moyens de pression s'exerçant dans le cadre de la négociation des conventions collectives au cours desquelles les tarifs des médecins sont discutés (même si les urologues sont, en principe, exclus de ces conventions : mais les syndicats de médecins savent inciter leurs représentés) . La circoncision est une opération qui n'est pas très chère, notamment en raison du tabou religieux. Ce qui limite les cas dans lesquels des urologues conseilleraient la circoncision pour une simple question de tune. Par exemple, la plastie de Duhamel, bien que moins chère, globalement, que la circoncision, apporte plus d'argent aux urologues que la circoncision elle-même. La circoncision exige davantage d'intermédiaires (notamment du côté des anesthésistes) , et les bénéfices d'une circoncision sont plus partagés que ceux d'une préputioplastie.

Puis, avec quelques réserves, j'ajouterais la réticence médicale que tu décrivais à ce que je viens de rédiger.

Et, comme je l'ai indiqué, la préputioplastie s'avère, la plupart du temps, moins efficace (et moins risquée, c'est vrai) que la circoncision.
Anonyme
2014-06-08 20:09:22
Nous nous sommes mal compris, je ne suis pas circoncis mais j'ai subi une opération du prépuce qui m'a decalloté et en effet, au fil des années je me suis rendu compte que mon gland a perdu toute sa sensibilité. Je n'ai jamais dit que tous les médecins sont des incapables, mais mettez-vous à ma place, quand vous recevez des témoignages aussi terribles de gens qui ont perdu 80% de leurs sensations et qui se sont vus répondre 'c'est psychologique' par leur urologue... Moi je ne cherche qu'à prévenir les gens, j'ai connaissance de 5 suicides dûs à la circoncision. Mon intention c'est de prévenir les gens pour les permettre de prendre une décision éclairée, fussent les risques rares. Et si je suis venus ici c'est pour trouver des témoignages positifs et ne pas tomber dans le sophisme justement.
Kalistos Kalistos
Zaguien
Inscrit: 2013-04-21 06:04:42
2014-06-08 21:04:44
Après rien ne nous dit que ce n'est pas effectivement psychologique, on ne connaît pas du tout le cas et on est pas spécialiste, donc quant à émettre une cause sur la perte de sensibilité, on est ni toi ni moi apte à en juger ...
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-06-08 22:18:25
Popaou, merci de tes précisions :-)


Janno,
L'age et l'usage entrainent une perte de sensibilité. Elle ne se limite d'ailleurs pas qu'au gland, circoncis ou pas, les adultes ont la peau moins sensible que les jeunes, et les vieux encore moins. Et heureusement, car comme de plus en plus d'organes fonctionnent de moins en moins bien, ils ont mal partout, ça reste mieux supportable tant que ce n'est pas trop grave. Et ils gardent le sourire.

Sauf contrindication ou accident medical, toujours possibles, je ne suis pas sur qu'on rende service aux gens en les encourageant a faire une fixation sur leur sexe circoncis, c'est tout juste bon à les rendre hypocondriaques.

Par contre il peut etre legitime de discuter les circoncisions inutiles d'enfants, pratiquées par centaines de millions, [edit], dans le monde, parfois meme avec des couteaux ou lames de rasoir tres rudimentaires et en absence d'asepsie, et la plupart du temps sans anesthésie.
Anonyme
2014-06-08 22:26:08
Janno:Moi je ne cherche qu'à prévenir les gens, j'ai connaissance de 5 suicides dûs à la circoncision.


Oui, la dépression qui peut conduire au suicide est le propre du pari. Ces mêmes paris qu'on fait en déclenchant une relation amoureuse, par exemple. Les paris qui changent une vie, et qui sont susceptibles de la menacer, on en trouve tous les jours. Quand le pari donne un mauvais résultat, il peut parfois mener au hara-kiri.

Tu sensibilises sur un sujet qui, par nature, peut s'avérer dangereux pour la santé mentale, comme il peut s'avérer, au contraire, extrêmement bénéfique. Ce que je veux dire, c'est que tu enfonces des portes ouvertes, en prenant clairement le contrepied.

Ca me fait un peu penser à ces dépressifs/dépressives qui ont perdu leur conjoint(e) et nous conseillent de ne pas en avoir, après que leur rupture ait provoqué des envies de suicide. La position radicale que tu tiens est un peu du même ordre. Il est rare qu'une circoncision ne laisse place à aucune réflexion de la part du concerné (sauf dans le cas religieux) . Il a donc conscience des risques, puisqu'une circoncision peut avoir un impact assez immense sur une vie (oui oui, je dis bien une vie) .

Janno:Et si je suis venus ici c'est pour trouver des témoignages positifs et ne pas tomber dans le sophisme justement


Ca ressemble plutôt à un argument de bonne conscience. Dès qu'on t'oppose des témoignages, tu nous balances d'office tes chiffres qui te resteront en travers de la gorge, de la part de gens dont nous ignorons l'existence et la réalité de leurs propos. Je n'aime pas dire du mal de l'Homme, parce que je l'aime bien, mais il lui arrive souvent de mettre sur le dos d'un problème l'ensemble de ses malheurs. Je ne doute pas que, parmi les témoignages que tu aies trouvé, la bonne majorité ne se soit pas suicidée pour la seule raison de la circoncision. Ou c'est qu'alors ils étaient dépressifs par nature (ce qui biaise considérablement l'opinion qu'on peut se faire d'un témoignage) et qu'ils auraient trouvé un autre sujet, un peu plus tard, pour se donner la mort. Je suis très circonspect quant à l'idée que la circoncision puisse être l'unique raison d'un suicide comme tu nous le présentes.

Je disais que c'était un argument de bonne conscience car ta position est prédéterminée : tu n'as pas réfléchi sur la sincérité des cas que nous exposes, alors qu'ils sont discutables ; en revanche, tu as mis en cause, de premier abord, notre témoignage (le mien et ceux que j'ai pu évoquer rapidement) . Ta façon de traiter les informations n'est pas objective et laisse entendre un présupposé.

Même si ton dernier message est agressif, et je le reconnais comme une grande qualité, ton combat et ta façon de tourner les choses me déplaît toujours autant.
Anonyme
2014-06-08 23:28:20
agressif ? Tout le contraire.

Je n'ai rien remis en cause du tout, ton expérience m'a au contraire rassurée, j'attendais juste d'autres témoignages pour me faire une position plus claire, mais ce que je craignais est arrivé, on est venu débattre de l'utilité de ce post et m'accuser de 1001 choses.

Bonne continuation à vous et si vous avez été circoncis adultes, n'hésitez pas à venir partager votre expérience parce que c'était le but du post.
Equi29 Equi29
Zaguien
Inscrit: 2010-11-14 04:11:11
2014-06-12 20:09:52
moi j'ai juste envie de répondre pour répondre (ouais j'aime pas que l'on m'interdise de donner mon avis sur un forum).

La circoncision, c'est comme ceux qui enlèvent la peau du saucisson sec : moi je ne le ferais jamais, je considère ça comme une hérésie
Anonyme
2014-06-15 02:22:37
je suis tellement d'accord, et pour le prépuce, et pour le saucisson.

En attendant je protège mon gland 24/7 et j'espère que la sensibilité va revenir.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-06-15 07:58:12
"En attendant je protège mon gland 24/7 et j'espère que la sensibilité va revenir."

La "sensibilité" a comme source un stimuli de la peau, mais s'exprime dans le cerveau.
De plus le gland n'intervient que pour une partie seulement, le sexe est plus long...

Si tu continues à t'inquiéter ainsi, de faire une fixation là-dessus, ton cerveau ne va jamais vouloir fabriquer du plaisir.

Si on veut vraiment t'aider, on devrait te conseiller d'aller voir éventuellement un medecin spécialiste qui vérifie que ta circoncision est correctement faite, et si c'est le cas de t'accepter, car sinon tu vas te pourrir la vie.

Après, si ta circoncision a une origine religieuse, tu peux éventuellement militer contre, c'est plus que jamais le bon moment en Europe puisque la Commission y réfléchit.

Mais si tu n'arrêtes pas de faire une fixation sur le bout de ton kiki, tu risques vraiment de te pourrir inutilement la vie...