La représentation des Gays dans les films

Nathaninou Nathaninou
Zaguien
Inscrit: 2014-02-07 03:02:37
2014-03-26 19:49:54
Que pensez vous de la place et du rôle qu'on les Gays dans les films qui sortent sur grand-écran ?

Perso je trouve qu'on en voit assez peu et les seuls qu'on voit n'ont pas un grand grand rôle sauf dans certains films qui traitent vraiment de l'homosexualité... Après ils sont parfois discriminés, mais moins dans les films récents je trouve.

Vous en pensez quoi ?
Et avez vous des films Homos à me conseiller ? :p
Anonyme
2014-03-26 20:13:20
Faudrait que tu cites des exemples peut-être...
Perso ça fait longtemps que j'ai pas vu d'homos dans un film.
Nathaninou Nathaninou
Zaguien
Inscrit: 2014-02-07 03:02:37
2014-03-26 20:14:31
Ouais, moi non plus, j'en vois qu'assez peu, mais si il y en a qui s'y connaisse...
 
Anonyme
2014-03-26 21:49:39
Il n'y a pas de "film homo", pas plus que de "film hétéro", ou alors dans ce cas Casablanca est un "film hétéro" parce qu'il est basé autours d'une histoire entre un homme et une femme... Sauf si tu parles de porno et non de films.

Et sinon on en croise un peu partout dans les films récents, je ne pourrais pas te dire les titres parce que je ne regarde pas un film parce qu'il y a des gays dedans (encore heureux), mais je ne vois pas l'intérêt de placer des homos pour placer des homos. Si encore ça a un véritable intérêt fictionnel ok mais sinon ça fait plus recherche d'un public précis qu'autre chose.

"Après ils sont parfois discriminés": Qui est discriminé? A partir de quoi? Tu as des exemples?
Perdu76 Perdu76
Zaguien
Inscrit: 2012-04-07 09:04:16
2014-03-26 22:51:58
Hum .. perso je remarque que les auteurs, les realisateurs et tout ce qui traite avec la culture en general mettent en scene de plus en plus de gays, pour citer 3 exemples :

Pour ceux qui regarde la série Teen Wolf, Y'a pas a chier, du gay y'en a, pas des masses, 3/4, mais suffisant, et sont loin des clichés souvent vu ( folles, arrierer parfois .. --' ) bref, du gay, y'en a, et en plus, sont pas moche !

Apres, encore une série, Heroes ( attention pour ceux qui n'ont pas tout fini, SPOIL ) et bh la aussi y'en a, du moins, juste un apercu, apres le sujet reste, mais juste en arriere plan selon moi.

Et dans un livre que je viens de lire ( Ennemies de Charlie Higson, un moment y'a un baiser entre mec, bon c'est pas des gays ( quoi que j'ai des doutes maintenant, ça me tracasse, je dois lire la suite mdr ) mais en tout cas c'pour montrer la pertinence du sujet, qui est de plus en plus vu, et de mieux en mieux accepter, selon moi.

Voila j'ai donner deux trois exemple, mais j'trouve qu'on est vraiment mieux représenter actuellement, mais je trouve ça inutile .. pour vouloir nous représenter, pourquoi nous différencier ? ( d'ailleurs dans Teen Wolf, l'acceptation est bien montrer, c'est un plaisir pour mes yeux de voir cette indifference ! )
Anonyme
2014-03-27 09:25:33
Soit le film est sur l'homosexualité, soit le réalisateur est gay, soit le gay est juste un personnage de l'histoire.

Dans ce dernier cas, on a généralement droit au même cliché : le mec qui fait son coming out ou le mec qui l'a déjà fait, mais dans ce cas là on a le droit à un beau stéréotype pour nous faire comprendre son orientation sexuelle.
Anonyme
2014-03-27 15:02:26
Les gays sont représentés comme ils sont dans la réalité : une minorité avec différents critères.
Dans un film il y a parfois un homo ou une lesbienne par ci par là. Efféminé, normal, parfois l'homosexualité du personnage n'est même pas dévoilée, on te le suggère. Comme dans les films crypto-gay comme Billy Elliot.

Mais de quoi se plaint-on ? On ne peut pas faire de films homophobes tout comme on ne peut pas faire de films raciste de nos jours. Donc non, nous ne sommes pas discriminés au cinéma. Juste sous-représenté parfois. Ce qui est sans doute mieux comme cela.
Anonyme
2014-03-27 19:45:32
La sous représentation, d'un autre coté, parait logique. Nous sommes loin d'être une majorité, donc normal qu'on apparaisse pas partout !

En revanche, je suis étonné du nombre de films pouvant montrer, malgré tout, des personnages gay, sans pour autant s'attarder sur cette partie là non plus, mais juste pour en parler.
Quatre mariage et un enterrement, qui montre (après coup) une relation homosexuelle. (Du moins, de ce que j'ai compris)
V pour Vendetta, en parle aussi, de manière secondaire, mais, à mon goût, suffisante pour faire comprendre.

Il ne faut pas croire. Sans pour autant être visible partout, nous sommes quand même représenté, et dans toutes nos facettes. De la folle au viril, de l'assumé au caché. Notre communauté est à multiple facette, comme tous les homo du cinéma quoi
Forty Forty
Zaguien
Inscrit: 2014-03-07 10:03:03
2014-03-27 20:57:24
Tiens je me demandais justement pourquoi Disney ou Pixar ou DreamWorks ne feraient
pas de dessin animé gay.
?
Anonyme
2014-03-27 21:01:06
Intérêt ? Mis à part s'attirer des ennuis pour propagande gay destinée aux enfants ?
Anonyme
2014-03-27 21:35:58
Mulan, et son travestissement ! (Je ne peux m'empêcher penser que, ce qui met le capitaine Shang en colère, c'est qu'il a failli se remettre en question par sa faute :p)

Mais sinon, en effet, je ne vois pas l'interet moi non plus. Trop de visibilité n'est pas bon
Anonyme
2014-03-27 22:14:19
pseudo:Que pensez vous de la place et du rôle qu'on les Gays dans les films qui sortent sur grand-écran ?


Ca dépend du film.

Il ne faut pas s'attendre à voir un héros gay dans un blockbuster d'action hollywoodien par exemple. Non pas que Hollywood soit homophobe, mais il faut répondre à des intérêts marchands en maximisant l'identification du spectateur occidental amateur de film d'action au protagoniste principal.
Donc le héros de blockbuster doit avant tout être un homme occidental-type. C'est à dire blanc et hétérosexuel.
Les homos peuvent cependant avoir des rôles secondaires plus importants qu'avant.

Même chose chez Disney. Nous verrons des héros de Disney homosexuels le jour ou la majorité du public visé par Disney aura des tendances gais.

Après, les films indépendants et les grands réalisateurs qui ont une renommée mondiale peuvent se permettre plus de liberté.

pseudo:
Perso je trouve qu'on en voit assez peu et les seuls qu'on voit n'ont pas un grand grand rôle sauf dans certains films qui traitent vraiment de l'homosexualité... Après ils sont parfois discriminés, mais moins dans les films récents je trouve.


Un petit doc sympa sur le sujet :

[video]http://www.dailymotion.com/video/x4ewly_the-celluloid-closet-1-5_shortfilms[/video]

[video]http://www.dailymotion.com/video/x4ewww_the-celluloid-closet-2-5_shortfilms[/video]

[video]http://www.dailymotion.com/video/x4exbu_the-celluloid-closet-3-5_shortfilms[/video]

[video]http://www.dailymotion.com/video/x4eyka_the-celluloid-closet-4-5_shortfilms[/video]

[video]http://www.dailymotion.com/video/x4f9ox_the-celluloid-closet-5-5_shortfilms[/video]

pseudo:
Et avez vous des films Homos à me conseiller ? :p


Mysterious skin
Le secret de Brokeback Mountain

Et pour les lesbs :

Monster
Alien (Hinhinhin)
Nathaninou Nathaninou
Zaguien
Inscrit: 2014-02-07 03:02:37
2014-03-27 22:18:23
Merci beaucoup :p
Vava__ Vava__
Zaguien
Inscrit: 2013-04-16 04:04:49
2014-03-27 22:26:11
Forty:Tiens je me demandais justement pourquoi Disney ou Pixar ou DreamWorks ne feraient
pas de dessin animé gay.
?

Pour info : les studios Disney Channel ont récemment fait apparaître un couple de lesbienne dans la série "Bonne chance Charlie".

On ne peut pas faire de généralités sur la représentation des gays dans les films et séries. (N'y connaissant pas grand chose en film, je prendrais des séries en exemple).
Ils sont soit représenter massivement et qui dit surreprésentation dit cliché (Queer as Folk). Soit représenter à la juste "valeur" (Teen Wolf et Heroes sont de bons exemples,et même des séries avec un héro principal homo : Please Like Me). Ou soit totalement absent (The Walking Dead, pour l'instant pas encore vu d'homo même si je pense qu'un des personnage est lesbienne).
Ni le cinéma ni la série ne discrimine les homos, ou alors il faut préciser. Je dirais même que c'est le contraire.
Anonyme
2014-03-27 22:55:35
Ouai sinon dans les films gays à voir :

Mala Noche de Gus Van Sant
Harvey Milk de Gus Van Sant également
Les Amours Imaginaires de Xavier Dolan
I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa


Je mets à part Guillaume et les garçons à table qui parle d'identité sexuel, qui est plus à voir pour l'intelligence du propos et le jeu de Guillaume Gallienne que pour ses qualités purement cinématographiques.
LifesDecay LifesDecay
Zaguien
Inscrit: 2011-11-25 01:11:52
2014-03-28 12:46:32
Hey, je me permets de répondre à ta question.
Le fait de voir des gays au cinéma c'est en évolution. On a pu voir des lesbiennes et des gays très tôt au final (dans les années 30 à peu près) mais toujours dans un contexte particulier ou alors de manière induite, soit le personnage est diabolisé, ou fou ou c'est "une créature de la nuit". Et avec l'apparition du "Code Hays" qui dicte une ligne de bonne conduite au cinéma (de 1934 à 1966) afin de ne pas porter atteinte aux valeurs morales du public il était assez difficile de montre des gays à l'écran ou alors il fallait le faire de manière assez subtile pour ne pas se faire censurer.
Il y une grande évolution depuis les années 60-70 (suite à la chute du Code Hays et d'une évolution dans les moeurs) qui a permis de pouvoir faire apparaitre des gays à l'écran sans se faire censurer. Si tu n'as pas peur des "vieux" films, il y a Spartacus (1960), bon j'avoue que c'est un peu tendancieux pour celui là mais en le voyant c'est évident que c'est un film gay, La fille aux yeux d'or (1961), le fameux: Lonesome Cowboys d'Andy Warhol (1968), Cabaret (1972), Pink Flamingos de John Waters (1972) celui-là met plus en avant les drags-queens telles que Divine qui est en quelque sorte la muse de John Waters à cette époque.
Bon je vais arrêter l'historique du cinéma gay ici hein! Mais tout ça pour dire qu'il a une grande évolution dans le fait de mettre en scène des gays à l'écran, plus récemment il y a eu l'Inconnu du Lac, ou Week-end ou plus déjanté Kaboom. Tous ces films ont un statut particulier, ce ne sont pas des films que tu peux aller voir en famille car l'homosexualité dans ceux là n'est peu ou pas caricaturée, pas comme dans I Love You Phillip Morris ou Poltergay (désolée pour la référence). Donc il est vrai qu'on ne voit pas beaucoup d'homos au cinéma mais on en voit quand même plus que jamais

Après si je peux te conseiller quelques films:
_ Totally Fucked Up de Gregg Araki
_But I'm a Cheerleader de Jamie Babbit
_Les Invisibles de Sébastien Lifshitz
_Le Monde de Charlie de Stephen Chbosky
_Nowhere de Gregg Araki
_C.R.A.Z.Y de Jean-Marc Vallée.
Anonyme
2014-03-28 21:03:08
Enfin les personnages homos ils sont souvent là pour faire genre il y a de la diversité, comme les personnages blacks dans les années 80/90 voir même début 2000.

Même si faut reconnaître que t'as pas mal de personnages gays assez chiadés maintenant.

Sinon il y a Sommerstorm en film qui parle d'homosexualitude, "Le mariage de mon meilleur ami" il y a un gay (et il fait un version de "I say a little prayer for you" super cool), "l'inconnu du lac" (je l'ai pas vu, mais je sais qu'il y a que des gays.) "Mullholland Drive" (pas sur de l'orthographe) le couple principal est lesbien par contre le film faut voir les explications après et en regardant faut faire attention à chaque mots qu'ils disent (parce que moi j'ai pas compris grand chose au visionnage). "Priscilla folle du désert" t'as des travelos gays et un trans.
Anonyme
2014-03-28 23:16:29
SpookyBoogie: "Mullholland Drive" (pas sur de l'orthographe) le couple principal est lesbien par contre le film faut voir les explications après et en regardant faut faire attention à chaque mots qu'ils disent (parce que moi j'ai pas compris grand chose au visionnage).


C'est du David Lynch, il n'y a pas forcément quelque chose à comprendre. Il travaille beaucoup à la manière des surréalistes en proposant des images, des idées qui lui viennent à l'esprit, dans ses rêves et en les associant.
Perdu76 Perdu76
Zaguien
Inscrit: 2012-04-07 09:04:16
2014-03-29 00:38:02
Vava__:
Forty:Tiens je me demandais justement pourquoi Disney ou Pixar ou DreamWorks ne feraient
pas de dessin animé gay.
?

Pour info : les studios Disney Channel ont récemment fait apparaître un couple de lesbienne dans la série "Bonne chance Charlie".

On ne peut pas faire de généralités sur la représentation des gays dans les films et séries. (N'y connaissant pas grand chose en film, je prendrais des séries en exemple).
Ils sont soit représenter massivement et qui dit surreprésentation dit cliché (Queer as Folk). Soit représenter à la juste "valeur" (Teen Wolf et Heroes sont de bons exemples,et même des séries avec un héro principal homo : Please Like Me). Ou soit totalement absent (The Walking Dead, pour l'instant pas encore vu d'homo même si je pense qu'un des personnage est lesbienne).
Ni le cinéma ni la série ne discrimine les homos, ou alors il faut préciser. Je dirais même que c'est le contraire.


desoler tu te trompe ^^ dans The Walking Dead ahah SPOIL pour ce qui n'ont pas vu la toute derniere saison donc attention ^^ une fille dis clairement et facilement a un mec quelle est lesbienne ( le mec scientifique en manque trop cliches vous remarquerez au passages.. ) puis sa se vois assez bien dailleurs quelques episodes avant voila voila 😊
Anonyme
2014-04-01 23:34:53
Plus le temps passe, plus on en voit... Pour leur mise en scène en revanche, on aura toujours du cliché ou du portrait subtil, ça dépend du script et de la direction d'acteur.

Histoire de rajouter quelques films intéressants, il y a :
- Ma vie avec Liberace (biopic assez joliment mis en scène par Soderberg)
- Mixed Kebab (intéressante histoire homo dans le contexte d'une famille musulmane)
- Flesh de Andy Warhol
- Comme les autres (l'homoparentalité masculine)
- Le talentueux mr Ripley (tout public celui ci, un intéressant portrait à forte connotation)
- Batman forever (XD)
- Moon 44 (en fait, la première série B de SF avec un héros gay et beaucoup d'hommes en sueur, mais c'est crypto gay, Rolland Emmerich se cachant encore un peu à l'époque...)
- The walker de Paul Schrader (portrait d'un escort girl homo)
- Bandaged de Maria Beatty (magnifique film entre une patiente et son infirmière)
- Ma vraie vie à Rouen (tourné en caméra hd en mode cinéma vérité, un ado patineur artistique et se révélant peu à peu)
- la plupart des films d'Almodovar
- les funérailles des roses (film underground japonais des années 60 sur les travestis)
- Priscilla folle du désert (quand même plus aimable que les films de John Waters sur les drag queen)
- Confessions d'un cannibale (pour ceux qui veulent une saveur plus prononcée à la romance gay)
- Dobermann (le mauvais goût à la française, signé Jan Kounen, avec des reines de la nuit)
- La naissance des pieuvres (les amours féminins au lycée...)
- Slice (thriller ultra violent avec une histoire homo, je le trouve assez nul, mais bon...)
- J'ai tué ma mère (de Xavier Dollan, très autobiographique)
- Le festin nu (de david cronenberg, un voyage halluciné et vraiment immersif)
- Tiresia (étrange film commençant en huis clos avec la séquestration d'un transsexuel, puis évoluant de façon complètement inattendue)
- Transamerica
Anonyme
2014-04-04 20:17:55
J'arrive 3000 ans après mais bon, je donne quand même mon avis.
Je pense que nous sommes sous représentés, non seulement en ce qui concerne les dessins animés. Vous allez me dire que ça va pas dans ma tête mais bon, la seule manière de faire évoluer les mentalités c'est de commencer dès le plus jeune âge. Qui ne voudrais pas voir Cendrillon avec Blanche-neige ou bien Polochon avec Sebastien ?
Pour ce qui est des films, en général, soit c'est un film uniquement sur les homos, soit il y en a un discrètement, soit pas du tout. Je pense vraiment que les réalisateurs devraient mettre plus d'homos dans leur film, autant que d'hétéros, ça pourrait changer pas mal de choses je pense.
Mais si l'on remarque bien, dans les séries notammenent, il y a de plus en plus de lesbiennes et de gay. Je le vois pas expérience parce que je suis une série addict x)
Voilà voilà
Anonyme
2014-04-04 21:07:56
Le-Marquis:Ouai sinon dans les films gays à voir :

Mala Noche de Gus Van Sant
Harvey Milk de Gus Van Sant également

Quelque chose me dit que t'aimes bien Gus Van Sant toi !
Anonyme
2014-04-05 10:59:54
ouai, enfin vite fait, comme ça... xD
LifesDecay LifesDecay
Zaguien
Inscrit: 2011-11-25 01:11:52
2014-04-07 11:43:36
Je sais pas si on pourrait vraiment commencer à montrer des homos dans les dessins animés, dans le sens ou déjà pour montrer des princesse un minimum combattantes il a fallu des décennies... Alors montrer des gays ça va mettre du temps, on peut voir quand même quelques personnages un peu ambigus mais ça reste très limité. Et puis si cela commençait dès maintenant ça ferait tout un battage comme il y a eu autour de la diffusion de Tomboy de Céline Sciamma sur Arte, avec tous les gens qui vont dans le sens du "On impose la théorie du gender à nos enfants", "Ça va les perturber etc..." Donc bon ça limite la possibilité de montrer des personnages gays aux enfants quoi...
Anonyme
2014-04-07 20:21:53
Le débat est en train de dériver sur la sensibilisation des enfants à l'homophobie (et non plus sur les gays au cinéma), mais allons y.
Personnellement, je ne pense pas qu'il est nécessaire de faire de la propagande pro-homo auprès des enfants. Car c'est leur imposer des questionnements et des opinions qui ne sont pas de leur âge, qu'on leur imposerait comme des contre-mesures au modèle hétéro "traditionnel" (et donc, on leur soumettrait un choix moral qui ne s'est peut être pas encore manifesté à l'enfant). En revanche, les inviter à être davantage tolérant, en rejetant toute forme de discrimination, serait une optique bien plus louable (et "honnête" : le but n'est pas de "convertir" un maximum d'enfants à la cause homo ou à les influencer vers l'homosexualité, mais plutôt de laisser vivre les homos au quotidien sans les accabler ). Davantage de films sur ce terrain seraient bienvenus (avec des amitiés fortes, si on tient à faire un parallèle homo), mais placer directement de l'homosexualité dans des films pour enfants, c'est prendre un risque auprès des parents, qui y verront une "manipulation d'opinion infantile", qui plus est payante (car si la tolérance peut rentrer dans les missions de l'Education Nationale ou du divertissement public, dans le cadre d'un spectateur enfantin, le pro-gay ou d'autres "écoles de pensées orientées" n'ont pas à intervenir).

Et d'ailleurs (même si je radote), certains persos de dessins animés ne se cachent même plus (dans l'Etrange pouvoir de Norman, le grand frère sportif est gay, l'annonce est tournée sous forme de gag, mais c'est bien là).
Anonyme
2014-04-22 21:21:12
Dans Game of Thrones il y a des homos !

Et je trouve qu'on est plutôt loin des clichés. Il y a de la virilité bien dosée, pas de stéréotypes et si il y avait pas eu les scènes explicites, qui aurait pu le deviner ?

Cependant ça reste rare comme dit au dessus. Ce serait bien que dans des séries (peut être moins facile dans les films), il y aient des personnages gay avec un peu plus de profondeur et loin des clichés s'il vous plait. Sans que ce soit une série (ou un film) sur le thème de l'homosexualité. A quand un personnage attachant, pas cliché et qui plaise à tout le public ?
Anonyme
2014-04-25 22:26:41
pourquoi vouloir systématiquement voir des gay, lesbiennes et bi dans des film ?bref si on cherche bien on fini toujours par voir un personnage pas très hétéro. mais je ne pense pas être le seul a vouloir systématiquement voir des gay dans des films juste pour mater du beau mec viril et musclé.
Anonyme
2014-04-25 22:39:16
Moi je trouve qu'au contraire on voit de plus en plus de gays dans les films et même dans les émission Tv on voit de plus en plus de gays et de couples de même sexe ^^
Forty Forty
Zaguien
Inscrit: 2014-03-07 10:03:03
2014-04-25 22:45:01
FREDOU-84200:pourquoi vouloir systématiquement voir des gay, lesbiennes et bi dans des film ?


Parce qu'ils existent?

Leur présence doit être naturelle dans les films, littérature, chansons...
pas forcément en personnages principaux mais ils doivent faire partie du paysage culturel
simplement parce qu'ils existent, autant que les hétéros.
Anonyme
2014-04-26 11:52:13
FREDOU-84200:pourquoi vouloir systématiquement voir des gay, lesbiennes et bi dans des film ?


Heu moi c'est pas pour me rincer l'½il. J'ai dit pas de cliché, donc pas besoin de mettre un beau mec musclé comme tu dis.

Simplement parfois on a besoin de s'identifier aux personnages. Et voir toujours les même romances hétéro c'est ennuyeux. C'est qu'un avis.