Qui a regardés les César 2014 ?

Anonyme
2014-03-01 10:15:23
bonjour, étant passionné de cinéma et futur étudiant en licence de cinéma, je voulais savoir si quelqu'un avait regarder les césars 2014, qu'avez vous pensez du palmarès... ?

pour moi je suis très content du palmarès car j'ai presque vu tout les films sauf (michael kaulhaas, la vénus à la fourrure, quai d'Orsay...) donc très content pour Guillaume Gallienne et ces 5 césars pour les Garçons et Guillaume, à table ! et la prestation comique de Sandrine Kiberlain qui a méritée son césar. De même pour Adèle dans la vie d'Adèle... n'avez vous pas étais trop déçus que la vie d'Adèle n'as pas eu beaucoup de césar ? moi j'avais ma préférence pour le film de Guillaume Gallienne donc pas trop et Adèle à eu le césar du meilleurs espoir donc sa compense...
Viens Demander ^^ Marseille_13
Zaguien
Inscrit: 2011-04-13 08:04:39
2014-03-01 12:34:47
Je vais me faire allumer mais tant pis.

Les garçons et Guillaume à table, L'inconnu du lac, La vie d'Adèle.

Du mariage pour tous, de l'amour pour tous sur-vendu par Cécile de France...

Non franchement, j'ai beau être gay, j'ai trouvé ça trop.
Anonyme
2014-03-01 13:55:56
marseille_13:Non franchement, j'ai beau être gay, j'ai trouvé ça trop.


Oh vraiment ?

Tu as trouvé ça trop aussi qu'un pédophile se fasse remettre le césar du meilleur réalisateur ? Non parce que vous êtes beaucoup sur les réseaux sociaux à vous offusquer de cette "sur-médiatisation LGBT" (sic!), mais pas beaucoup pour s'offusquer de ça.

Moi, j'attends les gens qui s'offusqueront du fait qu'il y a trop de films hétéros sacrés aux Césars.
 
Viens Demander ^^ Marseille_13
Zaguien
Inscrit: 2011-04-13 08:04:39
2014-03-01 14:08:56
Tu as vu les films récompensés ? Depuis quand l'homosexualité fait parti d'une quelconque majorité ? Qu'il y est des films sur le sujet, c'est normal. Qu'on leur attribue tous les prix et ne retienne qu'eux dans un palmarès, heu... C'est pas comme si y'avait eu seulement 3 films "bons" dans l'année et comme par hasard, plus ou moins proche des lgbt !

Puis en plus des récompenses, une intervention sur 3 de la maîtresse de cérémonie on avait droit à une référence sur le sujet... C'était lourd, c'est tout. Le message d'une quelconque tolérance ne passera pas en force comme cela, au contraire...

Pour ce qui est du prix du réalisateur, on récompense d'abord le film et sa qualité avant la personne. Le jury se penche plus sur le film lui même que sur la biographie de l'auteur...
Après je connais pas précisément cette histoire, donc je rajouterai rien sur ça.
Anonyme
2014-03-01 14:19:36
marseille_13:Tu as vu les films récompensés ? Depuis quand l'homosexualité fait parti d'une quelconque majorité ? Qu'il y est des films sur le sujet, c'est normal. Qu'on leur attribue tous les prix et ne retienne qu'eux dans un palmarès, heu... C'est pas comme si y'avait eu seulement 3 films "bons" dans l'année et comme par hasard, plus ou moins proche des lgbt !


OMG, on a récompensé des films LGBT, c'est la fin de la civilisation. C'est bien qu'il y ait des films gays, mais de là à les récompenser, faut pas déconner. Merci de laisser la place aux vrais films (hétéros).

marseille_13:Puis en plus des récompenses, une intervention sur 3 de la maîtresse de cérémonie on avait droit à une référence sur le sujet... C'était lourd, c'est tout. Le message d'une quelconque tolérance ne passera pas en force comme cela, au contraire...


Oui c'est vrai, la tolérance ça passe mieux en s'agenouillant et en quémandant gentiment. Comme des soumis quoi.

marseille_13:Pour ce qui est du prix du réalisateur, on récompense d'abord le film et sa qualité avant la personne. Le jury se penche plus sur le film lui même que sur la biographie de l'auteur...


Et bien pourquoi tu ne juges pas la qualité des films plutôt que de te pencher sur le fait qu'ils ont thématique vaguement LGBT ?

Sinon, dire "biographie" pour "viol sur mineure", c'est un joli euphémisme ça.
Viens Demander ^^ Marseille_13
Zaguien
Inscrit: 2011-04-13 08:04:39
2014-03-01 14:30:24
pseudo:OMG, on a récompensé des films LGBT, c'est la fin de la civilisation.


Récompensés ? On voit le même palmarès ? Tous les titres importants ( sauf réalisateur ) vont à ces films. Tous les films "hétéros" de l'année ont donc été surclassé par ces 3 là ?
Sans avoir vu tous les films français de 2013, ça parait pas un peu gros si tu gardes un soupçon d'objectivité ?

pseudo:Oui c'est vrai, la tolérance ça passe mieux en s'agenouillant et en quémandant gentiment. Comme des soumis quoi.


Même moi gay, j'en ai eu raz le bol de cette cérémonie à cause de ça. Et selon les articles du net, je n'ai pas été le seul...
Et on sera largement plus accepté si on avait un film lgbt représenté (pourquoi pas récompensé) comme un autre ! Et seulement ça. Pas de répliques non-stop sur le sujet et toutes les récompenses.
Là c'était beaucoup trop mis en avant. Comment voulez-vous quoi soit pris au sérieux ? On passe de plus en plus pour un effet mode plus qu'autre chose xD En 2016 on parlera plus du tout des films lgbt aux césars, ni dans la presse et on s'en portera surement mieux.
Belettedu44 Belettedu44
Zaguien
Inscrit: 2011-11-26 05:11:03
2014-03-01 15:42:32


Moi je trouve que ça manque de dinosaure.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-03-02 09:20:37
ruby-throat:
marseille_13:Non franchement, j'ai beau être gay, j'ai trouvé ça trop.


Oh vraiment ?

Tu as trouvé ça trop aussi qu'un pédophile se fasse remettre le césar du meilleur réalisateur ? Non parce que vous êtes beaucoup sur les réseaux sociaux à vous offusquer de cette "sur-médiatisation LGBT" (sic!), mais pas beaucoup pour s'offusquer de ça.

Moi, j'attends les gens qui s'offusqueront du fait qu'il y a trop de films hétéros sacrés aux Césars.


Ce serait bien de ne pas surfer sur le clichés contemporains et d'employer les mots justes.

Polanski aurait commis un viol sur une mineure de 13 ans qu'il aurait drogué, pour lequel il a plaidé coupable, puis a échappé à la justice.

Ce viol et ses suites rendent compte de la toute puissance des "monstres sacrés", qui s'estiment etre, et que leurs talents maintiennent au-dessus des lois. Et il en existent d'autres, dont on ne peut citer le nom sans risquer des assignations en justice.

Cela ne prouve en rien qu'il ait été pédophile, autrement dit habituellement attiré par les "lolitas". Si cela avait été le cas il aurait probablement de nouveau trébuché.

Etre un violeur présummé devrait etre considéré comme aussi grave que présummé pédophile, point n'est besoin d'en rajouter.

Il faut aussi avoir conscience qu'en 1977, le "droit de cuissage" etait considéré comme habituel, bien qu'interdit.


Edit pour Anonyme :
Il est habituel de défendre son communautarisme, et les communautarismes alliés, et de lutter contre les communautarismes ennemis.


Pour revenir au sujet, il y a des modes, on peut s'en offusquer, mais aussi se rappeler que les modes changent, et ont donc une fin...
Anonyme
2014-03-02 10:58:36
Pour sortir du débat film pédo-hétéro-homo, je n'ai pas regardé les Césars parce que :

- Je suis pas un grand fan du cinéma français.

- Ce genre de cérémonie n'a pour but que l'auto-congratulation.
En France, on est déjà des spécialistes pour dire : "on est le pays de La culture etc.", alors quand c'est le milieu du cinéma c'est encore pire : " - Tu sais, j'aime beaucoup ton film. - Oh, merci, moi aussi j'aime beaucoup le tien".

Bref très peu pour moi, à la place j'ai regardé un bon film...
Anonyme
2014-03-02 12:20:16
allomat:Etre un violeur présumé devrait être considéré comme aussi grave que présumé pédophile, point n'est besoin d'en rajouter.


1) On a dépassé le stade de seulement "présumé"
2) Si les deux sont aussi graves, pourquoi te sentais-tu le besoin de me reprendre ?
Anonyme
2014-03-02 13:39:39
le marquis:Pour sortir du débat film pédo-hétéro-homo, je n'ai pas regardé les Césars parce que :

- Je suis pas un grand fan du cinéma français.

- Ce genre de cérémonie n'a pour but que l'auto-congratulation.
En France, on est déjà des spécialistes pour dire : "on est le pays de La culture etc.", alors quand c'est le milieu du cinéma c'est encore pire : " - Tu sais, j'aime beaucoup ton film. - Oh, merci, moi aussi j'aime beaucoup le tien".

Bref très peu pour moi, à la place j'ai regardé un bon film...


+1

Pour la surreprésentation de la cause Gay aux Césars, il me semble qu'elle est proportionnelle au traitement des problématiques LGBT qui ont marqué l'année 2014. Les productions culturelles se superposent à l'actualité et au contexte de l'époque durant laquelle elles ont été réalisé.

Et malheureusement ou heureusement le monde de la culture n'est pas neutre sur sa vision de l'homosexualité.
Autant l'armée est la forteresse des mecs masculins machos remplis de grandes valeurs, autant la Culture est le bastion des trans-pédés-gouines. Ça a toujours été.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-03-02 13:57:34
ruby-throat:
allomat:Etre un violeur présumé devrait être considéré comme aussi grave que présumé pédophile, point n'est besoin d'en rajouter.


1) On a dépassé le stade de seulement "présumé"
2) Si les deux sont aussi graves, pourquoi te sentais-tu le besoin de me reprendre ?


Parce que si on veut faire efficacement de la prévention, il faut etre précis et ne pas céder aux chasses aux sorcieres. Abuser d'une jeune ado de 13 ans deja mature et fuir la justice ne fait pas neccessairement de lui un pédophile, mais fait de lui un abuseur imbu de lui-meme, qui de plus echappe a ses responsabilités.

Il a clairement été soutenu par ceux qui considèrent l'art, le risque de scandale, et les interets communautaires comme au-dessus du droit des femmes. C'est aussi tres à la mode de modérer ceux qui le dénoncent, et je constate avec amusement qu'un "Anonyme" trop bavard sur ce topic en a fait les frais lol ^^

Bref, je te reprends non pas pour contrarier ta reaction scandalisée, mais pour expliquer que cela n'a probablement rien à voir avec de la pedophilie, et que sa prevention si importante sur un site comme Zag, ne passe pas par une chasse aux sorcieres pédophiles :-)
Anonyme
2014-03-02 16:02:23
pour moi, Polanski a eu son césar plutôt comme "hommage" sur l'ensemble de sa carrière, et l'académie a mis de côté ces histoires privés... on a récompensé le réalisateur...

venant maintenant au film les garçons et Guillaume à table ! je le considère plus comme un film "autobiographique" que LGBT
et les choses sont faites comme cela, deux autres films parlés d'homosexualité, mais totalement différents, (j'ai vus les films)

et la cérémonie en elle même, j'ai préféré la présentation de Cecile de France que celle de Antoine de Caunes l'année dernière, même si Valérie Lemercier comme maitresse de Cérémonie... c'étais Génial

je dis bien que c'est mon point de vue
Anonyme
2014-03-02 18:37:34
allomat:Bref, je te reprends non pas pour contrarier ta reaction scandalisée, mais pour expliquer que cela n'a probablement rien à voir avec de la pedophilie, et que sa prevention si importante sur un site comme Zag, ne passe pas par une chasse aux sorcieres pédophiles


Je ne suis pas en train de faire une chasse aux sorcières, je suis juste en train de dire que si il y a une raison d'être scandalisé des Césars, c'est bien la sacralisation d'un criminel en cavale et non le fait que le palmarès ait été dominé par des films LGBT.

C'est d'ailleurs beau comme on est près à mettre en parenthèse ses crimes pour se concentrer sur son génie (cf, post au dessus) mais qu'on ne peut pas faire abstraction de la thématique LGBT des films pour se concentrer sur leur qualité.

allomat:C'est aussi tres à la mode de modérer ceux qui le dénoncent, et je constate avec amusement qu'un "Anonyme" trop bavard sur ce topic en a fait les frais lol


Garde tes suspicions sur la modération pour toi allomat, cet "Anonyme" n'est personne d'autre que Ravajnik, qui est définitivement exclu de ce site pour les problèmes qu'il y a causé.
Anonyme
2014-03-02 19:45:17
bref les césars s'est passé moi je vais regarder les Oscars ce soir
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-03-02 20:09:45
Ruby-Throat,
Ah ah c'est encore lui qui pourrit les topics ? Dommage qu'il utilise si mal son energie et ses connaissances.


Sinon, à ceux qui se plaignent que l'homosexualité soit un thème trop visible actuellement je pose la question : comment réagiriez-vous si un excellent film homophobe était primé ?
Anonyme
2014-03-04 18:28:37
J'ai l'impression que vous prenez le "problème" à l'envers : évidemment que cette année, plus de films parlent de l'homosexualité. Tout le tapage média-politique qu'il y a eu en France l'année dernière a eu pour effet de motiver les films parlant de cela. Mais tous ces films n'ont pas pour seul thème l'homosexualité : La Vie d'Adèle est un très bon film qui pour moi parle d'abord d'amour et de la vie d'une jeune fille, le film de Guillaume Gallienne est une autobiographie ... Les primés le sont plus sur la forme que sur le fond, c'est le réel but des Césars : récompenser les performances artistiques.
Anonyme
2014-03-07 13:46:03
Pas mal de LGBT sorti en salle en 2013. Je regrette en tout cas la sacralisation totale de Les garçons et Guillaume à table, comédie très inoffensive qui survole beaucoup ses sujets sans faire preuve de la moindre conviction (c'est un fifils à sa maman qui s'émancipe, c'est gentil, mais ça ne méritait sincèrement pas 1h30, 2,5 millions d'entrées et 5 césars ). En comparaison avec l'autre biographie gay de l'année (Ma vie avec Liberace), la dévaluation est sévère.

La Vie d'Adèle, malgré les réserves que j'ai à son égard, aurait mérité bien davantage, ne serait-ce que pour la perception très juste des sentiments dans ses deux premières heures (en cela, la bande dessinée a été plutôt bien adaptée). C'est probablement la polémique autour des méthodes de Kechiche qui lui a retiré ses espoirs.

Le film qui aurait pu mériter davantage serait aussi 9 mois ferme, comédie surprise inattendue et tout de même vraiment réjouissante (mais déjà, deux césars, c'est satisfaisant pour un outsider). Michael Kholhaas a, quant à lui, mérité ses récompenses pour le son, la mollesse de son rythme nous permettant vraiment d'apprécier chaque minute du bruit de fond (oh, quelle mauvaise langue, mais je trouve qu'on a eu un potentiel gâché avec ce film, qui refuse l'épique alors qu'il lui tendait les bras). L'inconnu du lac est à sa place, un petit espoir (plus pour sa très belle photographie que son acteur, mais bon, un césar !)

Quant à monsieur Polanski, il faudra que je rattrape son film. Etre un criminel ou/et un enfoiré n'empêche pas d'avoir du talent.
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2014-03-07 14:57:34
O_O' Non mais je rêve, Allomat, t'as pété une durite ? Depuis quand violer une gamine de 13 ans c'est moins pédo parce qu'elle est "mature" ?! Ca veut dire quoi mature ? Formée ? Y'en a qui sont formées à 9 piges, ce qui est dans la tête ne suit pas. C'est deg' de dire des choses pareilles.
Pis je ne vois pas en quoi le fait qu'il y ait eu des règles inhumaines pas si lointaine à une époque amoindrit la faute ! [parenthèse Polansky refermée]

Cette année il y a 3 films LGBT. Je ne vois pas ce qu'il y a d'indécent là dedans au regard de la tonne d'hétérosexualité filmique qu'on se bouffe tous les jours (et qui n'est même pas, à mon humble avis, conforme aux statistiques, si on veut jouer au con).

Ceci dit aucun film, LGBT ou non, ne m'aura fait vibrer cette année. Comme dirait Belette, ça manque de dinosaures (mais pas que).