aide vie sociale , se débaresser d'un type qui s'incruste

Anonyme
2014-02-07 22:59:48
bonsoir a tous , alors , il y'a une connaissance qui vient souvent dans mon groupe d'amis
il a 13 ans , il est en UPI ,
bon au début on le laissait nous squatter mais il faisait pas d'efforts pour s'integrer
il parlait pas , participait a rien donc aujourdhui c'est comme si il s'incrustait un peu
mais comment dire :"casse toi" a quelqu'un
on a essayé de lui dire subtilement mais il a pas compris on dirait
aujourdhui on en a marre qu'il s'incruste mais il s'en rend pas compte et on a pas envie de le blesser (oui on est pas des petits batards ) ,
comment lui faire comprendre qu'on veut pas de lui ?
Serac Serac
Zaguien
Inscrit: 2012-09-15 08:09:30
2014-02-07 23:08:49
Vous faites quoi de votre côté pour qu'il s'intègre ? Comment il en est arrivé à être dans votre groupe ? Parce que bon, il se peut qu'il soit timide et qu'il n'ose pas parler, et il se peut que votre simple tolérance ne soit pas suffisante pour qu'il se sente à l'aise et ait envie de parler. Bref, pas assez d'informations à mon avis pour pouvoir vraiment te répondre, mais une chose est certaine, vu tes remarques, tu as une bonne mentalité de gosse.
Anonyme
2014-02-07 23:41:03
il est arrivé dans le groupe parce que il avait je ne sais pas quelle relation avec une amie , c'est pour ca qu'on a essayé de se rapprocher mais apparament mon amie disait qu'elle voulait pas trop qu'il vienne a la base
quand je dis qu'il participait a rien , je veux dire que quand on lui proposait de faire un truc avec nous il devenait distant et apres je ne vois pas pourquoi tu viens de parler de tolerance ?
 
Serac Serac
Zaguien
Inscrit: 2012-09-15 08:09:30
2014-02-07 23:58:33
Il aime peut-être juste être en présence de son amie, et puisqu'elle traîne avec vous, il vient qu'il est dans votre groupe. Ca ne veut pas dire spécifiquement qu'il a envie de partager des activités avec vous, mais plus avec l'amie en question. A ce moment-là, c'est surtout à ton amie de s'arranger pour combiner les deux, et à elle aussi d'être franche, même si, bien sûr tu peux aussi lui demander pourquoi il ne veut pas participer quand vous lui proposez quelque chose, si un truc le gêne. Si il ne "s'incruste" pas, il peut aussi se retrouver seul, donc bon, même si il ne vous apprécie pas (hypothèse possible), il n'a pas vraiment le choix. Les relations demandent du temps et une grosse part d'affinité, et c'est pas toujours évident d'avoir des affinités dans un groupe déjà constitué, avec des relations entre différents membres fortes. Rien ne se crée à partir de rien.

Pour ce qui est de la tolérance, je ne décris que le comportement que vous avez dans la situation pour laquelle je me renseignais. Etant jeune, j'ai côtoyé des groupes ainsi dan lesquels j'étais toléré, mais pas intégré. Le mot tolérance est donc là juste pour faire la distinction entre un groupe qui fait des efforts pour intégrer un autre, en opposition avec un groupe qui attend que l'effort vienne essentiellement de l'autre, en mode "tu peux être là, mais si tu veux être mon pote, à toi de me prouver ce dont tu es capable, sans que je ne te tende la main". C'est une attitude très courante chez les jeunes.
Nekomata Nekomata
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 04:10:37
2014-02-08 00:06:28
C'est comme les bernic sur un rocher, si tu les touches ou que tu essais de les décrocher en douceur elles ressèrent leur étreinte, se collent encore plus près et fort au rocher et pour les décoller après c'est coton à moins d'avoir un gros caillou, un marteau, de la dynamite.... Alors que si dés le début tu tappes un bon coup sur le coté (je précise parce que si tu tappes sur le dessus soit tu te zigouilles la main soit tu zigouilles la bernic) elle saute à la vitesse de la bernic explusée par un bon coup sur le coté.

Faut pas être subtil avec une bernic, soit c'est toi soit c'est elle. Et en plus ça fais de très bons appats pour la pêche aux tousecs.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-02-08 05:15:08
UPI, ce n'est pas un handicapé ?

Si vous prenez si jeunes l'habitude de traiter les handicapés comme des berniques, faudra pas venir pleurer que les homophobes vous traitent comme des berniques...
Anonyme
2014-02-08 10:52:16
ca n'a rien a voir avec le fait qu'il soit en UPI allomat69
Nekomata Nekomata
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 04:10:37
2014-02-08 12:50:40
Haaaa, je savais pas ce qu'était que l'UPI, et en même temps je n'avais pas fais gaffe à ce détails.
En même temps je ne vois pas ce que ça change, les handicapoés sont des individus comme des autres ils ont juste des difficultés motrices et/ou mentales plus ou moins lourdes. Mais ça ne fait pas ce qu'ils sont, ça fait juste partie d'eux.
Et la bernic/bernique était une métaphore, rien de plus.
Anonyme
2014-02-08 17:36:34
pseudo:C'est comme les bernic sur un rocher, si tu les touches ou que tu essais de les décrocher en douceur elles ressèrent leur étreinte, se collent encore plus près et fort au rocher et pour les décoller après c'est coton à moins d'avoir un gros caillou, un marteau, de la dynamite.... Alors que si dés le début tu tappes un bon coup sur le coté (je précise parce que si tu tappes sur le dessus soit tu te zigouilles la main soit tu zigouilles la bernic) elle saute à la vitesse de la bernic explusée par un bon coup sur le coté.

Faut pas être subtil avec une bernic, soit c'est toi soit c'est elle. Et en plus ça fais de très bons appats pour la pêche aux tousecs.


la le probleme c que c'est pas un bernic , tu te vois dire a quelqu'un qui a confiancz en toi d'aller voir ailleurs ?
Nekomata Nekomata
Zaguien
Inscrit: 2013-10-05 04:10:37
2014-02-08 18:48:43
Hahaha je n'entre pas en ligne de compte ici, mais si tu veux savoir j'ai déjà été à ta place, j'ai agis à ma manière et je sais avec le recule que ce n'était pas la bonne étant donné que je crois avoir plus ou moins traumatisé le mec au passage.

Vous avez plusieurs solutions, soit le rejetter en bloc, soit l'intégrer, soit être d'une totale indifférence, soit l'éviter, soit relativiser et se dire que ce n'est que l'histoire de quelques temps, etc... Vous prenez celle que vous voulez mais ils faut tout vous y tenir le plus possible.

Et est-ce que je me vois dire à quelqu'un d'aller voir ailleurs malgré sa confiance accordé? Là encore je n'entre pas encore en ligne de compte, mais parfois il faut étouffer ses scrupules savoir être ferme sans glisser dans la cruauté, c'est complexe mais nécéssaire.

Et là je sens que je vais me faire tirer les oreilles...