Sociologie: à vot' bon coeur.

Anonyme
2014-02-02 22:00:58
Bonjour,

Je crois, tout d'abord, qu'une présentation succincte s'impose... Je suis actuellement étudiant en sociologie (notamment) et je travaille avec un groupe d'autres étudiants aux profils divers sur les relations entre internautes au sein des sites de rencontres. En d'autres termes, nous menons un travail de recherche que nous avons débuté en septembre sur les interactions qui se tissent au sein de ce cyber-espace et sur les contraintes ou opportunités qu'il offre à l'utilisateur... Évidemment, je présente notre étude de façon très générale dans ce post mais je reste disponible pour vous donner plus de renseignements quant à la construction de notre objet de recherche.

Bon, cela étant dit, nous cherchons actuellement des utilisateurs qui accepteraient de discuter de leurs expériences, que cela soit des couples qui se sont rencontrés sur le site ou des individus qui souhaiteraient témoigner de leur histoire et de leur rapport au site. Très concrètement, il s'agit de prévoir une heure ou deux d'entretien (le plus souvent dans un café, mais je reste ouvert à toute autre suggestion de lieu) qui se présente comme une simple discussion, cordiale, orientée vers la question de cette utilisation des sites de rencontres.

Évidemment, il ne s'agit en aucun cas de porter un jugement sur ce qui pourra être dit. Moi-même homosexuel et utilisateur (au moins pendant un temps) de zag, vous imaginez bien que l'entretien n'a rien d'une inquisition mais n'est qu'un simple échange (peut-être un peu plus formel que de coutume), sur une temps déterminé entre des personnes qui ne se reverront sans doute jamais.

Encore une fois, je reste disponible pour toutes informations complémentaires! Si vous êtes tentés par cette expérience dans laquelle ''il suffit'' en définitive de parler de soi, je vous invite à m'envoyer un mp auquel je répondrai le plus rapidement possible afin de fixer un horaire possible. Pour des raisons de commodités géographiques, il faudrait néanmoins que l'entretien se déroule sur Paris ou dans ses alentours... Ou alors opter pour une conversation Skype qui est tout à fait envisageable.

Je vous remercie par avance,

''-Elstir''

Modération (Birdy) : Topic validé par la modération.
Pedroestrogene Pedroestrogene
Zaguien
Inscrit: 2011-07-30 05:07:34
2014-02-03 00:06:19
Vous donnez des sous en échange ?
Certes Certes
Zaguien
Inscrit: 2008-08-27 10:08:04
2014-02-03 15:47:07
Je pense qu'en élargissant un peu le champ de participants, et notamment en permettant de faire cet entretient via un skype tu auras plus de réponses.
 
Camarade LoupBlanc
Zaguien
Inscrit: 2007-09-26 06:09:04
2014-02-03 16:34:45
Sachant qu'au passage, y'a une étude (qui vaut ce qu'elle vaut, hein, haha) qui montre que les entretiens par messagerie textuelle sont une méthode de recueil tout aussi valide que les entretiens en face-à-face. Ça peut toujours être bon à citer pour justifier la méthode.
J'peux te passer l'article (ou le lien pour y accéder) si tu veux. Pour avoir expérimenté moi-même la méthode, en général, t'as un volume de réponse moins important (on synthétise par habitude à l'écrit), mais les thèmes abordés sont identiques, sont développés de manière similaire. Ça a ses limites, mais ça a aussi des avantages, notamment un gain de temps énorme pour les retranscriptions et la possibilité d'en mener plusieurs en même temps.
Anonyme
2014-02-03 20:00:25
Haha bien sûr ce n'est pas rémunéré, mais ça induirait sans doute des biais amusants. Par contre, si tu veux jouer le ''cobaye'' à proprement parler (ce qui n'est pas le cas dans une étude de sociologie) et donc être payé, tu as le centre de recherche INSEAD (d'économie expérimentale notamment) qui devrait faire ton bonheur.

Éventuellement il est possible, si certains le souhaitent, d'utiliser Skype comme moyen de communication. Néanmoins, je reste réticent à une conversation qui serait purement textuelle, tout simplement car nous travaillons déjà beaucoup sur du texte et que nous souhaitons varier nos méthodes.