Limites entre drague et harcellement , le cas du Vatican

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-26 20:45:46
Un ex garde suisse s'est plaint dans le journal "Schweiz am Sonntag" hebdomadaire de la semaine derniere, de s'etre fait harceller sexuellement par des personnes de tous les niveaux hierarchiques du Vatican, de tres nombreuses fois, et qu'il en garde un mauvais souvenir.

Il y a une logique à tout cela, que je vais évoquer, mais plutot que de se joindre aux habituels moqueurs de la religion catholique, qui ont visiblement des comptes à régler avec elle, je préfèrerais m'attarder sur le ressenti des hétéros quand ils se font draguer par les gays, et plus généralement la limite entre drague et harcellement.

Les gardes suisses sont traditionnellement des suisses qui sont les vigiles au Vatican et assurent la sécurité du pape. Ils sont souvent jeunes et plutot bogosses, obligatoirement catholiques et "d'une réputation irréprochable", habillés en costume de polichinelle, et sont tres photogéniques pour les touristes.

A part les jeunes curés romains qui font la joie du calendrier romano, les prélats qui ont grimpé tous les échelons de la hierarchie religieuse ne sont plus tres jeunes, et plus tres seduisants physiquement. Et pourtant les prélats gays, qui sont au moins aussi nombreux que dans la population générale, ont la réputations de draguer parfois les gardes suisses et meme sortir dans les boites gays de Rome.

Quand on sait combien les gays idéalisent et draguent les jeunes, et qu'il arrive meme a des pretres hétéros de gouter aux plaisirs de la chair, il y a une logique a ce que des ainés craquent devant de magnifiques jeunes, meme s'ils ont fait voeux de chasteté.

Cela ne m'interesse pas trop de porter un jugement sur le respect des engagements, l'adéquation de la chasteté chez les catholiques (et bouddhistes), comme l'adéquation du qualificatif de "lobby gay" par le pape.

Par contre la drague non désirée, et répété, par une persone ou par des personnes différentes de meme profil, est clairement ressentie comme un harcellement.

C'est apparemment le ressenti de ce garde suisse, probablement hétéro. S'il etait gay ce serait presque pire, parce qu'il ne suffit pas qu'une personne soit gay pour en attendre plus de faveurs. C'est aussi le ressenti des jeunes dragués par les vieux sur les sites de rencontre gays.

D'où ma question : quelle est la limite entre drague et harcellement ? ^^
Beuhlette Beuhlette
Zaguien
Inscrit: 2013-07-03 03:07:04
2014-01-26 21:58:09
"D'où ma question : quelle est la limite entre drague et harcellement ?"

Dès que ce n'est plus agréable et que c'est fait de façon répétée.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-26 22:14:23
C'est la nuance de ma question, les articles de presse (j'ai pas mis de lien, suffit de chercher sur google) évoquent des sollicitations par de multiples gays, pas répétées par un seul.

Plus généralement, il y a des hétéros gênés d'être dragués par de multiples gays, ou des jeunes gays d'etre dragués par de multiples vieux.

Mais formellement ta définition est bonne.
 
Anonyme
2014-01-27 00:32:16
C'est tout le problème de la question, au moins d'un point de vue juridique ^^

Juridiquement, le harcèlement est envisagé d'une manière vraiment particulière, puisqu'il faut que ça nuise aux conditions de travail (ce qui exclue de nombreux cas de harcèlement, par exemple en cas de travail bénévole, puisque le terme "travail" est pris au sens strict).

Après, vu que je suppose qu'on parle de harcèlement sexuel, je dirais que ce sont des actes, des paroles, des attitudes visant à obtenir des faveurs de nature sexuelle ou sentimentale, et ce malgré le refus de la personne visée par ces actes/paroles/attitudes.

EDIT : Je me rends compte en l'écrivant qu'elle est bien pourrie ma définition x)
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-27 08:55:54
Aux USA on peut être facilement accusé de harcèlement sexuel, dès lors qu'un geste n'est pas souhaité par la personne draguée.

Avec des dérives insolites telles que celle-ci :  
Anonyme
2014-01-27 13:20:27
De toute façon, comme d'habitude, les américains, avec leur puritanisme de mauvais goût, font n'importe quoi. Je me souviens d'une mère qui avait été condamné d'agression sexuelle (je ne suis plus sûr du chef d'accusation exact, mais il me semble que c'est ça) pour avoir laissé sa fille de 16 ans avoir des relations sexuelles avec son petit ami ><
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-27 17:42:12
C'est vrai que nous sommes aux limites d'un monde méditerranéen où les dragueurs vont jusqu'à siffler les filles dans la rue, un monde atlantico-judéo-chrétien puritain où le moindre geste ou paroles suggestives sont un outrage, un monde jeuniste où les jeunes ne supportent plus d'etre dragués par les vieux, et un.monde gay qui ne dédaigne pas draguer les hétéros.

Ça ne serait pas plus mal de cultiver la séduction, sans tomber dans les exces du machisme ou du harcellement, tout en éconduisant les importuns avec humour.

Apres je peux comprendre qu'un jeune homme choisi sur un critère de "réputation irréprochable", puisse etre choqué d'être dragué par de vieux prélats moralistes. Il y a là une erreur de casting ^^
Anonyme
2014-01-27 17:53:19
On est d'accord ^^

Ben là aussi, déjà faudrait définir ce qu'il appelle "réputation irréprochable" et comment ils le vérifient. Mais je suis d'accord, c'est problématique.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-27 18:43:02
Ah ah je n'en sais rien, tu me pousses à la faute là. Je suppose qu'il ne doit pas avoir forcé les troncs des églises, bu le vin de messe, et dragué les enfants de coeur ? ^^
Anonyme
2014-01-27 19:18:45
ce n'est pas surprenant , le vatican est un endroit vraiment spécial , ils interdisent aux autres d'avoir des relations homos mais ça ne les dérange pas lorsque ça les concerne , la religion a tjrs été hypocrite
Anonyme
2014-01-27 20:06:37
allomat69:Ah ah je n'en sais rien, tu me pousses à la faute là. Je suppose qu'il ne doit pas avoir forcé les troncs des églises, bu le vin de messe, et dragué les enfants de coeur ? ^^


Entre autres ^^
Non mais ça m'amuse de voir les mecs recrutés sur leur réputation. Une réputation peut être totalement infondée, construite à l'opposé de ce qu'est réellement la personne. Du coup, je me demande sur quoi les mecs du Vatican se fondent. J'imagine que le minimum, ça doit être le casier vierge (entre autres x) )
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2014-01-27 20:11:03
Immortalia:ce n'est pas surprenant , le vatican est un endroit vraiment spécial , ils interdisent aux autres d'avoir des relations homos mais ça ne les dérange pas lorsque ça les concerne , la religion a tjrs été hypocrite


Plus que de l'hypocrisie, meme si elle est humaine et qu'il y a aussi des tricheurs chez les moralistes, je pense qu'il s'agit plutot d'une contradiction structurelle.

Les religions moyen orientales ont hérité de la séparation des sexes, qui était un paradis pour les gays si les interdits n'avaient pas été durcis en conséquence. Bon c'est une généralité, des tas d'autres facteurs se sont ajoutés tels que la natalité, l'héritage strict des nomades, la réaction aux habitudes libertines des éllites de l'antiquité, etc. Et je rapelle parfois que les gays occidentaux ont eu intéret par le passé, à aller draguer chez les musulmans frustrés ou les bouddhistes tolérents (je laisse volontaurement de coté le pouvoir de l'argent, qui est un autre sujet).

Non seulement il y avait des gays dans le clergé, maintenant assez vieux pour etre au Vatican, mais l'univers masculin ne leur était pas pénible, outre qu'ils pouvaient espérer que Dieu leur viendrait en aide pour corriger leur vilain penchant.

C'est d'ailleurs le meme type de mécanisme, avec la proximité des enfants au travers de l'enseignement, qui a conduit les pédophiles a etre nombreux dans les ecoles catholiques, et aussi juives et musulmanes meme si on en parle moins. Il y avait meme un dicton marocain qui disait que l'eléve passait sous le maitre, humouristique mais pas dénué de vérité. C'est normalement du passé, mais le mecanisme est interessant a comprendre.

On reste malgré tout dans des désirs minoritaires. Le désir hétéro, la lutte contre la solitude, et le poids de l'écoute de la misere des gens, n'ést pas plus une sinécure, meme avec l'aide d'un dieu ...souvent absent lol

Bref j'y vois plus une contradiction structurelle entre des objectifs difficilement conciliables, et qui le seront de moins en moins (édit car c'était mal dit lol).