Les trans gay et les bio gay

SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 14:48:58
pseudo:Puis en parlant de corps qui n'est pas de la pâte à modeler, ce n'est malheureusement (ou heureusement) plus vrai aujourd'hui avec la chirurgie. La personne dont j'avais parlé au début s'est faite opérer et est désormais réellement "elle" bien qu'elle ne pourra jamais enfanter, et sa transformation est vraiment très réussie et est très jolie (elle en est même devenue mannequin).

Dire il est né homme alors il sera toujours homme c'est réduire une personne à son physique et uniquement lui en délaissant ce qui n'est pas visible à l'oeil nu. A ce niveau-là, autant tous se mettre avec des poupées gonflables et entretenir les naissances par insémination artificielle et mère porteuse (oui, c'est un peu extrême, mais bon).


Que de contradictions, tu critiques les gens qui réduisent les autres à leur physique et en même temps tu défends les gens qui veulent exister par leur physique. Tu ne veux pas que je désigne quelqu'un par son sexe de naissance mais en même temps tu voudrais que je prenne en compte son sexe après chirurgie (qui est au passage encore plus artificiel que celui de naissance). Si le plus important c'est dans la tête, quel intérêt de se faire opérer ? Pourquoi juste ne pas être qui ont veux dans sa tête ? Pourquoi se besoin d'être reconnu par les autres ?
Et c'est la où je ne suis pas d'accord, le physique on s'en contrebalance, alors tant qu'à en prendre un en compte, autant qu'il soit le plus naturel possible.
Neut Neut
Zaguien
Inscrit: 2013-03-05 03:03:44
2013-12-15 14:59:51
SushAnt :Si le plus important c'est dans la tête, quel intérêt de se faire opérer ?

le physique on s'en contrebalance, alors tant qu'à en prendre un en compte, autant qu'il soit le plus naturel possible.

Si demain tu te réveillais dans un corps de femme, tu dirais la même chose ?
 
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-12-15 15:20:57
SushAnt:
pseudo:Puis en parlant de corps qui n'est pas de la pâte à modeler, ce n'est malheureusement (ou heureusement) plus vrai aujourd'hui avec la chirurgie. La personne dont j'avais parlé au début s'est faite opérer et est désormais réellement "elle" bien qu'elle ne pourra jamais enfanter, et sa transformation est vraiment très réussie et est très jolie (elle en est même devenue mannequin).

Dire il est né homme alors il sera toujours homme c'est réduire une personne à son physique et uniquement lui en délaissant ce qui n'est pas visible à l'oeil nu. A ce niveau-là, autant tous se mettre avec des poupées gonflables et entretenir les naissances par insémination artificielle et mère porteuse (oui, c'est un peu extrême, mais bon).


Que de contradictions, tu critiques les gens qui réduisent les autres à leur physique et en même temps tu défends les gens qui veulent exister par leur physique. Tu ne veux pas que je désigne quelqu'un par son sexe de naissance mais en même temps tu voudrais que je prenne en compte son sexe après chirurgie (qui est au passage encore plus artificiel que celui de naissance). Si le plus important c'est dans la tête, quel intérêt de se faire opérer ? Pourquoi juste ne pas être qui ont veux dans sa tête ? Pourquoi se besoin d'être reconnu par les autres ?
Et c'est la où je ne suis pas d'accord, le physique on s'en contrebalance, alors tant qu'à en prendre un en compte, autant qu'il soit le plus naturel possible.


Ils ne veulent pas exister par leur physique mais avoir un physique qui correspond à ce qu'ils sont à l'intérieur, notamment pour ne pas être pris par ce qu'ils ne sont pas au fond d'eux, rien de contradictoire là-dedans.
Ensuite, pour désigner une personne selon son sexe (qu'il soit naturel ou non), il faut déjà en avoir connaissance, et comme l'a souligné ruby, je doute que tu le saches en croisant quelqu'un dans la rue, donc ses parties génitales ne concernent que cette personne et son partenaire et ne vont pas t'influencer sur le "il" ou le "elle".

En ce qui concerne le fait d'être reconnu par les autres, je ne répète pas ce que j'ai dit juste avant, mais je doute que tu apprécies qu'on te dise "Bonjour madame" quand on s'adresse à toi tout le temps. De plus, être reconnu par les autres, c'est exister pour les autres (je ne pense pas qu'on puisse exister uniquement par soi-même) et c'est en cela que c'est important, notament pour avoir une place dans la société où la reconnaissance est également très importante (après, à chacun de choisir la part qu'il donne à sa place dans la société).
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 15:26:37
neut:
SushAnt :Si le plus important c'est dans la tête, quel intérêt de se faire opérer ?

le physique on s'en contrebalance, alors tant qu'à en prendre un en compte, autant qu'il soit le plus naturel possible.

Si demain tu te réveillais dans un corps de femme, tu dirais la même chose ?


Bien donc si demain je me réveille en sentant que l'âme de Napoléon est en moi et que je suis lui, que je force les gens à m'appeler comme ça et si ils ne le font pas je me permet de dire qu'ils sont transphobes ou fermé d'esprit tu trouveras ça normal ? L'exemple est tout à fait absurde et c'est fait exprès mais comprend-tu qu'on ne peux pas faire avaler n'importe quoi à tout le monde sous prétexte que ce sont eux les méchants ?
Je suis bien conscient du problème que ces gens là ont, mais dans ce cas là, admettons et disons que c'est un mal-être plutôt que de banaliser la chose en prétendant que c'est normal et que ce sont les "transphobes" qui sont intolérants.
Si les opérations et les hormones où je ne sais quoi leur permet de vivre mieux, ok pas de soucis, qu'ils se rassurent comme ils veulent mais au moins qu'on ne m'oblige pas à entrer dans cette mascarade.

C'est bien beau de dire que le mental a toujours raison et que c'est probablement dieux qui s'est trompé en mettant la mauvaise âme dans le mauvais corps, mais dans ce cas pourquoi aucun de vous se demande si le problème n'est pas mental ? Je n'ai pas la réponse à cette question mais je trouve ça un peu ahurissant que tout les gens qui soutiennent les trans s'accordent à dire que c'est le corps le problème et non le mental. (je vais surement me faire huer pour transphobie ou analyse psychiatrique ou je ne sais quoi mais bon, c'est l'ironie dès qu'on soulève un problème aujourd'hui, c'est toujours mieux de crier au racisme, discrimination ou autres que de tenter de le régler...)
Neut Neut
Zaguien
Inscrit: 2013-03-05 03:03:44
2013-12-15 15:32:51
SushAnt:dans ce cas pourquoi aucun de vous se demande si le problème n'est pas mental ?

Tu sais qu'on pourrait avancer le même genre d'arguments pour l'homosexualité ?
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 15:35:05
neut:
SushAnt:dans ce cas pourquoi aucun de vous se demande si le problème n'est pas mental ?

Tu sais qu'on pourrait avancer le même genre d'arguments pour l'homosexualité ?


Tout à fait d'accord, si ce n'es que l'homosexualité ne change rien à ma vie. Je ne renie ni mon corps ni mes valeurs. Tout ce qui change c'est la personne qui va m'accompagner, ou du moins son sexe. Donc oui je suis peut-être fou hein, après je pense que vu ce que ça a comme impact sur ma vie, je crois que je pourrais faire avec...
En revanche si être homo m'obligeait à me faire greffer un vagin j'aurai surement réfléchi à deux fois avant de me dire que j'ai toujours raison et que c'est ce foutu corps qui est pas le mien.
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-12-15 15:37:17
SushAnt:C'est bien beau de dire que le mental a toujours raison et que c'est probablement dieux qui s'est trompé en mettant la mauvaise âme dans le mauvais corps, mais dans ce cas pourquoi aucun de vous se demande si le problème n'est pas mental ? Je n'ai pas la réponse à cette question mais je trouve ça un peu ahurissant que tout les gens qui soutiennent les trans s'accordent à dire que c'est le corps le problème et non le mental. (je vais surement me faire huer pour transphobie ou analyse psychiatrique ou je ne sais quoi mais bon, c'est l'ironie dès qu'on soulève un problème aujourd'hui, c'est toujours mieux de crier au racisme, discrimination ou autres que de tenter de le régler...)


Je comprends ton point de vue et je pense qu'il est du au fait qu'on a placé la pensée au-dessus du corps en règle générale, et je n'y échappe pas. Mais cans ce cas-là, je pense que les deux problèmes coexistent et ils sont difficilement (voire impossible) différenciables. De ce fait, je veux bien accepter que ça puisse être un problème mental, mais il faut aussi accepter que cela puisse être un problème physique, à moins que tu ne saches discriminer ces deux problèmes sans erreur.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 16:05:03
remikhan:
SushAnt:C'est bien beau de dire que le mental a toujours raison et que c'est probablement dieux qui s'est trompé en mettant la mauvaise âme dans le mauvais corps, mais dans ce cas pourquoi aucun de vous se demande si le problème n'est pas mental ? Je n'ai pas la réponse à cette question mais je trouve ça un peu ahurissant que tout les gens qui soutiennent les trans s'accordent à dire que c'est le corps le problème et non le mental. (je vais surement me faire huer pour transphobie ou analyse psychiatrique ou je ne sais quoi mais bon, c'est l'ironie dès qu'on soulève un problème aujourd'hui, c'est toujours mieux de crier au racisme, discrimination ou autres que de tenter de le régler...)


Je comprends ton point de vue et je pense qu'il est du au fait qu'on a placé la pensée au-dessus du corps en règle générale, et je n'y échappe pas. Mais cans ce cas-là, je pense que les deux problèmes coexistent et ils sont difficilement (voire impossible) différenciables. De ce fait, je veux bien accepter que ça puisse être un problème mental, mais il faut aussi accepter que cela puisse être un problème physique, à moins que tu ne saches discriminer ces deux problèmes sans erreur.


On s'est bien compris dans ce cas, je ne réfute ou affirme aucun des deux possibilités. Je suis juste effaré de la manière dont certains le font alors qu'ils en savent rien et qui essayent de banaliser la chose sans même se poser le moindre doute...
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-12-15 16:23:15
Ah bah ça, on ne les changera jamais =)
Anonyme
2013-12-15 16:55:43
Oh pauvre Sushant qui pleure parce que je l'ai accusé d'être transphobe ='( Bah ouais, c'est bien pire que lui qui refuse de genrer correctement les personnes transsexuels, leur niant ainsi leur véritable genre, leur spécificité et le parcours (et les obstacles) parcouru pour en arriver ici. Rien de grave quoi.

C'est quand même dingue de lire des trucs pareils sur un forum LGBT. Et surtout, de l'ouvrir alors que visiblement, on ne s'est pas renseigné une seule seconde sur la transsexualité, et sur le genre. On se place comme observateur en mode "Vous comprenez pas, je remets en question la transsexualité avec mon recul". C'est pas du recul que t'as, c'est un manque d'expérience et d'informations que tu entretiens en refusant de t'intéresser au problème.

Sushant, dire que les transsexuels sont des malades mentaux pour refuser de les traiter comme des personnes ne règle pas les choses. Car, grande nouvelle : les malades mentaux sont également des personnes (mais bon, quoi de plus normal pour un transphobe d'être également validiste). Du coup, si ils se sentent mieux si tu les genres correctement, alors tu les genre correctement et tu te tais. Ce n'est pas à toi de venir t'occuper du genre des autres, tout comme personne n'a à venir s'occuper de ta sexualité.
Kalea Kalea
Zaguien
Inscrit: 2012-03-06 05:03:38
2013-12-15 17:15:41
Léger hors-sujet.

En tant que lectrice des différents topic, je me permet d'exprimer ma satisfaction que des personnes comme ruby-throat soient présentes sur ce forum. Cher individu, je ne te connais pas, mais continue.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 17:17:36
ruby-throat:Oh pauvre Sushant qui pleure parce que je l'ai accusé d'être transphobe ='( Bah ouais, c'est bien pire que lui qui refuse de genrer correctement les personnes transsexuels, leur niant ainsi leur véritable genre, leur spécificité et le parcours (et les obstacles) parcouru pour en arriver ici. Rien de grave quoi.

C'est quand même dingue de lire des trucs pareils sur un forum LGBT. Et surtout, de l'ouvrir alors que visiblement, on ne s'est pas renseigné une seule seconde sur la transsexualité, et sur le genre. On se place comme observateur en mode "Vous comprenez pas, je remets en question la transsexualité avec mon recul". C'est pas du recul que t'as, c'est un manque d'expérience et d'informations que tu entretiens en refusant de t'intéresser au problème.

Sushant, dire que les transsexuels sont des malades mentaux pour refuser de les traiter comme des personnes ne règlent pas les choses. Car, grande nouvelle : les malades mentaux sont également des personnes (mais bon, quoi de plus normal pour un transphobe d'être également validiste). Du coup, si ils se sentent mieux si tu les genres correctement, alors tu les genre correctement et tu te tais. Ce n'est pas à toi de venir t'occuper du genre des autres, tout comme personne n'a à venir s'occuper de ta sexualité.


Vu la définition de la transphobie que vous avez, tu peux pas savoir comme je m'en tamponne d'être classé la dedans ^^
Ensuite, si dire que les gens sont des malades mentaux ne règle effectivement pas les choses ça permet au moins de changer l'angle d'approche. De 1, je n'affirme pas cela, et de 2, pour régler un problème, encore faut-il se demander d'où il vient. Mais bon j'ai compris, tu fais parti de ce courant hypocrite qui a pour but de soutenir les gens quoi qu'il arrive : Je me sens mieux si on me dit que je c'est bien d'avoir des formes alors que je fais 120kg, je me sens mieux si on me dit que je suis un garçon alors que c'est faux.
Quand quelqu'un est drogué ou alcoolique on essai de lui faire admettre qu'il y a un problème. Ici quand quelqu'un se sent mal dans sa peau, on lui propose de changer de corps, tout à fait normal... C'est tellement plus facile de changer plutôt que d'accepter...
Kalea Kalea
Zaguien
Inscrit: 2012-03-06 05:03:38
2013-12-15 17:30:16
SushAnt: Ici quand quelqu'un se sent mal dans sa peau, on lui propose de changer de corps, tout à fait normal... C'est tellement plus facile de changer plutôt que d'accepter...


Et ici tu prétends qu'il est aisé de changer de corps? Cela traduit tout de même une certaine méconnaissance du sujet de ta part! Il ne s'agit pas ici, il me semble, d'une solution de facilité, mais d'une nécessité de l'individu en question afin de répondre à une cohérence entre l'esprit et le corps, nécessaire à un bien-être basal.

SushAnt: Mais bon j'ai compris, tu fais parti de ce courant hypocrite qui a pour but de soutenir les gens quoi qu'il arrive


Et que préconises tu alors?
Anonyme
2013-12-15 17:30:50
SushAnt:je suis un garçon alors que c'est faux.


J'allais écrire un petit résumé pour t'expliquer à quel point tu ne comprends rien à rien du début à la fin entre genre, sexe, biologie, mais je me suis rappelé de cette petite vidéo.



Pour le reste, le choix de changer de corps ou pas ne te regarde pas, tu n'as aucun droit de regard là dessus.

Et j'ai juste envie pour finir de commenter cette phrase :

SushAnt:C'est tellement plus facile de changer plutôt que d'accepter...


Et là tu montres bien que tu as la capacité de réflexion d'un mollusque. Parce que pour toi c'est FACILE d'être transsexuel, et de s'accepter transsexuel ? C'est facile de subir la transphobie de tes proches, de ta famille ? De subir ensuite le paternalisme des institutions, de te battre pour recevoir tes premiers hormones, puis te battre pour pouvoir changer d'état civil ? De te sentir humilié à chaque fois qu'on te demande tes papiers, et de devoir expliquer ton genre ?

Non, clairement, il est plus facile de ne pas être transsexuel. Et en ce sens, la vraie acceptation pour un trans, ce n'est pas accepter son genre biologique, mais bel et bien de s'assumer trans.

(N.B. : Pour les trans non assumé qui liraient ma dernière phrase, je ne dis pas que vous êtes de lâches et devriez vous assumer illico. Clairement, la sécurité passe avant tout et vous avez sûrement vos raisons de rester cachés).
Ketamine Ketamine
Zaguien
Inscrit: 2012-11-04 01:11:51
2013-12-15 17:31:08
Y a quand même une différence

Ya des gens qui se sentent homme, mais nés dans un corps de femme et inversement...

Je suis d'accord que beaucoup de zagiens sont hypocrites en "soutenant les gens quoi qu'il arrive", du moins je comprend ce que tu veux dire, mais la transsexualité c'est quand même différent...

C'pas comme le poids ou un défaut physique, c'est vraiment quelque chose qui te ronge et qui te mine au quotidien, parce que tu sais pertinemment que tout ce que tu fais, tout ce à quoi on t'identifie... C'est pas toi! J'pense que vivre dans son corps et mal le gérer (donc les gens en surpoids pour reprendre ton exemple), c'est pas ne pas vivre dans son propre corps, ce qui me semble être la situation des transsexuels

Bien évidemment, je ne me base que sur ce que j'ai vu, lu et entendu, mais en gros y a une sacré différence
Marcus Rapunzelman
Zaguien
Inscrit: 2013-11-16 04:11:26
2013-12-15 17:44:25
SushAnt:
Quand quelqu'un est drogué ou alcoolique on essai de lui faire admettre qu'il y a un problème. Ici quand quelqu'un se sent mal dans sa peau, on lui propose de changer de corps, tout à fait normal... C'est tellement plus facile de changer plutôt que d'accepter...


Excuse-moi, mais crois-tu réellement qu'une décision d'une telle ampleur se prend aussi facilement que de se dire "ah, tiens, j'ai envie de manger des toats ce soir!"?
Ça prend des années pour de 1. Voir si le problème vient bien de ça. 2. Voir si c'est la bonne solution et de 3. Décider si oui ou non on veut bien prendre le risque, quit à avoir des regrets.
Personnellement, comme je préfère avoir des remords que des regrets, j'ai décidé de me lancer. Mais j'aurais très bien pu rester fille, no problem. Si je m'exilais dans une grotte, aveugle et muet.
Bref. Juste pour dire que c'est vraiment pas une idée comme ça que des "malades mentaux" peuvent avoir et réaliser tout de suite. C'est quelque choses qui prend à la gorge et qui empêche totalement de vivre.
Et c'est pas facile non plus la transition. Il faut aller chez le psy 2 ans, pour que lui, un vrai médecin, uhm... Décide si l'on est pas fou, merci bien. Et après y'a aussi l'endocrinologue qu'il faut "convaincre" ainsi que les chirurgiens s'il y a.
C'est juste quelque chose que tu ne peux pas rester là à accepter comme un glandu. Si tout le monde acceptait les fatalités, on serait toujours au moyen âge.

Et puis, franchement, tu crois quand même pas que quelqu'un serait assez bête pour changer de sexe pour rien alors qu'on est renié par toute la famille si on le fait ?
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 17:58:45
Kalea :Et ici tu prétends qu'il est aisé de changer de corps? Cela traduit tout de même une certaine méconnaissance du sujet de ta part! Il ne s'agit pas ici, il me semble, d'une solution de facilité, mais d'une nécessité de l'individu en question afin de répondre à une cohérence entre l'esprit et le corps, nécessaire à un bien-être basal.


Ne te méprend pas, je ne dis pas que le changement de corps est aisé. Je dis que c'est la démarche de réflexion qui l'est. Je n'aime pas mon corps => La technologie le permet donc je le change.

Kalea:Et que préconises tu alors?


Réfléchir ? Avant de soutenir un problème, je pense qu'il est intéressant de savoir de quoi il retourne non ?
Si il s'avère que le problème est bien mental, trouves-tu normal d'envoyer des centaines de gens chez le chirurgien alors qu'on devrait plutôt faire avancer les recherches dans tout ce qui touche au mental ?
C'est exactement pareil que si en allant chez le médecin, tu développes une maladie inconnu et on va te prescrire un traitement sans même savoir d'où vient le problème.

ruby-throat :J'allais écrire un petit résumé pour t'expliquer à quel point tu ne comprends rien à rien du début à la fin entre genre, sexe, biologie, mais je me suis rappelé de cette petite vidéo.


Ou bien c'est toi qui mélange tout ?
Si c'est un problème de genre uniquement comme tu sembles le dire, quel intérêt de changer de sexe ? Tu supposes que les trans sont des débiles ? "les garçons ont un penis donc j'en veux un aussi !"
Ta vidéo est très bien et supporte exactement ce que je pense au départ. Comme il est dit là, le problème n'est pas le corps qu'on a au départ mais la "valise" que l'on nous attribue d'office (qui s'apparente à l'éducation en quelque sorte)
Le problème n'est donc pas de savoir si on est un garçon ou une fille mais tout simplement de vivre en s'affranchissant de la limite entre les deux.
Anonyme
2013-12-15 18:02:41
T'as du passer sur la partie où elle parlait des trans qui souhaitent changer de sexe, m'enfin pas grave.

Non, je ne suppose pas que les trans sont débiles, j'ai juste parlé avec des trans (OUAAAH LE TRUC DE MALADE) et certains ont pour désir de changer de sexe. Et j'en ai rien à redire parce que moi je n'ai pas l'arrogance et l'égocentrisme du mec qui veut régler la vie des autres comme il l'entend.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 18:08:13
ruby-throat :T'as du passer sur la partie où elle parlait des trans qui souhaitent changer de sexe, m'enfin pas grave.


C'est bien, tu as compris le fond de mon propos : une solution en désaccord avec le problème de fond.

ruby-throat:Et j'en ai rien à redire parce que moi je n'ai pas l'arrogance et l'égocentrisme du mec qui veut régler la vie des autres comme il l'entend.


Comme je l'entend ? J'estime que cocooner les gens sur un forum en affirmant chacun de leurs actes pour créer un faux havre de paix est la pire des conneries. Tu es probablement le genre de personne qui pense que l'homophobie doit être tabou sur un forum LGBT, je pense personnellement que ce genre d'endroit devrait être une alternative adoucie de la réalité mais ne dois en aucun cas gommer tout les problèmes qu'on y rencontrera.
Le but n'est pas de dire aux gens qu'ils ont toujours raison pour qu'ils se sentent bien si une fois sorti ils vont se prendre un mur en pleine tête.

Il n'y a donc aucune arrogance, je propose mon avis qui résulte d'une certaine réflexion pour que les gens puissent se forger leur propre avis sans avoir forcément 100% des avis allant dans leur sens comme tu aurais tendance à le faire.
Anonyme
2013-12-15 18:11:31
)SushAnt:C'est bien, tu as compris le fond de mon propos : une solution en désaccord avec le problème de fond.


Mais il y a pas de problème, il y a des gens qui se sentent d'un genre différent, certains veulent changer de sexe, certains juste prendre des hormones, d'autres c'est juste vestimentaire. Certains refusent de se définir d'un genre, d'autres changent entre plusieurs genres. Le seul problème, c'est toi qui considère que être cisgenre est normal et que toute autre chose est anormal. Non, être cisgenre c'est plus habituel, pas normal.

)SushAnt:Comme je l'entend ? J'estime que cocooner les gens sur un forum en affirmant chacun de leurs actes pour créer un faux havre de paix est la pire des conneries. Tu es probablement le genre de personne qui pense que l'homophobie doit être tabou sur un forum LGBT, je pense personnellement que ce genre d'endroit devrait être une alternative adoucie de la réalité mais ne dois en aucun ca


Je dois comprendre quoi de ça, en fait ? Que je devrais pas pointer du doigts ta transphobie, ton dédain du malheur des autres, et ton arrogance sous prétexte que les trans du site devraient se "confronter à la réalité" ? Not going to happen !
Anonyme
2013-12-15 18:18:26
Moi je pense que quand on est gay ben on sort avec des garçons et quant on est lesbienne ben on sort avec des filles. Donc je suis contre...
Neut Neut
Zaguien
Inscrit: 2013-03-05 03:03:44
2013-12-15 18:35:01
Ravajnik :Donc je suis contre...

La question ici n'était pas d'être pour ou contre (ce qui est d'ailleurs tout à fait absurde) mais si tu serais "capable" d'avoir une relation. Je suppose que la réponse est non mais il faut néanmoins faire attention à ne pas tout mélanger.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 18:40:50
ruby-throat :Mais il y a pas de problème, il y a des gens qui se sentent d'un genre différent, certains veulent changer de sexe, certains juste prendre des hormones, d'autres c'est juste vestimentaire. Certains refusent de se définir d'un genre, d'autres changent entre plusieurs genres. Le seul problème, c'est toi qui considère que être cisgenre est normal et que toute autre chose est anormal. Non, être cisgenre c'est plus habituel, pas normal.


Non il y a pas de problème, c'est tout à fait normal de sentir que son corps ne nous appartient pas tu as raison...
Le problème il est qu'à la naissance on nous enseigne les standards hommes/femmes et que si en grandissant une rupture apparait entre la personnalité qu'on se forge et ce qu'on nous apprend, un conflit apparait indéniablement.
Si il devait y avoir un point important, je pense que c'est parce que des gens élevés comme garçon mais qui se sentent en terme de genre être une fille se tournent vers l'exemple le plus simple de la fille, a savoir celui qu'on a reçu dans l'éducation. Résultat pour 99% des gens, pour être une fille il faut de la poitrine, un vagin etc...Or c'est en totale contradiction avec le fait que le genre n'est désormais plus lié au sexe.
Une expérience similaire avait été faite il me semble dans les pays du nord de l'Europe : élever des enfants sans normes, leur laisser choisir leurs jouets, habits etc sans aucune contrainte social. Résultat un garçon pouvait très bien porter des robes. C'est assez semblable avec les trans, sauf que les trans ont conscience de ces contraintes sociales et lorsqu'ils veulent changer de genre, le changement de sexe se trouve forcément lié or c'est selon moi une erreur.

Si il y avait quelque chose à creuser, ça serai pour moi dans ce sens.

ruby-throat:Je dois comprendre quoi de ça, en fait ? Que je devrais pas pointer du doigts ta transphobie, ton dédain du malheur des autres, et ton arrogance sous prétexte que les trans du site devraient se "confronter à la réalité" ? Not going to happen !


Retourne les choses dans leur véritable sens. Tu pointes ma "transphobie" mon "dédain" et mon "arrogance" PARCE que tu supportes à tout prix les gens concernés par ce site.
Tu ne trouves aucune argumentation, aucune réponse à quoi que ce soit, tu te contentes d'être un clown sous prozac qui écoute attentivement les problèmes des gens sans jamais émettre aucune critique, tu soutiens en permanence les opprimés en pensant que cacher les problèmes et ne pas les aborder dans le fond leur permettra de mieux vivre.

Alors oui, je préfère être un connard qui émets des hypothèses, qui réfléchis et qui remet en doute les choses profondément ancré ici plutôt que d'être un idiot qui dit "oui, oui" à tout bout de champs pour avoir l'impression d'être tolérant et de comprendre les malheurs de tous.
Anonyme
2013-12-15 18:50:21
SushAnt:Le problème il est qu'à la naissance on nous enseigne les standards hommes/femmes et que si en grandissant une rupture apparait entre la personnalité qu'on se forge et ce qu'on nous apprend, un conflit apparait indéniablement.


Non mais concrètement, ça se fait pas en "grandissant", il y a des enfants de 2/3 ans qui expriment déjà leur envie de changer de sexe, donc c'est pas une inadaptation à la société.

SushAnt:Si il devait y avoir un point important, je pense que c'est parce que des gens élevés comme garçon mais qui se sentent en terme de genre être une fille se tournent vers l'exemple le plus simple de la fille, a savoir celui qu'on a reçu dans l'éducation. Résultat pour 99% des gens, pour être une fille il faut de la poitrine, un vagin etc...Or c'est en totale contradiction avec le fait que le genre n'est désormais plus lié au sexe.


Ou peut-être qu'ils veulent juste avoir un certain corps pour correspondre avec l'idée qu'ils se font de leur genre, maybe ? C'est trop facile d'utiliser les gender studies pour balayer d'une main les préoccupations des trans. C'est trop facile de leur dire "Ne t'inquiète pas, le sexe c'est un détail, ne sois pas oppressé par des conventions sociales" quand il y en a qui mutilent leurs organes génitaux (dès 2-3 ans donc bon, encore une fois la pression sociale...)

SushAnt:Retourne les choses dans leur véritable sens. Tu pointes ma "transphobie" mon "dédain" et mon "arrogance" PARCE que tu supportes à tout prix les gens concernés par ce site.


Oui je supporte les LGBT et leur lutte, je vois pas pourquoi je devrais avoir honte de ça. A chaque fois on essaie de ridiculiser mes combats égalitariste pour me faire passer pour le dindon de la farce mais j'en ai rien à foutre. Je fais pas ça pour la popularité ou pour passer pour un gentil, je fais ça parce que c'est juste.

Alors si tu veux rester un connard, bah très bien, on a rien d'autre à se dire alors.

(Par contre "remettre les choses profondément ancrées" LOL C'est grave ancré dans la tête des gens, même LGBT, que les trans ont totalement le droit de changer de sexe, bien sûr XD Le stigmate de l'oppresseur qui veut se faire passer pour un visionnaire éclairé, tss...)
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 18:59:29
ruby-throat:Par contre "remettre les choses profondément ancrées" LOL C'est grave ancré dans la tête des gens


Sur ce forum dans la partie trans ? Oui carrément. J'y ai pas vu un seul post où on ne partait pas du principe que le mental dirigeait tout et que le corps n'était pas nécessairement le problème.
Bref continue donc à faire ton ange gardien gay à supporter aveuglément tout les combats qu'on te fout sous le nez, ça te va si bien après tout.
Anonyme
2013-12-15 19:07:14
SushAnt:Sur ce forum dans la partie trans ? Oui carrément. J'y ai pas vu un seul post où on ne partait pas du principe que le mental dirigeait tout et que le corps n'était pas nécessairement le problème.


Donc les trans n'ont en général pas le même avis que toi ou autres cisgenre que la transssexualité, ça veut dire ? Ca te fait pas te poser des questions, non ?

SushAnt:Bref continue donc à faire ton ange gardien gay à supporter aveuglément tout les combats qu'on te fout sous le nez, ça te va si bien après tout.


SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 19:12:11
ruby-throat :Donc les trans n'ont en général pas le même avis que toi ou autres cisgenre que la transssexualité, ça veut dire ? Ca te fait pas te poser des questions, non ?


Ça veut dire que s'enfermer entre personnes semblables n'a jamais été un terrain propice à la réflexion. Me poser des question ? Parce que les trans défendent tous leurs positions sur ce qui va dans le sens de leurs intérêts ? Que c'est étonnant...

Bref à plus tard sur une nouvelle polémique, je suis sur de t'y retrouver défendant les droits d'une quelconque cause ayant de près ou de loin rapport avec la LGBT ^^
Anonyme
2013-12-15 19:31:13
Moi je pense que quand on est gay ben on sort avec des garçons et quant on est lesbienne ben on sort avec des filles. Donc je suis contre...
Clément Patrocle
Zaguien
Inscrit: 2013-10-08 10:10:19
2013-12-15 20:26:23
Bon j'arrive un peu après la bataille et j'espère ne pas me faire accueillir sous un feu nourri mais je viens quand même jouer mon emmerdeur:
@ ruby-throat : insulter une personne de transphobe dès qu'elle n'est pas d'accord avec toi est au mieux stupide. Une phobie est une peur se déclinant soit sous un stress extrême soit sous un état de haine. SushAnt n'a visiblement aucune peur face à la transsexualité; donc merci de chercher à valider un point Godwin.

Pour ce qui est de la théorie des genres son problème est qu'elle ne s'appuie sur rien. Aucun individu ne nait avec deux chromosomes X et un chromosome Y. On ne peut donc faire de choix en l'espèce: on est biologiquement homme ou femme (y compris pour les hermaphrodites).
Après le fait d'être bien dans sa peau est autre chose: de la même facon que si l'on est gros on peut faire un régime/du sport ou aller voir un psy, l'on peut aujourd'hui aller voir un psy ou un chirurgien. A ce propos je pense tout comme SushAnt, corrige moi si je me trompe, que l'on a trop tendance à donner la priorité à la chirurgie (ce qui a des conséquences parfois dramatique eu égard au nombre de suicides post-opératoires ainsi que de mal-être de ceux interrompant la transformation).

De plus, le fait de ne pas se sentir à l'aise avec son sexe est souvent une réponse à la représentation mentale que l'on s'en fait (homme= viril, femme= princesse; je schématise évidement pour reproduire les construction socio-culturelles se basant sur le genre). Or on peut tout à fait être un homme efféminé ou une femme masculine sans mutiler son corps pour cela.

En outre, qu'un homme se sente femme et modifie son corps pour y ressembler ne doit pas faire oublier une réalité: c'est toujours biologiquement un homme, il est impossible de modifier cela.

Après, non seulement il est tout à fait possible de changer son corps si on le désire mais également de faire modifier son état civil en cas d'altération physique visible irréversible ainsi que d'un syndrome persistant (cass.civ.13 février 2013)
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-12-15 21:10:57
Patrocle:Aucun individu ne nait avec deux chromosomes X et un chromosome Y.


Juste pour ta culture G, ça existe, c'est une trisomie des chromosomes sexuels qui donne lieu à un corps d'homme mais avec une apparition de seins, une stérilité et d'autres soucis liés à des problèmes hormonaux.

Et pour ton problème de surpoids, il a été prouvé qu'il y avait certains qui ont des prédispositions génétiques au surpoids, et généralement les mêmes qui ont des prédispositions au diabète (d'où les différents types de diabètes).

Ne voit pas par là des arguments pour te dire que tu as tort, je préfère le faire avant qu'un autre moins bien intentionné le fasse j'ai déjà dit ce que j'avais à dire.
Anonyme
2013-12-15 21:14:53
Patrocle:insulter une personne de transphobe dès qu'elle n'est pas d'accord avec toi est au mieux stupide.


Je l'"insulte" (c'est pas une insulte, m'enfin) de transphobe parce qu'il l'est transphobe. Sauf si tu considères que les cisgenres comme toi sont les mieux placés pour définir la transphobie, dans ce cas, j'attends le jour où un hétéro te demandera de la fermer parce que tu cries à la biphobie pour rien.

En outre, c'est juste HYPER fallacieux de réduire les oppressions à des simples peurs. L'homophobe il a pas forcément peur de moi, non non. Il a juste baigné depuis sa plus tendre enfance dans un système hétérosexiste qui lui a inculqué que les gens comme moi ne méritent pas des droits égaux, ou d'être heureux.

Patrocle:Pour ce qui est de la théorie des genres


Tu pars avec un malus de -1 pour cette bêtise.

Patrocle:Aucun individu ne nait avec deux chromosomes X et un chromosome Y.


 

Patrocle:On ne peut donc faire de choix en l'espèce: on est biologiquement homme ou femme




Patrocle:A ce propos je pense tout comme SushAnt, corrige moi si je me trompe, que l'on a trop tendance à donner la priorité à la chirurgie (ce qui a des conséquences parfois dramatique eu égard au nombre de suicides post-opératoires ainsi que de mal-être de ceux interrompant la transformation).


 

Par contre, je te corrige : le psy n'est pas une option. Si un transsexuel souhaite opérer un changement de sexe, il est quasi obligé d'y passer.

'Fin théoriquement, non, depuis quelques temps ils peuvent juste passer par un médecin quelconque, mais vu que peu le savent, et que des associations comme la Sofect leur cache cette information et leur impose des médecins, ce qui est complètement interdit par la loi par ailleurs.

Patrocle:De plus, le fait de ne pas se sentir à l'aise avec son sexe est souvent une réponse à la représentation mentale que l'on s'en fait (homme= viril, femme= princesse; je schématise évidement pour reproduire les construction socio-culturelles se basant sur le genre). Or on peut tout à fait être un homme efféminé ou une femme masculine sans mutiler son corps pour cela.


Non mais tout à fait, on peut être un homme efféminé, si on se sent l'envie d'être efféminé. Mais si on se sent l'envie de changer de sexe, on peut aussi.
(Toi aussi, met en rapport deux choses qui n'ont rien à voir)

Patrocle:En outre, qu'un homme se sente femme et modifie son corps pour y ressembler ne doit pas faire oublier une réalité: c'est toujours biologiquement un homme, il est impossible de modifier cela.


Non mais si tu veux, si tu considères que l'important c'est la paire de gonosomes, ainsi soit-il, l'auteur du topic sera toujours "biologiquement femme". Ça ne l'empêche pas d'être un homme et de mériter d'être considéré comme tel par toi.

Patrocle:Après, non seulement il est tout à fait possible de changer son corps si on le désire mais également de faire modifier son état civil en cas d'altération physique visible irréversible ainsi que d'un syndrome persistant (cass.civ.13 février 2013)


On peut changer son état civil si on suivi un parcours médical très long, coûteux, et souvent humiliant. Parcours médical qui n'est pas toujours validé par les médecins en charge (souvent des vieux mecs cisgenre grisonnants) qui ne considèrent que la personne ne fait pas d'effort pour "correspondre au sexe désiré". Donc oui, les trans sont parfois obligés de surjouer leur genre pour les yeux doux des médecins en charge. C'est assez ironique ça, vis à vis du relativisme de SushAnt s'appuyant sur les gender studies pour dire qu'il "suffit" juste de "s'affranchir des barrières hommes/femmes".

Pour plus d'information sur le parcours d'une femme trans et sa difficulté,   (Qui ne parle pas que de ça d'ailleurs, mais très intéressant).


Voilà c'est bon ? Ou il y a encore un cisgenre qui veut venir dire aux transsexuels comment vivre leur vie ?
Clément Patrocle
Zaguien
Inscrit: 2013-10-08 10:10:19
2013-12-15 21:57:19
ruby-throat:
Patrocle:insulter une personne de transphobe dès qu'elle n'est pas d'accord avec toi est au mieux stupide.


Je l'insulte de transphobe parce qu'il l'est transphobe. Sauf si tu considères que les cisgenres comme toi sont les mieux placés pour définir la transphobie, dans ce cas, j'attends le jour où un hétéro te demandera de la fermer parce que tu cries à la biphobie pour rien.


Déjà fait et avec raison en plus. Quand à dire qu'un individu a un comportement illégal (transphobie) sans le démontrer est, je le répète, au mieux de la connerie.


remikhan: ah oui, merci j'ignorais

ruby-throat: ton schéma n'est pas compréhensible par lui même, explique le stp

ruby-throat: (Toi aussi, met en rapport deux choses qui n'ont rien à voir)


Il me semble que se sentir mal dans sa peau à cause de son sexe a un rapport avec la façon dont la personne considérée perçoit son sexe non ?

ruby-throat:Non mais si tu veux, si tu considères que l'important c'est la paire de gonosomes, ainsi soit-il, l'auteur du topic sera toujours "biologiquement femme".Ça ne l'empêche pas d'être un homme et de mériter d'être considéré comme tel par toi.


"C'est une femme cela ne l'empêche pas d'être un homme" heu... si.
Il n'y a aucune question de mérite ou pas il s'agit juste de ne pas se mentir c'est tout. Après je reconnais volontiers l'auteur du topic comme ayant tout ce qui fait un Homme, mais je comprends aussi que certains pensent différemment.

ruby-throat: Voilà c'est bon ? Ou il y a encore un cisgenre qui veut venir dire aux transsexuels comment vivre leur vie ?


En une phrase tu réussis à être un double crétin: non seulement je n'ai jamais affirmé la façon dont devait vivre un transsexuel mais simplement présenté mon opinion (et j'en suis démocratiquement désolé si cela te perturbe mais tout le monde en a le droit) à propos de la situation actuelle; mais encore tu ne te gène pas toi même pour dire comment les trans doivent vivre: "faire comme ils veulent" (le pire c'est que je pense pareillement mais que je fais la différence entre apporter une contribution à un débat et imposer mon point de vue )
Anonyme
2013-12-15 22:24:31
Patocle:Déjà fait et avec raison en plus


Bah écoute tant mieux pour toi, moi je prends pas des claques de la part de mon oppresseur avec le sourire.

Patocle:Quand à dire qu'un individu a un comportement illégal (transphobie) sans le démontrer est, je le répète, au mieux de la connerie.


 

Morceau choisi : "Cissexism is prejudice and discrimination against people who are not cis. It is closely related to transhatred, but focusses more on the 'rightness' of the cis experience rather than the 'wrongness' of the trans experience"

Donc alors peut-être devrais-je utiliser cissexiste plutôt que transphobe, si tu préfères ? Je pense que transphobe parle plus aux gens, tout de même.

(Notez quand même comment Patocle est passé du découpage étymologique du mot transphobie pour mettre en emphase la "peur", à une définition rigoriste s'appuyant sur la loi, et le tout en un post.)

Patocle:ton schéma n'est pas compréhensible par lui même, explique le stp


Ce schéma est censé te montrer que le sexe ce n'est pas aussi simple que "Homme" et "Femme" car tous les cas de figures s'imbriquent : par exemple, il y a des personnes qui ont des gonosomes XX ("femme") et qui sont partout classifiés à la naissance hommes car ils ont un sexe anatomique masculin.
Donc bâtir ton argumentation sur une dichotomie inexistante rend ton argumentation très bancale.

Patocle:Il me semble que se sentir mal dans sa peau à cause de son sexe a un rapport avec la façon dont la personne considérée perçoit son sexe non ?


Oui mais en l'occurrence, je trouve qu'un rapprochement entre trans et hommes efféminés est carrément osé, ça n'a rien à voir.

Mais souffrir à cause de son expression de genre, c'est souffrir à cause de la bêtise des autres, de l'oppression causée par le fait qu'on s'écarte des normes genrées édictés par notre sexe de naissance. Ne pas être perçu correctement par quelques personnes, entre outre, c'est assez différent de se voir refuser sciemment d'être genré correctement par des personnes qui sont au courant des problèmes, comme toi ou SushAnt.

Patocle:"C'est une femme cela ne l'empêche pas d'être un homme" heu... si.


Heu... nan ? Puisque on peut être un homme indépendamment de ses gonosomes, caractères sexuels ou autre ?

Patocle:En une phrase tu réussis à être un double crétin: non seulement je n'ai jamais affirmé la façon dont devait vivre un transsexuel mais simplement présenté mon opinion


Non mais voilà, c'est ça en fait. Vous vous rendez pas compte du poids de vos mots.

Vous vous rendez pas compte que perpétuez des fausses idées, des préjugés, des jugements de valeurs, sur les personnes transsexuels, ce n'est pas juste "donner son avis innocemment". C'est participer, à sa façon, à l'oppression des personnes transgenres et transsexuelles.

Tout comme exprimer innocemment son avis sur l'homosexualité comme certains hétéros aiment le faire, c'est perpétuer un système d'oppression où on a pas le droit de démontrer notre affection en publique, d'être heureux, et où chaque revendication est considéré comme émanant d'un "lobby" au lieu d'une volonté d'égalité entre tous.

Non je ne DIS pas comment les transs doivent vivre. Je ne leurs dis rien de puis tout à l'heure, c'est à des cisgenres comme toi ou Sush que j'explique les choses. Au contraire, je leur ai demandé comment ils voulaient vivre. Et c'est eux qui m'ont dit "Comme on veut". Alors moi, je te répète : "Laisse les trans faire ce qu'ils veulent avec leur genre et leur corps".
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 22:43:36
ruby-throat
:
Voilà c'est bon ? Ou il y a encore un cisgenre qui veut venir dire aux transsexuels comment vivre leur vie ?


Tu comptes arrêter de dicter la conduite des gens un jour sinon ? ^^
J'ai mon opinion, la chirurgie c'est du n'importe quoi, que ce soit pour les trans, les bimbos qui veulent se faire grossir les seins ou les fous qui voudraient pouvoir voler. Si les gens y ont recours c'est leur problème, si les gens veulent croire qu'un changement de sexe va changer leur vie c'est leur problème, ils sont et resteront biologiquement homme ou femme et on ne m'obligera pas à dire le contraire tout ça parce qu'ils ne l'acceptent pas.

Ta notion de transphobie est très drôle quand même étant donné que j'accepte tout à fait qu'un sexe puisse avoir divers genre et que donc en soi le problème de trans identité soit "normal", mais tu t'obstines à avancer la phobie comme argument juste parce que je suis contre la pratique du changement de sexe dans ces cas-là. On marche sur la tête, on croirait voir un noir qui va hurler au racisme parce qu'on le prend la main dans le sac sur une scène de crime, comprend-tu que les problèmes que je soulève n'ont rien à voir avec le vrai problème de fond qu'on les trans ? C'est quoi la "transphobie" ? Un joker qui te sert à éviter d'admettre que les gens puissent avoir d'autres opinions ? Ça frise le ridicule cette histoire.
Anonyme
2013-12-15 22:48:24
SushAnt:tu t'obstines à avancer la phobie comme argument juste parce que je suis contre la pratique du changement de sexe dans ces cas-là. On marche sur la tête, on croirait voir un noir qui va hurler au racisme parce qu'on le prend la main dans le sac sur une scène de crime


Attendez attendez attendez !

On a la perle de l'année là, est-ce que tu viens de comparer un crime au réassignement sexuel d'un transsexuel (Je passe sur le fait que ce soit un noir qui commette un crime, btw) ? C'est énorme XD

Pour le reste, notamment penser que le changement de sexe ne règle pas les problèmes, ou que les personnes restent biologiquement d'un certain sexe : voir plus haut.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 22:54:10
ruby-throat :On a la perle de l'année là, est-ce que tu viens de comparer un crime au réassignement sexuel d'un transsexuel (Je passe sur le fait que ce soit un noir qui commette un crime, btw) ? C'est énorme XD


Non je te montrais juste une manière de divertir l'attention en utilisant une forme de discrimination. Si tu veux formuler ça autrement, si tu étais noir tu aurais aussi bien pu me dire que j'ai tord parce que je suis raciste (ce qui n'aurait absolument rien à voir avec le sujet, de la même manière que tu hurles à la transphobie)
Tu sais c'est ce qu'on appelle la victimisation.

Parce que des gens sont contre les trans, tu utilises la transphobie comme bouclier contre tout les avis opposés aux tiens, même quand ceux-ci n'ont pas grand chose à y voir.

PS : C'est un peu triste mais en fait tu comprend un peu rien à rien :s

PS1: dans le genre ridicule, alors que je faisais un parallèle pour montrer ta démarche explicative pitoyable, tu as sauté dans le plat en déduisant que je faisais acte de racisme xD
Anonyme
2013-12-15 23:00:53
Aaaah oui le mythe de la "victimisation". Le mythe de la personne qui ferait valoir son oppression pour obtenir des faveurs. Bah oué, c'est clair que être oppressé c'est un avantage de tous les jours.

Moi je retiens juste que tu as comparé le fait que j'appelle transphobe le fait d'être contre le réassignement sexuel, au fait qu'un noir appelle raciste le fait d'être arrêté pour crime x) Je pense que ça résume plutôt bien toute ton incompréhension des systèmes d'oppression.

Je passe sur la tentative désespérée de te rattraper en te servant du racisme.

Bref, si tu veux actuellement savoir pourquoi tes propos étaient transphobes, tu peux lire le lien que j'ai fourni sur le cissexisme.


Oh et dernière chose : c'est quand même fou que votre principale préoccupation, ici, est de vous défendre d'être transphobe plutôt que de vous informer vis à vis des liens que je fournis. La preuve, on me tanne sur la transphobie depuis tout à l'heure, et pas sur tout le reste. D'autant que pour moi, "transphobe" c'est juste un mot qui décrit une action. Je peux être transphobe moi aussi, j'aime quand on me le fait remarquer. C'est pas un mot qui a pour but de vous silencer ou vous "insulter" (comme Patocle le dit). Ça c'est dans votre tête.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 23:09:37
ruby-throat:Aaaah oui le mythe de la "victimisation". Le mythe de la personne qui ferait valoir son oppression pour obtenir des faveurs. Bah oué, c'est clair que être oppressé c'est un avantage de tous les jours.

Moi je retiens juste que tu as comparé le fait que j'appelle transphobe le fait d'être contre le réassignement sexuel, au fait qu'un noir appelle raciste le fait d'être arrêté pour crime x) Je pense que ça résume plutôt bien toute ton incompréhension des systèmes d'oppression.

Je passe sur la tentative désespérée de te rattraper en te servant du racisme.

Bref, si tu veux actuellement savoir pourquoi tes propos étaient transphobes, tu peux lire le lien que j'ai fourni sur le cissexisme.


Au et dernière chose : c'est quand même fou que votre principale occupation, ici, est de vous défendre d'être transphobe plutôt que de vous informer vis à vis des liens que je fournis. D'autant que pour moi, "transphobe" c'est juste un mot qui décrit une action. Je peux être transphobe moi aussi, j'aime quand on me le fait remarquer. C'est pas un mot qui a pour but de vous silencer ou vous "insulter" (comme Patocle le dit). Ça c'est dans votre tête.


Pourrait-on dire que ta principale occupation est d'hurler à la transphobie plutôt que de débattre du sujet que les gens abordent ? C'est actuellement tout ce que tu as fait.

A vrai dire mon exemple a encore mieux marché que prévu, tu es un vrai justicier du dimanche !
Je vais récapituler ton raisonnement : Je parle de la transsexualité en m'opposant à certaines idées => Paf transphobie dans ta tête
Je met "crime" et "noir" dans une même phrase : Paf tu saute sur l'occasion => Il est raciste.
Tu le vois ton problème ? T'es incapable, dès qu'on aborde des thèmes reliés à des catégories de personnes discriminées d'avoir une vision critique sur le sujet, tu préfères avancer fièrement l'argument de la discrimination plutôt que de t'intéresser au vrai problème.
Prochaine fois j'irais faire un tour du côté des filles, tu pourras sortir vaillamment l'argument du sexisme !

Ralala il y a de belles perles sur ce forums, tout un tas de gens prêt à sortir le grand étendard des opprimés dès qu'une discussion un peu houleuse s'approche d'une de ces catégories.
Anonyme
2013-12-15 23:14:34
SushAnt:Ralala il y a de belles perles sur ce forums, tout un tas de gens prêt à sortir le grand étendard des opprimés dès qu'une discussion un peu houleuse s'approche d'une de ces catégories.


Ça, ou alors vous vous comportez tous souvent comme des oppresseurs totalement éhontés. Tellement de self-righteousness en toi SushAnt...

Bon, si quelqu'un a actuellement quelque chose d'intéressant à dire qui va au delà de l'attaque personnelle, vous pouvez me MP, mais bon, je resterais pas ici plus longtemps. Le topic a déjà beaucoup trop dérapé, et je voudrais que l'auteur puisse en reprendre la possession.
SushAnt SushAnt
Zaguien
Inscrit: 2012-01-04 07:01:57
2013-12-15 23:35:27
ruby-throat :Bon, si quelqu'un a actuellement quelque chose d'intéressant à dire qui va au delà de l'attaque personnelle


Dit-il après s'être démené pour accuser de transphobie toute les personnes ayant été en désaccord avec lui.
Tu me fais rêver continue.