Stat annuelles VIH pour 2012, les gays pourraient mieux faire ?

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-12-01 17:09:45
Stat annuelles VIH pour 2012 : les gays pourraient mieux faire ?

Comme tous les ans à l'occasion de la journee mondiale contre le Sida, l'Institut National de Veille Sanitaire vient de publier les stats de l'annee derniere sur le dépistage du VIH en France.

Le detail, ainsi que l'actualisation des strategies de depistage, et le résultat de l'enquete presse-gay 2011, dans  



Pour les hétéros, le flechissement du nombre de nouveaux diagnostiques de seropositivité VIH amorcé l'annee derniere semble se confirmer, sans augmentation du nombre des dépistages.

Pour les gays (HSH), l'augmentation du nombre de nouveaux diagnostiques de seropositivité VIH amorcé l'annee derniere semble se confirmer, mais avec augmentation des dépistages. Notamment les diagnostiques aux stades précoces de primo-infection ou d'infection asymptomatique, sont en augmentation.

Ces chiffres en demi-teinte pourraient etre interprétés comme moyens, voire favorables a long terme (edit: plus on depiste, plus on va diagnostiquer dans un premier temps). Sauf que les hétéros pourraient etre sous-diagnostiqués, notamment des femmes d'origine etrangere, et que les autres IST augmentent chez les gays, laissant circonspect.

L'enquete presse-gay 2011, n'est guère plus encouragente, les relations anales non protégées à risque variant de 25 a 50%, ce qui semble à peine croyable.

La situation des jeunes gays ne semble pas avoir eté actualisée, le chiffre de 12% du total apparait dans les publications actuelles, contre 10% par le passé, ce qui n'est pas non plus extra.

Au total l'inquietude persiste pour deux populations a risque, les filles blacks d'origine etrangere, et les gays masculins


Noter : si les visuels ne s'affichent pas correctement, les consulter sur le site  










Anonyme
2013-12-02 00:24:58
Le plusieurs partenaires en même temps a 52% m'a fait énormément rire x_x mdr
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-12-02 08:28:32
Heyliiie:Le plusieurs partenaires en même temps a 52% m'a fait énormément rire x_x mdr


Honnêtement je n'arrive pas à retrouver la publication de l'ensemble des chiffres de ce tableau, qu'il faut lire comme :
n% ont déclaré avoir eu un rapport non protégé lors du dernier rapport sexuel, avec un ou des partenaire(s) de ce type.

Les partouzes étant identifiées comme augmentant considérablement les risques de transmission des IST, parce que l'on ne peut pas contrôler ce que font les autres partenaire pendant qu'on est occupé avec l'un d'entre eux, je ne suis pas si surpris que cela par ce chiffre.

Par contre, qu'on puisse avoir dans plus de 25% des cas au moins un acte non protégé lors du dernier rapport sexuel, me laisse sans voix, car on se situerait à un bas niveau de performance de l'usage du préservatif, comparable à celui des pays africains défavorisés.

Les répondants séropos ont un age médian de 37 ans, fréquentent les lieux gay avec
échanges sexuels, et ont 20 partenaires par ans en médiane.
Les répondants séronegs ont un age médian de 43 ans, fréquentent peu les lieux gay avec
échanges sexuels, sont pour moitié en ""couple stable"", avec 7 partenaires par an en médiane.

Les moins de 30 ans ne représentent que 8% des répondants...

Je ne sais pas trop quelles conclusions tirer que cette enquête, si ce n'est qu'elle confirme ce que je répète souvent, en moyenne les sépopos ont beaucoup de partenaires par an, ceci expliquant en partie cela.
 
Nananis Nananis
Zaguien
Inscrit: 2008-07-04 03:07:12
2013-12-02 10:38:55
Faut pas non plus oublier les capotes qui craquent... oui je parle d'expérience, non je m'en suis sortie avec une mycose y a pire... mais malgré ça il m'arrive de ne pas me protéger même quand j'enchaîne les plans... parce tout simplement.. je pense qu'il faudrait un meilleur approvisionnement à Strasbourg et régions Alsace en capote sans latex... On parle pas des allergiques... mais je peux te dire que j'ai souvent fait 10 pharmacies avant de trouver des capotes que je peux utiliser.. vivant chez mes parents je vais pas en commander sur le net non plus...

Edit: même moi ça me faisait saigner les yeux.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-12-02 13:12:32
Si perso j'ai encore souvent une lecture comportementale des statistiques IST, c'est parce que chez les gays la combinaison de l'usage du préservatif et d'une sexualité raisonnable peuvent actuellement prévenir suffisamment les IST difficiles à soigner, alors qu'en pratique l'usage du préservatif peine à atteindre seul cet objectif, tout comme une sexualité raisonnable et éthique, et que les deux relèvent du comportement. Car il est aussi irréaliste d'espérer emballer dans du caoutchouc 100% des rapports sexuels, même en se fixant le louable objectif de protéger tous les rapports anaux, que de vouloir atteindre l'objectif d'un couple stable et fidèle au XXI siècle. Par contre on pourrait mieux faire en matiere d'éthique.

Pour autant il est vrai que des tas de contraintes purement techniques s'ajoutent, surtout pour les jeunes qui n'ont pas l'indépendance organisationelle et financière des adultes, et qui surtout doivent résoudre les problèmes au fur et à mesure qu'ils les découvrent, contrairement aux adultes installés dans leurs habitudes.

La méconnaissance de ces contraintes apparaît telle, que récemment il a fallu tout le poids d'animateurs télé comme Christophe Dechavanne et Laurent Ruquier pour contrarier la hausse de TVA prévue sur les préservatifs, qui allait dans le mauvais sens même si ce n'est qu'une composante du problème. Le gouvernement a cédé au-delà des espérances, en annonçant une baisse de la tva.

Bref on ne pourra pas éviter que chacun doivent faire des efforts, et pas seulement compter sur les médecins, si on veut parvenir à contrôler ces épidémies