IST... rupture de stock des pénicillines soignant la syphilis

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-11-14 15:43:10
(Doublon, le topic précédent ne s'ouvrant pas...)

Les craintes de rupture de stock de certains médocs se précisent, notamment sur plusieurs formes d'Extencilline, une pénicilline à diffusion lente servant à soigner la syphilis.

Aucune autre alternative fiable et simple n'est disponible, selon les dermatologues (source :  ).

Les ruptures d'appro des matieres premieres produites en Extreme Orient ne sont pas toujours claires, car elles sont soumises aux aléas du marché.

Bah ...raison de plus pour se protéger ! ^^
Certes Certes
Zaguien
Inscrit: 2008-08-27 10:08:04
2013-11-14 17:09:01
On leur déclare la guerre et on pille leurs stocks, comme avec le pétrole. Attention moyen Orient, la démocratie arrive.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-11-14 17:26:09
Je n'ai pas lu d'explication claire...

Les matieres premieres sont des molécules que tout pays industrialisé peut produire, dès lors qu'elles sont dans le domaine public. Apres il y a les classiques lois de la jungle du marché, qui consistent à faire du dumping pour tuer les concurrents, faire du squeeze pour augmenter son intégration en aval, puis vendre au plus offrant quand on a plus de concurrents, voire organiser la pénurie.

Mais il ne faut peut etre pas toujours voir le mal, peut-etre est-ce du au hasard des capacités de production, ou a la volonté de Dieu ^^
 
Anonyme
2013-11-14 17:57:50
Je ne pense pas que des cerveaux n'aient pu anticiper ce mouvement en vu d'un but précis (comme le dit allomat, aménager son monopole sur le marché graduellement). Et d'autres cerveaux trouveront une manière de les fabriquer autrement, en chimie les détours sont innombrables pour les initiés tenaces.

On peut comparer ça à la précédente pénurie de disques durs de pas mals de marques.
Zuljin Zuljin
Zaguien
Inscrit: 2008-03-30 06:03:06
2013-11-14 18:38:24
l'union soviétique arrive au niveau mondial ? plus rien en stock ?
surtout que la syphilis, si on s'en occupe pas assez vite ... c'est la mort, et pas la plus belle qui soit.
Anonyme
2013-11-14 19:41:10
Sinon avant de paniquer je tiens a rappeler que le médicament cité n'est qu'un dérivé de la pénicilline, qui, comme vous le savez est produite naturellement par une bactérie...

Clairement, on est pas en rupture de bactérie, hein.

Sinon j'aimerai bien qu'on mettre ce discourt alarmiste en parallèle avec les études qui montrent la SURconsomation occidentale de médicament, pour rire.
Florian The-ark
Zaguien
Inscrit: 2007-11-19 07:11:53
2013-11-14 20:26:53
La syphilis avant qu'elle donne des résultats assez moche on a quand même entre 3 et 15ans (syphilis tertiaire)... ça va.
Encore que parfois on a des neuroshyphilis précoces (dans les 10semaines).

Sinon, l'extencilline n'est pas la seule molécule active sur les spirochètes. On peut aussi utiliser des cyclines, ou des macrolides (on les utilises pas en première intention par peur d'avoir une pression de sélection important et donner des mutants résistants)
Donc ne vous inquiétez pas non plus, on peut encore se débarrasser de la syphilis.

Par contre on peut s'inquiéter des souches muti résistantes de bacilles tuberculeux...
Zuljin Zuljin
Zaguien
Inscrit: 2008-03-30 06:03:06
2013-11-14 20:32:02
oui la syphilis met du temps avant de tuer, mais la fenêtre temporelle pour pouvoir la soigner est assez étroite il me semble, c'est ça le piège avec cette merde ! après si un étudiant en médecine peut venir nous rassurer, ou nous paniquer, pour confirmer plus précisément au moins on sera fixé.
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-11-14 21:22:38
Nyliram: comme vous le savez est produite naturellement par une bactérie...


Désolé, microbiologiste que je suis, je me devais de relever... C'est produit par un champignon microscopique du genre Penicillium et non une bactérie ^^

De ce fait, vu l'ubiquité des Penicillium j'ai un peu de mal à croire à une réelle rupture de stock... Ca m'a l'air bien commercial tout ça.
Florian The-ark
Zaguien
Inscrit: 2007-11-19 07:11:53
2013-11-14 22:01:41
Ben écoute je suis un étudiant en médecine (5e année) Et je te confirme qu'on peut soigner une syphilis même tardive. D'ailleurs soyez rassurés, les formes neurologiques sont rares de nos jours, malgré la résurgence de la syphilis, notamment dans la communauté homosexuelle.
On peut la soigner à n'importe quel moment, c'est toujours à coup de benzathine pénicilline G (extencilline) 2.4 MUI ensuite la durée du traitement et le nombre d'injection varie selon la localisation, c'est plutôt compliqué... (et c'est pas tellement dans mon programme, c'est de la spécialité de dermato-vénéro, voire infectiologie).
Par contre effectivement, l'efficacité des autres molécules autres que la benzathine pénicilline G sur les neurosyphilis (et uniquement les neurosyphilis) n'est pas démontrée... On pense que la ceftriaxone à dose méningée pourrait être efficace...

PS: je tire mes sources du collège national d'infectiologie!
Zuljin Zuljin
Zaguien
Inscrit: 2008-03-30 06:03:06
2013-11-14 22:26:41
bon argument d'autorité. c'est une bonne nouvelle ça pour ceux qui l'ont alors. en même temps mes sources c'est une infirmière a la retraite donc bon, c'est plus très à jour tout ça ^^
tant qu'on y est, pour la protection contre cette merde, des précautions particulières à part la protection totale ? car ça passe par pas mal de chose cette merde je crois, pipe, sperme, sang ...
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-11-14 22:43:11
Je ne suis pas non plus très inquiet pour l'instant.

Toutefois cette tendance lourde à la marchandisation de la santé et du médicament - qui perd progressivement son sens éthique, comme c'est déjà devenu le cas pour la nourriture de base - ne présage rien de bon pour l'avenir. Surtout pour les gens qui s'appauvrissent, suffit de voir la situation des pays pauvres pour s'en convaincre.

Mais quand bien même le contexte serait moins défavorable, je ne soutiens jamais la mode bien contemporaines des assurances contre les conséquence fâcheuses des prises de risques, qui conduisent à peu près au raisonnement suivant : vivez librement, vous êtes assurés, et on vous soignera toujours, quelques que soient les circonstances, et quoi qu'il en coute.

Perso je dis plutôt restons prudent, cela évite déjà bien des désagréments.

Reste que cela ne solutionnera pas tout, les pénuries touchent aussi des médicaments anticancéreux apparemment, où la prévention apparait bien plus mal aisée : les spécialistes du cancers meurent eux-mêmes souvent de cette maladie...

Bref pour en revenir au sujet, la capote protège aussi de la syphilis ^^


zuljin,
De fait les risques sont tres inégaux d'un partenaire à l'autre...
Et contrairement au HIV, il y a des signes cliniques plus tôt.


Edit :
the-ark,
Merci pour tes explications précises et concises, comme d'habitude, cela sent le futur bon médecin.
Toutefois même les bons médecins, moins on les voit, mieux on se porte

Concernant les antibiotiques, on voit bien que ce sont les résistances plus que les pénuries qui inquiètent. Mais l'un n'empêche pas l'autre ^^
Erebus Erebus
Zaguien
Inscrit: 2009-03-03 01:03:12
2013-11-15 13:21:31
allomat69:Les ruptures d'appro des matieres premieres produites en Extreme Orient ne sont pas toujours claires, car elles sont soumises aux aléas du marché.

Elles ont l'air assez claires, au contraire.

Par souci de réduction des coûts, les stocks sont limités au maximum et l'approvisionnement fonctionne en flux tendu, ce qui entraîne des pénuries ponctuelles assez fréquentes en pharmacie.

La solution est de changer de pharmacie ou... de passer sur internet.
Anonyme
2013-11-15 21:06:58
Faut être complètement obsédé par ce genre de sujet pour s' inquiéter de ça nan ? x)
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-11-16 08:32:37
Erebus,

Possible que ce soit le résultat du flux tendu. En tout cas les pharmaciens d'hostos sont emmerdés, car les maladies ne se sont pas encore adaptées au flux tendu xD


YSLpene,
Prevention n'est pas inquietude, c'est tout le contraire. Perso j'ai bien l'intention de ne pas attraper la syphilis, et je ne la chopperai pas ^^
Florian The-ark
Zaguien
Inscrit: 2007-11-19 07:11:53
2013-11-16 17:01:06
la syphilis n'est pas que sexuellement transmissible effectivement... pendant la phase secondaire (si pas traité avant.. mais bon, en général t'es traité avant, parce que bon, un chancre ça se voit, et ça inquiète! ... sauf s'il est dans la bouche ou dans l'anus.. parce que on regarde pas souvent dedans, et le chancre est absolument indolore) il y a des lésions cutanées qui sont les plus contagieuses.

Mais bon, ne vous inquiétez pas pour la syphilis quand même, ça reste une incidence assez faible (4000 cas entre 2000 et 2009)
Anonyme
2013-11-18 00:36:50
pseudo:Prevention n'est pas inquietude, c'est tout le contraire. Perso j'ai bien l'intention de ne pas attraper la syphilis, et je ne la chopperai pas ^^


Oui mais dans les faits je préférerais me chopper la syphilis que me casser le petit doigt.
Alors certes je serais blessé dans mon intimité, de m' être attrapé quelque chose sexuellement, mais là je m' en remettrais.

"IST... rupture de stock des pénicillines soignant la syphilis" ça invite plus à l' inquiétude ou au sourire qu' à la prévention. Juger cette prétendue rupture comme une menace contre sa santé c' est assez fantaisiste.
Ensuite faire de la prévention sur unehypothétiquerupturedestokd'unecertainemoléculecontrelasyphilis ( c' est aussi clair dit comme ça), c' est faire de la prévention à partir de n' importe quoi.
Voilà pourquoi je dis le mot obsession

La prévention ça doit être clair et exact, et même en l' étant c' est toujours un peu culpabilisant ou inquiétant, alors pas la peine d' en rajouter.
Anonyme
2013-11-19 18:49:28
remikhan:
Nyliram: comme vous le savez est produite naturellement par une bactérie...


Désolé, microbiologiste que je suis, je me devais de relever... C'est produit par un champignon microscopique du genre Penicillium et non une bactérie ^^

De ce fait, vu l'ubiquité des Penicillium j'ai un peu de mal à croire à une réelle rupture de stock... Ca m'a l'air bien commercial tout ça.


Autant pour moi, je suis biochimiste de formation et la microbio est une matière qui ne me passionne pas du tout, du tout, du tout... J'avais des sale note à l'école, donc des connaissances... Approximatives x)
Rémi Remikhan
Zaguien
Inscrit: 2009-02-09 09:02:53
2013-11-19 23:31:58
Nyliram:
remikhan:
Nyliram: comme vous le savez est produite naturellement par une bactérie...


Désolé, microbiologiste que je suis, je me devais de relever... C'est produit par un champignon microscopique du genre Penicillium et non une bactérie ^^

De ce fait, vu l'ubiquité des Penicillium j'ai un peu de mal à croire à une réelle rupture de stock... Ca m'a l'air bien commercial tout ça.


Autant pour moi, je suis biochimiste de formation et la microbio est une matière qui ne me passionne pas du tout, du tout, du tout... J'avais des sale note à l'école, donc des connaissances... Approximatives x)


Haha, la bioch', c'est sympa, mais je préfère ma microbio (bien qu'il me faut d'assez bonnes connaissances vu ma formation de qualité et sécurité des aliments...)
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2013-11-20 00:25:25
YSLpene ,
"La prévention ça doit être clair et exact, et même en l' étant c' est toujours un peu culpabilisant ou inquiétant, alors pas la peine d' en rajouter."

Il est clair et exact que les difficultés d'approvisionnement s'ajoutent au développement des résistances. Et pas que pour la syphilis.

La prévention c'est s'engager à limiter l'intervention, ce n'est pas d'attendre des autres qu'ils se débrouillent pour te tirer d'affaire quand tu ne prends pas de précaution.

Etre informé que les médecins et pharmaciens rencontrent plus de problème que précédemment, est utile à la prévention car celle-ci s'appuie sur l'information préalable.

Et encore une fois la prévention n'est pas faite pour culpabiliser ou inquiéter, mais apprendre à maitriser le risque, en premier lieu en s'engageant à le limiter.

Ce principe est valable pour tout type de risque..