Personne n'a besoin de savoir...

Tristan Matriceman
Zaguien
Inscrit: 2009-03-24 11:03:15
2013-04-22 23:46:37
Quel est ce besoin de devoir crier qu'on aime la bite ?
De dire a sa famille qu'on préfère les gens du même sexe ?

Je n'arrive pas a vous comprendre, est ce un besoin humain de devoir justifier tout ses actes ? de se montrer ? de s'affirmer ?

Quels sont les enjeux ? Qu'y a t-il a gagner ?

J'aimerai comprendre, cela fait des année que j'entends parler de "coming out"... a vous lire ça vous a apporté le plus souvent des drames familiaux... Vous vous sentez libérés ? mieux acceptés ?
Anonyme
2013-04-22 23:51:01
Personnellement, j'en fais presque une revendication ^^

On s'affirme, on prend des coups, et on devient fatalement plus fort je dirais...

Ca aide à s'ouvrir à d'autres personnes (les filles quand on est un mec), et de connaitre des gens qu'on ne pourrait connaitre autrement...
Et en plus, on admet publiquement qu'on fait partie du complot ^^
Pappuche Pappuche
Zaguien
Inscrit: 2013-04-13 10:04:04
2013-04-23 00:24:51
Pour moi la notion de coming out n'a de sens que dans le cadre d'un entourage avec des comportements homophobes ou une ouverture d'esprit assez étroite. Après si ça en aide certains, à s'ouvrir ou faire un pas vers les autres, si c'est là qu'ils tirent une partie de leur force tant mieux. =) (on comprend alors qu'ils veulent le revendiquer). Mais après se revendiquer "gay" dans le sens communautaire, je ne comprends pas trop. '-'
Personellement je n'ai pas annoncé à ma famille que j'étais gay, je lui ai annoncé que j'avais un copain. Y'a une petite nuance.
 
Anonyme
2013-04-23 00:31:37
Moi je ne l'annonce que pour une seule raison : le stéréotype du "tu es un garçon, t'as une petite copine ?" me gonfle à l'extrême. Ce stéréotype nous dépossède du droit de jouir de notre propre sexualité comme bon nous semble, il nous applique un déterminisme congénital contre lequel on ne peut rien. Quand on me pose cette question, je réplique aussitôt que je n'en ferai rien puisque je suis gay, et savoure toujours le mélange de surprise et de consternation qui hante les visages les plus tolérants de ce bas monde. Le plus savoureux reste encore la tentative de rattrapage :"Du moment que tu es heureux comme ça, tu as raison !" déclinés tant de fois sous tant de formes différentes que c'en devient bouffon !

Je vois plus le coming out comme un moyen de braver ce stéréotype exaspérant et tragique !
Pandaren Pandaren
Zaguien
Inscrit: 2012-04-23 12:04:00
2013-04-23 01:00:34
Qu'y a-t-il à y gagner ?

Disons que si t'as pas envie de mentir h24 à tout le monde , tu as beaucoup à y gagner . Après je peux concevoir que la franchise n'est pas nécessaire à la vie .
Tristan Matriceman
Zaguien
Inscrit: 2009-03-24 11:03:15
2013-04-23 01:55:25
Pandaren:Disons que si t'as pas envie de mentir h24 à tout le monde , tu as beaucoup à y gagner


Je ne vois pas ça comme un mensonge ou une cachoterie, en tout cas je ne le vis pas comme cela, disons que je met ça en marge
Je ne cherche pas a faire croire que je suis hétéro, je reste tout simplement moi-même et je n'ai pas de comptes a rendre a qui que ce soit au niveau de mes relations.
Jeremie Miaoumix
Zaguien
Inscrit: 2010-08-22 01:08:03
2013-04-23 02:27:12
Tout dépend quelle est l'étendue de tes relations: plus elles sont nombreuses, présentes, proches et intimes, plus c'est compliqué de faire semblant ou de vivre en "marge"

Mais "vivons heureux vivons cachés", ça se défend parfaitement!
Serac Serac
Zaguien
Inscrit: 2012-09-15 08:09:30
2013-04-23 09:05:22
Dans le cadre de la famille, parce que c'est ce qui semble être le cadre qui te préoccupe, je pense que si tu veux associer une vie de famille à une vie de couple, il sera bien plus simple de le dire à ta famille, à moins que tu ne veuilles couper les ponts avec elle ou avec ladite personne. Tu ne pourras pas faire disparaître ton copain à chaque fois que tes parents, tes frères ou tes soeurs, voudront venir chez vous. C'est quelque chose que l'on camoufle assez difficilement.

Après, si tu ne veux pas de couple, la question ne se pose pas. Tu n'es pas contraint de dire que tu aimes la bite ou les culs poilus, mais ça se couplera vraisemblablement avec un éloignement de ta famille, si ce n'est pas déjà le cas. Das ce cas, tant mieux pour toi