j'arrive pas à imaginer mon avenir suis-je le seul?

Anonyme
2013-01-10 22:34:45
voila en se moment je me pose bcp de question,et la question qui me turlupine sans arrêt c'est <
vu mon orientation sexuelle,j'arrive pas à "cerner" mon avenir

ex: plus tard je vouderai avoir une famille
Anonyme
2013-01-10 22:38:04
Je suis également comme ça, mais à beaucoup moins long terme.
Voire franchement si c'est pas pour l'heure qui suit.
Anonyme
2013-01-10 23:07:24
Beaucoup sont dans ton cas moi y compris d'ailleurs
Et il n'y a pas que chez les gays, les hétéros aussi hein.
 
Anonyme
2013-01-10 23:48:43
Moi aussi, j'suis carrément pommé. Mais c'est plus au niveau professionnel (j'pense que j'entre pas dans ta question ^^ ).
Mais au niveau orientation sexuelle... j'arrive même pas à me caser alors j'pense pas vraiment à l'avenir de ce coté en fait. x)
Mais ton désir de famille, il te tiens vraiment... vraiment à c½ur ?
Le problème, c'est au niveau politique. Tout se joue maintenant/bientôt. Une seule chose à faire : Wait & See.
Anonyme
2013-01-11 12:56:20
bienvenue au club
Anonyme
2013-01-11 18:46:55
Hum, personnellement je suis aussi dans ton cas ... Mais comme Hey-Joe c'est plus professionnel ( exemple : J'aimerais reprendre des études et faire de la politique, gros hic I'M GAY ) mais c'est pas que professionnel , il y a aussi le social vis à vis de notre orientation sexuel à nous jeunes gay/bi/etc ..

Moi je pense que tant que la société n'aura pas évoluée un minimum, il y aura toujours ce vide, cette 'peur' qui fera que certains jeunes ne seront pas s'y retrouver socialement , et seront bloqué, ne pouvant pas imaginer leur avenir incertain . Je m'explique, de nos jours les homos ont , on va le dire très peu de droit voir pas du tout, nous sommes insulté, critiqué, agressé , et tout ça pour quoi ? Pour le manque d'intelligence des gens, alors moi personnellement je comprends tout à fait que certains on peur d'imaginer leur futur. ( Je dit ça, de mon point de vue étant donnée, que même les hétéros se retrouve dans nos cas mais c'est comme qui dirait 'différents' )

Dans tout les cas comme le dit plus haut Hey-Joe : Wait & See, personne ne sait de quoi sera fait demain alors en attendant profite de chaque journée et conçoit ton futur jour àprès jour , en fonction de ce que tu vis

Xx
Anonyme
2013-01-11 19:04:16
Ah non, t'inquiète pas, c'est le cas de beaucoup de gens aussi ! Moi je suis en première, les profs commencent déjà à nous demander ce que l'ont voudrait faire après le lycée... Et j'me sens bien con quand on me donne une fiche d'orientation, et que je n'ai rien à écrire.
Anonyme
2013-01-11 19:08:47
ciindyIf:faire de la politique, gros hic I'M GAY

Et quel est le problème ? Les gays ne pourraient pas faire de la politique ? Dois-je te rappeler que le maire de Paris (Bertrand Delanoë vu que tu as l'air de ne pas connaître) l'est ?
Anonyme
2013-01-11 19:11:21
Clemusou:
ciindyIf:faire de la politique, gros hic I'M GAY

Et quel est le problème ? Les gays ne pourraient pas faire de la politique ? Dois-je te rappeler que le maire de Paris (Bertrand Delanoë vu que tu as l'air de ne pas connaître) l'est ?


Roooooh j'ai encore été devancé c'est la réponse que je voulais donner ^^
Anonyme
2013-01-11 19:28:39
Clemusou:
ciindyIf:faire de la politique, gros hic I'M GAY

Et quel est le problème ? Les gays ne pourraient pas faire de la politique ? Dois-je te rappeler que le maire de Paris (Bertrand Delanoë vu que tu as l'air de ne pas connaître) l'est ?

en faite, je pense que c'est de l'humour, tu vois...
Anonyme
2013-01-11 19:55:25
Oui c'est de l'humour

En tout cas , oui , comme on dit , l'avenir n'est pas écrit sur du papier , tu le décides toi même au fur et a mesure . Il n'est pas écrit de bute en blanc, comment va être ranger ta vie à toi de décider . Tu as encore le temps pour décidez ce que tu veut de ton avenir .
Anonyme
2013-01-11 20:20:28
N05BA12:en faite, je pense que c'est de l'humour, tu vois...

Ah d'accord. C'était nul.
Anonyme
2013-01-11 21:53:05
sa soulage^^ de voir que je suis pas le seul
Mehdyy Mehdyy
Zaguien
Inscrit: 2010-06-02 06:06:39
2013-01-12 00:02:04
même si les profs et a peu pres tout le monde te demande de choisir tes voeux pour ta poursuite d'études moi je me dit qu'on ne sait pas se qu'on sera plus tard a part si vraiment on a des supers notes en plus d'avoir un rêve professionnel
Cybermax3 Cybermax3
Zaguien
Inscrit: 2011-02-20 01:02:55
2013-01-12 03:48:57
Tu es loin d'être le seul et c'est tout à fait normal je pense. D'autant plus chez les gays, étant donnée l'instabilité juridique dont va souffrir notre future situation familiale. Nous ne bénéficions pas du cadre rassurant dont bénéficient les hétérosexuels, à savoir le fameux "Je me marie et je fais des enfants que je vais ensuite élever avant d'arriver à la retraite". En étant pour le moment en dehors de la norme qui peut paraître rassurante, ça sème forcément plus le doute. Peut-être que cette instabilité se réduira très bientôt, je l'espère fortement, mais on ne sait jamais ce que nous réserve l'avenir.

Je me posais souvent la même question que toi auparavant, "que vais-je faire de ma vie ?", "comment finirais-je ?"... Autant te dire, tu l'auras deviné, on ne peut pas trouver de réponse. La vie est faite de nombreux choix qui peuvent tout bonnement changer ta vie du tout au tout.

Imagine, tu rencontres quelqu'un. Tu peux prendre la peine de le rencontrer, faire un bout de chemin avec et finalement t'apercevoir que c'est l'homme de ta vie ou alors tu peux complètement le snober et au bout du compte, tu ne trouveras que des petits coups à droite à gauche sans réelle relation durable. C'est caricatural mais tu vois l'idée.

Pour te donner mon exemple, au niveau professionnel, si on m'avait dit il y a trois-quatre ans que je ferai des études de Droit après le Bac, j'aurais dit "Non, ça m'étonnerait !". Et finalement, j'y suis. Quant aux professeurs qui vont bien entendu te parler tout le temps d'orientation et de chercher le truc qui te plait, dis-toi que si tu te plantes, c'est pas GAME OVER, tu peux toujours repartir sur autre chose si jamais tu t'aperçois que ça ne te plait pas. Tente ce qui te parait le plus judicieux au moment où tu prends ta décision, il n'y a que comme ça que tu pourras voir sur quoi ça débouche.

De même, tu peux te dire au début "Tiens, je vais faire ça, ça me plait bien" et en grandissant, tu vas découvrir d'autres choses que tu vas progressivement préférer à ce que tu souhaitais faire au départ. Par exemple, en 3ème, je me voyais guide touristique et résultat, je finis en droit à envisager une carrière dans la haute administration, dans le journalisme et autres. Comme quoi.

Tout ça pour dire, on ne peut jamais deviner ce qui va se passer plus tard, suis ton intuition pour faire tes choix et tu verras bien ce qui en ressort.
Anonyme
2013-01-12 15:32:52
C'est normal mais ce n'est pas une fatalité !
Un avenir ça se planifie ça ne s'imagine pas, le hasard fera le reste.
Alors oui, tes plans ne seront pas ceux de tes parents "avoir une famille...") ; pour autant tes plans ont quand même une valeur.
Ils ont une valeur même si ils ne sont peut être pas reconnus comme tels par ta famille ou les groupes sociaux que tu fréquentes actuellement de manière contrainte (école & co).
De plus la mouvance gay est mine de rien très jeune & les clichés qui circulent sur "nous" ne nous rendent pas un grand service.
Mais au delà de l'image que les autres ont de toi ou que tu as toi même de ta propre sexualité, tu dois croire en ton avenir, car toi seul peut y apporter la valeur qui te permettra de le réaliser.
Fais ce que tu aimes & deviens qui tu es !

Bon vent
Anonyme
2013-01-15 16:07:52
Au risque de paraitre un peu dur, j'ai du mal a concevoir qu'on puisse lier son avenir professionnel avec sa sexualité.
Sachant pertinemment qu'en France, nous avons encore des idées bien rétrogrades sur le sujet de l'homosexualité, je comprends ta peur. Pour autant, pourquoi rentrer dans ce jeu ? Je pense que la manière la plus évidente pour s'en sortir si tu as vraiment peur, c'est justement de s'offrir une situation, par le biais des études, afin de ne pas avoir à subir des idées pré-conçues. Et quand bien même ça ne serait pas l'option que tu aurais choisies ou que tu ne peux tout simplement pas te le permettre, ta sexualité ne regarde que toi. On a peut être pas beaucoup de droit, mais la discrimination est loin d'être tolérée au sein d'un tribunal.

C'est parce qu'on s'est trop limité que la France en est encore là, en 2012. Alors, laisse toi porter par la vague de tes envies. A coeur vaillant, rien d'impossible.