Est-ce possible en étant gay ?

Anonyme
2012-12-15 17:16:07
Je sais pas si le milieu n'a jamais posé problème .

Je pense que ça en pose un car dés qu'il y'a milieu il y'a communauté , et je ne pense pas que ce soit une bonne chose de vivre en marge . Du moins c'est pas comme ça qu'on se fait accepter. Aprés c'est mon point de vue , je prefere vivre avec des gens différents .
Anonyme
2012-12-15 23:57:28
[Contenu modéré]

Modération (Rouge) : Merci de ne pas se lancer dans des querelles inter-personnelles sur le forum public.
 
Anonyme
2012-12-16 00:29:47
Les membres de ce forum sont priés de bien vouloir rester respectueux les uns envers les autres et de ne pas régler des affaires personnelles sur le forum public. Nous n'interdisons pas les membres d'intervenir sur les interventions d'un tout à chacun pour exprimer leur désaccord, mais nous comptons sur votre retenue pour ne pas attiser les tensions et ignorer les attaques personnelles ou les trolls. Merci de bien vouloir vous recentrer sur la question posée par le créateur du topic.

La Modération.
Anonyme
2012-12-16 00:50:09
[Contenu modéré]

Modération (Rouge) : Il y a une différence nette entre exposer son opinion et attaquer personnellement un membre. La Modération cherche simplement à instaurer le calme dans une conversation sans qu'elle ne dérive en querelle personnelle totalement hors sujet. Aucune autre intervention ne sera entreprise si les membres se concentrent sur l'essence du sujet et non sur les intervenants. Cordialement.
Axel Khay8
Zaguien
Inscrit: 2012-08-05 02:08:56
2012-12-16 01:56:49
Perso je ne fréquente pas le milieu, j'en vois pas vraiment l'intérêt. J'suis déjà allé dans un bar gay mais c'était juste parce qu'il s'agissait du bar le plus proche. En fait milieu ou pas, peu importe. Ca peut être marrant occasionnellement, juste comme ça.

Après tout, si c'est pour s'amuser, pourquoi pas. Mais c'est sûr que comme toi, j'aurai un peu de mal a sortir sérieusement avec quelqu'un qui fréquente en permanence le milieu, même avec de la confiance, ça risque d'être très tendu.
Anonyme
2012-12-16 14:42:13
g33k:Le milieu n'a jamais posé problème. Ce qu'on va y faire, par contre, ça peut. Après ça dépend des personnes.

Sinon, pour répondre à ta question... viens aux ZagMeets (ou organise-en un, si t'as besoin d'un coup de main tout est possible) ? On y rencontre des gens.


Ouai. D'ailleurs, c'est quand qu'on se bouge les fesses d'en faire un ? Moi je peux aider =B
Léo G33k
Zaguien
Inscrit: 2009-07-17 10:07:39
2012-12-16 14:57:11
IloveUK:Je sais pas si le milieu n'a jamais posé problème .

Je pense que ça en pose un car dés qu'il y'a milieu il y'a communauté , et je ne pense pas que ce soit une bonne chose de vivre en marge. Du moins c'est pas comme ça qu'on se fait accepter. Aprés c'est mon point de vue , je prefere vivre avec des gens différents.

C'est pas forcément vivre en marge, c'est aussi vouloir se faciliter les rencontres hors des sites gay. Justement parce que t'es pas tout seul à penser ça :
IloveUK:Ouais mais les heteros peuvent se rencontrer autrement que sur des sites.


pasta-titi : On voit ça en MP
Bo09 Bo09
Zaguien
Inscrit: 2010-10-05 02:10:02
2012-12-17 07:17:09
Entièrement d'accord avec toi, on peut pas voir uniquement la vie en rose, il est tout de même largement préférable de fréquenter les deux...
Léo G33k
Zaguien
Inscrit: 2009-07-17 10:07:39
2012-12-17 08:17:11
Et surtout, fréquenter des gays (milieu ou pas, on s'en fout), ça permet aussi d'avoir des repères autres qu'hétéros-centrés, c'est pas forcément plus mal.
Julien13008 Julien13008
Zaguien
Inscrit: 2009-07-30 09:07:52
2012-12-17 11:56:14
C'est fou de mettre tout les homos/bi dans le même sac !

En effet, Nous sommes plusieurs a détester le milieu et la communauté gay ( parce que la communauté au sens propre du terme n'existe pas).

Ce se vois aussi que tu es tellement mal renseigné sur les gays (hors milieu).
Quand on parle de quelque chose, il faut connaître son sujet ! Et là tu ne le maîtrises pas.
Pourtant d'après tes propos philosophiques et tu dois te faire tes avis seul je pense, je n'aurais pas cru que tu puisses croire à tout ce qui se dis des médias sur les homos ...
Anonyme
2012-12-17 18:53:37
julien13008 tu parles à qui là au juste ?
Julien13008 Julien13008
Zaguien
Inscrit: 2009-07-30 09:07:52
2012-12-17 22:59:51
A Caulfield, le quote ne marchais pas au moment ou j'écrivais
Anonyme
2012-12-17 23:03:49
Ah ok ok pas de soucis !
Anonyme
2012-12-22 14:25:55
julien13008:C'est fou de mettre tout les homos/bi dans le même sac !

En effet, Nous sommes plusieurs a détester le milieu et la communauté gay ( parce que la communauté au sens propre du terme n'existe pas).

Ce se vois aussi que tu es tellement mal renseigné sur les gays (hors milieu).
Quand on parle de quelque chose, il faut connaître son sujet ! Et là tu ne le maîtrises pas.
Pourtant d'après tes propos philosophiques et tu dois te faire tes avis seul je pense, je n'aurais pas cru que tu puisses croire à tout ce qui se dis des médias sur les homos ...


Je n'écoute pas les médias, je n'ai ni la télé ni la radio. Le simple fait que tu t'offusques et que tu te sentes concerné me donne raison. Une seule personne m' as donné raison. Tous les autres et en particulier ceux à qui je ne m'adressais pas se sont senti concerné et attaqué dans leur intégrité milieu gay ou pas. Désolé mais être homo ne dispense pas d'avoir une nature humaine prévisible et ennuyeuse. Je ne crois pas au gay hors milieu, même si tu ne fréquente pas le milieu gay tu seras bien obligé de faire des concessions pour pouvoir copuler. Moi ces concessions je ne les fait pas, elle me sont égale. Je l'ai dit plus haut je pourrais vivre toute ma vie tout seul que cela ne me froisserais pas une joue. Au lieu d'être simplement Acteur du monde je préfère être Spectateur encore mieux je préfère être "Spect-Acteur" pour citer Miranda. En cela je suis plus avisé.

Foucaults parle de la la société de l'ordre et du pouvoir et pense qu'après l'arrivée des premier ordinateur cette société à subit une translation vers la société du controle. Aujourd'hui tout est programmé, le monde est programmé, controlé jusque dans les détails les plus profond. Le simple fait de ce que tu aimes, le simple fait de ce que tu n'aimes pas est le resultat d'une programation. On ne peut pas prendre un escalator à l'envers sans qu'un vigile nous dise Eh Monsieurs ? Monsieurs ? De la même manière homophobie, transphobie sont des mots programmé dans votre esprit. Personnellement je trouve le corp masculin très beau celui des femme aussi mais est ce que cela suffit à vouloir faire partie de toute cette merde ?

Oui je suis sensible à la beauté masculine et féminine mais est ce que cela suffit à vouloir cette chose illusoire qu'est l'amour pour toute une vie ? Pour moi non ! Par conséquent je ne me considère ni hétérosexuel, ni homo ni bi ni asexué. Et ce que je déteste par dessus tout ce sont les gay et encore plus ceux qui lorsque l'on dit que l'on aime pas les gay se sentent obligés de vous ressortir le refrain habituel de l'homophobie sans comprendre la nuance tellement ils sont trépannés par toute cette programmation. Moi je veux prendre l'escalator à l'envers !
Julien13008 Julien13008
Zaguien
Inscrit: 2009-07-30 09:07:52
2012-12-23 12:29:57
"Je n'écoute pas les médias, je n'ai ni la télé ni la radio. "

Sur ça, je te rejoins.

Quand tu dis, "Je ne crois pas au gay hors milieu, même si tu ne fréquente pas le milieu gay tu seras bien obligé de faire des concessions pour pouvoir copuler." En général les gens que je rencontre sont hors milieu gay, c'est comme ça.
Je t'assure que ce milieu me répugne au plus haut point ( et je sais de quoi je parle car j'y ai deja été pour voir comment c'était !)

"Je l'ai dit plus haut je pourrais vivre toute ma vie tout seul que cela ne me froisserais pas une joue."

Ça te manquerais pas l'affection, le fait d'être aimé d'un autre amour que la famille ...

Et qu'est ce qui a fais que "l'amour c'est moche" pour toi ? Tu as vécu de mauvaises expériences ?

J'avoue ne pas comprendre ta démarche de t'inscrire sur un site gay/bi. C'est dans le seul but d'imposer ton avis et de te sentir supérieur aux gays ?
W. Anina
Zaguien
Inscrit: 2009-10-21 09:10:54
2012-12-23 22:11:48
Oulà, ce genre de discussion me fait peur de par sa simple existence, est-il possible de vivre une vie de couple posé en étant gay ? OUI !
Même en sortant en boite gay, et même en ayant des potes gay.

Ca me sidére qu'il puisses y avoir autant de généralité "la fidélité c'est pas notre fort" etc.

Je connais énormément de couple qui ont mon age ou qui sont plus agés et qui sont en couple stable depuis des années et qui sortent ou ne sortent pas, on des amis hétéros et prévoient de s'installer ensemble avec la voiture, le chien et le compte joint.

C'est une question de caractére ça, pas d'orientation sexuelle. Il y'a des gens qui recherchent ça comme il y'a des gens qui n'en veulent pas, le souci c'est qu'en ne fréquentant que le milieu gay qui sort en boite/ traine sur les sites de rencontres/ se connait. Bah tu gravite dans le cercle des gens qui veulent faire la fête sans se poser de questions.

Les gens qui ont envie de se poser, tu ne les croiseras pas là bas ou du moins pas souvent parce que ce n'est pas leur délire et qu'ils vont avoir une vie plus conventionnelle et se mélanger aux hétéros.

Je considére que je fais partie de ces gens là, mais de temps en temps j'ai l'envie de sortir avec des amies en boite gay pour changer un peu et me sentir un peu moins seule au monde ! Chacun trouve son équilibre comme il peut mais ce n'est clairement pas en boite gay que tu as le plus de chances de croiser un mec qui rêve de long terme et de brunch le dimanche matin !
Anonyme
2012-12-23 22:36:41
Oui mais où le trouver alors c'est ça la question ?

Si on va pas dans le milieu gay c'est un peu compliqué ...
Ulysse Youloush75
Zaguien
Inscrit: 2008-11-03 10:11:41
2012-12-23 22:43:34
IloveUK:Oui mais où le trouver alors c'est ça la question ?

Si on va pas dans le milieu gay c'est un peu compliqué ...


Ben hormis les sites de rencontres et le "milieu gay" comme tu l'appelles, il y a un truc qui s'appelle la vie réelle. Là bas il y a des gens, dont une proportion non-négligeable est un peu pédé. En général en cherchant un peu on finit par trouver. Parfois on trouve sans même chercher. Que demande le peuple !
Anonyme
2012-12-24 02:25:22
C'est pas parce que je ne crois pas en l'amour et que je suis passablement sans état d'âme que je suis asociable et que je ne discute pas avec les gens. Il se trouve que moi ce qui me fait bander c'est le débat et la force d'argumentation. Alors oui j'avoue avoir un petit faible pour les idées dont personne ne veux, les idées reléguées au placards, surtout celles que personne ne partage. J'avoue aussi avoir un petit faible pour bousculer les gens formatés par un modèle et en particulier les gays car de tous ceux qui s'accrochent aux bateau et cela encore plus lorsqu'il est en train de couler ceux sont eux les plus fort. Ce sont surtout eux qui s'accroche le plus à un modèle ( leur combat pour la liberté et l'égalité les obliges à n'avoir qu'un modèle et à s'y tenir, à s'y accrocher bien plus que les hétéro au leur paradoxalement ) C'est ca qui est le plus dérisoir, c'est que finalement dans son combat l'homosexualité sera finalement devenue plus dogmatique que l'hétérosexualité. Ce site me permet aussi d'exercer mes qualités discursives. Et je doit l'admettre à mon plus grand regret avec ce site je suis devenu un gastronome à l'envers ^^ " Hummmmmmm ! Mais c'est dégeulasse !!!! Encore ! Encore ! Et oui chaque jours je viens chercher ma dose de médiocrité cela me permet de survivre comme je peux dans mon "egotrip" (pas beau du tout la nature humaine) "osecours mes parents ne savent pas que je suis gay !" "j'ai 16 ans et j'en peux plus d'être seul !" Garde ! Emenez le ! il à tout compris ! " Est ce que mon meilleurs amis est gay ?" "Homophobie !" beurk "mariage pour tous" beurk "transphobie" beuuuuuuuuurkkkkkkkkkkkkk !!! slurp ! slurp ! bouillaalalalalllllaa slurp !!! slurp !!! slurp !!! beuuuuuuurkkk !!!! "arachnophobie" ah non ! pas celui là quoi que les araignée elle se plaine pas elle d'arachnophobie et pourtant il y a fort à parier qu'elle subissent plus de discrimination, plus que ca elle subissent un génocide aracnéen ! Enfin bref le jours ou je serais surpris par ce site et même par les gay en général je fermerais ma geule ! Etre gay c'est bien jolie ca vous permet de brandir l'homophobie comme arme suprême et cela à toutes les sauces et avec tous les asaisonnements mais cela ne vous dispences pas d'être des gens intéressants.
Nico Nicogroovader
Zaguien
Inscrit: 2011-11-11 12:11:10
2012-12-24 11:04:44
Caulfield:" cette idée est chocante elle n'est pas valable !" c'est domage !


Non mec c'est logique. C'est tout. J'ai pas envie de crever comme un philosophe la gueule ouverte pour une idée, pour une soi-disant vérité qui remet en cause peut-être le bonheur que tu peut acquérir dans ta vie. Et je te parle pas d'illusions, je te parle d'aller envoyer bouler les fameuses constantes, les règles soi-disant universelles à propos de l'homme.
Tu vois, rien ne me choque dans ton discours (pas d'accord avec la conception de l'histoire mais c'est autre chose), à part que ça doit être relou de penser à des trucs qui te discrédite parce qu'ils sont vrais.
Anonyme
2012-12-24 15:50:13
nicogroovader:
Caulfield:" cette idée est chocante elle n'est pas valable !" c'est domage !


Non mec c'est logique. C'est tout. J'ai pas envie de crever comme un philosophe la gueule ouverte pour une idée, pour une soi-disant vérité qui remet en cause peut-être le bonheur que tu peut acquérir dans ta vie. Et je te parle pas d'illusions, je te parle d'aller envoyer bouler les fameuses constantes, les règles soi-disant universelles à propos de l'homme.
Tu vois, rien ne me choque dans ton discours (pas d'accord avec la conception de l'histoire mais c'est autre chose), à part que ça doit être relou de penser à des trucs qui te discrédite parce qu'ils sont vrais.


J'ai pas compris à quoi tu répondais ni d'où la quote provient. J'ai relu les trois dernière page sans succès. J'attend que tu m'éclaires à ce sujet.
Nico Nicogroovader
Zaguien
Inscrit: 2011-11-11 12:11:10
2012-12-24 16:24:51
C'est vrai, scuse moi caulfield, j'ai cité ça à l'arrache. C'est dans un de tes posts ou tu disais qu'on s'en tenais à ça, au lieu de réfléchir et de se casser la tête et de regarder en face la vérité (qui fait mal).
Mais en vrai on s'en branle, laisse tomber.

Iloveuk, crois en ce que tu veux croire, malgré tout je suis sur qu'il y a plein de mecs qui cherchent la même chose que toi. Et on s'en branle que le couple homosexuel soit un simulacre de couple hétéro, on à autre chose à foutre que de penser à des trucs pareil, on va crever alors pas le temps pour ce genre de trucs. Alors crois-y, trouve toi un mec cool dans la même optique que toi et vis ta vie comme tu la conçoit.
Anonyme
2012-12-24 23:16:48
Merci en tout cas pour vos réponses. Je vais attendre en esperant que 2013 soit une année propice à ça ( entre autres )

Bonnes fêtes à tous
Anonyme
2012-12-25 01:38:10
IloveUK:Merci en tout cas pour vos réponses. Je vais attendre en esperant que 2013 soit une année propice à sa ( entre autres )

Bonnes fêtes à tous


Si tu attend le prince charmant comme dans les Walt Disney tu risques d'attendre longtemps ! ^^
Anonyme
2012-12-25 01:43:01
Non je ne suis pas naïf à ce point là ...
Anonyme
2012-12-25 01:56:53
C'est marrant comment certains ton pris pour un con ici =o
Anonyme
2012-12-25 11:44:45
Ouais ben tant pis pour eux je faisais que poser une question , qui vu le nombre de réactions , je ne suis pas le seul à me poser .
Bimmer Bimmer
Zaguien
Inscrit: 2012-12-26 03:12:10
2012-12-26 05:05:28
Je suis dans le même cas de réflexion que toi IloveUK, je ne fréquente pas les clubs/bars/milieux homosexuels, ne me retrouvant pas dans le milieu malgré le fait que je sois homo.
D'ailleurs tous mes amis sont hétéros, je n'ai aucun "signe" ou comportement qui peut laisser présager que je suis gay, du coup c'est très dur d'arriver à trouver facilement quelqu'un qui nous ressemble...

Pour te redonner un peu d'espoir, j'étais en angleterre à Preston l'an dernier pour mes études, j'étais dans le même cas de figure. Tout le temps en vadrouille avec mes potes, aucune recherche personnelle pour trouver quelqu'un, du coup j'ai passé une grosse partie de l'année seul (comme d'hab...)
Le soir des vacances de Février, j'avais mon vol pour mon retour en France le lendemain. Je terminais un putain de devoir à la bibliothèque qui m'avait bloqué toute l'aprem et le début de soirée, une fois terminé je suis allé au bar habituel ou tous mes potes avaient l'habitude de se rendre, histoire de boire une pinte tranquille et de les voir une dernière fois avant mon retour. J'arrive sur place, shit, personne que je connaissais. Je commande une bière et me met à errer par ci par là... Et là, bim. Je tombe sur un mec qui me regarde droit dans les yeux (moi aussi par la même occase) puis il s'est avancé vers moi et s'est présenté. On est par la suite restés ensemble jusqu'au mois de mai, ou nous sommes rentrés dans nos pays respectifs. (Il était du Montana)
Tombé sur un mec bien, intelligent, sensible, pas du tout efféminé (je n'ai rien contre, c'est juste un goût personnel) et super cultivé.

Bref ne désespère pas, ça viendra. Et c'est souvent quand tu t'y attends le moins.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2012-12-26 08:21:19
Bimmer,

"Je tombe sur un mec qui me regarde droit dans les yeux (moi aussi par la même occase) puis il s'est avancé vers moi et s'est présenté."

Etre capable d'établir un contact d'emblée, en utilisant le regard, nécessite une aise à draguer, souvent acquise par quelques "stages" en milieu gay

Mais je rejoins ton raisonnement global, on peut vivre en marge des gays notoires, et j'ajoute, c'est même recommandé si on ne veut pas se faire piquer son copain ^^

De plus on se tient plus éloigné des sources de maladies, ce qui n'est pas un luxe...
Yves IronShield
Zaguien
Inscrit: 2010-02-11 10:02:56
2012-12-26 10:28:02
J'ai pas lu les 5 pages, mais je vois mal comment je pourrais ne pas réagir ?


pseudo:Est-ce possible de trouver l'amour en étant gay ?


Si la réponse est non, alors je n'ai plus qu'à me suicider. Parce que je n'ai absolument aucune attirance pour les filles (ce n'est rien contre vous voyons =o) et que je suis bien trop sensible que pour ne pas souhaiter vivre une fusionnel histoire d'amour.

Je n'ai jamais été en boite, je ne bois ni ne fume. Et comme je recherche une relation qui implique des sentiments, s'il y a bien un endroit où ne pas chercher se sont les lieux de rdv pour libidos du soir.
Donc oui, je considère que tu peut pleurer autant que tu veut, tant que tu iras en boite de nuit (fusse-t-elle gay), tu auras beaucoup de mal à trouver l'âme soeur.

Mais je saurais pas t'en dire plus parce que moi je sort pratiquement pas de chez moi et je commence seulement à avancer sur le domaine affectif. Donc, je te souhaite bonne chance pour ta nouvelle campagne et te souhaite le succès, le Seul, l'Unique.
Anonyme
2012-12-26 16:37:32
La lecture de certains post fait quand même TRÈS peur.

Concernant tes interrogations IloveUK :

Alors oui il est possible de se trouver quelqu'un sans fréquenter le "milieu" gay, après évidemment c'est beaucoup moins facile, je ne vais rien t'apprendre en te disant que les homosexuels sont minoritaires (quoique, dans ma fac c'est limite le contraire, sans exagération).
Donc tomber sur un mec qui te plait, et qui a la même orientation sexuelle que toi c'est difficile, ensuite comme l'ont dit certains, il y a la peur de tomber sur un hétéro qui réagisse très mal, mais l'inverse peut être vrai : deux fois je me suis retrouvé à contacter des mecs qui me plaisaient, et ces deux fois ils m'ont gentiment répondu (mais vraiment, en étant très prévenants) qu'eux préféraient les filles. Cela m'a, à chaque fois donné davantage confiance en moi. Après la majorité des personnes ne réagiraient pas forcément de cette façon, j'ai eu beaucoup de chance et je sais que beaucoup de gays qui se sont essayés à ce genre de pratique se sont pris des râteaux parfois assez violents.
Mais je pense que ça vaut le coup de se lancer après je suis d'accord, on se relève plus facilement d'un échec comme moi je l'ai vécu que d'une situation de violent rejet.

Après le « milieu » gay, personnellement je ne pense pas qu'il soit mauvais de le fréquenter, ce que je n'aime pas c'est la tendance communautariste d'une minorité (comme pour tous les communautarismes d'ailleurs) très (trop ?) visible qui véhicule cette image sulfureuse du gay qui change de partenaire tous les soirs, collectionne les IST et est incapable de rester fidèle.
Mais le fait de se retrouver « entre gays » c'est quelque chose de rassurant, de réconfortant. Là on sait qu'on partage quelque chose et que l'on ne sera pas rejeté (après ne pas s'illusionner que le monde entier est comme cela et rester sur ses gardes, bien entendu). Et fréquenter des gays multiplie les probabilités de trouver quelqu'un qui nous plaise / ai les mêmes centres d'intérêts.
Après tout, si nous fréquentons ce site c'est que nous voulons, nous pensons y trouver quelque chose que nous ne pourrions trouver d'ailleurs, non ?
Ensuite, tu parles du fait que ton ex t'a probablement quitté parce qu'il était trop au sein de ce « milieu », si j'ai bien compris ? C'est peut être le cas, mais les couples d'homosexuels ne fréquentant pas le milieu ne sont pas forcément plus stable.
Je dirais en fait que là tu mets le doigt sur un problème plus global, c'est-à-dire la longévité des couples chez les personnes de notre âge (et même en général, pour tout le monde). Tu as l'impression que l'homosexualité en est une cause, je ne nie pas que ça puisse l'être, mais je pense que les causes profondes sont les évolutions de la vision du couple / mariage / famille qui se sont opérées depuis plus d'un demi-siècle. Je regarde autour de moi et je ne compte plus mes amis ou connaissances qui ne parviennent pas à se stabiliser durablement.
Tout autour de nous est moins stable, notre génération n'a pas bénéficié comme nos grands parents ou même nos parents d'un cadre familial stable et de repères bien ancrés, ainsi cela se ressent dans nos propres comportements.
Je ne suis pas en train d'affirmer que nous sommes voués à collectionner les aventures de moins de 6 mois, non. Je crois simplement qu'aujourd'hui c'est plus difficile de trouver quelqu'un « pour toujours ». Notre homo/bi/pan/sexualité rajoute de la complexité, mais ce n'est pas à mon avis la source principale du problème.
Anonyme
2012-12-26 17:02:29
Z404 : c'est moi qui l'ai quitté ...

Sinon ben ta réponse est trés complète c'est agréable !

Pour ma part le milieu c'est 1 fois de temps en temps et encore. Et y'a moins d'emmerdes .
Yoann Yo-a-nn
Zaguien
Inscrit: 2012-03-28 07:03:30
2012-12-26 18:04:31
Ne t'en fais pas tu en trouveras. Je suis comme toi et c'est clair que je ne pourrai pas construire quelque chose avec quelqu'un qui fréquente ce milieu (que je déteste...). Courage
Anonyme
2012-12-28 05:39:02
Yo-a-nn:Ne t'en fais pas tu en trouveras. Je suis comme toi et c'est clair que je ne pourrai pas construire quelque chose avec quelqu'un qui fréquente ce milieu (que je déteste...). Courage


Oui mais comme dirait la pute rousse de "GOT" "La nuit est sombre et pleine de terreur !" Je ne me prononcerais pas autant pour ma part. Mieux vaut s'envisager seul et ne pas être déçu quoi qu'il arrive que de s'envisager avec n'importe qui pourvu que ce soit avec quelqu'un et que le prince charmant soit bloquée dans une autre dimension toujours en train d'attendre le train et son corp de pourrir d'attente.

Pour ma part j'ai toujours envisagé les choses sous trois angle. Quand j'avais 16 ans j'ai fait une erreur, pas une bêtise, une erreur. Et depuis je n'ai cessé d'envisager ma vie sous trois angles, comme s'il y avait trois dimensions bien distincte, trois versions de moi dans lesquelles je suis la version intermédiaire à deux autres.

Je n'ai cessé de penser qu'il y avait le moi qui s'en sortait très bien et qui vivait sa vie pleinement avec les facultés de base que j'avais à la naissance et qui probablement recoit un grand succès. Un moi inalteré, une dimension dans laquelle tout se serait passé à merveille et où j'en serais à un stade nettement supérieure à maintenant.

Et puis je n'ai cessé de penser qu'il y avait aussi le moi déjà mort lorsque j'ai fait cette erreur quand j'avais 16 ans.

Dans l'ordre (le moi mort),(le moi qui oscille entre cette tanatophilie et cette volonté de faire d'une volonté un présent, cette biophilie) et ( cette volonté qui constitue un monde à part entière, qui à sa propre dimension ) on peut noter l'équivocité du mot dimension cela peut revêtir le sens que vous voulez le propos reste valable. Le mot est valble aussi bien d'un point de vue fictionnel même science fictionnel que spirituel ( lorsque l'on pense à l'avenir celui-ci prend dimension dans notre esprit )

Tout ca pour dire qu'il ne suffit pas d'attendre, si on attend un prince, on offre du temps au temps, on offre au temps ce qu'il désir le plus, le temps lui même et il se trouve que la seule manière d'offrir le temps au temps pour un être humain c'est de lui donner sa vie. Moi je ne veux pas être ce garcon qui attend le train pour rejoindre son aimé, ou qui attend que celui ci débarque sur le quai en regardant son corp pourir. Il se trouve que l'on ne commande pas un autre corp que le sien donc l'amour, l'espoir à partir de là qu'est ce que cela vaut ? Attendre qu'un garcon débarque du train toute sa vie au risque qu'il ne vienne jamais ou faire d'une volonté un présent, faire de la dimension où tout se passe bien un présent. Notons au passage que si la volonté dont vous voulez faire présent est l'autre nul besoin de volonté, la vie est à sens unique, elle sera un présent, un jours irrémédiablement. Au lieu de dire que nous courons tous vers la mort je préfère dire que la mort cours vers nous. A nous de courir plus vite, mais lorsque l'on attend un prince charmant on ne cours pas, on s'asseois ! Bien entendu arrivé à la fin de la vie il y a un mur et celle ci nous prend en étaut.

Cela souligne encore plus l'intéret qu'il y a de mettre une dimension suplémentaire entre vous et celle ci plutôt que de simplement attendre, planté là à expecter la venue d'une personne candidement et que la dimension ou vous êtes mort vous rattrape sans que vous ne puissiez bouger. Attendre une personne qui plus est qui, si cela se trouve n'est déjà même plus dans la même dimension que vous mais déjà bel est bien dans la suivante ayant fait de sa volonté un présent.

Tout ca pour dire qu'il n'y a aucune certitude. Il faut avoir conscience que les trois quart d'entre nous ne trouverons personne pour leur beaux jours et viellirons seuls pour ensuite mourir seul. Mais de ce point de vue là on est tous égaux puisque tout le monde meurt seul. Il n'y a rien de plus absurde que de dire que l'on accompagne quelqu'un dans sa mort.
Kitcha Kitcha
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 04:12:52
2012-12-30 03:23:17
Oui c'est possible d'avoir une vie de couple stable.

Je ne fréquente pas le "milieu", je n'y ai jamais mis les pieds, même si ça pourrait me tenter pour voir ça de plus près, mais on va dire que mon copain n'ai absolument pas attiré par ça, donc je ne suis pas prêt d'y aller.
Je ne connais aucun gay, je ne sais même pas a quoi ça ressemble...

Donc ça fait plus de quatre ans qu'on est en couple, on a des hauts et des bas comme tout couple normal. Après d'autres problèmes arrivent ^^.

Je ne peux pas juger le milieu gay, mais ça ne doit pas être si horrible que ça. Je suis certains que les mecs qui cherchent des relations stables, il y en a beaucoup.
Je suis largement plus sage que mes potes hétéros qui s'amusent bien avec les filles.