La Transparentalité: un sujet difficile

Anonyme
2012-06-18 16:06:51
Je l'espère aussi =)
Mais je pense que les enfants sont beaucoup plus vifs et ouverts d'esprits que les adultes. Le changement de mentalité va passer par les enfants de familles homoparentales et transparentales
Anonyme
2012-06-18 16:48:07
Pour autant, l'enfant doit comprendre l'équilibre "normal" des choses.

Normal = normalité = moyenne
 
Anonyme
2012-06-18 16:51:31
mais dis moi sexy marin qu'est ce que la normalité?
Anonyme
2012-06-18 16:52:08
Certes, il doit avoir conscience que sa famille ne rentre pas dans les standards classiques mais sans noircir le tableau. Sans parler du genre, un certain nombre de facteurs peuvent faire sortir une famille de cette norme imposée par la société.

+100 pour LB, qu'est donc que la normalité?
Anonyme
2012-06-18 17:08:38
normalité c'est une moyenne.

La normalité est hétérosexuelle.
Anonyme
2012-06-18 17:23:23
sexy marin d'ou tien tu cela? C'est la societe qui l'affirme or elle n'est pas une source fiable
Anonyme
2012-06-18 17:28:32
comme je le redis, la normalité est une moyenne. On dit d'une chose qui est normale si elle est vécue et acceptée par tous.

Par exemple, normalement la puberté arrive vers 14 ans. Toutefois elle intervient de plus en plus jeune. Pareil pour les règles des filles.

Donc normalement on a ses règles à 14 ans. Pas pour ça que les avoir à 13 ou 16 n'est pas bien, seulement cela sort de la MOYENNE et donc de la NORMALITE.

Alors la normalité actuelle est HETEROSEXUELLE, avant elle était HOMOSEXUELLE.

C'est plus clair ?:$
Anonyme
2012-06-18 18:05:52
Dans ce cas, notre société est régie par nombre de moyennes/normalités totalement arbitraires dans tous les domaines de la vie quotidienne. Et c'est en suivant ce raisonnement d'une majorité que dès que l'on sort un peu de la moyenne que l'on prend le risque de s'en prendre plein la tête...
Anonyme
2012-06-18 19:35:15
petitemanu:Dans ce cas, notre société est régie par nombre de moyennes/normalités totalement arbitraires dans tous les domaines de la vie quotidienne. Et c'est en suivant ce raisonnement d'une majorité que dès que l'on sort un peu de la moyenne que l'on prend le risque de s'en prendre plein la tête...


Bah oui c'est cela ! Tu viens de t'en rendre compte ? ^^
Anonyme
2012-06-18 19:49:35
Non non, bien au contraire xD
Anonyme
2012-06-18 20:04:01
exactement hihi c'est la norme meurtriere...
Anonyme
2012-06-18 20:23:57
Voilà donc c'est imposer à un enfant cette transparentalité
Anonyme
2012-06-18 20:34:30
Faire un enfant, quelque soit la situation familiale ou les parents, c'est imposer un contexte pré-existant au futur enfant-adolescent-adulte.
La transexualité n'est qu'une particularité dans laquel l'enfant grandira comme pour un couple mixte de religion ou de couleur ou un couple où un parent à une particularité. Comme l'enfant naitra dedans, ce sera SA norme VS celle imposer par la société.
Anonyme
2012-06-18 20:48:50
La normalité est un terme subjectif hein ! Pas objectif.
Anonyme
2012-06-18 20:54:50
Voilà, EXACTEMENT!! C'est ce que je cherchais à illustrer, merci d'avoir mis les mots dessus =)
Anonyme
2012-06-18 21:00:09
donc imposer transidentité, non, il naitra naturellement dedans, là je ne suis pas d'accord avec toi sexy marin ^^, il apprendra naturellement ce qu'est la transidentité, car ce seront ses parents qui l'éduqueront ^^
Anonyme
2012-06-18 21:04:39
Et puis, toute différence ne fera que les enrichir et leur donner une force ainsi que des valeurs. Personnellement, si je suis ton raisonnement Sexy- Marin, ça me ferait presque réfléchir sur mes envies d'enfants car, avec moi, ils seront triplement hors-normes, les pauvres petits xD
Anonyme
2012-06-18 21:19:06
la normalité est une question de point de vu.
Anonyme
2012-06-18 21:21:09
La normalité n'est qu'un concept qui permet de "maintenir" une société d'une certaine façon. Pour moi, il y a autant de normalités que de personnes
Anonyme
2012-06-18 21:26:55
la normalité varie selon l'individu, il est donc difficile de lui donner une définition "officielle"
Anonyme
2012-06-18 21:32:52
Et quand on le fait, cela crée des standards et qui dit "standards" dit "différence" dit "discrimination" dit "conséquences morales voire physiques"
Anonyme
2012-06-18 22:02:57
Peut être mais au final, comment croire à un équilibre chez un enfant avec des parents transexuels ?
Définition normalité :

État, caractère de ce qui est conforme à la norme, à ce qui est considéré comme l'état normal.
Rapport de la concentration d'une solution titrée à celle de la solution normale du même corps dissous. (La normalité d'une solution normale est égale à l'unité.)
En psychiatrie, caractère heureux des relations aux autres et à soi-même, quelle que puisse être la nature des conflits sous-jacents.

Donc c'est bien ce que je disais

[modération (sushi): poster deux messages à la suite sont interdit, la fonction éditer existe, merci.]
Anonyme
2012-06-18 22:06:28
tes propos sont blessants.

Un enfant trouvera son équilibre dans un couple dont l'un d'eux est trans parce que ces derniers sauron le rassurer et lui expliquer avec les bons mots.
L'équilibre de l'enfant ne se bâtit pas uniquement sur une identité sexuelle et de genre, elle se bâtit dans un cadre stable, je veux dire par "cadre stable" une famille aimante avec une situation et l'absence de maltraitance, l'identité sexuelle et de genre n'a rien à voir, c'est l'enfant qui se construira tout seul, tant qu'il est bien traité, il n'y aura aucun soucis.
Anonyme
2012-06-18 22:08:17
Tu vas montrer à un enfant un comportement ou un aspect vestimentaire en inadéquation totale avec ton sexe de départ. Où est l'équilibre ?

Désolé je ne veux pas te blesser
Anonyme
2012-06-18 22:13:48
tu as une vision bien étroite de l'identité de genre. Et ce n'est pas méchant, avant je ne comprenais pas non plus, j'étais persuadé de savoir ce que c'était l'homme et la femme, je me suis trompé depuis le début...
Dis moi, qu'est ce qu'être un homme? Qu'est ce qu'être une femme?

Mon dieu, il va être déséquilibré en me voyant tel que je suis... Non je pense qu'il me posera des questions et que j'y répondrais. Un enfant sera déséquilibré s'il ne comprends pas et s'il n'obtient pas réponse. Le tout est de l'éduquer, et de lui faire comprendre, et pour moi c'est l'origine de l'équilibre même, sans réponse, sans référence, il sera déséquilibré. Et dans ma future famille, ma compagne et moi seront les pillier de son équilibre, en lui inculquant nos valeurs.
Chaque famille à son équilibre, je définis "l'équilibre" par l'éducation et les valeurs. Ces dernières varient selont les familles, et donc dans ces cas là, l'enfant ne sera pas désiquilibré... J'essaye de me faire comprendre x)
Anonyme
2012-06-18 22:15:00
L'équilibre est qu'un enfant, pour se construire doit avoir des parents bien dans leurs peaux. Le genre n'importe pas à un enfant, il lui faut seulement les figures parentales qui l'aime de la bonne façon pour qu'il devienne une bonne personne une fois adulte.
Le fait qu'il aie un parent transgenre lui apportera une maturité, une ouverture d'esprit qui certes, pendant l'enfance ne seront pas toujours faciles à gérer (mais ses parents seront là pour l'aider) mais qui lui permettront de devenir un adulte tolérant. Tout est question d'amour, d'éducation mais pas de genre ou de sexualité
Anonyme
2012-06-18 22:23:57
[quote=LadyBushiNon je pense qu'il me posera des questions et que j'y répondrais. Un enfant sera déséquilibré s'il ne comprends pas et s'il n'obtient pas réponse. Le tout est de l'éduquer, et de lui faire comprendre, et pour moi c'est l'origine de l'équilibre même, sans réponse, sans référence, il sera déséquilibré. Et dans ma future famille, ma compagne et moi seront les pillier de son équilibre, en lui inculquant nos valeurs.
Chaque famille à son équilibre, je définis "l'équilibre" par l'éducation et les valeurs. Ces dernières varient selont les familles, et donc dans ces cas là, l'enfant ne sera pas désiquilibré... J'essaye de me faire comprendre x)[/quote]


Je suis d'accord
Anonyme
2012-06-18 22:48:12
merci ^^
Anonyme
2012-11-02 17:46:19
Non un homme ce n'est pas dans la tête, on est un homme du moment qu'on possède un chromosome Y.
Mais je comprend même pas pourquoi on debat là dessus puisque un Homme n'est pas definit par des idées (dans ce cas là il y aurait matière à debat), mais par des faits scientifiques avérés et incontestables, à savoir, la presence du chromosme Y
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2012-11-05 06:44:17
Je vois qu'il y en a encore pour confondre être un être humain mâle et être un homme (ce qui est une construction sociale)

Et pour être facétieux, je rappelle que si le gène produisant la testostérone dysfonctionne, on obtient une jolie femme XY.(l'inverse existant aussi)..
Anonyme
2013-01-22 18:45:27
de toutes façons il a rien compris à la vie ^^, être un homme ne signifie pas avoir une bite, loin de là, après si on commence à s'arrêter là dessus, je vous plains
JeSuis Jesuislintou
Zaguien
Inscrit: 2013-03-18 12:03:12
2013-03-18 13:29:07
Salut,

Je suis nouveau sur ce site et je viens de lire ce post.
Je suis assez étonné que tu dises LadyBushi que la transsexualité est considérée comme Maladie Mentale.
Hors une loi est passée en Février 2010 comme quoi les trans ne sont plus des malades mentaux...
Gràce à notre chère Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé. Le décret a été publié mercredi 10 février 2010 exactement au Journal officiel.
Il est vrai aussi que je ne comprend pas le jugement que tu as de toi sur le fait que tu ne te prennes pas comme un homme vrai. Même si tu n'es pas bio et je confirme les dires de Ikiroh, tu n'es peut être pas bio mais tu es mentalement un mec.
Voilà, je voulais juste dire cela en toute sympathie.
Il est vrai que ta situation de vouloir un enfant est plus que justifiée car c'est trop bien un enfants. j'en ai deux que j'ai eu avant ma transition. D'ailleurs, quels sont mes droits à moi avec 2 enfants avant transitions et surtout les droits de mes enfants ?
Bon courage.
Iusidjai Iusidjai
Zaguien
Inscrit: 2011-12-06 07:12:33
2013-03-18 13:46:08
41 ans ?!

Enfin admettons...

La France ne considère plus le fait d'être trans comme une maladie mentale. Mais c'est resté jusqu'à la fin de l'année dernière une maladie mentale dans le DSM IV. (en gros pour le reste du monde)

Et LB se considère comme un gars lui, mais les personnes qui décident de l'adoption ou non, rien n'est moins sûr...
Anonyme
2013-03-24 11:06:13
jesuislintou:Salut,

Je suis nouveau sur ce site et je viens de lire ce post.
Je suis assez étonné que tu dises LadyBushi que la transsexualité est considérée comme Maladie Mentale.
Hors une loi est passée en Février 2010 comme quoi les trans ne sont plus des malades mentaux...
Gràce à notre chère Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé. Le décret a été publié mercredi 10 février 2010 exactement au Journal officiel.
Il est vrai aussi que je ne comprend pas le jugement que tu as de toi sur le fait que tu ne te prennes pas comme un homme vrai. Même si tu n'es pas bio et je confirme les dires de Ikiroh, tu n'es peut être pas bio mais tu es mentalement un mec.
Voilà, je voulais juste dire cela en toute sympathie.
Il est vrai que ta situation de vouloir un enfant est plus que justifiée car c'est trop bien un enfants. j'en ai deux que j'ai eu avant ma transition. D'ailleurs, quels sont mes droits à moi avec 2 enfants avant transitions et surtout les droits de mes enfants ?
Bon courage.


elle est encore considérée comme une maladie mentale selon l'OMS mais pas en France car Bachelot l'a banni de la liste française des maladie mentales.
Le droit au niveau des trans encore très flou,je pense faire un article sur ça, car on a très très peu d'infos là dessus, la non connaissance de l'identité de genre et, de la transidentité ne permet pas d'éclaircir le truc...
MoRoads MoRoads
Zaguien
Inscrit: 2012-08-15 06:08:11
2013-03-24 16:15:52
J'avoue qu'on a très très peu d'informations sur les droits des trans... Et celles qu'on a, on les a parce qu'on les a cherchées en fouillant à droite et à gauche... Du coup ce serait cool d'avoir tout au même endroit
En tout cas encore merci LB pour tout ce que tu fais