La solitude gay quand on est jeune

Victor Spirit90
Zaguien
Inscrit: 2011-05-24 08:05:32
2012-06-06 22:29:52
Je sais que mon cas a déjà été vu mais chaque cas est unique donc si c'est pour me rabaisser merci de passer votre chemin.

Bref je vous explique j'ai un problème donc ça fait bientôt deux ans que je pense être gay et je n'ai rencontré personne de plus je n'ai aucun ami gay je suis très souvent avec des hétéros. J'en connais quelques uns, il arrive qu'on se parle mais sans plus. Sur Za-gay je n'ai rencontrer personne non plus. Est-ce parce que j'habite une petite ville (60000 habitants)et je suis aussi dans un lycée pas très grand ? Est-ce que le problème vient de moi (Je n'entre pas dans les clichés gays mise à part que je sois un peu efféminer) ? La solitude me pèse je me sens un peu seul contre tous j'aimerais bien avoir des amis qui puissent me comprendre et qui me ressemblent et si possible rencontrer quelqu'un.

Je ne donne pas trop de détails pour l'instant j'attends vos questions et conseils pour en dire plus.
Sur ce bonne journée/soirée.
Anonyme
2012-06-06 22:45:55
J'habite la même ville que toi, j'ai plein de gays à te présenter s'tu veux (filles ou mecs)
Anonyme
2012-06-06 22:53:41
Arme toi de patience, c'est pas forcement a 16 ans, et encore moins au lycée qu'on rencontre de nouvelles personnes.
Si t'a besoin de parler, je suis sûr qu'il y a des proches qui pourront t'écouter.
 
Anonyme
2012-06-06 22:55:36
Spirit90:Est-ce que le problème vient de moi (Je n'entre pas dans les clichés gays mise à part que je sois un peu efféminer)


Si tu savais le nombre de gays qui ne rentrent pas dans les clichés

Les rencontres, ça peut être dû au hasard et si tu n'as pas la patience, force le destin et aborde les gens, que ce soit sur Zag ou dans la vie.
As-tu fais ton coming out à tes amis ? Quand j'ai fait le mien, un ami est venu me voir en me disant qu'il était dans le même cas que moi et qu'il ne voulait pas que ça se sache, du coup, ça m'a quand même permis de discuter et partager certaines appréhensions avec une personne directement concernée par le sujet.
Anonyme
2012-06-06 23:03:57
Je ne traîne qu'avec des hétéros, j'trouve pas ça dérangeant. Bon certes, t'entends généralement des : "FEMME !","TANTOOZE" et autres genres de conneries (sans caractère "méchant") mais perso, je ne les entends même plus.
Je pense que c'est que tu ne trouves pas de petit copain.C'est tout simplement ce problème comme la majeure partie qui sont ici...
Après, avoir des amis gay... T'as juste un truc en commun et pis... Bon effectivement, y'a pas mal de conversations autour de l'homosexualité, c'est clair mais c'est pas pour ça qu'on peut pas s'entendre très bien avec des hétéros.
Une petite ville 60.000 habitants ? Juste 3 mots : Estimes toi heureux et pense à ceux qui sont dans les champs
Quand tu te dis efféminé, j'pense que ça peut être un frein, malheureusement pour toi.
As-tu déjà fais ton CO avec tes ami(e)s ?
Fabien Pinzutiii
Zaguien
Inscrit: 2007-09-12 05:09:26
2012-06-06 23:34:24
Ah Belfort...jolie ville mais tellement peu gay friendly!
Anonyme
2012-06-06 23:40:56
Franchement on peux pas se plaindre
Y'a a pas mal des gays à Belfort, faut savoir les trouver.
Et je sais pas si c'est la région qui fait ça, une masse d'homophobes impressionnante
Anonyme
2012-06-06 23:43:40
LikeMeGay:
Et je sais pas si c'est la région qui fait ça, une masse d'homophobes impressionnante


ça, c'est un fléau qui touche toutes les régions malheureusement.
Fabien Pinzutiii
Zaguien
Inscrit: 2007-09-12 05:09:26
2012-06-06 23:46:43
LikeMeGay:Franchement on peux pas se plaindre
Y'a a pas mal des gays à Belfort, faut savoir les trouver.
Et je sais pas si c'est la région qui fait ça, une masse d'homophobes impressionnante


Certes y'en a (comme un peu partout) mais bon ils sont pas très visibles quoi. D'ailleurs je sais même pas s'il y a un bar gay...si ?
Anonyme
2012-06-06 23:49:07
Et Spirit, au pire tu va au LG Bar, c'est plus fréquenté par les 20-30 ans je crois, mais tu peux toujours tenter d'y aller. En plus les seuls hétéros qui y vont, c'est pour accompagner leurs amis gays et ils savent tenir leur langue.

EDIT : OUI ! Le LG Bar de Belfort
Fabien Pinzutiii
Zaguien
Inscrit: 2007-09-12 05:09:26
2012-06-07 00:01:05
Ah j'étais passé devant sans même le voir !
Harfang Harfang
Zaguien
Inscrit: 2007-07-23 08:07:30
2012-06-07 00:53:43
Tu devrais revoir ta définition de "petite ville" ^^
Perso j'ai vécu dans une ville de 5000 habitants du collège au bac, en fréquentant un tout petit lycée (genre sept élèves dans ma classe en terminale, et j'étais le seul mec), donc bon.. après oui tu peux me reprocher de procéder ainsi en en faisait une comparaison un peu idiote, mais à 16 ans tu ne dois pas t'alarmer pour ces choses là. Il faut prendre son mal en patience, et se dire que n'importe quoi peut arriver dans la vie du jour au lendemain.
Relativise, rien n'est éternel
Anonyme
2012-06-07 02:16:34
Oui ça va tu n'as pas trop trop à te plaindre encore avec une ville comme Belfort.

Après certes ce n'est peut-être pas forcément la ville où l'homosexualité est la plus répandue ou la plus acceptée en france mais ça reste une ville assez grande. Donc les seuls conseils que je peux te donner c'est d'une part être patient, peut-être d'en parler un peu autour de toi, tu verras que tu connaissais déjà quelques personnes homosexuelles dans ton entourage ou alors que celui-ci connait et peut te présenter à d'autres homosexuels.

Et le second conseil que je peux te donner, est de t'ouvrir et tu verras que tu détecteras et rencontreras beaucoup plus de gay en t'ouvrant au maximum.

Le tout en relativisant bien sûr
Florent Karther
Zaguien
Inscrit: 2012-02-03 08:02:56
2012-06-07 08:57:24
J'pense que tu cherches pas beaucoup -> dans ta "petite ville" de 60 000 habitants t'es surment pas le seul gay
T'as plus de chance de trouver quelqu'un dans ta petite ville que dasn mon enorme ville de meme pas 200 habitants ( dont au moins 75% de vieux).

Patiente tu finiras bien par trouver quelqu'un.
BoyS777 BoyS777
Zaguien
Inscrit: 2012-06-02 02:06:59
2012-06-07 10:47:30
pour moi Strasbourg est une petite ville. docteur c'est grave?
en même temps j'ai grandi sur Lyon et je pense que c'est normal que ça me semble petit
sinon oui, si tu continues dans le supérieur, t'iras probablement dans d'autres villes telles que mulhouse, dijon , paris ou autres et là ça sera la fiestaaaa
patience donc, patience cher Spirit90
Harfang Harfang
Zaguien
Inscrit: 2007-07-23 08:07:30
2012-06-07 11:15:21
BoyS777:pour moi Strasbourg est une petite ville. docteur c'est grave?


Oui c'est grave ^^
BoyS777 BoyS777
Zaguien
Inscrit: 2012-06-02 02:06:59
2012-06-07 11:27:49
grrr tu peux parler Parisien va *JOKINGLY* *JOKINGLY* *JOKINGLY*
Harfang Harfang
Zaguien
Inscrit: 2007-07-23 08:07:30
2012-06-07 11:44:00
Je vis à Paris depuis 3 ans, avant j'étais dans un patelin paumé (genre 5000 habitants) en Normandie sans gare ni rien.
BoyS777 BoyS777
Zaguien
Inscrit: 2012-06-02 02:06:59
2012-06-07 11:53:07
+100
Moreno Moreno
Zaguien
Inscrit: 2012-02-10 07:02:55
2012-06-07 12:34:07
Spirit90:Je sais que mon cas a déjà été vu mais chaque cas est unique donc si c'est pour me rabaisser merci de passer votre chemin.

Bref je vous explique j'ai un problème donc ça fait bientôt deux ans que je pense être gay et je n'ai rencontré personne de plus je n'ai aucun ami gay je suis très souvent avec des hétéros. J'en connais quelques uns, il arrive qu'on se parle mais sans plus. Sur Za-gay je n'ai rencontrer personne non plus. Est-ce parce que j'habite une petite ville (60000 habitants)et je suis aussi dans un lycée pas très grand ? Est-ce que le problème vient de moi (Je n'entre pas dans les clichés gays mise à part que je sois un peu efféminer) ? La solitude me pèse je me sens un peu seul contre tous j'aimerais bien avoir des amis qui puissent me comprendre et qui me ressemblent et si possible rencontrer quelqu'un.

Je ne donne pas trop de détails pour l'instant j'attends vos questions et conseils pour en dire plus.
Sur ce bonne journée/soirée.



Badaboum, non, je ne viens pas te clasher, tu es un heureux chanceux (a) :pkJesors:

Ahem, Je comprends totalement ce ressenti...Moi même vivant dans une ville homophobe depuis toujours, j'me suis souvent senti seul, surtout sur le plan "amoureux", étant bi, y avait quasi que les nanas avec qui j'ai eu plus de chance.

Quant à trouver des amis pour partager cela, j'pense que les filles (chez les hétéros en tout cas) sont plus ouvertes d'esprit que les mecs hétéros. Après, j'peux m'tromper. Si tu n'arrives vraiment pas à te faire des amis comme ça, dans la vie réelle, essaie sur le net, virtuellement, sur zag ou autres. J'te souhaite tout l'courage du monde, et espère que ton soucis s'arrangera, et que nous, zaguiens, auront pu te conseiller comme tu le voulais =)

Courage !
Anonyme
2012-06-07 17:36:01
Moi j'habite à Bruxelles (grande ville quand même x) ) , mais malgré sa , j'ai du mal à faire des rencontres ou connaitre des gay du coin. Je connais très peu de gay pourtant je connais tellement de monde (peut-être certains n'assument pas ?)
J'aimerai faire des rencontres aussi , mais passé du virtuel à la réalité , bof , je le sens pas...
Je suis dans le même problème que toi je pense ^ ^
Victor Spirit90
Zaguien
Inscrit: 2011-05-24 08:05:32
2012-06-07 21:44:07
Tout d'abord merci à tous d'avoir pris le temps de répondre ça fais plaisir d'être écouté

Donc mon CO je l'ai fait à mes amis et au lycée sa se sait un peu je le cache pas si on me demande...
Sinon quand je disais que j'étais efféminer c'est juste un peu ça se voit pas trop d'apparence.
Au niveau de mes amis je suis souvent avec des filles et des garçons hétéros donc au niveau d'ouverture d'esprit de mes amis ça va encore
Le truc c'est que je suis pas dans un grand lycée et y a surtout pas beaucoup de gay dans ce lycée et si j'ai dit que Belfort est une petite ville c'est parce que au niveau des autres lycées je connais pas beaucoup de monde...

Donc ce que je retiens pour l'instant c'est qu'il faut que je reste très ouvert d'esprit à tout (ce qui n'est pas trop le cas à cette heure)et aussi que je parle a plus de gay
Anonyme
2014-05-29 00:07:03
Karther:J'pense que tu cherches pas beaucoup -> dans ta "petite ville" de 60 000 habitants t'es surment pas le seul gay
T'as plus de chance de trouver quelqu'un dans ta petite ville que dasn mon enorme ville de meme pas 200 habitants ( dont au moins 75% de vieux).

Patiente tu finiras bien par trouver quelqu'un.


Idem c'est un enfer pour moi, voir une bagnole passer c'est limite le moment le plus fou de la journée là où j'habite...
Ne parlons pas de gays, pour les gens de mon village, on devrait retourner à la bonne vieille méthode du bûcher (ils pensent pas tous ça dieu merci)

Bref 60000 habitants, y'a de quoi faire.
Anonyme
2014-05-30 21:43:24
Moi je suis gay, et je suis seul... On m'a déjà tabassé à mort juste à cause de ma sexualité. Ça remonte à six ans. Et depuis : je suis sans ami(e)s...
Je le vis très mal, mais j'ai compris quelque chose. Si on change d'endroit, (exemple = j'habite à Dijon, et ben j'irais habité à Paris.), on se fera de nouveau ami(e)s.
:-)
Anonyme
2014-05-30 23:20:05
On est beaucoup dans le même cas à mon avis :^) Ca fait longtemps que j'espère rencontrer quelqu'un sans même chercher. Mais j'imagine que pour nous, jeunes gays, il faut forcer un peu le destin ! Du moins au début. J'habite dans une plus petite ville que toi et je n'ai eu l'occasion de rencontrer personne...
Anonyme
2014-05-30 23:41:11
Milow:On est beaucoup dans le même cas à mon avis :^) Ca fait longtemps que j'espère rencontrer quelqu'un sans même chercher. Mais j'imagine que pour nous, jeunes gays, il faut forcer un peu le destin ! Du moins au début. J'habite dans une plus petite ville que toi et je n'ai eu l'occasion de rencontrer personne...

Ah merde !
Anonyme
2014-05-31 00:01:00
pierre-sdt:Moi je suis gay, et je suis seul... On m'a déjà tabassé à mort juste à cause de ma sexualité. Ça remonte à six ans. Et depuis : je suis sans ami(e)s...
Je le vis très mal, mais j'ai compris quelque chose. Si on change d'endroit, (exemple = j'habite à Dijon, et ben j'irais habité à Paris.), on se fera de nouveau ami(e)s.
:-)


Tu peux aussi te faire des amis sur place, sans bouger. Tout le monde n'est pas irrécupérable malgré tout.
Mais il faut avouer que parfois, on se sent seul. Pas seul genre abandonné, plutôt seul façon "existe il des gens comme moi"
Anonyme
2014-05-31 00:03:38
Caranec:
pierre-sdt:Moi je suis gay, et je suis seul... On m'a déjà tabassé à mort juste à cause de ma sexualité. Ça remonte à six ans. Et depuis : je suis sans ami(e)s...
Je le vis très mal, mais j'ai compris quelque chose. Si on change d'endroit, (exemple = j'habite à Dijon, et ben j'irais habité à Paris.), on se fera de nouveau ami(e)s.
:-)


Tu peux aussi te faire des amis sur place, sans bouger. Tout le monde n'est pas irrécupérable malgré tout.
Mais il faut avouer que parfois, on se sent seul. Pas seul genre abandonné, plutôt seul façon "existe il des gens comme moi"


Oui, c'est aussi ce sentiment la que je ressens !
Anonyme
2014-05-31 00:07:44
Pour ce qui est de l'amitié, essaies de ne pas mettre ta sexualité au premier plan, on est tellement de chose avant d'être hétéro, bi ou homo ! Sois naturel et tout ira bien Mais bon je comprend que ça puisse être difficile après le traumatisme que tu as vécu ... Je pense pas que les gays aient du mal à se faire des amis c'est une question d'individu et heureusement, on est pas tous pareil ! Perso mes amis se contrefoutent de ma sexualité et c'est tant mieux.
Antoflyer Antoflyer
Zaguien
Inscrit: 2014-05-02 08:05:50
2014-06-01 00:16:53
Salut!

J'ai peur de ne pas comprendre.. Tu habites Belfort? C'est où exactement? Ahah
Je déconne! Vive la Franche-Comté ... Surtout qu'il y a de bonnes choses à manger dans ce coin miam!

As-tu vraiment besoin de trouver des amis gays pour te sentir bien? Des amis hétéros ne pourraient-ils pas aller? Avoir des amis, c'est déjà bien. Et si tu as une meilleure amie, là c'est le pied (sans rire ). Les filles sont souvent plus compréhensives et plus matures que les mecs.

La priorité, à ton âge, je pense, c'est l'amitié, avec qui que ce soit d'ailleurs. Trouver un mec, c'est pas le plus urgent. Ce serait bien, c'est une évidence, mais ne te prends pas la tête pour ca. Ca viendra un jour. Et tu auras beaucoup plus de possibilités après le bac, quand tu partiras dans une grande ville (je l'espère) pour faire tes études supérieures.
Anonyme
2014-06-04 12:48:39
Tu as 16 ans... ( Ah moi aussi ? :o )

Pour moi il faut attendre un peu.

Te sentir seul, tout le monde à vécu ça.
Et, à 16 ans très peu de personnes s'assument et pour d'autre ils ne connaissent même pas leur orientation.

Vers 18 ans tu auras plus facilité à rencontrer des gens.

Je vis dans Rouen, une ville plutôt grande, et je vis la même chose que toi. Même sur Zag, les jeunes sont peu.