Existe-t-il un seuil?

Anonyme
2012-04-09 23:12:30
Bonsoir tout le monde!

J'aurais aimé avoir votre avis (voire même votre expérience) sur quelque chose qui me fait réfléchir depuis quelques heures. Je ne pense pas me tromper si j'avance qu'on a tous eu notre lot de cons, de mecs qui ne répondent pas aux messages, de désillusions, de tromperies et j'en passe. Mais existe-t-il un seuil qui ferait que tout ça ne nous touche plus, ou moins?

Quand quelque chose de ce genre arrive (je parle ici plus d'une grande désillusion que d'absence de réponse à un message), je me répète que ce n'est rien, que ça me passe au-dessus, que tout va bien, mais j'ai quand même mal au fond et je me mets à déprimer pendant plusieurs jours et à me remettre en question.

C'est comme ça à chaque fois et pour vous tous ou arrive-t-il un moment où on se sent vraiment bien (avec le recul nécessaire) pour tourner la page rapidement?
Anonyme
2012-04-09 23:25:14
Je crois que ceux qui atteignent ce seuil c'est justement ceux qui pensaient comme toi avant... (ce n'est pas une critique mais oui je pense qu'il y à un seuil... mais est-il bon à atteindre? j'en doute, comme tout les "seuils" qui existent.
Guiti Guiti
Zaguien
Inscrit: 2011-12-13 06:12:47
2012-04-09 23:32:37
Je pense que quand on est sur internet, il ne faut pas espérer grand chose dans un premier temps et donc, ne pas réfléchir. Quant aux remords à part si tu fais complètement rater quelque chose, ce dont je doute puisque je vois pas en quoi 4 messages sur zag pourraient te faire connaître quelqu'un.
 
Anonyme
2012-04-09 23:37:26
Peut-être qu'il parle pas que des messages sur zag...
Anonyme
2012-04-09 23:38:20
Justement ce n'était pas quelques messages sur Zag. Mais la remise en question a du bon. J'apprends à être moins naif, moins avenant, à donner ma confiance moins vite. Et malgré ça, toujours des cons, et une nouvelle remise en question.
Comme si je ne pouvais pas m'empêcher de retravailler sur moi constamment. Y a un moment où ça devient vraiment chiant parce que je m'imagine passer des années entières à me remettre en question dès que quelque chose comme ça arrivera.
Anonyme
2012-04-09 23:45:21
Ben ne te remets pas en question mais laisse faire les choses. On t'acceptera comme tu es un point c'est tout. Tu crois que les gens se remettent tous en question? Si tu rechange encore une fois tu vas ptètre rater la chance de ta vie qui t'aurait acceptée avant! Enfin t'arrive à me suivre? En plus ça fait du tri automatiquement autours de toi comme ça!
Guiti Guiti
Zaguien
Inscrit: 2011-12-13 06:12:47
2012-04-09 23:46:20
Que ce soit sur zag ou ailleurs je ne vois pas une grande différence...

A mon avis tu manques de caractère ou alors tu n'as pas reçu une grosse claque qui te fasse vraiment réagir. Si tu te places toujours comme étant celui à l'origine d'un quelconque échec c'est compliqué, mais ça peut s'arranger.
Anonyme
2012-04-09 23:49:42
Guiti à chacun son point de vue... C'est pas parcequ'une personne a une ranc½ur qu'il faut encore plus la fleurir car ça ne servira qu'a fleurir encore d'avantage d'autres problèmes adjacents et c'est comme ça qu'on rentre en déprime.
On réagit tous d'une manière différente. Et il n'est jamais bon de donner des conseils. Je crois qu'il parle plus sur ses choix et non ses actions...
Anonyme
2012-04-09 23:53:00
Une claque pour certain serra pour d'autre l'Armageddon! Je parle par expérience. Le mieux serrait d'être des robots... Mais ça m'étonnerait qu'on le choisisse de nous même...
Anonyme
2012-04-09 23:53:44
Oui, Staniii, j'ai compris ce que tu voulais dire. Et tu as peut-être raison.

Je parlais aussi de mes rencontres réelles puisque je sais bien qu'on ne connait jamais totalement quelqu'un avec Internet. Et je ne manque pas de caractère (même si là, ce n'est pas visible) donc je privilégie ton idée d'une grosse claque. C'est pas bête du tout... Donc, en gros, une fois que j'aurais LA bonne désillusion, le reste me semblera futile?
Guiti Guiti
Zaguien
Inscrit: 2011-12-13 06:12:47
2012-04-09 23:57:54
Ben de mon avis même si il ne semble pas partagé et je peux le comprendre. Il se peut que tu te rendes compte que tu te prenais la tête pour des choses et des personnes qui n'en valaient pas la peine. Et peut-être s'attacher moins rapidement être plus prudent. Après les sentiments ne se contrôlent pas vraiment, mais on peut quand même réussir à les maîtriser un minimum à mon humble avis. Voualà !
Farnsworth Farnsworth
Zaguien
Inscrit: 2011-05-29 02:05:15
2012-04-10 00:18:19
Être insensible face aux désillusions ne me paraît pas être l'idéal non plus. Je trouve que ça fait mec blasé de la vie que rien ne touche, retranché et incapable de la moindre émotion.
Non, être touché ou blessé c'est normal. Après tout est question de proportions évidemment. Mais ça, ça évolue (ou non pour certains) selon les expériences de la vie.
Anonyme
2012-04-10 00:22:39
Oh je suis un peu dans ton cas mais à force d'avoir affaire à des enfoirés tu finiras sûrement par devenir borderline insensible et froid, pour le meilleur et pour le pire.
Anonyme
2012-04-10 00:28:44
Ce que je retire de vos réponses et conseils, c'est que je dois continuer à vivre et à tenter des choses (avec les risques que ça comprend) mais en prenant un max de précautions pour ne pas trop en souffrir au final. De toute façon, je ne pense pas qu'il existe mille solutions...

Nickgoodfield, ça me "rassure" de ne pas être le seul (gros guillemets pour "rassure"). Les gens qui ne me connaissent pas me voient déjà insensible et froid. C'est apparemment ce qu'on pense de moi quand on me voit pour la première fois. Si au moins ça dissuadait les beaux parleurs!
Anonyme
2012-04-10 00:31:16
x-tra-smooth:
Nickgoodfield, ça me "rassure" de ne pas être le seul (gros guillemets pour "rassure"). Les gens qui ne me connaissent pas me voient déjà insensible et froid. C'est apparemment ce qu'on pense de moi quand on me voit pour la première fois. Si au moins ça dissuadait les beaux parleurs!


T'es loin d'être le seul, et non ça dissuade personne, mais si tu persistes dans cette optique ça en découragera plus d'un et tu garderas que le meilleur, la crème de la crème, le bouquet final du feu d'artifice, la cerise sur le gâteau... etc
Anonyme
2012-04-10 00:39:21
Je suis de l'avis de Guiti, même si je réagis souvent comme toi au départ.
Faut relativiser, s'attacher moins rapidement toussa toussa... Par contre, je suis pour l'idée de se remettre en question, quand l'histoire en vaut la peine et quand c'est vraiment nécessaire.
Tu as une relation d'un an avec quelqu'un (qu'elle soit amicale ou amoureuse), si ça cafouille d'un coup, généralement c'est la faute des deux. il est donc important de savoir voir où on a pêché sans pour autant se considéré comme le seul responsable.
Tu as une relation par internet, c'est déjà plus volatil car il n'y a pas cette part de physique ! (Même si les échanges sont nombreux et intéressants, il n'y a rien qui te "lie" à proprement parlé à une personne)

Tout est dans la mesure au final ! Courage, je connais ça aussi, et je sais que ça peut être difficile
Anonyme
2012-04-10 00:53:49
Je préfère mille fois qu'on me dise clairement (mais avec un peu de tact quand même) que ça n'ira pas plus loin plutôt que de me faire croire que rencontres ou suite il y aura. Ce n'est même plus immature, c'est pervers!
Je vais prendre tous vos conseils en compte pour améliorer ce point. Merci à tous, ça fait du bien de ne pas rester seul.
Anonyme
2012-04-10 12:53:03
Boarf tu sais, c'est comme l'alcool, plus t'en bois, moins tu le sens.
Anonyme
2012-04-10 13:10:24
Attention, ne pas prendre trop de risque pour éviter de souffrir peux au final faire louper de bonnes expériences !! On a rien sans rien, ce n'est pas en ce cachant derrière sa carapace que l'on va moins souffrir, on va rien vivre. Le bonheur vaut sont pesant de malheur, c'est l'équilibre des choses.
Anonyme
2012-04-10 13:22:35
C'est en souffrant qu'on apprend à souffrir.
Anonyme
2012-04-10 21:42:12
Donc si je te suis bien Frippon, c'est en vivant le négatif que je me rendrai compte de la valeur du positif?

Je viens de trouver un travail de vendeur donc ça me permet de m'occuper l'esprit et de ne pas penser toute la journée à ça. C'est toujours ça de pris! En tout cas, c'est cool de votre part pour l'aide et le partage d'expérience.
Anonyme
2012-04-10 21:55:12
x-tra-smooth:Donc si je te suis bien Frippon, c'est en vivant le négatif que je me rendrai compte de la valeur du positif?

Je viens de trouver un travail de vendeur donc ça me permet de m'occuper l'esprit et de ne pas penser toute la journée à ça. C'est toujours ça de pris! En tout cas, c'est cool de votre part pour l'aide et le partage d'expérience.


En quelque sorte, le négatif permet de profiter et d'apprécier les choses. Le positif, pour moi, mérite sont pesant de négatif. On a rien sans rien.

Han, t'as un taf de vendeur !! Depuis l'temps que je cherche je n'ai pas eu cette chance
Anonyme
2012-04-10 23:01:43
Bonne façon de penser! C'est pas con du tout même...

Je n'ai pas réussi à trouver tout seul. Je me faisais jeter à cause de mon manque d'expérience et de mon CV peu rempli. Du coup j'ai appelé mon ancienne agence intérim et on m'a proposé une mission pour la semaine près des Halles donc comme ça fait deux mois et demi non stop que j'attendais, j'ai accepté sans hésiter.

Ils disent tous qu'ils cherchent des vendeurs mais ils ne prennent que des gens qui ont un millier d'années d'expérience...