Parlons de sexe, parlons de cul....

Anonyme
2011-05-01 15:37:05
Je trouve que certains ont des réactions inadmissibles sur ce sujet là, comment peut on être aussi égoïste et indigne ... Vous poussez même à l'inhumanité ! Quand on aime véritablement une personne, on l'aime également dans la souffrance, la maladie et jusqu'à la mort, c'est une évidence ! Et c'est pas "ah ba oui tant que t as pas le SIDA je t'aimerai ... na ne na ne na na ..." Moi, je serais là pour la personne quoiqu'il arrive.

Vous savez vraiment pas ce que c'est le rejet pour certains ... Vous aimez pas qu'on vous juge ou qu'on vous écarte pour votre orientation sexuelle alors de ce principe le faites pas aux autres.

Aimer, c'est ne pas voir l'handicap, les défauts de l'autre.
Jeanne Dusky
Zaguien
Inscrit: 2011-03-06 02:03:00
2011-05-01 15:55:39
mauzie:Je trouve que certains ont des réactions inadmissibles sur ce sujet là, comment peut on être aussi égoïste et indigne ... Vous poussez même à l'inhumanité ! Quand on aime véritablement une personne, on l'aime également dans la souffrance, la maladie et jusqu'à la mort, c'est une évidence ! Et c'est pas "ah ba oui tant que t as pas le SIDA je t'aimerai ... na ne na ne na na ..." Moi, je serais là pour la personne quoiqu'il arrive. Vous savez vraiment pas ce que c'est le rejet pour certains ... Vous aimez pas qu'on vous juge ou qu'on vous écarte pour votre orientation sexuelle alors de ce principe le faites pas aux autres. Aimer, c'est ne pas voir l'handicap, les défauts de l'autre.


Dis, on s'exprime dans le respect, et justement, je ne crois pas que qui que ce soit ici peut se permettre de juger les craintes des autres. Ça fait peur et puis oui, ça influence la décision qu'on peut prendre. C'est comme ça. C'est un réflexe HUMAIN et parfaitement compréhensible. Et ça ne veut pas dire qu'on envoie chier la personne parce qu'elle est séro, on peut la soutenir quand même, même sans être ensembles.

Et puis qui a dit qu'on jugeait les séropositifs? Je pense que c'est un peu normal de pas vouloir attraper le sida... même si la médecine avance, ya encore des risques.
 
Anonyme
2011-05-02 22:38:10
Dusky, je suis tout a fait d'accord avec toi! On ne les juge pas, on ne les dénigre pas!
Et puis personne ne les ecarte, on prend juste des précautions quoi (;
Suomi Suomi
Zaguien
Inscrit: 2010-03-14 08:03:58
2011-05-02 23:22:44
Je viens de tomber par hasard sur ce fil de discussion, et je voulais vous raconter mon expérience, parce que j'aimerais avoir votre point de vue.

Je suis séropositif depuis moins d'un an, traité dés le début de ma contamination, et maintenant à charge virale indétectable. J'ai rencontré un garçon en janvier dernier. Il a 22 ans, et moi un peu plus. C'est le premier mec que je rencontrais depuis que j'ai été contaminé, parce que j'ai attendu d'être à charge virale indétectable avant d'essayer de faire des rencontres, tellement j'avais peur de contaminer quelqu'un. Le premier soir après le resto on est allé chez lui, et j'étais hyper angoissé, mais une chose entrainant l'autre, on a eu un rapport sexuel, et je ne lui ai pas dit que j'étais séropositif, cependant j'ai limité au maximum les choses pour prendre aucun risque (je lui ai interdit de faire une fellation, pas de pénétration, etc., donc ça l'a un peu frustré ).

On s'est plu au physique + personnalité, donc on s'est revu une deuxième fois chez moi, et là, j'ai pas réussi à lui dire que j'étais séropositif, j'avais trop peur qu'il parte, et cette fois-ci il a fait un peu le forcing pour faire une fellation, donc j'ai pas pu refuser. Comme un idiot, j'avais laissé trainer mes résultats d'analyses chez moi parmi le bazar sur mon bureau (c'était pas prémédité!), et il a vu les résultats quand j'étais à la cuisine. A ma grande surprise, il n'a pas fui, il m'a juste dit que j'aurais dû lui dire avant, mais il n'a pas fui, malgré la fellation (dont le risque est excessivement faible avec une personne à charge virale indétectable, de l'ordre d'être frappé par la foudre). On a beaucoup parlé, il est étudiant en médecine, donc il connaît mieux que la moyenne les risques et les probabilités de contamination. Il ne m'a pas semblé anxieux du tout, adorable en fait, et bizarrement après qu'il ait découvert ma séropositivité il avait l'air beaucoup plus relax pour le sexe, alors que moi j'étais plus angoissé que lui.

On s'est revu plusieurs fois, et on s'entendait bien, mais mi-mars il a fait un test et ça l'a fait apparemment pas mal stresser, même s'il a reconnu que c'était un stress irrationnel. Son test a été négatif, donc ça aurait dû le rassurer, pourtant on s'est encore revu après, mais je l'ai senti plus anxieux. Et là depuis 3 semaines, plus de nouvelles et il répond pas quand je l'appelle, sans explication aucune, donc je ne comprends pas, d'autant plus qu'il était adorable avant, il m'a réconforté quand j'avais des effets secondaires à cause de la trithérapie, etc. (la dernière fois qu'on a eu un rapport sexuel, il y a plus d'un mois, j'avais des effets secondaires fatigants, donc j'ai pas trop assuré au lit, mais il a été adorable après, il m'a envoyé un SMS me disant qu'il comprenait très bien, que ça prendrait le temps que ça prendrait mais que ça finirait pas aller mieux).

Je ne sais pas si son silence maintenant est dû au VIH. J'aimerais savoir ce que vous en pensez, et comment vous réagiriez dans un tel cas si vous étiez à sa place. Je trouve bizarre qu'il n'ait pas fui au début quand il a découvert que j'étais séropositif, et que ce soit 2 mois après qu'il coupe les ponts sans un seul mot, rien. On ne s'est jamais disputé, chaque fois qu'on s'est vu ça s'est bien passé, donc si ce n'est pas le VIH qui explique son comportement alors je ne vois pas. En tout cas c'est dur à vivre comme vous pouvez vous imaginer. D'autant plus qu'à Paris on a bien plus de chance d'attraper le VIH en couchant à droite et à gauche avec des inconnus dont on ne connaît pas le statut sérologique qu'en ayant un partenaire régulier séropositif à charge virale indétectable. J'aimerais en parler avec lui, mais il ne répond plus à mes appels ou à mes SMS.
Cédric Ptiangelo
Zaguien
Inscrit: 2008-10-02 09:10:52
2011-05-02 23:54:26
si je l'aime je resterai c'est quelqu'un comme tt le monde qui a droit a l'amour
Erebus Erebus
Zaguien
Inscrit: 2009-03-03 01:03:12
2011-05-03 00:18:50
Sauf ton respect suomi, tu ne serais pas le premier mec à te faire larguer.
Deux mois c'est quand même court et peut-être qu'il stressait d'autant moins qu'il n'a jamais envisagé construire quelque chose de durable avec toi.
Jeanne Dusky
Zaguien
Inscrit: 2011-03-06 02:03:00
2011-05-03 00:19:04
suomi: Je ne sais pas si son silence maintenant est dû au VIH. J'aimerais savoir ce que vous en pensez, et comment vous réagiriez dans un tel cas si vous étiez à sa place. Je trouve bizarre qu'il n'ait pas fui au début quand il a découvert que j'étais séropositif, et que ce soit 2 mois après qu'il coupe les ponts sans un seul mot, rien. On ne s'est jamais disputé, chaque fois qu'on s'est vu ça s'est bien passé, donc si ce n'est pas le VIH qui explique son comportement alors je ne vois pas. En tout cas c'est dur à vivre comme vous pouvez vous imaginer. D'autant plus qu'à Paris on a bien plus de chance d'attraper le VIH en couchant à droite et à gauche avec des inconnus dont on ne connaît pas le statut sérologique qu'en ayant un partenaire régulier séropositif à charge virale indétectable. J'aimerais en parler avec lui, mais il ne répond plus à mes appels ou à mes SMS.



Oh la. Je t'avoue ne pas comprendre sa ''deuxième'' réaction, et je trouve dommage que tu ais perdu un mec qui a l'air plutôt bien selon tes dires. Peut-être que tu devrais essayer de simplement lui envoyer une longue lettre exprimant tes sentiments et tes interrogations. Si il ne répond pas... et bien je suppose qu'il n'y a pas grand chose à faire, il ne te méritait pas et tu devras l'oublier.

Je te souhaite bonne chance pour la suite. Courage.
Anonyme
2011-05-03 00:31:20
Je suis d'accord avec Dusky, tu devrais lui dire tout ça, lui expliquer que tu ne comprends pas pourquoi il ne t'adresse plus la parole, et j'ai comme l'impression que ce mec est quelqu'un de bien. Après tout, peut être qu'il a eut peur de l'attraper et qu'il se dit "on ne sait jamais, c'est peut etre risqué"! Enfin je dis ça, mais je suis pas en médecine moi, j'y connais rien !
Suomi Suomi
Zaguien
Inscrit: 2010-03-14 08:03:58
2011-05-03 01:17:27
Merci pour vos réponses. Bon ben juste comme j'écrivais mon message ici, il m'a enfin dit quelque chose ! Je l'ai appelé plusieurs fois ce week-end, sans réponse, donc aujourd'hui je lui ai envoyé un email pour lui dire que je ne comprenais pas son silence. Et voici ce qu'il m'a répondu (je précisé qu'avant de l'appeler ce week-end, je l'avais laissé tranquille pendant plus de 2 semaines) :
"stp ne me harcèle pas, je déteste ça.
Moi ça va ni bien ni mal, j'ai mes exams dans 3 semaines et suis super stressé.
J'espère que ta santé va bien!
bonne soirée"

Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça...
Jeanne Dusky
Zaguien
Inscrit: 2011-03-06 02:03:00
2011-05-03 02:06:36
N'insiste pas, ça sert à rien, il s'énerverait peut-être et ça n'arrangerait rien à ta situation. Tu ferais probablement mieux de l'oublier. M'enfin je dis ça, je dis rien.
Suomi Suomi
Zaguien
Inscrit: 2010-03-14 08:03:58
2011-05-03 23:01:10
Merci pour vos réponses. Bon ben juste comme j'écrivais mon message ici, il m'a enfin dit quelque chose ! Je l'ai appelé plusieurs fois ce week-end, sans réponse, donc aujourd'hui je lui ai envoyé un email pour lui dire que je ne comprenais pas son silence. Et voici ce qu'il m'a répondu (je précisé qu'avant de l'appeler ce week-end, je l'avais laissé tranquille pendant plus de 2 semaines) :
"stp ne me harcèle pas, je déteste ça.
Moi ça va ni bien ni mal, j'ai mes exams dans 3 semaines et suis super stressé.
J'espère que ta santé va bien!
bonne soirée"

Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça...
Anonyme
2011-12-01 21:41:33
Aujourd'hui c'est la journée mondiale de lutte contre le Sida et le site ne fleurit pas de blogs et/ou topic et/ou actus reliés à l'évènement, c'est un peu dommage de passer à côté.

J'ai pas la foi de faire un topic tout neuf alors je fais remonter celui-ci du tréfond des âges.
***** Psig31
Zaguien
Inscrit: 2011-11-13 09:11:07
2011-12-01 21:54:22
je l'avais pas vue, il est très intéressant ce topics,c'est dure de répondre a ta question car il y a tellement la crainte de se faire contaminée que sa prend le pas sur beaucoup de chose, donc moi j'aurais vraiment peur mais si c'est un mec qui me plait vraiment je pourrais faire un effort enfin sa dépends.

Et comme tu dis c'est dommage qu'il n'y ais rien sur le site pour la journée du SIDA, alors qu'on est les premier concernés.
Anonyme
2011-12-01 22:04:38
Et dire qu'avec quelques milliards d'euros (soit une simple volonté politique), nous avons la possibilité d'endiguer et d'éradiquer cette épidémie...

En tout cas, la question initiale de ce topic est très intéressante. Elle mérite réflexion!
Anonyme
2011-12-01 22:06:40
Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai jamais eu peur des maladies, aussi grave soit-elle!

Il m'arrive même de rêver d'en avoir une!
Je risque de m'attirer les foudres de certaines personnes, mais ma vie est plate, monotone, routinière... je m'ennuie.
Et j'aimerai être touché par une maladie pour avoir une raison de me lever le matin, celle de me battre pour une cause, sans doute, perdue!

Un peu égoïste me dirais-vous... sans doute!
Un peu mal placé en ce jour ci... Sans doute!

C'est quelque chose que je n'explique pas! Un peu étrange, je l'admet!

Alors pour répondre à la question de base... Non, coucher avec un séropo ne me ferai pas trop peur... Si protection il y a! (Oui, je ne vais tout de même pas provoquer une maladie exprès!)

Désolé si mes propos peuvent "blesser" certaines personnes!
***** Psig31
Zaguien
Inscrit: 2011-11-13 09:11:07
2011-12-01 22:19:16
ruquier:Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai jamais eu peur des maladies, aussi grave soit-elle!

Il m'arrive même de rêver d'en avoir une!
Je risque de m'attirer les foudres de certaines personnes, mais ma vie est plate, monotone, routinière... je m'ennuie.
Et j'aimerai être touché par une maladie pour avoir une raison de me lever le matin, celle de me battre pour une cause, sans doute, perdue!

Un peu égoïste me dirais-vous... sans doute!
Un peu mal placé en ce jour ci... Sans doute!

C'est quelque chose que je n'explique pas! Un peu étrange, je l'admet!

Alors pour répondre à la question de base... Non, coucher avec un séropo ne me ferai pas trop peur... Si protection il y a! (Oui, je ne vais tout de même pas provoquer une maladie exprès!)

Désolé si mes propos peuvent "blesser" certaines personnes!
je te comprend, mais je pense que c'est quand il t'arrive une merde que la tu te dis merde, je préférais ma vie d'avant, enfin je pense car il m'est jamais encore arrivé de chose de grave mais je connais des gens a qui s'est arrivé
Anonyme
2011-12-01 22:23:08
Cela ne me gênerait pas. Du tout. Je suis bloqué par pas mal de trucs mais alors ça... Absolument pas.
Florian Hod
Zaguien
Inscrit: 2010-05-02 08:05:11
2011-12-01 22:32:36
ATTENTION : REFERENCE GAY !!

Ca fait un peu penser à Michael dans Queer As Folk non ???

REFERENCE GAY /ON.

Je suis un phobique du Sida, désolé, mais mon intolérance et me lâcheté prendraient le dessus. A choisir entre ma vie et un pseudo "homme parfait seropositif" avec qui tu vivrais le "grand amour", je choisis ma vie. C'est trop galère, de vivre une vie où à chaque rapport sexuel, tu espères qu'il ne t'ait pas refilé le SIDA, pendant que lui prie de toutes ses forces qu'il ne t'a pas condamné. En plus, l'autre risque d'avoir des moments de faiblesse, les médicaments le feront vieillir et lui esquinteront et la peau et le moral, il risque de plus pouvoir faire son boulot si celui-ci est manuel, en plus de mourir plus tôt que toi, de maladie. Non vraiment, c'est pas enviable.
A. Bauer
Zaguien
Inscrit: 2011-09-13 01:09:39
2011-12-01 23:51:09
UN TOPIC SEXUEL DU JOUR AUQUEL JE N'AI PAS ENCORE PARTICIPÉ ?! God !

pour queer as folk :

D'ailleurs c'est assez louche, parce que dans la série, ils disent que michael suce souvent son beau professeur, Or les fellations régulières ont un potentiel de contamination non négligeable !
Anonyme
2011-12-02 00:47:07
Est-ce que je resterait avec un mec séropotif ?

Honnetement, je ne pense pas. J'envisage une relation dans une perspective de confiance et de complicité et le fait de toujours de devoir mettre toujours un préservatif après 6 mois de couple, de pas pouvoir faire de fellation comme je l'entend à mon compagnon...Ca me poseraint quelques soucis.
Jeremie Miaoumix
Zaguien
Inscrit: 2010-08-22 01:08:03
2011-12-02 00:52:51
Suomi:j'ai pas réussi à lui dire que j'étais séropositif, j'avais trop peur qu'il parte, et cette fois-ci il a fait un peu le forcing pour faire une fellation, donc j'ai pas pu refuser.

Moi c'est ça qui me met un peu mal a l'aise, et je suis surpris que ca ne percute personne, mais on a là un cas critique de mise en danger d'autrui, aucune responsabilité, je trouve ça vraiment nul. Ca veut dire quoi "j'ai pas pu refuser"?? Que serait il passé si "la foudre" comme il dit, était tombé sur son pote, tout étudiant en médecine qu'il est, même si il connait les pourcentages de contamination, ça ne le protège pas plus, bref, ce genre de comportement irresponsable me déplait fortement car il participe à la fois à la méfiance envers les autres, malades ou sains, et peut être aussi à diffuser la maladie sans le savoir.