Saphisme et virginité

Anonyme
2009-06-22 20:16:38
J'ai le chic pour poster des sujets à la con (et je le redis au début de chacun d'entre eux).

Pourtant, celui-ci je le poste quitte à m'exposer aux moukatages car c'est quelque chose qui me laisse un peu perplexe.

A partir de quand une lesbienne peut estimer avoir perdu sa virginité quand elle fait preuve de charité chrétienne envers un pauvre mâle en manque? (ceci exclus bien entendu le fait de se faire farcir lamentablement)



Ca peut paraître con comme question mais ça reste intéressant.

Après tout si un frotti frotta basique avec une fille est considéré par une lesbienne comme une relation sexuelle pourquoi n'en serait-il pas de même avec un homme?

Qualifie t-on la relation en fonction des possibilités anatomiques qu'une femme a envers chaque sexe?

Je pense que j'ai été moyennement claire mais bon...



Allez y faites vous plaisir !
Touller Touller
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2009-06-22 20:53:15
quand elle se fait aspirer l'huître ?
Anonyme
2009-06-22 20:53:42
t'as vraiment raison !
C'est un sujet à la con.
 
Anonyme
2009-06-22 21:12:19
Charmant ^^...
Mais, je proteste contre cette appellation abusive! mdr Je n'estime pas avoir d'attribut qui ressemble de près ou de loin à un fruit de mer (même si je suis cancer!).
Auquel cas on pourra comparer un zizi à un certain type de vers marins proches des Echinodermes et surnommées affectueusement vers péniens...(Hémichordés).

D'abord.
Touller Touller
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2009-06-22 21:39:30
c'est plus jolie a dire une huitre :p

Enfin normalement pour qu'une femme soit dépuceler il faut que son hymen soit déchirer. Mais psychologiquement si tu n'as pas eu d'ac sexuel avec une femme ou un homme mais que ton hymen est quand meme déchiré (avec un objet) tu peux te sentir vierge encore. Pour moi le plus important c'est l'acte avec une personne pour dire que tu ne l'es plus.
Mais on l'est réellement quand l'hymen et déchiré.
Anonyme
2009-06-22 22:19:30
Mais finalement, peut-on considérer perdre sa virginité avec un mec en tant que lesbienne si on n'a pas été pénétrée avec quoi que ce soit mais qu'on lui a fait du frotti frotta comme on aurait pu faire à une femme?...Compliqué hein? Surtout si c'est placé sous le régime du "je te soulage mais de ton côté tu bouges pas" (genre au moindre baiser je te tue ^^)
Je trouve ça super flou moi...J'ai limite l'impression que ça découle plus d'un ressenti personnel que de quelque chose de purement pratique.
Soto Soto
Zaguien
Inscrit: 2007-11-15 06:11:36
2009-06-23 11:48:09
Ho non mais quelle horreur -__-



Sinon pour le sujet... A mon avis les histoires de virginité, si on les prend au sens propre, ça concerne que les filles et encore dans l\'idée d\'un rapport hétéro. C\'est un des instruments ou une des conséquences de l\'exploitation de la femme quoi.

Après, c\'est pas faux que par métaphore on peut appliquer la virginité à tout le monde, pour dire qu\'on n\'a pas encore fait cette expérience. Mais c\'est donner beaucoup d\'importance à l\'acte sexuel, et surtout à la pénétration qui en reste le modèle pour beaucoup (la preuve dans la question qui t\'a poussée à faire ce sujet). Je suis pas convaincu. Parfois on peut \"rester\" vierge dans le comportement même après avoir techniquement perdu sa virginité, non ?
Réponse un peu facile : c\'est à toi de placer la limite de virginité. Ou en tout cas d\'en juger par rapport aux idées de ton entourage. Raison de plus pour ne pas fréquenter des cons. (hu hu hu)

Message édité par : Soto

Anonyme
2009-06-23 16:41:53
techniquement je dirais que tu dois t en prendre une
Anonyme
2009-06-23 18:05:34
Les lesbiennes sont des pucelles. Pour ne plus ête vierge, faut se prendre un bon coup d'bite, c'est tout.
Anonyme
2009-06-23 20:33:36
Hommes, merci bien pour ces réponses parfois hétéroclites!!
Ainsi, il faut croire qu'il faut se faire rentrer dedans pour plus être pucelle.
Alala, c'est quand même très révélateur, comme dirait Soto, de l'importance que l'on accorde à l'acte sexuel basique en particulier hétéro.
L'homme n'a pas le monopole du dépucellage pour moi. Ca me semble bizarre qu'on puisse dire par exemple d'une femme qui a des rapport réguliers avec une petite amie, parfois depuis des années et qu'on dise qu'elle est vierge...Vous trouvez pas?
Je pense que ce genre de trucs est plus psychologique que physique.
En même temps, normal que je suis sois si candide...J'entend encore des voix...
Touller Touller
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2009-06-24 08:42:18
bah après entre lesbienne on peut dire je ne suis plus vierge pour dire que vous avez déja eu une relation sexuel avec une femme.


Ce qui m'étonne c'est que notre chere représentant de wikipédia (allomat), n'ait pas répondu au topic.
Anonyme
2009-06-25 14:47:37
C'est pas faux!
Grand Sachem! Je vous lance un appel désespéré!