Drame pour le violé , mais prison pour le violeur...

******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-07-14 13:38:58




<strong>MODERATION : ATTENTION, CET ARTICLE N\'EST PAS A JOUR ET CONTIENT DES ERREURS SUR L\'ETAT DE NOTRE DROIT !</strong>





<span style="color: blue;">Edit d\'allomat69 :

le topic ne concernait que les plus de 15 ans, puisqu\'on est sur zag.



J\'ai corrigé une erreur sur la durée de prescription, ajouté les contraintes morales comme causes d\'abus, et ajouté en gros le cas des moins de 15 ans, qui est plus complexe dans le détail</span>







On voit apparaitre le mot viol de temps en temps sur les topics.

Le viol, l\'abus ou l\'agression sexuelle, sont des gestes ou une relation sexuelle non consenties, contre la volonté de l\'abusé.



Il apparait nécessaire de rappeler que même si les abus sexuels restent rares, personne n\'est à l\'abri, et c\'est un drame pour la victime.



Les victimes sont généralement traumatisées pendant des années. Sans compter les risques de contamination par des IST ou le SIDA.



Pourtant la loi Française protège beaucoup les victimes, et est extrêmement sévère avec les abuseurs (prison pratiquement garantie).





<strong>Comment risque-t-on d\'être abusé sexuellement ?</strong>



Personne n\'est à l\'abri d\'un rendez vous qui ne correspond pas à ce qui était prévu sur internet.

Et il arrive qu\'un mec fragile ne sache pas dire non, et ait par la suite de sentiment d\'avoir été abusé.



Il arrive qu\'un mec perde connaissance après avoir bu une boisson trop alcoolisée et/ou droguée, se réveille dans une situation dramatique, ou se réveille sans se souvenir de rien et en ayant mal au c**.

Relire le très bon topic sur la \"drogue\" GHB : <a href="http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/12190/attention-a-vous-ghb-ou-drogue-du-viol/0/">http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/12190/attention-a-vous-ghb-ou-drogue-du-viol/0/</a>



Evidemment personne n\'est à l\'abri d\'un pervers armé, ou d\'homophobes qui abusent par la violence.



Par ailleurs certains gardent le souvenir d\'une enfance abusée par un proche, voire même par quelqu\'un de la famille.





<strong>Comment réagir après le drame ?</strong>



Il faut savoir qu\'en France les jeunes qui dénoncent un abus sexuel sont entourés psychologiquement, de façon à ce qu\'ils ne souffrent pas de la honte d\'avoir été abusés.



Le numéro 119 est une bonne façon de dénoncer un abus sur mineur, car il permet un premier contact anonyme et gratuit avec des adultes qui savent comment faire pour que la victime soit écoutée, conseillée, et prise en charge (sinon aller à la police , ou en parler à un adulte responsable qui donnera suite, ...)





<strong>Que risquent les abuseurs sexuels ?</strong>



Comme violeurs ne sont pas que des vieux pervers, mais aussi des jeunes, il est bon de rappeler ce qu\'ils risquent.



Déjà en France un ado peut dénoncer un abus sexuel pendant 10 ans après sa majorité, c\'est-à-dire jusqu\'à l\'age 28 ans, <span style="color: blue;"> et un viol pendant 20 ans apres sa majorité, c\'est-à-dire jusqu\'à l\'age de 38 ans</span>.



Or après 20 ans on est plus un jeune ado honteux de dénoncer ce qui lui est arrivé.

Autrement dit les violeurs vivent avec une « épée de Damoclès » au-dessus de la tête ... qui a toutes les chances de leur tomber dessus un jour !!



<strong>Les agressions sexuelles (attouchements, mise à nu...), sans consentement</strong>, <span style="color: blue;">sous contrainte physique (violence, contrainte, menace ou surprise), ou contrainte morale (différence d\'âge et autorité \"de droit ou de fait\",...)</span>, <strong>sont punies de 5 ans d\'emprisonnement</strong>.



<strong>Il existe des cas où cette peine est portée à 7 ans <span style="color: blue;">voire 10 ans de prison</span></strong>, dont l\'usage d\'internet pour entrer en contact avec la victime, ou lorsque l\'abus est homophobe, si les agresseurs étaient plusieurs, si la victime a moins de 15 ans, etc...



La surprise peut être le fait de découvrir au dernier moment l\'identité de l\'abuseur, et de ne pas être en mesure de réagir.



Le viol est la pénétration dans le corps de la victime, y compris sa bouche.

<strong>Le viol</strong>, sans consentement, <span style="color: blue;">sous contrainte physique (violence, contrainte, menace ou surprise), ou contrainte morale (différence d\'âge et autorité \"de droit ou de fait\",...)</span>, <strong>est puni de 15 ans d\'emprisonnement</strong>.



<strong>Il existe plusieurs cas où cette peine est portée à 20 ans de prison</strong>, dont l\'usage d\'internet pour entrer en contact avec la victime, ou lorsque l\'abus a été commis parce que la victime est gay, si la victime a moins de 15 ans, si les agresseurs étaient plusieurs, etc...





<strong>Attention on risque gros à accuser quelqu\'un à tort !</strong>



<strong>Pour en savoir plus j\'avais fait un topic sur les droits et devoirs des jeunes gays </strong>

<a href="http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/21157/petite-visite-guidee-des-droits-et-devoirs-du-jeune-gay-2/0/">http://www.za-gay.org/forum/viewtopic/21157/petite-visite-guidee-des-droits-et-devoirs-du-jeune-gay-2/0/</a>

(qui est toujours d\'actualité mais où quelques liens devraient être actualisés lol)
Benjamin Bladrak
Zaguien
Inscrit: 2007-10-01 05:10:38
2008-07-14 13:51:16
Malheureusement, les viols arrivent beaucoup plus souvent qu'on ne le pense.

Il y a des choses qui frôlent le viol, par exemple, abuser consciemment de quelqu'un qui a bu et qui ne contrôle pas réellement ses pensées et ses gestes. Je pense qu'on peut appeler cela un viol. Si la personne n'avait pas été ivre, elle n'aurait pas accepté ...
Geoffrey Geo
Zaguien
Inscrit: 2007-05-11 02:05:06
2008-07-14 16:30:00
J'ai eu le malheur de tomber sur un pédophile, un animateur club enfant, pendant des vacances quand j'étais petit, mais je ne vois absolument pas comment le retrouver et j'aurais trop honte d'en parler à la police, du coup je préfère oublier...
 
Anonyme
2008-07-14 16:34:02
Geo:J'ai eu le malheur de tomber sur un pédophile, un animateur club enfant, pendant des vacances quand j'étais petit, mais je ne vois absolument pas comment le retrouver et j'aurais trop honte d'en parler à la police, du coup je préfère oublier...


Ca ne devrais pas être trop difficile pourtant, avec le nom de ton club de vacance, l'année ou tu y étais, ils retrouvent les animateurs qui y travaillaient cette année, ils te montrent les photos, il a pas du changer tant que ça, au pire ils peuvent trouver des photos plus anciennes des animateurs et ensuite tu lances la procédure

Ta parole contre la sienne.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-07-14 16:47:21
Géo, faudrait demander à notre cher juriste Cassos, mais la prescription de 10 ans ne devait pas s\'appliquer à l\'époque, donc pour ton cas c\'est surement foutu.

Par contre il faut savoir que les pédophiles pervers peuvent récidiver jusqu\'à ce que l\'âge ne les calme.
Autrement dit signaler quelqu\'un à la police, ou au 119 ce qui revient au même, est toujours utile, car il arrivent toujours à prendre le mec en défaut, ne serait-ce que pour détention de photos illicites.

Dans ton cas oublier est peut être la meilleure solution, je ne peux pas en juger.
Il m\'est arrivé une mésaventure du même type quand j\'avais 5 ans environ, oublier a été la moins mauvaise des solutions.

J\'ai bien pris soin de parler de pédophiles pervers, c\'est-à-dire qui ne respectent pas les personnes (les plus jeunes en l\'occurrence).

Message édité par : allomat69

Anonyme
2008-07-22 20:38:33
Ben écoutez, il y a punir et soigner.

Enfermer un pervers sexuels ne servira à rien, le soigner oui.

En ce qui me concerne, ça a été mon père de 12 à 14 ans même si ce n'étaient "que" des attouchements. Moi j'avais pris le parti de fermer ma gueule pour protéger ma soeur et mon frère et éviter que ma mère ne l'assassine. C'est lui qui a tout débalé au cours d'une dispute ( aaaah le goût mémorable du riz cantonnais à la bière...enfin passons...)

Et là que du positif: mes parents ont enfin divorcé ( ils pouvaient plus se voir et maintenant ils sont heureux avec quelqu'un d'autre).
Mon père a été puni et en cela il a pris conscience de ses actes, puis il a eu une obligation de soins pendant deux ans.
C'est un autre homme aujourd'hui et nous sommes parfaitement réconciliés (je mange avec lui demain midi).
Imaginez s'il avait été en prison?! Ca aurait été foutu pour nous, et il aurait pu recommencer.

Je conseille donc à tous les abusés de dénoncer direct (et auprès d'un pédopsy ou psy pour les majeurs) au plus vite, ces médecins pourront confirmer votre parole si vous n'avez pas de marques physiques. (ou d'autres victimes se feront jour si c'est un multirécidiviste)
Oubliez la honte, CE NE SONT PAS LES VICTIMES QUI DOIVENT AVOIR HONTE MAIS LE FAUTIF!! NE VOUS LAISSEZ PAS MANIPULER!!

Sinon vous risquez de condamner d'autres enfants au même sort que vous, vous avez cette responsabilité vis à vis d'eux car vous connaissez cette souffrance et devenez complice à partir du moment où la loi du silence est établie.
Bien sûr, certains salauds ne cracherons jamais le morceau, mais pour les pervers, le diagnostic sera fait par les médecins même si il n'y a pas de preuves de votre aggression.
Vous ne serez pas vengé en quelque sorte mais le malade sera soigné ou du moins enfermé. La place d'un pervers sexuel n'est pas dans la nature!!

REAGISSEZ!!!
Anonyme
2008-07-23 01:44:55
Je suis totalement opposé à toutes formes de condamnation dans tous les cas et encore plus pour des malades (les pédophiles).

Je suis pour la prise en charge médicale et psychologique et surtout contre n\'importe quelle peine car elles sont toutes des formes de violences, et elles justifient l\'utilisation d\'une des formes de violence dans la vie courante.

Il faut soigner, éduquer, aider, accueillir, pour changer les choses. La prison, la peine de mort, ne servent qu\'à engendrer l\'utilisation de forme de violence diverse, physique verbale ou morale.
Je vais créer un topic sur le sujet.

Pour revenir au sujet principale, j\'aime bien l\'initiative allemande de faire des spots publicitaires où un numéro est donnée, anonyme et gratuit, pour aider moralement les pédophiles, leur permettent d\'être écouter et de savoir où s\'adresser pour ne pas céder à leur tentation.

Message édité par : Geist

Anonyme
2008-07-29 18:48:16
je suis d'accord avec toi en ce qui concerne les malades psychologiques mais en ce qui concerne les peines je ne les pense pas inutiles. par ailleurs je trouve que le système de justice ne dispose pas comme aux états unis de certaines alternatives à la prisons. je m'explique: nombre de personnes se retrouvent souvent en prison pour un délire mineur et cela pour une durée de 2 mois ou 3. le problème vient du faite que cette personne aurait pu bénéficier d'une peine alternative lui évitant la prison parce que à chaque fois que quelqu'un va en prison, alors qu'il n'est pas assez dangereux pour le mériter, mais trop fautif pour être libre; cette personne devient encore plus dangereuse qu'à l'origine. en effet c'est à cela que sert la prison. les petits criminels qui n'y ont pas leur place rencontrent les grands criminels et apprennent encore plus à leurs côtés. alors que si l'on disposait de peines alternatives ces rencontrent ne seraient pas possibles et le côté réparateur de la peine prendrait tout son sens.
Anonyme
2008-07-31 00:52:42
et ben vous savez quoi je ne suis pas du tout d'accord avec vous tous qui voyez que par les psy car un pedophile peut mentir a son psy pour dire qu'il est guéri ce sont de grands manipulateur et pour moi il devrait etre enfermé et ce n'est pas vrai les pedophile ne reste jamais longtemp en prison. Il reste des fois que un an et peuvent recommencer je ne dis pas sa en l'air pour contredir pas mal de gens j'ai mes raisons. La justice est mal faite ces especes de BIP ne merite que d'aller en prison jusqu'a leur mort. Désolé de m'énervé mais ce sujet a le don de me mettre dans des etats pas possible.
Anonyme
2008-08-04 17:19:48
Un pédophile restera un pédophile ! de plus il ne reste jamais assez longtemps enfermé car pensé aux victimes elles se font violé et le violeur ressort 5 ans plus tard pour bonne conduite et c'est a ce moment la qu'on se rend compte que la justice française est pourris jusqu'à l'os !
Anonyme
2008-08-19 13:07:30
allomat69:Géo, faudrait demander à notre cher juriste Cassos, mais la prescription de 10 ans ne devait pas s\'appliquer à l\'époque, donc pour ton cas c\'est surement foutu. Par contre il faut savoir que les pédophiles pervers peuvent récidiver jusqu\'à ce que l\'âge ne les calme. Autrement dit signaler quelqu\'un à la police, ou au 119 ce qui revient au même, est toujours utile, car il arrivent toujours à prendre le mec en défaut, ne serait-ce que pour détention de photos illicites. Dans ton cas oublier est peut être la meilleure solution, je ne peux pas en juger. Il m\'est arrivé une mésaventure du même type quand j\'avais 5 ans environ, oublier a été la moins mauvaise des solutions. J\'ai bien pris soin de parler de pédophiles pervers, c\'est-à-dire qui ne respectent pas les personnes (les plus jeunes en l\'occurrence).
Message édité par : allomat69


Bn Dcor Tu Conseil De Le Dire Tou De SuiTe Mais Si On Ose Pas?
CesT Pas Des Chose Facile A Dire , Tu Te Sens Salle
Ta Perdu Ta DiGiniTée &². Tou C'Qui Va Avec Pui
Ta HonTe &². Tu Risue De T'Faire InsulTer De "Salope"
Alors Que Ta Rien Chercher
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-19 16:00:45
Mlle_Meliia , je te conseille de faire au mieux.

En te lisant je me doute bien que tu sais de quoi tu parles.

Je rappelle que le numéro 119 est là pour que les enfants et les ados puissent parler de façon anonyme et gratuite des violences qu\'ils ont subis (notamment sexuelles), à des personnes spécialistes de ces problèmes, et qui sont en relation avec la police et la justice.

Autrement dit le 119 donne des conseils à ceux ou celles qui ont peur de dénoncer, et permet aussi de dénoncer pour ceux qui trouvent le courage de le faire.


Sinon je suis en gros d\'accord avec tous les posts précédents concernant les pédos, mais à condition qu\'ils s\'inscrivent dans une chronologie.

Pédophile signifie attiré par les enfants, mais l\'usage l\'a élargi à \"attiré par les beaucoup plus jeunes\".

J\'ai le sentiment qu\'on peut encore aider l\'ado ou le jeune pédophile à se structurer, même si ses préférences sexuelles ne se perdront jamais vraiment.

A titre d\'exemple, les peres de famille aiment les filles quand elles ont un corps de femme, mais c\'est pas pour autant qu\'ils vont les violer, parce qu\'ils ont compris pourquoi c\'est interdit, et l\'ont complètement accepté.
De la même façon il est tres rare qu\'une femme abuse d\'un enfant ou d\'un jeune, parce qu\'une fille comprend tres jeune que faire un enfant est difficile, et que élever et protéger cet enfant est tres difficile, et que ce serait ignoble de le mettre en danger (chose qu\'il faut plus de temps à expliquer aux mecs !)

Si le pédo n\'est pas aidé jeune, il peut arriver qu\'il devienne obsédé par ses fantasmes, développe des névroses, fasse partie de groupes qui dialogues sur ce genre de fantasmes, bref devienne un névrosé ou un pervers qui se rapproche dangereusement du passage à l\'acte.

Lorsque le passage à l\'acte n\'est pas trop grave il est probable que l\'obligation de se soigner reste la meilleure solution.

Au-delà la société ne connait que la prison, et encore les peines de prison ne sont pas extensibles, ce qui a pour conséquence que les gens les jugent toujours trop courtes...

Message édité par : allomat69

Anonyme
2008-08-20 20:42:35
allomat69:Mlle_Meliia , je te conseille de faire au mieux. En te lisant je me doute bien que tu sais de quoi tu parles. Je rappelle que le numéro 119 est là pour que les enfants et les ados puissent parler de façon anonyme et gratuite des violences qu\'ils ont subis (notamment sexuelles), à des personnes spécialistes de ces problèmes, et qui sont en relation avec la police et la justice. Autrement dit le 119 donne des conseils à ceux ou celles qui ont peur de dénoncer, et permet aussi de dénoncer pour ceux qui trouvent le courage de le faire. Sinon je suis en gros d\'accord avec tous les posts précédents concernant les pédos, mais à condition qu\'ils s\'inscrivent dans une chronologie. Pédophile signifie attiré par les enfants, mais l\'usage l\'a élargi à \"attiré par les beaucoup plus jeunes\". J\'ai le sentiment qu\'on peut encore aider l\'ado ou le jeune pédophile à se structurer, même si ses préférences sexuelles ne se perdront jamais vraiment. A titre d\'exemple, les peres de famille aiment les filles quand elles ont un corps de femme, mais c\'est pas pour autant qu\'ils vont les violer, parce qu\'ils ont compris pourquoi c\'est interdit, et l\'ont complètement accepté. De la même façon il est tres rare qu\'une femme abuse d\'un enfant ou d\'un jeune, parce qu\'une fille comprend tres jeune que faire un enfant est difficile, et que élever et protéger cet enfant est tres difficile, et que ce serait ignoble de le mettre en danger (chose qu\'il faut plus de temps à expliquer aux mecs !) Si le pédo n\'est pas aidé jeune, il peut arriver qu\'il devienne obsédé par ses fantasmes, développe des névroses, fasse partie de groupes qui dialogues sur ce genre de fantasmes, bref devienne un névrosé ou un pervers qui se rapproche dangereusement du passage à l\'acte. Lorsque le passage à l\'acte n\'est pas trop grave il est probable que l\'obligation de se soigner reste la meilleure solution. Au-delà la société ne connait que la prison, et encore les peines de prison ne sont pas extensibles, ce qui a pour conséquence que les gens les jugent toujours trop courtes...
Message édité par : allomat69


Sa Servirai A Rien Meme Si J'Voulai Alez PorTez PleinTe Le Temps Quil Revoive La ConvocaTion Quil Aye Au Tribunale &². Tou On Pue Te ReTrouver Ave,T &². Te Tuer Pour plus Que Tu Parles
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-20 21:28:15
Mlle_Meliia , il n'est pas question de te mettre en danger.
Mais je vais t'expliquer pourquoi tu arriveras à obtenir justice.

Pour plus de précision faudra demander à Cassos.

Si ton agression est antérieure à 2004, tu pouvais porter plainte jusqu'en 2007, sauf quelques cas particulier ou c'était 10 ans de plus.

Si elle est postérieure à 2004, tu pourras porter plainte jusqu'à 10 ans après tes 18 ans, c'est-à-dire en gros jusqu'à 2008-2009 puisque tu as 17 ans.

Si ton agresseur est actuellement ado, je comprends que tu aies des doutes sur sa punition, mais dès qu'il sera majeur il ne pourra pas échapper à de la prison.

Donc tu devrais te préparer à l'idée que tu obtiendra justice un jour.

Mais dès à présent tu peux en parler au 119, gratuitement, et sans dire ton nom... :-)
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-20 21:35:00
Ah zut tu es Belge... c'est pas le même lois...

J'ajoute, qu'il est possible que tu aies dès à présent besoin d'une aide psychologique.

En France tu pourrais en obtenir, gratuitement je pense, sans être obligée de te mettre en danger, dans un centre médico-psychologique...

Pour les Belges...

il existe les numéros 107 ou 110...
mais je pense que même s'il n'est pas gratuit pour les Belges, le 119 devrait donner des infos utiles, et un soutient.


De plus tu pourras toujours en parler sur un topic "soucis" de zag :-)
Anonyme
2008-08-20 22:32:23
Et Si Lagression date De Ya 7mois Un Peu Pres ?

Heu Oui Enfin Jvie En Belgique Mais Jsui Pas Nationaliser BelGes
Anonyme
2008-08-21 00:11:37
Je voulais simplement saluer l'intention de ce topic, c'est très important de donner ce genre d'armes pour les victimes.

En ayant moi-même été une, je trouve ça bien de voir que des gens sont là pour apporter leur soutien. Perso, j'ai jamais dit à ma famille ce qu'il s'était passé, mais mon persécuteur est quelqu'un que je vois régulièrement, et à présent, c'est lui qui baisse les yeux quand je le croise. Je pense qu'il a fait une erreur, et qu'il regrette sincèrement. En attendant, il en a encore pour dix ans avant de cesser de me craindre. Je ne sais pas si je me montre aussi sadique que lui en le lui rappelant implicitement à chaque entrevue, mais ca a du bon d'avoir l'impression qu'on sait se venger...

Bref, belle initiative... (=
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-21 07:30:13
Mlle_Meliia:Et Si Lagression date De Ya 7mois Un Peu Pres ?

Heu Oui Enfin Jvie En Belgique Mais Jsui Pas Nationaliser BelGes


Les lois peuvent être appliquées bien au-delà de 7 mois après les faits, et ceci dans tous les pays.

Tu devrais peut-être te renseigner de façon anonyme au numéros d'urgence 110 (ou 107 peut-être).

:-)
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-21 07:37:21
Aenaril:Je voulais simplement saluer l'intention de ce topic, c'est très important de donner ce genre d'armes pour les victimes.

En ayant moi-même été une, je trouve ça bien de voir que des gens sont là pour apporter leur soutien. Perso, j'ai jamais dit à ma famille ce qu'il s'était passé, mais mon persécuteur est quelqu'un que je vois régulièrement, et à présent, c'est lui qui baisse les yeux quand je le croise. Je pense qu'il a fait une erreur, et qu'il regrette sincèrement. En attendant, il en a encore pour dix ans avant de cesser de me craindre. Je ne sais pas si je me montre aussi sadique que lui en le lui rappelant implicitement à chaque entrevue, mais ca a du bon d'avoir l'impression qu'on sait se venger...

Bref, belle initiative... (=


Merci ^^

Faire baisser les yeux à ton persécuteur n'est pas vraiment l'esprit de la loi.

La haine et la vengeance ne sont pas excellentes pour le moral.

Apparemment tu connais tes droits, c'est toi qui vois...
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-21 07:51:22
Adeline60 ,

Ton expérience fait un peu peur...

A te lire j'ai un peu l'impression que c'est arrivé dans des quartiers où les gens n'ont qu'une vague idée de ce qu'ils risquent réellement en agressant les filles, où peut-être que ce sont des mineurs qui pensent qu'ils ne risquent rien à abuser des filles...

En tout cas ton témoignage montre la diversité des cas, qui se retrouve bien dans la réalité :
- beaucoup d'abus sont fait par un proche de l'enfant
- ya des jeunes déstructurés
- ya des pervers
...

Et peut-être que si ta copine postait son soucis sur zag, on arriverait à la convaincre ?
Anonyme
2008-08-21 08:52:45
Heu.. Oui Pe Mais Jsai Pas Si CesT Une Bonne Idée Sa mfai PluTo Peur
Anonyme
2008-08-21 13:05:11
allomat69:Merci ^^ Faire baisser les yeux à ton persécuteur n'est pas vraiment l'esprit de la loi. La haine et la vengeance ne sont pas excellentes pour le moral. Apparemment tu connais tes droits, c'est toi qui vois...


Je ne le hais pas... Enfin, je ne pense pas. Sinon j'aurai pas passé le cap. Cette "punition", c'est lui qui se l'est infligée. Il doit juste vivre avec les conséquences de ces actes. Ma vengeance aurait été de l'attaquer en justice, justemment. Là, c'est le fait que j'ai réussi à surmonter qui devient son problème, et je pense qu'à bien des égards, c'est peut-être pire pour les persécuteurs... Les violeurs qui ont encore un contrôle sur leurs victimes se sentent "valorisés", parfois. Là, en se sentant pris au piège et dans le rôle inverse, ca ne lui plaît certainement pas (= Il vit avec ses regrets, tant pis pour lui. Et même après dix ans il continuera d'avoir peur, parce qu'il a une femme, et parce qu'il a une famille...
C'est tout (; Pas de haine, pas de vengeance. Juste le fait de passer à autre chose, et de voir autrement la vie.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-08-21 15:22:07
Mlle_Meliia , j'ai bien compris que tu as peur... et je trouve cela injuste.
Mais on est un peu désarmés car tu es citoyenne Belge...

Aenaril , je prêchais le faux pour savoir le vrai comme on dit ^^
Apparemment tu maitrises la situation, et tu n'es pas en danger.

Logiquement je devrais te conseiller d'appeler anonymement le 119 pour qu'ils tiennent à jour leurs statistiques, de façon à tenir à jour la politique française sur le sujet.
Anonyme
2008-09-03 05:28:52
A quel Age peut ton dire qu'une personne est un Pédophile????
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-09-03 12:12:48
geros,

Violeur ne signifie pas pédophile, et pédophile ne signifie pas violeur, même s'il existe des violeurs pédophiles.

Récemment il y a n un topic sur ce thème : forum/viewtopic/13419/j-aime-les-plus-jeune-que-moi/0/

Sinon pour répondre à ta question, on peut être pédophile à 16 ans, en ayant une préférence marquée pour les beaucoup plus jeune, comme on peut ne pas être pédophile à 25 ans en sortant avec un mec de 15 ans.

De pédophile a une préférence marquée pour une classe d'age tres jeune.

Généralement on parle de pédophilie quand le jeune a moins de 15 ans, pour être en phase avec la législation française.
Dans la réalité c'est plutôt l'age de la puberté qui différencie les pédophiles vrais, qui aiment les enfants et jeunes ados, et les éphèbophiles (qu'on appelait pédérates avant) qui aimes les ados.
Anonyme
2008-09-03 15:30:28
a okmrci c'est parti etant plus jeune j'a été violé javia 10 et le mec 15 ou 16 as et j'aide bonnes raison de penser qu'il continu donc voila....
Anonyme
2008-09-15 13:56:56
oui c'est triste de parler de viol
mais le pire c'est que c'est gens la prenne ne réalité une peine inférieur a dix de prison
et que bien souvent au bout de 4 a 5 ans il se retrouvent laché en pleine nature sans aucun suivi
moi je connais la prison je suis un ancien pyro et ceux qui m'attriste c'est de voir au tribunal que les gens en france attache plus de valeur a leur bien , qu'au personnes elles meme
le plus dur c'est de savoir que ces gens la en prison sont intouchable !
en france dans les prisons en 2008 le pourcentage de violeur étaient de 45 pour 100 pour le mois de juin de cette année
ce qui est honteux c'est que ces gens la profite d'avantage
des permission conditionnelle et autre amenagement de peine
que n'importe qui comme detennu
je suis revolté de savoir
qu'un pointeur (violeur,moeurs)
qui prend 7 ans ferme
ne fera que 4 ans avec les remises de peines
et qui recommencera
car il n'y a aucune structure n'y suivi medical pour cette population en france !
Anonyme
2008-11-07 02:45:37
Ç'est au moins ce que le France à de mieux que le Canada, c'est ça, son système juridique beaucoup plus ferme et stricte... Le nôtre est plutôt disons mou... Ainsi plusieurs individus récidiviste sont dans la société ici!

Patrick, RCZ
Arnaud Cassos
Zaguien
Inscrit: 2007-12-30 02:12:44
2008-11-07 03:45:16
allomat69:
Mlle_Meliia:Et Si Lagression date De Ya 7mois Un Peu Pres ?

Heu Oui Enfin Jvie En Belgique Mais Jsui Pas Nationaliser BelGes


Les lois peuvent être appliquées bien au-delà de 7 mois après les faits, et ceci dans tous les pays.

Tu devrais peut-être te renseigner de façon anonyme au numéros d'urgence 110 (ou 107 peut-être).

:-)


Si elle a conservé sa nationalité française, il faut savoir que la loi française ne s'emmerde pas dans ces conditions...

Crime ou délit comme contre un français à l'étranger ?
Pas de problème ! Tribunaux français compétents (concurremment aux tribunaux belges) et loi française applicable (à condition que la Belgique extrade l'auteur).

Il s'agissait d'un viol sur mineur ?
Alors le délai de prescription de l'action publique est de 20 ans à compter de la majorité de la victime, peu important la date à laquelle les faits ont été commis (avant 2004 ou après) : les lois de procédure sont d'application immédiate, même lorsqu'elles sont plus sévères que les lois de procédure antérieures.

Donc Mlle_Meliia, ravi de t'apprendre qu'il te reste aujourd'hui 21 ans pour porter plainte contre ton violeur, de la même manière qu'il te reste 21 ans pour obtenir des dommages et intérêts.
Alors n'hésite plus : porte plainte en France si tu es française.

Ou porte plainte en Belgique à la rigueur... mais "venge toi" car même si le procès sanctionne le trouble causé à la société, il n'en conserve pas moins une dimension vindicative pour la victime.
Anonyme
2009-01-05 21:41:06
Désolé de revenir la dessus, mais quand je lis que les lois protègent les victimes, HUm huMM, laissez moi rire ...
Anonyme
2009-01-05 22:21:17
Darkwing:Désolé de revenir la dessus, mais quand je lis que les lois protègent les victimes, HUm huMM, laissez moi rire ...


Sur le coup, tu marques un point, des fois, je trouve que la loi n'est pas assez sévère pour ce cas précis...
Anonyme
2009-01-06 06:27:16
Je trouve la loi surtout mal faite, une personne proche c'est faite agressé sexuellement il y a 3 ans, toujours aucun procès, de plus, son agresseur, vis dans la même ville, ils se croisent souvent, ils vont même jusqu'à se retrouvé nez à nez quand cette personne sort de chez elle...
Elle est belle la justice
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2009-01-06 08:44:24
La loi est plutôt bien faite, mais la France n'a apparemment pas ou plus les moyens financier d'entretenir sa Justice.
Guess ^^ Jael
Zaguien
Inscrit: 2007-10-22 10:10:40
2009-01-06 12:38:33
Pour le dernier post d'Allomat : Il est clair qu'en suivanr Rachida Dati, et en supprimant des Ti et TGI, on n'aura pas une bonne Justice.

Et l'une des grandes failles de la France au niveau de sa loi pénale, c'est que la peine maximum est de 30 ans (et c'est la perpétuité).

Ensuite perso, vous dites qu'il faut les soigner. Mais quand un pédophile/violeur ose dire le jour de son procès : "C'est elle qui m'a aguichée, elle était en jupe". Allez dire ca à la petit fille de 5 ans qui s'était fait habillé par sa mère, en jupe parce qu'il faisait beau et chaud...

Je suis d'accord pour les soigner, parce que certains sont "récupérables", mais pas tous. Donc la meilleure solution, ce serait la prison, avec des soins psychologiques, uniquement s'ils le veulent.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2009-01-06 15:34:55
jael ,

Avec 20-30 ans on semble être dans la moyenne des pays...
Tu serais pour une vraie perpétuité ?


\"Ensuite perso, vous dites qu\'il faut les soigner. Mais quand un pédophile/violeur ...\"

Mon expérience reste modeste, et repose essentiellement sur la merveilleuse diversité des zaguiens, mais je pressens que la pédophilie ne se soigne pas, alors que les violeurs et plus généralement les pervers se \"\"soignent\"\", leur isolement pouvant être une forme de soin.

De plus les premiers ne sont pas rares, alors que les seconds sont peu fréquents, et donc mathématiquement les pédophile/violeurs-pervers sont tres rares heureusement.

Message édité par : allomat69

Guess ^^ Jael
Zaguien
Inscrit: 2007-10-22 10:10:40
2009-01-06 16:07:14
La pédophilie se soigne. C'est prouver par des test psycho sur un certain nombres de pédohpiles.
Et ca se soigne très bien quand la personne n'a jamais commis d'acte. Il y a juste penser fortement, ou commis des actes sur lui-même (tel que se branler en pensant un enfant). Comme il n'y a pas d'actes, la personne peut comprendre plus facilement que l'acte aurait été grave, et puni par la loi. Et donc que ces pensées sont immorales, et indignes de lui. Et par le recours à un psy, une personne comme cela peut se faire soigner avant de commettre un acte pédophile.

Ensuite Tu as 20 ans, tu prends 20 ans de prison pour pédophilie. Tu sors au bout de 15 pour bonne conduite. Tu as donc 35 ans. Qu'est ce qui t'empêche de le refaire? Rien, si ce n'est une autre condamnation.
Alors oui. Je suis pour une vraie perpétuité pour certain crimes tel que la pédophilie, la criminalité organisé, le viol récidivé. Car on sait automatiquement qu'un criminel sortant de prison a plus de 60% de chances de récidiver. Et comme on peut le remarquer, ca arrive presque à coup sur...
Et je préfères penser qu'un pédophile soit en prison jusqu'à sa mort, plutot qu'il puisse sortir et donc recommencer.

PS : La pédophilie n'existe pas en Droit français. C'est l'abus sexuel sur mineur et la corruption de mineurs. Et ainsi la pédophilie va d'actes sexuels sur des bébés (oui on parle bien d'enfants de quelques jours) à des pré-ados de 14-15 ans.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2009-01-06 17:05:24
Jael

"La pédophilie se soigne. C'est prouver par des test psycho sur un certain nombres de pédohpiles.
Et ca se soigne très bien quand la personne n'a jamais commis d'acte. Il y a juste penser fortement, ou commis des actes sur lui-même (tel que se branler en pensant un enfant). Comme il n'y a pas d'actes, la personne peut comprendre plus facilement que l'acte aurait été grave, et puni par la loi. Et donc que ces pensées sont immorales, et indignes de lui. Et par le recours à un psy, une personne comme cela peut se faire soigner avant de commettre un acte pédophile. "


On pense la même chose, mais on ne l'exprime pas de la même façon.

Un exemple...

Les amoureux de l'art, l'aimeront toujours, quelque soient les traitements qu'on leur fera subir, même si par exemple on les déporte dans un goulag comme en ex URSS, ou si on leur fait subir une révolution culturelle comme en ex Chine maoiste...

Mais on peut éduquer les amoureux de l'art pour qu'ils ne soient pas tentés de les voler, et d'acheter des oeuvres issues du trafic d'objets d'art.

Les gens qui n'aiment que les jeunes c'est pareille. On peut les éduquer, de gré ou de force, pour qu'ils comprennent les conséquences désastreuses du passage à l'acte (pour les jeunes et pour eux).

Mais le passage à l'acte est déjà selon moi une transgression des interdits sociaux, donc appartient déjà au domaine de la perversion.

Dire après ce que l'on soigne... lol, pourvu qu'on parle de la même chose.

Toutefois j'ai le sentiment que c'est comme la lutte contre une addiction, il ne faut jamais relâcher la vigilance.

Tu observeras par exemple que sur le forum je redresse systématiquement le raisonnement de certaines personnes sur ce sujet. Ce qui me fait penser que si elle n'arrivent pas à se stabiliser durant leur long séjour sur zag, elles n'auront plus de garde-fou lorsqu'elles quitteront zag... puisqu'elles ne sont pas suivies par un psy.

J'en profite pour dire, (bien que le sujet de ce topic ne soit pas la pédophilie mais bien le viol, ce qui n'a rien à voir dans l'immense majorité des cas), que comme en France la pédophilie est diabolisée, les ados et jeunes pédophiles n'ont pas le courage de consulter un psy... d'où les risques qu'on observe chez les adultes.
Anonyme
2009-01-17 22:06:00
J'ai eu beau chercher les lois ne font rien j'ai eter violer a 11ans et j'ai trouver vue que je ne sais pas qui ma violer...meme si j'ai quelque soupçons la seul chose que j'aimerai c'est pouvoir faire une nuit de 22h30 a 8h du matin sans avoir ces images d'horeur qui se passe dans ma tete quandn on dit que les lois sont la pas pour tout le monde surtout que je sais qu'il ne prendrons pas ma plainte car je suis encore trop jeune
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2009-01-17 23:38:15
xxxmoi11xxx:J'ai eu beau chercher les lois ne font rien j'ai eter violer a 11ans et j'ai trouver vue que je ne sais pas qui ma violer...meme si j'ai quelque soupçons la seul chose que j'aimerai c'est pouvoir faire une nuit de 22h30 a 8h du matin sans avoir ces images d'horeur qui se passe dans ma tete quandn on dit que les lois sont la pas pour tout le monde surtout que je sais qu'il ne prendrons pas ma plainte car je suis encore trop jeune


Au contraire, la justice française est tres attentive à enregistrer les plaintes des mineurs.

Pour ne pas te rabaisser, il existe même un numéro anonyme et gratuit, où des pros répondront à tes questions, et te donneront des conseils.

Il s'agit du 119 , numéro pour enfant et ados maltraités ou ayant subit des violences, y compris sexuelles.

On peut même les appeler après 18 ans, quand on a subit des violences avant 18 ans.

Plus d'info sur leur site internet :  
Anonyme
2009-01-17 23:56:25
merci beaucoup..mais je me sens pas d'en parler ='(
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2009-01-18 18:42:34
xxxmoi11xxx ,

"la seul chose que j'aimerai c'est pouvoir faire une nuit de 22h30 a 8h du matin sans avoir ces images d'horeur qui se passe dans ma tete"

Pour demander justice tu disposeras de 10 ans après tes 18 ans.
Mais plus tu attends, moins il restera de traces permettant aux policier de travailler, si tu n'as pas bien identifié la personne.

Pour l'urgent, je ne vois peu d'autre solution que d'en parler à des pros connaissant les méthodes thérapeutiques pour te faire oublier ce cauchemar...

Si tu ne veux pas passer par le 119, on ne peux pas te forcer compte tenu que le danger est passé.

Mais peut-être pourrais-tu en parler à un psy ?

Par exemple, prendre rendez-vous chez un CMP (Centre médico Psychologique) proche de chez toi, gratuit.

Il ne pourront pas en parler à tes parents si tu as plus de 15 ans...