Le dépistage

Anonyme
2008-03-29 13:10:31
Tout d'abord excusez mon ignorance mais j'ai quelques questions concernant le dépistage:



- Ca sert à quoi exactement (savoir si on a le VIH [aka SIDA] ou/et autre(s) MST ?)

- Où peut-on faire un dépistage ?

- Il faut être majeur ?

- C'est payant ?



Merci d'avance.
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-29 13:30:45
Ca sert à savoir si tu es infecté. Si donc tu dois recevoir des soins. Après même si tu n'es pas infecté =, il faut quand même se protéger !!!

Tu peux faire un dépistage dans des laboratoires, au C.D.G ( Centre De Dépistage Gratuit, au C.I.D.A.G ( Centre d'Information et de Dépistage Anonyme et Gratuit ).

On est pas obligé d'être majeur, le dépistage peut être fait de facon anonyme.

Non c'est gratuit SAUF si tu vas dans un laboratoire que tu demande un test du VIH c'est payant... sauf si tu as une ordonnance de ton médecin ce qui te permet d'être rembourser.

Voila.
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-29 13:35:40
Sinon j\'ai trouvé ce topic.


Edit: je suis vraiment nul pour faire des liens -_- xD


Message édité par : alexoos

 
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-29 13:48:01
Tout est dit!!

Dans un centre de dépistage anonyme et gratuit, t'es tranquille, tu t'appelles "numéro xxx", et t'as les résultats rapidement.

ça te sert à dépister toutes sortes de MST, ni plus ni moins.
Même quand on se protège: si tu multiplies les partenaires faut checker régulièrement!

C'est comme pour tout, un bon bilan de santé une fois par an, ce n'est pas de trop...
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-29 13:54:37
Par contre y'a juste un truc que je me demandais...

Dans un CIDAG, est ce qu'il faut prendre un rendez-vous, où on peut se présenter directement aux heures d'ouverture ?
Anonyme
2008-03-29 13:54:44
Mais bon si moi et mon partenaire faisont un dépistage et qu\'il n\'y a R.A.S.* pour nous deux on aurat donc pas besoin d\'utiliser le préservatif ?

*Ah oui pardon, RAS = Rien A Signaler

Message édité par : someone78

Anonyme
2008-03-29 14:31:02
Alors pour les CDAG tout dépend. Je sais que pour celui qui est à coté de chez moi à Lille, il y a des jours avec rendez-vous et des jours sans, dans d'autres c'est uniquement sur rendez-vous. De même, certains centre ne font que le depistage du VIH, d'autres sont également adaptés pour les autres MST.

La liste des centres est disponible  

(Par contre pour certains il est écrit "non-anonyme" je ne sais pas pourquoi ?)

Sinon someone, le dépistage n'indique ton statut que trois mis avant le test. Donc peut-être qu'il s'est passé quelque chose entre deux...
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-29 14:44:44
someone78:Mais bon si moi et mon partenaire faisont un dépistage et qu\'il n\'y a R.A.S.* pour nous deux on aurat donc pas besoin d\'utiliser le préservatif ? *Ah oui pardon, RAS = Rien A Signaler
Message édité par : someone78


Moi je vous conseillerais de garder la capote. y'a jamais de risque 0. Et comme le dit Fuma, si vous avez fait quelques choses dans les 3 mois avant le test, il n'y a pas encore eu la production des anticorps contre la maladie, et ils n'ont donc pas pu les detecter... un test n'est jamais 100% fiable. :-/
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-29 15:05:24
Oui, ce n'est qu'au bout de, disons, quelques mois de fidélité et même plus: je dirais d'EXCLUSIVITE, sans exception, que vous pourrez cesser de vous protéger ensemble.
Anonyme
2008-03-29 15:05:38
fuma:Sinon someone, le dépistage n'indique ton statut que trois mis avant le test. Donc peut-être qu'il s'est passé quelque chose entre deux...


Bah y'a rien eu... ni transfusion ni rapport sexuel ni quoique se soit qui pourrait m'avoir contaminé du VIH.
Surtout que le SIDA ne se chope pas comme ça dans la rue en reniflant l'air polué de la capitale.
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-29 15:13:31
someone78:Bah y'a rien eu... ni transfusion ni rapport sexuel ni quoique se soit qui pourrait m'avoir contaminé du VIH.
Surtout que le SIDA ne se chope pas comme ça dans la rue en reniflant l'air polué de la capitale.

Même celui en qui t'as le plus confiance au monde,
tu ne sauras pas avec certitude ce qu'il a fait entre temps. T'es sûr de TOI, pas de LUI. C'est ce que voulais te signifier fuma.
Donc: protect yourself
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-29 15:18:43
Un mec trompe si facilement son partenaire...

Il suffit d'un goutte de sang, de sperme.
Il suffit d'un rien.

Pour en payer très cher après...

La vie n'est pas un jouet ! -_-
Celui Qu'on Veut Bien Me Donner Siegmund
Zaguien
Inscrit: 2008-02-21 08:02:37
2008-03-29 15:55:39
ce que je vais dire c'est pas contre toi someone (au contraire)

mais vous trouez ça normal qu'aujourd'hui il y ait encore des gens qui ne soient pas conscients de ce genre de risque ??

fodrait une intervention obligatoire d'un médecin pendant une des années de collège pour que tous les jeunes soient au courant de toutes ces choses. vous croyez pas ?
Anonyme
2008-03-29 16:03:00
c sur bad45. sauf que le gouvernement s'en fout pas mal de nos problemes, et que leducation nationale... sont pas super actifs sur ce sujet (ni sur l'homophobie d'ailleurs).

l'ideal ce serait une intervention tous les ans ou tous les 2 ans sur le sujet, plus d'autres interventions du meme type sur la tolérance etc régulierement. Ca existe déja plus ou moins mais c'est pas assez fréquent ni systématique. mais ca coute de l'argent et de la volonté politique de faire les choses bien.
Anonyme
2008-03-29 16:32:17
Quelle connerie le SIDA quand même, on peut même pas baiser sans utiliser la capote ou être sûr que le partenaire et soit ne soit pas contaminé.

C'est chiant... en même temps les risques sont quand même faible, 3 millions de personnes par an meurent du SIDA dans le monde... sur 6 milliards d'humains ça reste léger surtout quand on sait que y'a surement 1,8 millions de ces contaminés qui doivent être les africains (ils ont vraiment pas de chance eux, quel continent pourri tout de même).

Sinon y'a une news sur le site concernent le SIDA >
http://www.za-gay.org/actu/1446/soigner-le-sida/
Celui Qu'on Veut Bien Me Donner Siegmund
Zaguien
Inscrit: 2008-02-21 08:02:37
2008-03-29 16:37:46
surtout quand on sait (ou du moins quand on croit savoir) d'où ça vient
Anonyme
2008-03-29 16:45:49
C'est-à-dire ? Du sperme ? Ouais je sais c'est con...
Ca fait même chier je dirais surtout pour nous les gays (on est plus touchés par le SIDA que les hétéros au cas où vous ne le sauviez pas -_-)
Celui Qu'on Veut Bien Me Donner Siegmund
Zaguien
Inscrit: 2008-02-21 08:02:37
2008-03-29 17:15:29
non, en fait je parlais de la toute première origine du Sida chez l'Homme.
il paraîtrait (souce = prof donc rien n'est moins sûr lol) que la premier homme à avoir attrapé le Sida est un africain (ne me demandez pas le pays, j'en ai aucune idée) qui se serait fait mordre par un singe vert (c'est une race précise, c'est pas qu'il a mangé des OGM).
et comme beaucoup d'entre nous savent, la gueule des animaux est rarement pleine d'une salive "innocente". voilà quelle est (peut-êtreà l'origine du Sida
Anonyme
2008-03-29 20:02:17
Woh le con...

-_-

Si c'est vrai on a payé pour sa connerie, il aurait jamais dû avoir des relations sexuelles après ou tomber sur des vampires.

XD
Anonyme
2008-03-29 20:13:20
La véritable origine du Sida n'a jamais vraiment été localisée, et à vrai dire maintenant ça n'a plus beaucoup de valeur. Les recherches avancent someone78, ils viennent de découvrir l'utilité d'une protéine dans notre corps, qui permet de combattre la maladie afin d'éviter une phase SIDA. Pour l'instant c'est du test, mais à terme, on pourra éviter que le SIDA nous tue, mais en gardant le virus avec nous. Associé à des trithérapies, cette protéine a déjà fait des miracles sur les quelques patients traités.

La seule chose qu'on peut faire, c'est de se protéger et de générations en générations le virus disparaitra (en tout cas si on ne trouve aucun remède assez puissant).

Mais bon, qu'est-ce qu'un petit bout de latex pour vivre pleinement l'amour avec ton copain ??

Pitiousss
Yoshi Yoshi
Zaguien
Inscrit: 2004-01-06 12:01:00
2008-03-29 20:25:13
SpriKlin:Tout est dit!!

Dans un centre de dépistage anonyme et gratuit, t'es tranquille, tu t'appelles "numéro xxx", et t'as les résultats rapidement.



Bof personnellement à Nantes, c'est une semaine de délais pour avoir le RDV, et 10 jours pour ensuite avoir les résultats, alors qu'en clinique payante (mais remboursé) tu les a sous trois jours.
Anonyme
2008-03-29 20:54:56
-Mode Banane-

Faut toujours mettre une capote, ça protège du caca.

-Mode Banane-
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-03-29 21:02:11
Pour les "habitués", la solution de Yoshi est bonne.

Pour les mecs angoissés qui craignent avoir fait une bêtise, le centre de dépistage permet de mieux gérer le stress du résultat.

Pour l'origine du Sida, une origine endémique dans une zone tres limitée d'Afrique est vraisemblable.

Le développement des voyages et migrations, et la libéralisation des moeurs il y a quelques dizaines d'années a probablement permis au virus de se propager de façon irréverssible.

Concernant la confiance, on ne peut avoir confiance qu'en soi-même... donc toujours se protéger.

J'ajoute pour les ados, dont someone78, que pour rester séro-négatif il faut se fixer cet objectif.

Sinon il y a des tentations de faire des entorses à la préventions...
Anonyme
2008-03-29 21:03:06
Au pire si un jour j'ai le SIDA (mais y'a peu de risques quand même) de toute façon crever comme ça ou autrement pour moi ça ne fait pas de différence.
Anonyme
2008-03-29 21:21:07
Ah non Aurel38 je t'en prie !!! ^^

Sinon Yoshi, je pense que tout dépend. Je sais qu'à Lille j'y étais allé un lundi matin (j'avais volontairement choisi un jour sans rendez-vous) et je suis allé chercher mes résultats le jeudi ou le vendredi.

En clinique privée je n'ai jamais testé. Sinon l'autre solution, c'est de demander une ordonnance pour un test lorsque l'on va chez son médecin, et d'aller ensuite dans un laboratoire d'analyses.
En fait tout dépend de ce que l'on veut :

-Dans un laboratoire : Vous présentez l'ordonnance à l'accueil, on vous demande de passer devant une secrétaire qui va juste prendre votre nom, votre prénom et votre adresse (sans rien vous demander de plus) ensuite vous passez en salle d'attente (où vous êtes mélangés avec des personnes qui viennent pour toutes sortes d'analyse. On vous appelle, on vous fait le prélèvement sans rien vous demander, et vous repassez à l'accueil qui vous dit de repasser dans trois jours chercher les résultats.

-Dans un CDAG l'ambiance est différente : Ça fait moins "médical" (même s'il y a des brochures un peu partout) quelqu'un vient vous demander si vous venez passer un test, et vous demande alors d'attendre. Un médecin vient vous chercher, et vous emmène dans un bureau. Et là par contre on vous pose pas mal de questions : "Pourquoi est-ce que vous voulez faire un test ?", "Qu'est-ce que vous avez eu comme rapports ?". Le médecin vous donne un ticket avec un numéro et vous envoie faire le test.
Vous revenez quelques jours plus tard en présentant votre ticket. Vous repartez donc avec un médecin (si ce n'est pas le même il vous repose les questions) puis va chercher vos résultats, vous les explique, et en profite pour vérifier si vous êtes bien renseigné sur les MST et IST.

Au début j'allais toujours au labo, je préférais car ça se faisait sans discuter. Mais j'ai testé le CDAG, et au final je préfère l'ambiance.
Anonyme
2008-03-29 22:14:48
Sinon, pour l'origine du SIDA, de multiples hypothèses ont été proposées. Pour la petite histoire, certains pensent que le SIDA serait l'effet secondaire d'anciens traitements contre l'hépatite B ou contre la polio (Je me suis même demandé même si ce n'est pas cette histoire qui a servi de trame pour Je suis une légende...) Après, si on veut vraiment sombrer dans la psychose, j'ai même déjà lu que la maladie aurait volontairement été inventée par l'industrie pharmaceutique dans le but de faire vendre des traitements... (Là c'est plutôt Le Nouveau protocole...)

Enfin dans tous les cas, connaitre l'origine du SIDA nous importe peu, mis à part si l'on est chercheur. La première chose à faire c'est de ne pas l'attraper.

Sinon someone heu... Disons quand même que le plus tard possible sera le mieux non ?
Celui Qu'on Veut Bien Me Donner Siegmund
Zaguien
Inscrit: 2008-02-21 08:02:37
2008-03-29 23:55:34
c'est pour ça que j'ai mis des "peut-être" partout ^^

sinon j'ai aussi lu dans un Sciences&Vie Junior qu'ils avaient peut-être trouvé dans un ver (très ragoutant, je sais) une particule qui permettrait de stopper le virus à un certain stade de la maladie, ou du moins qui l'extrait de la molécule d'ADN afin que celle-ci redevienne normale.

bref la recherche avance et beaucoup de choses commencent à être trouvées, mais ce sloggan ne changera pas pour autant:

PROTEGEZ-VOUS !
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-03-30 00:12:19
someone78, "de toute façon crever comme ça ou autrement pour moi ça ne fait pas de différence"

Si il y a une réelle différence.

Il existe des maladies particulièrement pénibles qui vous épuisent physiquement et moralement pendant des années, avant de mourir d'épuisement.

La SIDA en fait partie.

Tu peux tres bien te fixer l'objectif de ne jamais attaper le SIDA en :
- te protégeant systématiquement
- en ne multipliant pas les partenaires
- en évitant les partenaires à risque
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-30 00:40:55
someone78:y'a peu de risques quand même

C'est la dernière des choses à se dire...
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-30 00:48:22
someone78:de toute façon crever comme ça ou autrement pour moi ça ne fait pas de différence

C'est aussi la dernière des choses à se dire... à mon avis t'es loin d'imaginer le lot de souffrances physiques et morales que cette horrible maladie t'apporte...ainsi qu'à tes proches.
Le SIDA détruit ton système immunitaire, il te dévore à petits feux, du coup tu chopes plein d'autres maladies, allant de "contraignant" à "très grave". Et ainsi de suite, ça empire, et les traitements ne font que ralentir le monstre, mais même ces traitements, c'est loin d'être idéal (très chers, pas accessibles à tous - très contraignants, beaucoup d'effets secondaires). Tout ceci sans parler de l'enfer que vit un seropo vis-à-vis d'autrui, tout le monde flippe autour de lui, au taf il est obligé de garder ça pour lui, ainsi qu'auprès de pas mal d'amis...

Tout cela n'est qu'un tout petit aperçu de l'enfer du SIDA. Les capotes sont de plus en plus fines et contribuent même, maintenant, à faire varier les plaisirs (formes, produits, parfums...). Ne t'en prive pas, car derrière c'est zone à (très hauts) risques. A bon entendeur (m)
Anonyme
2008-03-30 01:01:15
moi j'ai fait mon test dans un CDAG et j'ai bien aimé l'ambiance aussi. C'était sans rendez-vous, on se presente à l'accueil, l'infirmière donne un questionnaire à remplir afin de savoir ce que l'on vient faire... comme les raisons de ce test, si on a pris des risques et plein d'autres comme l'age.
Ensuite, on voit un médecin qui nous parle du SIDA et des MST, il demande si on a des questions. On va faire une prise de sang avec une infirmière et on repart avec notre numéro. J'ai eu les résultats 1 semaine après sans rien payer. Les résultats sont ouverts devant nous avec un médecin pour nous les commenter.
Mais sinon je te conseil de te protéger surtout si ca fait peu de temps avec ton copain
Mon mec et moi avons refait le test ensemble histoire de voir si y'avait pas de problème plusieurs mois après notre rencontre.

Vaut mieux prévenir que "guérir"(car on ne le guérit pas encore malheureusement...)
Anonyme
2008-03-30 01:10:47
Ah bon ? Le SIDA atteint physiquement le corps ? Ah ça je savais pas par contre.

Non mais je vais faire un dépistage et utiliser le préservatif comme tout le monde.
Enfin bon dans tout les cas c'est pas pour tout de suite.
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-30 01:21:59
someone78:Ah bon ? Le SIDA atteint physiquement le corps ?

Tu croyais quoi!! C'est une des maladies les plus graves qu'on aie jamais connu. Oui ça te détruit le corps, et ça ouvre les portes de ton corps à toutes autres maladies. Au bout de quelques années avec le SIDA, t'en as qu'on reconnaitrait même plus.

Allez, tant que tu te protèges...
profite comme un dingue de la vie maintenant que tu sais tout ça (m)
Celui Qu'on Veut Bien Me Donner Siegmund
Zaguien
Inscrit: 2008-02-21 08:02:37
2008-03-30 09:32:13
pour embrayer encore sur SpriKlin, la plupart des gens qui meurent du SIDA, ne meurent pas de la maladie elle-même mais de toutes les maladies qui trainaient autour d'eux, comme des virus (pourtant pas considérés comme "mortel") mais comme leur système immuno-defiscient n'existe plus ou presque.
donc le corps n'a aucun de moyen répondre à l'attaque, le virus se propage vitesse grand V et c'est ça qui finit par tuer l'individu.
un simple rhume à un stade avancé de la maladie peut vous tuer !
Esty Estwald
Zaguien
Inscrit: 2007-10-04 05:10:55
2008-03-30 11:16:58
Regarde le film Philadelphia avec Tom Hanks et Denzel Washington.
******* Allomat69
Zaguien
Inscrit: 2007-04-09 05:04:11
2008-03-30 11:20:08
Je voudrais revenir sur l'utilité du test.

La découverte d'une séropositivité change completement la vie, car il faut prendre des médocs préventifs tous les jours, prévenir ses partenaires précédents et suivants -- même en cas de rapports protégés --, on ne peut plus voyager dans certains pays, et il y a des malades pour qui les médocs ne font pas d'effet, ou pas éternellement, c'est une épée de Damoclès au-dessus de la tête...

Donc une contamination par le SIDA est à éviter absolument (j'ai donné mon point de vue dans un post ci-dessus).

A partir de là il ne faut pas devenir parano.

Faire un test avant d'avoir commencé sa vie sexuelle, et même si on a été transfusé souvent, a extrêmement peu de risque de donner un résultat positif.

Bien sur, si on gère sa vie comme on gère un "processus de qualité", on peut faire un point zéro avant de commencer lol.

L'interet du dépistage réside dans un contrôle régulier pour les jeunes ayant une vie sexuelle active, où en cas de besoin si prise de risque...

Anonyme
2008-03-30 12:11:11
Surtout il faut pas psychoter, ça sert a rien. Comme le dit allomat69 pour une transfusion c'est risque 0 !
Je connais beaucoup de monde à qui on refuse leur sang parce que les test ne sont pas bons à 100 %. Le sang contaminé c'est fini depuis longtemps. Le seul risque auquel tu est exposé, c'est pendant une relation sexuelle, le reste c'est plus que rare !

Tu (someone78) avais l'air surpris de savoir que le SIDA atteint le physique. Oui, au stade clinique n°2, tu as des petits ulcères buccaux, des zonas, et d'autres infections qui touchent les voies respiratoires. A partir de la, ton corps ne se défend plus, tu peut chopper tout et n'importe quoi, un rhume pourrait te tuer, c'est pour ça que le SIDA est si dévastateur !

Il faut savoir également que le test le plus répandu (Elisa) peut certaine fois donner des faux-positifs donc le mieux (enfin c'est un avis personnel) est d'aller voir ton médecin pour qu'il te prescrive un WesternBlot, qui est à nos jours le plus fiable des tests.

Tout ça pour dire, qu'on a maintenant des moyens de ne pas chopper cette merde, et des moyens pour la dépister rapidement (3 semaines après l'infection) et avec une fiabilité de 100 %.

@+
Pitiousss
Alexis Alexoos
Zaguien
Inscrit: 2007-07-22 06:07:15
2008-03-30 13:54:16
allomat69:someone78, "de toute façon crever comme ça ou autrement pour moi ça ne fait pas de différence"

Si il y a une réelle différence.

Il existe des maladies particulièrement pénibles qui vous épuisent physiquement et moralement pendant des années, avant de mourir d'épuisement.

La SIDA en fait partie.

Tu peux tres bien te fixer l'objectif de ne jamais attaper le SIDA en :
- te protégeant systématiquement
- en ne multipliant pas les partenaires
- en évitant les partenaires à risque


En effet, il faut savoir que la maladie se propage en différente phase :
- La phase primo-infection : c'est la contamination par rapports sexuels ( sperme, liquide vaginal), voie sanguine (toxicomanie, transfusion greffe), voie maternelle (placenta, laid). Elle est d'une durée de 3 mois, on remarque un gonflement des ganglions lymphatiques ( votre médecin logiquement vous les touche au niveau du cou pour voir si vous êtes malade), des fièvres. Pendant cette période de 3 mois, les tests ne trouvent pas forcément le virus du VIH et c'est pour cela qu'il faut attendre 3mois pour que le corps est pu fournir des anticorps.
- phase asymptotique : comme son nom l'indique, une phase sans symptome apparent, mais qui dure très longtemps 10 ans environ, et qui affaiblit durablement le systeme immunitaire ( qui permet de vous protéger contre les maladies ) et le VIH se multiplie détruisant les LT4 ( nécessaire au bon déroulement des réactions immunitaires )
- phase symptomatique : c'est la conséquences de l'effondrement des défenses immunitaires, la personne contaminé par le SIDA, est victime de multiples maladies variées... ce qui fait que le sujet souffre, son corps ne peut plus se défendre, et les maladies vont entraîner son décès.

...
Anonyme
2008-03-30 15:25:12
Salut à tous (et à toutes ?)...
A l'occaz' du Sidaction je pense, y avait la première partie d'un téléfilm (une fiction) sur les "années SIDA"cette semaine (mercredi soir sur France 2).
Assez flippant mais je pense que c'est le genre de truc qui fait vraiment prendre conscience de l'importance de se protéger de cette saloperie...
Ca s'appelle "Sa raison d'être, la suite passe mercredi soir sur France 2.
Dans le même genre, j'avais vu "Les témoins" au ciné et ça m'avait bien retourné...
Bonne fin de WE à tout le monde, bye.
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-30 15:43:29
crazy:Salut à tous (et à toutes ?)...
A l'occaz' du Sidaction je pense, y avait la première partie d'un téléfilm (une fiction) sur les "années SIDA"cette semaine (mercredi soir sur France 2).
Assez flippant mais je pense que c'est le genre de truc qui fait vraiment prendre conscience de l'importance de se protéger de cette saloperie...
Ca s'appelle "Sa raison d'être, la suite passe mercredi soir sur France 2.
Dans le même genre, j'avais vu "Les témoins" au ciné et ça m'avait bien retourné...
Bonne fin de WE à tout le monde, bye.

Oui,
topic et article là-dessus
Sa raison d etre : un telefilm sur le SIDA
Matthieu SpriKlin
Zaguien
Inscrit: 2007-02-17 04:02:42
2008-03-30 15:45:30
Il me parait aussi justifié de relier maintenant ce topic à celui-ci:
Sidaction