L’homosexualité a été couramment considérée comme une maladie par les psychologues et les médecins de la fin du XIXème siècle.

L’homosexualité a été retirée du manuel diagnostique et statistique des maladies mentales, en 1985 et a été déclassifiée lors du congrès de 1992, pour tous les états signataires de la Charte de L’OMS.

L’homosexualité n’est donc plus considérée comme une maladie. Tout pays tentant par un biais ou par un autre d’instaurer un suivi médical pour homosexualité est condamnable sur le plan international.

Bien que de nombreux chercheurs continuent à explorer différentes pistes sur la question de l'inné ou de l'acquis, actuellement, aucune étude fiable n'a pu être reproduite. De plus, il vaut mieux prendre ces études avec des pincettes, car très souvent se sont des groupes qui ont des intérêts derrière qui les soutiennent notamment financièrement surtout aux USA (associations homosexuelles VS lobbys conservateurs). 

Par contre, les études sociologiques ont montrées que l'homosexualité existe dans toutes les sociétés et à travers toutes les époques à un pourcentage quasi-constant de 3% auquel il faut ajouter les personnes ayant des orientations bisexuelles ou homo-occasionnelles.

Donc en gros, le comportement homosexuel est universel a toujours existé et a même été observé chez d'autres mammifères !