La sexualité nous concerne tous dès la naissance et évolue jusqu’à la fin de la vie. Tout notre être y participe.

En matière de sexualité, il existe des limites fixées par la loi, mais il n’y a pas de norme universelle. Ce qui compte, c’est son désir personnel et le respect du désir et du non-désir de l’autre.

La sexualité humaine varie en fonction des époques et des cultures.

Des différences sont observées dans la diversité des pratiques érotiques, mais surtout dans la très grande diversité des mœurs (usages et les habitudes de vie au sein d'un groupe social), des croyances, des valeurs, et des représentations sexuelles.

Ces observations montrent l'importance majeure de la culture dans le développement sexuel et dans l'expression de la sexualité humaine.