Le garçon, au moment de la puberté, peut trouver des taches humides sur ses draps, sur son pyjama ou son caleçon, au réveil.
Lors de l’excitation provoquée par <strong>un rêve</strong>, érotique ou non, un peu de lubrifiant naturel (le liquide séminal) peut avoir humidifié l’extrémité de son sexe.
Parfois, c’est une éjaculation (émission de sperme) nocturne occasionnée par des rêves érotiques, dont on se souvient rarement au réveil.