Parfois le temps est au beau fixe et alors on ose ce qui n'aurait jamais envisageable la veille ; On ose être soi et le gueuler à la face du monde ; d'un monde qui est bien souvent indifférent mais qui, à ce moment là, s'agite.

Réponse 15-a : Tu es une personne pragmatique – Il n'y avait plus que cette paire de disponible alors tu la chausse ; Oui, ok, tu as bien remarqué qu'elle dépareillées par rapport aux godasses classiques des autres ; et alors ? Au moins elles sont propres ; Et en plus elles sont assorties à la couleur du temps ! S'exprimer est un art divin ! Tu ne t'en plains pas ! Tu sais que c'est juste un instant dans ta vie de militant qui s'ignore !
Réponse 15-b : Ce qui te chagrine c'est le lacet qui n'est pas top ; Il ne brille pas dans la lueur de la nuit ; Il ne brille pas assez ; Il ne brille que par son absence ; Tu aurai souhaité un truc qui mâchouille indifférence ; Un truc qui roule sous les à priori afin de dégoûter les traditions et provoquer la révolution ; un truc dont tu aurais le secret et la divine conviction que c'est ton expression ! Mais voilà, tu n'as que çà, et tu te fous des liens et des codes sociaux ; Les semelles sont faites pour avancer !

Réponse 15-c : Bon, le problème c'est le cirage ; pas une seule idée pour raviver les couleurs ; et puis le bleu n'est pas assez à la hauteur du vert ; et l'orange passe au rouge sans rien demander ; Bref un cacophonie qui e fais sourire ; Qui te feras une première réflexion ? Qui osera te jeter un regard rieur et une embrassade charmeuse ? Qui prendra ta défense si la bienveillance t'embarrassasse ? Je n'ai que l'idée de ta démarche fière et cambrée, comme un destrier qui va affronté les légendes : nous sommes des êtres de nature et de culture, alors nous sommes des être de toute les couleurs !

Réponse 15-x : Ta réponse !