Dans tes yeux pétille la malice ; Et dans mon verre une eau pétille et glisse ; Dans quel gosier cette douce boisson ira se gargariser ?

Réponse 27-a : Tu es sobre comme un chameau mais vénal comme un dromadaire ; Tu traînes ta bosse de bar en bar dans l'attente d'un mirage ; Tu ne cherches personne mais tu rencontres tout le monde ; Ton ivresse est intérieure, c'est celle des aventures ; Ce n'est pas le verre qui compte mais la subtile et enivrante boisson qui s'y consume ; Tu sais que boire te rend ivre de vie mais aussi parfois ivre de douleur ; Alors pour ne pas avoir à regretter des lendemains qui déchantent, tu préfères vivre au présent ; Peu importe le passé et ses regrets, c'est le futur et ses aventures qui t'interpellent.

Réponse 27-b : Avoir de la chance de tomber sur une fille ou un garçon dont le rire ou le nom est comme l'invitation à partager un temps, un verre ou pourquoi pas la couette ; Avoir préparé le hasard d'un verre qui s'entrechoque et une connivence qui s'excuse de la petite goutte d'alcool qui s'est déposée sur sa main effilée ; Avoir choisi la meilleure place pour rencontrer son regard et lui promettre un instant d'abandon ; Avoir ou être ! Ce sera l'éternelle question de ton existence ; draguer ou se faire draguer, ta vie se résume parfois à cela !

Réponse 27-c : Tu as de l'audace et seule la piste vide t'empêcherai d'y aller ; Tu es un torrent de vie qui sourde dans tes tempes ; Tu es un incendie qui avance inexorablement ; Mais un incendie presque froid comme les cendres des histoires passées ; Peu importe les conséquences, seules les présences comptent pour toi ; Non que tu sois égocentrique ni égoïste, mais tu as déjà donné, alors tu pense qu'il est temps pour toi d'enfin recevoir.

Réponse 27-x : Ta réponse !