A cet endroit seulement connu de toi et moi, où rien n'a encore commencé Nous contemplons le ciel étoilé... Cette histoire qui a mille et une définitions Et qu'on ne peut décrire avec de simples constellations Lorsque mon c½ur a peur d'affronter ses lendemains, il prend un détour En laissant devant lui, la vie suivre son cours Nous avons scruté le ciel nocturne qui a succédé au jour, A la recherche, ne serait-ce que d'une minuscule étoile qui aurait oublier de scintiller A travers ces nuages, et se serait elle-même abandonnée Là ou nous nous sommes promis de nous retrouver Les mots empli de sincérité se pensent indéfiniment Sans jamais oser se confronter réellement, encore maintenant Nous tendons les mains pour rattraper l'instant présent Que ce soit de la joie ou de la tristesse, peu nous importe vraiment Connaître la chaleur humaine puis observer où la vie nous mène Nos c½urs brillent de façon éphémère en voyant les souvenirs qui traînent, Jusqu'au jour où nous aurons enfin grandi, disons nous à la prochaine... A cet endroit seulement connu de toi et moi, où rien n'a encore commencé Nous contemplons le ciel étoilé... Je commence à marcher, vers celui que j'ai toujours voulu être En semant derrière moi, les sentiments encombrant chacun de mes réveils Des fois, les choses ne se passent pas toujours comme nous l'aurions espéré C'est pourquoi, il n'y a aucune raison de prendre le chemin de la facilité Le crépuscule se mêle timidement au décor qui entourait nos mains Et il s'amuse à changer de nouveau, aujourd'hui en demain Sans jamais se préoccuper de ce qui nous retiens Nous courrons sans nous arrêter vers ce cycle sans fin. Nous nous sommes croisés par hasard, à la limite du jour et de la nuit En conservant ce miracle, nous savons qu'il ne sera jamais trop tard C'est pourquoi, disons nous simplement, à plus tard. Aussi proche, tout en étant distant, Même si nous pleurons à des endroits différents, Nous regardons la même Lune en souriant. Les mots empli de sincérité se pensent indéfiniment Sans jamais oser se confronter réellement, encore maintenant Nous tendons les mains pour rattraper l'instant présent Que ce soit encore de la joie ou malgré tout, de la tristesse, peu nous importe vraiment Connaître la chaleur humaine puis observer où la vie nous mène Nos c½urs brillent de façon éphémère en voyant les souvenirs qui traînent, Jusqu'au jour où nous aurons enfin grandi, disons nous à la prochaine... En ce rêve seulement connu de toi et moi, où rien n'avait encore commencé Nous nous sommes juste rencontrés...