« Sois le changement que tu veux voir dans le monde »

Cette phrase de Gandhi évoque en nous les contradictions les plus folles et les bêtises que l'on observe dans notre quotidien.

Cela part de l'éducation :
Pourquoi faut-il un père et une mère pour fonder une famille ?
Pourquoi les personnes de couleur sont-elles marginalisées dans certaines sociétés ?
Pourquoi les gens n'ont-ils pas le réflexe de trier les ordures dès le plus jeune âge ?

Parmi ces comportements, ces normes, ces adages il existe des changements que l'on souhaiterai déjà fait pour améliorer nos conditions de vies tels que :
« Papa et Maman seront fier de moi quel que soit mon orientation sexuelle. »
« Malgré le fait que je m'habille en femme, je n'aurai aucune difficulté à trouver du travail. »
« Je ne reçois jamais d'insulte en me baladant main dans la main avec mon/ma chéri(e). »

Avant de percevoir le regard des gens et de défendre certains droits il faut se remettre en question et se dire que la seule clé à la tolérance de sa « différence » c'est d'accepter en soi celle des autres.
Si l'on se dit que l'homosexualité devrait poser moins de problème que le racisme alors mieux vaut ne pas agir et subir.

Vous me direz que cela parait philosophique et quelques peu trop réfléchi mais ça reste une réalité, le changement c'est bien mais il faut avant tout s'y préparer soi-même ainsi que les gens autour de nous avant qu'il ne se fasse.

Certains changements se font par amour tel un père qui accepte le fait que son fils/ sa fille se marie avec une personne de même sexe ou de couleur de peau différente, d'autres naturellement comme un chat qui couve les ½ufs d'une poule ou un écureuil qui accepte d'élever un bébé qui n'est pas le sien.

J'espère que cette phrase de ce grand homme vous aura chauffée les méninges et que cette lecture aura été agréable. :)