Je me présente. Je m'appelle Charlotte, je vais bientôt avoir 18 ans et je suis lesbienne.

Cela fait quelques temps que je l'ai accepté alors que je me posais des tas de questions au point de me sentir mal parce que j'essayais de me persuader que c'était impossible je savais très bien qu'aucun membre de ma famille accepterait le fait que je puisse être homosexuelle. Selon la religion catholique (oui ma famille est catholique) c'est anormal, incompréhensible que deux hommes ou deux femmes puissent être attirés l'un par l'autre. Ma grand mère est même allée jusqu'à dire que c'était une "déviance de la nature"...

Il y a trois ans j'ai décidé de parler à une amie de mon attirance pour les filles, ayant été qu'avec des mecs auparavant je pouvais pas en être sûre. Je suis tombée par hasard sur ce site il y a deux ans et j'avoue que ça m'a bien aidé, j'ai fais de supers rencontres dont ma première copine. Le courant passait tout de suite bien entre nous et malgré les 400km qui séparaient nos deux maisons on a vécu quelque chose de fort ! J'allais jusqu'à sécher des journées complètes de cours juste pour aller la voir, l'amour peut parfois nous pousser à faire pas mal de trucs fous :)

Tout se passait tellement bien jusqu'à ce qu'un jour ma mère tombe sur mon portable contenant des centaines de messages échangés avec elle... Sa réaction ? Une horreur ! Pour elle c'était impossible que sa fille soit lesbienne, je n'étais pas préparée à lui en parler, j'étais incapable de dire un mot je n'ai fait que pleurer devant elle.
Plusieurs fois j'avais essayé de venir vers elle mais j'ai jamais réussi à lui en parler. A partir de ce moment là ma vie a été un enfer en plus du divorce de mes parents je devais affronter les tensions avec ma mère qui a tout fait pour nous séparer, allez je vais vous faire un petit résumé : surveillance des communications téléphoniques tous les jours avec punitions si jamais elle tombait sur le numéro de ma copine, tentative pour aller porter plainte pour harcèlement moral, se faire passer passer pour moi en échangeant des SMS et des messages sur internet avec ma copine lui disant que je ne voulais plus d'elle et que notre relation ne rimait à rien... Sympathique n'est-ce pas ? Elle m'a énormément blessé, plusieurs fois j'arrivais en pleurs au lycée mais j'ai toujours eu le soutien de ma famille et de mes amis qui m'ont permis de ne pas sombrer. Un jour j'ai écris une lettre à ma mère, à vrai dire ça ressemblait plutôt à une dissert de philo en trois partie (merci à ma prof qui m'a bien formé et m'a permis d'avoir mon BAC avec mention héhé !). Je me disais que c'était la meilleure façon pour tout lui expliquer puisque je ne pouvais pas lui en parler directement, jamais elle ne m'aurait laissé finir mon speech. Ca l'a bien fait réfléchir et surtout pleurer mais elle ne l'accepte toujours pas, elle a d'ailleurs voulu que j'aille voir un psy mais depuis plusieurs mois elle n'a plus abordé le sujet avec moi me laissant me faire des films dans un silence total... !

Entre temps le reste de ma famille a été au courant, tous l'ont bien pris sauf mes grands parents qui n'en sauront jamais rien ! Mon père m'a même aidé à voir celle que j'aimais, on en parlait ouvertement et sans gêne.
Peut être que ma relation avec ma copine avait commencée virtuellement mais après avoir attendu plusieurs mois pour se voir on s'est aimées à la folie, j'en suis devenue complètement accro :3

Ma vie est loin d'être facile mais en parler à mes amis et ma famille m'a beaucoup aidé alors ne vous enfermez pas sur vous même, en parler à quelqu'un fait énormément de bien même si cela fait peur ça nous permet d'avancer.